Sur le Fil
du Rasoir
de Nat

Le Péché Divin
de seb

Merry Christmas
de Nanis


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Sur le Fil du Rasoir ☆ Evénement #88
Une mission de Balthazar Graves - Ouverture : 22 novembre 2017
« Serez vous prêt à venir flotter en bas avec notre Clown ? »

Partagez | .
 

 Evénement #29 : Quand mon Coeur fait Boom Boom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage

Hadès


« Murmure leur
qu'ils floodent trop ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

☞ Surnom : seb ➹

Fondateur Disney Rpg

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6198
✯ Les étoiles : 3270




Actuellement dans : « Murmure leurqu'ils floodent trop ! »


________________________________________ Dim 26 Avr 2015 - 12:43




"Ce qui compte, c’est pas la force des coups que tu donnes, c’est le nombre de coups que tu encaisses tout en continuant d’avancer. Ce que tu arrives à endurer tout en marchant la tête haute."

    "Je vais te dire un truc que tu sais déjà. Le soleil, les arcs en ciel, c'est pas le monde ! Le monde c'est Paris ! La ville de l'Amour, du grand Amour, avec un L majuscule, ou un A, ça dépend sur quelle chaîne tu zappes le soir." avais-je dit en ramenant en arrière mes cheveux.

    "C'est une ville rude en épreuves et aussi grande et forte que tu sois, Paris te mettra toujours à genoux et te laissera comme ça en permanence si tu la laisses faire."

    J'avais pointé un doigt accusateur sur la jeune femme rousse avant de regarder l'affiche qui se trouvait juste en face de moi, clouée sur le mur.

    "Toi, moi, n'importe qui, personne ne frappe aussi fort que Paris. C'est pas d'être un bon cogneur qui compte, l'important c'est de se faire cogner et d'aller quand même de l'avant ! C'est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher ! C'est comme ça qu'on gagne ! Mais pas face à Paris ! Paris c'est le mal ! Et crois moi, je sais de quoi je parle, je suis le dieu des Enfers !"

    J'avais sortit ma carte que je lui avais tendu. Il n'y avait pas indiqué que j'étais le dieu des Enfers. A dire vrai c'était une simple carte de visite du All New Rabbit Hole. Ca me permettra peut être de la gagner en cliente. Elle était vachement sexy !

    "Toujours décidée à faire ce voyage ? Faut faire quoi au juste ? Que je te signe un billet de sortie ?"

    Apollon m'avait demandé de vérifier les raisons qui poussaient Mure à vouloir quitter la ville avec un petit groupe. Apparemment, elle avait perdue son gong. La tour de l'Horloge sans cloche, ça ne passait pas inaperçu. Les hauts divins avaient décidés de la laisser partir le chercher en dehors des frontières des Etats Unis, afin de pouvoir ramener la cloche à Storybrooke. Ils auraient simplement dû ramener à la vie Eris, ça aurait suffit. On aurait eu notre cloche à exposer.

    "Je vais noter à l'arrière de la carte que c'est ok. Mais quand vous serez revenu, le gong devra être remis en haut de la tour. Tu ne te promènes pas avec, comprendo la petite ?"

    Je la zieutée de bas en haut. Elle n'était pas si grande que ça. C'était vraiment un dragon ? Je lui avais gribouillé un truc à l'arrière de la carte avant de lui rendre. Quand j'avais tourné la tête, je voyais Merida arriver avec un sac à dos. Elle comptait faire partie de l'expédition ? J'avais repris la carte à Mure avant de déchirer la feuille et de la faire tomber.

    "Merida ! Qu'elle surprise !"

    Je n'étais pas censé partir, mais l'occasion était trop bonne. J'avais fait un grand sourire à Mure avant de reporter mon attention sur Merida.

    "On m'a demandé de surveiller cette expédition, du coup je suis de la partie !"

    J'avais dit cela tout en posant une main sur la bouche de Mure pour qu'elle ne me contredise pas. Après tout, je venais de passer la dernère demi heure à lui dire que je détestais Paris, que plus jamais j'y mettrai les pieds et que c'était une expédition faite pour les débiles mentaux ! Mais bon, y'a que les cons qui ne changent pas d'avis, n'est ce pas ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Retiens ton souffle et compte jusqu'à dix... »
« Laisse le ciel s’effondrer... Nous resterons debout ! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hade http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 En ligne

Hope Bowman


« Faisons comme si j'étais Merida.
Parlez-moi, je suis tout ouïe »


avatar




╰☆╮ Avatar : Karen Gillan *.*

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5857
✯ Les étoiles : 4544




Actuellement dans : « Faisons comme si j'étais Merida.Parlez-moi, je suis tout ouïe »


________________________________________ Dim 26 Avr 2015 - 16:34


« Tu as déjà mangé du dragon laqué ? »

A force, j'étais rôdée pour les voyages imprévus. J'avais fait un tour du monde, visité un temple sur une autre planète (je crois, je n'étais pas sûre d'avoir tout capté ce jour-là. Il faudrait que je demande des précisions à Emma et Aryana), et avait même fait du tourisme à Disneyworld. Autrement dit, je gérais tranquille pour le départ. J'avais préparé un sac à dos avec le strict nécessaire (portefeuille, MP3, téléphone, tablette, préservatifs, couverture de survie, sous-vêtements -lingerie fine au cas où il faudrait faire un striptease improvisé, sait-on jamais- Tic-Tac, tenue de rechange). De toutes façons, il y avait quatre-vingt pour cent de chances que mon sac finisse carbonisé ou explosé. Avec le temps, j'avais appris que les échappées belles en dehors de Storybrooke se déroulaient rarement bien. Ca ne me dérangeait pas. J'avais le goût du risque.

Pour le voyage, j'avais mis des vêtements pratiques mais tout de même classe. Il fallait savoir soigner son allure en toutes circonstances. Je portais donc un pantalon noir moulant avec des bottes cavalières de la même couleur, ainsi que mon blouson en cuir bleu-vert assorti à mes yeux (on fait les choses bien, ou on ne les fait pas). En dessous, j'arborai un débardeur assez décolleté. J'avais passé mon arc en travers de mon buste et mon carquois était attaché autour de ma taille.

J'arrivais vers le petit groupe, sur la grande place, et remarquai qu'il n'était composé que d'une fille -rousse- et de... Juju. Bah oui. Une rousse et un Juju, comme c'était étonnant. Je savais à quel point il fantasmait sur cette teinte de cheveux, il suffisait de voir à quel point il était dingue quand le char de la fausse Merida passait à la parade de Disneyworld.

Je plissai des yeux et accélérai l'allure sur les derniers mètres, tenant mon arc contre moi d'un air menaçant. Juju venait de déchirer un papier qu'il avait donné à la rousse. Il avait voulu lui donner son numéro ? Est-ce qu'il avait un numéro ? Peu importe. J'avais la flèche qui me démangeait, tout d'un coup.

"Mouais. Merida, c'est moi."
dis-je d'un ton inquisiteur en me plantant devant la rousse. "Et toi t'es qui ? L'hôtesse qui va nous faire prendre l'avion ? On peut se passer de tes services, on a Air Judah pour nous téléporter où on veut."

J'esquissai un sourire sardonique avant de donner un coup de poing faussement amusé au dieu des enfers qui étouffa un "ouch !". Quel bébé...

Quelque chose me disait que la dinde qui me faisait face n'était pas hôtesse de l'air. J'avais l'impression de l'avoir déjà vue quelque part. Est-ce que c'était elle qui avait placardé des affiches un peu partout en ville pour qu'on l'aide à retrouver un gong ? Je tournai brièvement la tête vers la tour de l'horloge où effectivement il manquait un objet de taille. La cloche n'était plus là.

Puis je sortis mon téléphone de la poche arrière pour regarder l'heure, avant de le ranger.

"Wilson ne va pas tarder. Ca va être marrant, Paris avec lui ! Dès qu'il traîne avec moi, il finit bourré le pauvre. Et alors il se passe de ces trucs !"

Je m'esclaffai en repensant à tous ces souvenirs et souris davantage en voyant le regard de Judah. Eh oui, je n'ai pas que toi dans ma vie, coco !

"Bon, alors c'est toi la cloche ?" lançai-je brusquement à la rousse. "Enfin, c'est ton gong qu'on va chercher ? Comment tu sais qu'il est planqué à Paris ? Tu crois qu'il y est allé tout seul sur ses petites papattes ?"

Je me moquais ouvertement d'elle, mais elle m'énervait avec sa tenue super élégante, son brushing impeccable et sa bouche pulpeuse. J'étais bien plus sexy qu'elle ! Même si je ne parvenais jamais à lisser totalement ma crinière, mais bon, passons. Si Juju la collait un peu trop, ça risquait de très mal se passer. Je n'étais pas jalouse, je défendais juste mon territoire !

Hope : 100%

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

You've arrived at panic station
Ooo 1, 2, 3, 4 fire's in your eyes and this chaos, it defies imagination. Ooo 5, 6, 7, minus 9 lives ▬ Doubts will try to break you. Unleash your heart and soul. Trouble will surround you. Start taking some control.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure

Allycia F. Sugahara


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Olivia Holt

Ѽ Conte(s) : Aucun.
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Une Pixie ! (dans le folklore)

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 322
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Dim 26 Avr 2015 - 17:38

Cette annonce était tellement tentante. Comment pouvais-je résister ? L'envie de voyager, de respirer un nouvel air, d'aller dans la ville de l'amour était vraiment trop forte. Ce voyage était fait pour moi et même si je voyais très bien que l'annonce était mensongère, je m'en fichait complètement. Avec ma magie, je ne risquais rien. Malheureusement, j'allais partir seule. Enfin, pas seule, il y aurait les autres participants mais seule dans le sens que je ne connaissais personne. Mais bon, je me ferait plein d'amis j'en suis sûr.
Je préparais donc mon sac comme il l'était écrit sur l'annonce. Seuls les préservatifs me firent tiquer. Je n'allais pas prendre ça avec moi ! Je suis mineure ! Enfin, c'était avec un sac léger que je partis au point de rendez-vous. Il y avait aussi à l'intérieur beaucoup de sachet de bonbons, paquets de cookies, M&M's et un pot de Nutella. Parce que le Nutella c'est bon. Sans oublier un couteau. C'est ma mère qui me l'avait offert et si il le fallait, je l'utiliserais.
J'étais habillée d'une robe bustier d'été, de baskets, d'un collier avec un motif de papillon, un bracelet en or et d'un léger rouge à lèvres. Je me sentais bien habillée comme cela.
Quand j'arrivais, deux rousses (dont celle sur l'annonce) et un homme était déjà là. Comme je m'en doutais, je ne les connaissais pas mais ce n'est pas ça qui allait me décourager ! Le sourire aux lèvres, je immisçais dans le groupe.
-Bonjour ! Je m'appelle Allycia mais vous pouvez m'appelez Ally' ! Je viens pour l'annonce.
Ils me lancèrent un regard qui voulait dire : "Toi ? Nous accompagner ? Tu vas faire quoi ? Tu n'es pas majeure ! Tu comptes maquiller nos ennemis". Je répondis à ces questions muettes, agacée.
-Ne vous fiez pas à mon âge ni à mon air angélique. Les autres arrivent bientôt?
Je me mis à côté de la femme de l'annonce, ça avait l'air la plus gentille des trois.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

   My Love Story
   
Te rencontrer m'était destinée. Devenir ton ami était mon choix, mais tomber amoureuse hors de mon contrôle.©️ Joy
   
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t25239-termine-allycia-fairy

Belle French


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emilie De Ravin

Ѽ Conte(s) : La Belle et la Bête
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Belle

☞ Surnom : Fanny

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1643
✯ Les étoiles : 120897




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Dim 26 Avr 2015 - 23:51


« L'aventure n'existe pas. Elle est dans l'esprit de celui qui la poursuit, et dès qu'il peut la toucher du doigt, elle s'évanouit pour renaître bien plus loin, sous une autre forme, aux limites de l'imagination. »Pierre Mac Orlan

Quand mon Coeur fait Boom Boom


Un ou deux livres pour le voyage, des vêtements de rechanges, une trousse de toilette, un petite trousse de soin, une carte de Paris et du métro qu’elle avait imprimé depuis la Bibliothèque… Belle se préparait pour le grand voyage, pour son départ vers l’aventure. Elle avait toujours adoré cela, sans jamais vraiment avoir eu l’occasion de l’exploiter. Née princesse, recluse dans un château, puis la majorité, le début de la liberté, promise ou pas promise. Mais finalement non, gouvernante chez le Ténébreux. Puis libérée… mais juste le temps d’une petite visite en Chine et à Arendelle avant de se faire attraper par la méchante reine. Oui, Belle avait toujours rêvée de voir le monde mais elle avait passé le plus clair de son temps enfermée, à la botte de quelqu’un. Il était maintenant temps de changer son destin…

Lorsqu’elle avait vu les affiches placardées à travers la ville, elle avait eu un petit sourire triste et une pointe d’excitation. Mais elle s’était juré de rester là, pour faire son deuil, pas encore vraiment terminé… C’était Lacey qui l’avait poussé à agir et d’ailleurs elle n’avait pas attendu bien longtemps pour envoyer sa candidature à la place de Belle. Et voilà qu’elle partait pour une aventure toute nouvelle, à la découverte de ce monde ci qui était bien loin de ressembler au sien. La jolie brune savait pourtant qu’elle ne partait pas en vacance, contrairement à Lacey qui lui avait juste demandé d’emporter des lunettes de soleils, une bouteille de téquila et des préservatifs en plus de ses habits de rechange. Mure, une jeune rouquine qu’elle ne connaissait que de vue, semblait avoir perdue son gong, qui avait toujours été la Cloche de Storybrooke. Aider les gens dans le besoin avait toujours été l’une de ses activités favorites mais cette fois-ci, il s’agit de SA tour, là où était logée SA bibliothèque, elle se sentait forcément bien concernée.

Elle partit donc de matin-là avec le sourire aux lèvres, l’air bien décidé à aider cette Mure Uciello. Elle constata de loin qu’un petit groupe était déjà formé : Merida, qu’elle connaissait un peu puisqu’elle avait tenté de la relookée à plusieurs reprises, un grand homme brun qu’elle ne connaissait pas, une jeune fille blonde qui lui était inconnu également et enfin Mure, l’autre rouquine, indubitablement.

Laisse-moi faire Belle, c’est mon tour de garde… Tu saignes ma poule…

Elle avait porté sa main à son nez juste à temps avant qu’une goutte de sang vienne tacher ses habits. Cela faisait bien trop longtemps qu’elle n’avait pas échanger de place, elle se fatiguait beaucoup trop… Elle ferma alors les yeux et se laissa aller.

Et Hop ! C’était parti pour le super trip de l’année ! Lacey aussi n’avait jamais vu le monde, enfermée depuis bien longtemps dans un asile à la con. Paris était une ville plutôt romantique et assez sensuelle de ce qu’on disait… elle avait vraiment hâte de voir ça… Elle récupéra ses lunettes de soleil au milieu du bordel de Belle dans le sac à dos et marcha d’un pas nonchalant vers la joyeuse petite troupe. Hope était la seule qu’elle connaissait mais elle s’en foutait : elle s’entendait bien avec la rouquine, elles avaient déjà été copines de beuverie, bien qu’elles n’étaient pas intimes. Arrivée près du groupe, elle leva la main en signe de salut, le sourire aux lèvres, avant de les enfournées toutes les deux dans ses poches.

- Salut ! Alors vous êtes le reste de la joyeuse troupe c’est ça ? Moi c’est Lacey et avant que vous me pétiez un plomb, je préfère prévenir, je suis pas toute seule dans ma tête… Enfin dans mon corps plutôt ! L’autre c’est Belle, elle pionce un peu là… Cherchez pas à comprendre, on arrive déjà pas nous-même, mais la seule chose à savoir c’est que je suis pas schyzo et je suis pas une folle dangereuse ok ? Et puis Belle est un sacré rat de Bibliothèque, avec elle on sera pas pommés au moins… Bref, vous c’est comment vos p’tits non ? Salut Hope !

Entrée en matière un peu longue mais concise en même temps. Elle avait un peu marre de se répéter même si beaucoup de monde était au courant de leur problème maintenant… Elles arrivaient depuis peu à gérer leurs changements de personnalités, c’était déjà ça, non ? Et puis bon… elle devait si attendre la p’tite qu’en postant une annonce à qui le veut elle tomberait sur des tarés et des bizarres… Bref, c’est bon on est au complet, on peut y aller ou pas ?

(c) crackle bones


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



Le Temps nous ai compté...

le Temps... pourtant gaspillé

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t191-je-veux-m-envoler-dans- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t245-ce-sont-les-personnages-qui-font-les-bons-romans http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t229-les-romans-d-une-vie-belle

Wilson L. Wallander


« Tic tac,
sonne le glas. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Anton Yelchin

Ѽ Conte(s) : Wall-E
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wall-E

☞ Surnom : Nanis



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2955
✯ Les étoiles : 626




Actuellement dans : « Tic tac,sonne le glas. »


________________________________________ Lun 27 Avr 2015 - 2:27


« It is one thing to read about dragons
and another to meet them. »

Le choix avait été difficile à faire. Au final, pas tant que ça, c'est surtout la culpabilité passagère qu'il avait ressenti qui avait été compliquée à gérer. Au départ, ce voyage, il souhaitait le faire avec EVE. Parce qu'après tout ce qui lui était arrivé durant sa dernière excursion, la laisser derrière n'était pas dans ses plans. Sauf qu'elle ne pouvait pas... Le travail. Être un éboueur, finalement, ça avait beaucoup de bons côtés. Surtout être le chef finalement, parce qu'il pouvait poser ses congés quand il le souhaitait. Mais Evelyn avait des cours à donner, des expériences à mener et il pouvait comprendre l'intérêt qu'elle y portait. Tant pis, ils iraient un autre jour à Paris !

C'était sans compter sur Hope. Hope, la strip-teaseuse, celle qui avait réussit à le mettre tout nu sans même le toucher. Wilson ne l'avait pas croisé depuis très longtemps maintenant, il faut dire que les circonstances ne s'y étaient pas prêté. Il avait sourit en recevant son appel, content qu'elle prenne des nouvelles, mais déchanta rapidement lorsqu'elle voulut l'inviter à cette excursion toute innocente. Bien sûr qu'il en avait envie, ça lui ferait du bien de prendre l'air, ça n'avait pas l'air dangereux et puis... C'était pour Mushu. Depuis que les affiches avaient été disposées, Wilson n'arrêtait pas d'en parler. Aucune idée du pourquoi, sans doute parce qu'avec Mure il avait l'impression que rien ne pourrait mal se passer. Oui, les probabilités de déraillements étaient élevées, mais ils s'en sortiraient ! Comme ce jour où ils étaient forcés de dire leurs plus grosses vérités... Sans ça d'ailleurs, il ne la connaîtrait même pas. Faut croire que ça rapprochait, de s'avouer qu'on avait tué des gens de sa famille ou bien encore qu'on aurait aimé que les humains n'existent pas. Oui, ça aide à forger des liens. Puis il y avait eu les zombies ! Ils avaient tout déchiré ! Alors pourquoi à Paris, ça ne se passerait pas pareil ? Avec quelques dérapages mais une jolie fin heureuse ?

Il fallait croire qu'Evelyn avait senti que pour lui, ça avait une certaine importance. Il devait se changer les idées, arrêter de se torturer avec toutes ses histoires divines, et là en plus, il ne serait accompagné que de personnes sympas ! Hope, Mure, d'autres gens... Puis Paris ! La Tour Eiffel ! La dernière fois il avait eu le droit aux portes clés mais là, ce serait pour de vrai. Il ne pourrait que s'amuser, se détendre et... oublier.

« Tu gardes ton téléphone allumer d'accord ? Je t'enverrai pleins de photos ! »

On ne pouvait manquer de remarquer son excitation. Des aventures avec Mushu ! Le dragon qui vole ! Bon, il n'allait pas le cacher, il avait été un peu déçu, parce qu'il était beaucoup plus petit que ce qu'il imaginait. En le voyant dégringoler par terre il pensait avoir à faire à une mignonne petite peluche. Mais Mure était adorable aussi, tout était lié ! Puis... ça reste un dragon. Aussi petit soit-il.

« Je reviens vite ! »

Ce n'était pas que pour la rassurer – parce qu'elle n'en avait peut-être même pas besoin – mais une promesse qu'il lui faisait. Il resta plusieurs minutes à la garder dans ses bras, déposant un bisou sur sa joue avant de s'éclipser. Cette promesse, il la tiendrait.

Arrivé au point de rendez-vous, habillé d'un simple jean et ayant pour la peine prit son pull Wall-E qu'il avait trouvé sur internet – parce qu'il était mignon dessus – il arriva au point de rendez-vous, nouveau sac à dos sur l'épaule. L'autre était resté sous les cailloux du temple grec. Il lui manquait... Comme il lui avait été demandé, il y avait placé des tee-shirt au cas-où, des petits cookies, des pansements et même du doliprane, un plaid parce que le sac de couchage prenait beaucoup trop de place et... les préservatifs. A vrai dire il ignorait totalement pourquoi il devait en amener. Il les avait acheté au distributeur en se demandant tout du long pourquoi il faisait ça, mais si Mure l'avait demandé, il devait bien y avoir une raison.

Will ne prit pas beaucoup de temps avant de reconnaître Hope – avant de remarquer ensuite, juste derrière, la présence de Judah et de Mure. Tout va bien. D'accord ? Tout va bien. Non c'est simplement qu'il n'avait pas prévu de croiser Hadès... Dont il croyait avoir tuer la version plus âgée... En fait il était un peu paumé là-dedans mais mine de rien, s'il pouvait éviter de le croiser, il serait content. Sauf que bah...

« "On m'a demandé de surveiller cette expédition, du coup je suis de la partie !"  »

Et merde.
 
Secouant la tête, le petit robot sauta quelques secondes sur place, se remettant les idées en ordre. C'était pas grave, il ferait avec, il devait juste ne pas y penser. S'approchant du petit groupe, grand sourire aux lèvres, il était plus motivé que jamais.

« Je suis pas en retard ? Ça faisait longtemps ! »

En voyant le regard que le dieu lui lançait, Wilson se stoppa net alors qu'il commençait à s'approcher pour prendre Hope dans ses bras. Il n'avait pas l'impression que ce serait une bonne idée... Alors, tout naturellement bien sûr, il redescendit ses bras le long de son corps, les éloignant au possible du corps de la jeune rousse, pour juste lui faire la bise. Voilà. En toute innocence. Je suis gentil, t'as vu ?

« On va chercher le gong alors ? On va voir d'autres dragons ? Tu vas voler comme la dernière fois ? »

On pouvait sentir l'excitation dans sa voix. C'était surtout une envie folle de penser à autre chose, en fait, mais ça le branchait aussi réellement comme recherche. La grosse cloche manquait à la ville, quand même.
Pour l'instant, il avait fait comme si Hadès n'existait pas, mais maintenant il devait se montrer poli. Naturel, avenant, sympathique...

« Oh Judah, t'as pensé à nettoyer ta belle chevelure, on dirait une serpillière propre ! »

Sérieusement ? Il plaça immédiatement une main sur sa bouche, se retournant pour ne pas faire face à la divinité et s'approcha des deux autres.

« Enchanté, Wilson. Je suis sur que tu es vraiment gentille au fond Ally', je t'aime bien. Et être deux dans le même corps c'est fatiguant, tiens. »

Il s'était exprimé un peu trop rapidement peut-être, mais il ne pouvait décemment par rester là sans rien faire après ce qu'il venait de dire à Judah. Sortant une petite bouteille de jus d'orange de son sac, il la tendit à Lacey... Belle... Becey. Becey c'est pas mal.

« Pour les vitamines. »

Puis tout doucement, comme si rien ne s'était jamais passé, il alla se cacher derrière Hope en regardant autour de lui. Quel beau paysage.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
december, i'm ready
The best gift around the christmas tree
is the presence of family
wrapped in love.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8971-wilson-wall-e-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8994-wilson-je-sais-j-ai-une-jolie-carrosserie#75782 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9124-wilson-allons-rallumer-les-etoiles#77617

Ichabod C. Winchester


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Chris Pratt

Ѽ Conte(s) : Kung Fu Panda
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Po le panda

☞ Surnom : Even ☯ Icha



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 40
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 28 Avr 2015 - 2:19



Il y avait du monde. Beaucoup de monde. Je pensais pas qu'il y aurait autant de monde. Enfin... il y avait eu des tas d'affiches partout, mais je me voyais bien être le seul à partir en expédition. Vous savez... pour sauver le monde. Tout ça. J'aurai pu avoir mon moment à moi. Ce moment où je trouve un gong et que j'aide Mure qui verrait que je ne suis pas qu'un boulet à qui il faut apprendre comment se servir de ses jambes. Ça serait bien de pouvoir être le super héro de l'aventure. Mais comment je pourrais l'être si il y a déjà deux hommes avec nous ? Enfin il y en avait un qui ressemblait à un gamin. Et l'autre, au début, je l'avais pris pour une femme. Si j'avais emmené des ciseaux, j'aurai pu lui faire une petite coupe rapide. Pour qu'il ressemble vraiment à un homme. Ça plaît aux filles, les chevelus ?

J'avais fais de la musculation. Oh ce n'était pas pour le voyage enfaîte, je m'y étais juste mis pour avoir l'air plus impressionnant. La salle de sport avait failli avoir ma peau, mais j'étais toujours en vie et ça allait beaucoup mieux. Je commençais à ressembler à autre chose qu'un panda. À force de voir des affiches du dernier « Avengers », moi ça m'avait donné pleins d'idées. C'est triste de devoir se comparer à Captain America. Ou Thor. Impossible de gagner là.

J'allais pouvoir un peu impressionner Mure. J'espérais. Un peu. Elle était censée être mon entraîneuse, mais j'avais un peu coupé les ponts depuis quelques temps. J'avais retrouvé Tigresse. Elle m'entraînait elle aussi. C'était pas la même chose que la rouquine. Elles faisaient toutes les deux peurs à leur manière. Mais elles n'étaient pas pareilles en même temps. Les femmes sont vraiment très bizarres.

Pourtant, quand j'avais vu ces affiches, je n'avais pas hésité. J'étais le Dragon Guerrier, je devais sauver la population ! Bon enfaîte si, j'avais hyper hésité. Je n'avais jamais quitté mon chez moi. Et puis surtout pas Storybrooke. J'avais peur de découvrir un autre endroit que la ville. Même si il se passait pleins de choses horribles en ville enfaîte. C'était pas pareil. Mon père avait besoin de moi pour l'aider au restaurant. Si je le laissais que ce qu'il allait pouvoir faire ? Mais en même temps, je suis un adulte, moi aussi je pourrais vivre ma vie ! Au lieu de préparer des nouilles et collectionner des figurines. Je pourrais devenir un héro !

Un sac de sport remplis d'un tas de choses pour survivre à la main, je m'étais avancé jusqu'au groupe. Je me sentais hyper mal à l'aise. Je connaissais pas beaucoup tout ces gens. Certains je les avais vu de temps en temps, c'est tout. Je déglutis et essayais d'avoir l'air naturel, alors que je me demandais pourquoi j'avais quitté ma chambre installée dans le grenier aménagé de mon paternel.

- Salut tout le monde ! Salut Mure ! Ça fait longtemps hein ? Moi c'est Ichabod. Vous pouvez m'appeler Icha sinon. Je préfère enfaîte.

Je leur avais fais un grand sourire un peu crispé sur les bords, en resserrant les pans de mon tout nouveau blouson en cuir. Je me sentais tout pataud encore. Je portais un jean et un t-shirt blanc en dessous du blouson. J'avais fais dans le sobre, même si j'avais failli prendre ma veste d'agent du F.B.I. C'est... pour de faux, bien entendu. Je ne suis pas agent, je sers des nouilles. Même si j'aurai aimé être un Guerrier protecteur d'une Chine remplie d'animaux. Ou coiffeur ? Ils sont chouettes, les coiffeurs.

- Il... reste des gens ? Ou il y a tout le monde ? Je pensais pas qu'il y aurait autant de personne qui voudrait retrouver un gong. Non que ça ne soit pas important de le retrouver, bien entendu ! Mais je ne savais pas qu'il y avait beaucoup de personnes qui aiment les gongs. Enfaîte, il a quelque chose de particulier, ce gong ?

Je fronçais les sourcils, en réfléchissant. Je ne me souvenais pas si il y avait quelque chose de magique ou pas. Je ne me souvenais pas vraiment de tout ce que disait l'affiche. Je me rappelais juste enfaîte que c'était Mure qui avait besoin d'aide. J'allais pouvoir lui montrer que je valais vraiment le coup comme Guerrier Dragon, et que son entraînement avait quand même servi à quelque chose. Quand même. Attendez... tout ces gens... ça n'était pas des gens qu'elle entraînait par hasard ? Je croyais que j'étais une exclusivité !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Keep calm like a panda
And be a hero
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13698-on-ne-facture-pas-la- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14525-ichabod-on-rencontre-souvent-sa-destinee-par-les-chemins-quon-a-pris-pour-leviter#136464

Mure S. Ucciello


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Holland Roden

Ѽ Conte(s) : Mulan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mushu le Magnifique ! o(´^`)ノ

☞ Surnom : Mumu / Sophie



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1549
✯ Les étoiles : 497283




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Mar 28 Avr 2015 - 23:45

Boom Boom !
Judah, Hope, Wilson, Belle/Lacey, Allycia, Ichabod & Mure


S’il y a un talent que Mure maitrisait à la perfection, c’était celui du paraître.

Pour un observateur extérieur et inconnu, au tout premier regard, elle était la ravissante idiote. De ses petites ballerines (confortables mais élégantes, bien que pas très hautes), en passant par son corsaire (ni trop haut, ni trop bas, la longueur c’est important), à sa veste longue et légère qu’elle affectionnait particulièrement (aux manches retournées sur les avant-bras, c’est plus de saison). Celle qui parle sans savoir de quoi, et qui n’était là que pour faire jolie dans le décor. Les trois quarts du temps, elle utilisait cette impression sans vergogne.

Comme ici.

Oh elle n’était déjà pas une grande adepte des divinités en général (que voulez-vous, elle était bouddhiste), mais plus elle en rencontrait, plus elle se posait des questions. Le Dieu des Enfers donc, qui a peur de Paris. Toujours utile à savoir. Elle l’observait avec une minutieuse expression d’attention qui allait voler par la fenêtre à la première occasion. Dès qu’il serait assez distrait, ou qu’il aurait débarrassé le plancher. Les deux lui convenaient. Il lui avait tendu une carte qu’elle avait récupéré avec un intérêt feint (le nouveau proprio du Rabbit, tout s’explique), si elle arrivait à avoir une relation vaguement cordiale avec un dieu ça pourrait s’avérer utile. "Toujours décidée à faire ce voyage ? Faut faire quoi au juste ? Que je te signe un billet de sortie ?" Elle releva les yeux de sa carte pour les poser sur lui. Il en rencontrait beaucoup qui changeait d’avis comme des girouettes ? C’était d’un manque de classe. « Evidemment. Je meurs d’envie de passer chez Cartier. » Les services de vente en ligne ça va bien deux minutes. Un bijou qu’on essaye pas est un bijou qu’on ne portera pas. Première règle de la joaillerie. Si elle devait en passer par les dieux pour ça, pourquoi pas. Ce n’est pas comme si elle avait la moindre morale. Il commença à griffonner à l’arrière de la carte son « autorisation de sortie » comme il l’appelait, une perte de temps, comme elle l’appelait. Acquiesçant vaguement, déjà lassée de sa présence, au fait que le gong devra retrouver sa place à l’horloge (si ça peut lui faire plaisir). Lorsqu’il employa le mot qui commence par « p ».

Petite ?!

D’un mouvement sec elle lui arracha la carte qu’il lui tendait à nouveau, avec un sourire un peu trop carnassier et un début d’envie de meurtre elle congédia simplement le dieu qui semblait incapable de se trouver un coiffeur digne de ce nom (et qui venait de perdre la chance d’être dirigé vers un bon par la rouquine, qu’il garde cette tête). « Merci beaucoup pour votre temps, mais je suis sûre qu’il est précieux. » Elle allait se détourner pour passer à autre chose, elle avait mieux à faire qu’à perdre son temps ici, lorsqu’il lui arracha pratiquement des mains la carte en question pour la réduire en petits morceaux inutiles. "Merida ! Qu'elle surprise !" Se tournant vers une rousse qui arrivait dans leur direction (très jolies nuances d’orangées, elle respectait ça), elle réalisa tout de suite la situation. Les dieux et leur libido. Evidemment qu’il allait s’inviter à l’expédition, elle se contenta d’un léger soupir imperceptible, suivant le jeu… définitivement un manque de classe. Jusqu’à ce qu’il ose poser sa main sur elle.

A une fraction de seconde près, elle allait lui rôtir la main. Avant que l’évidence d’utiliser le feu contre le dieu des Enfers ne lui apparaisse comme une évidente stupidité, et que… ma foi, si cette Merida était bien qui elle pensait, elle le lui ferait payer d’une autre manière. Elle se contenta d’hausser un sourcil dans sa direction, et tapotant significativement deux fois le dessus de sa main. S’il comptait l’empêcher de parler tout le long du voyage il allait fatiguer avant elle. Le comportement de l’autre rouquine la conforta dans son hypothèse, et au moins elle avait déjà plus de respect pour quelqu’un qui savait s’habiller, et qui savait manier un arc, surtout si c’était une femme. S’amusant plus qu’elle ne s’offusqua de son comportement, elle profita enfin d’avoir retrouvé la parole. « Mure. Ou Mushu. » Ajoutant un petit mouvement de la main pour indiquer, que peu importe l’un où l’autre. « Nous téléporter... » Elle se tourna vers le grand brun qui devenait tout de suite plus intéressant, avec un sourire calculateur. Avant de retourner son air ingénu vers l’autre rousse. « Mais c’est parfait, on ira deux fois plus vite comme ça. » Elle en profita pour ignorer complètement ses questions sur son rôle, elle avait demandé des impressions couleurs de ses affiches pour qu’on se souvienne d’elle, si ce n’était pas le cas elle était quasiment sûre qu’elle allait se souvenir d’elle longtemps maintenant. Wilson ! Le petit Willy allait venir. Ça ne l’étonnait pas, il avait cette étoffe de héro qu’elle adorait chez ses protégés.

« C’est mon gong oui. Il est un peu caractériel. » En entendant les questions suivantes elle ne pu s’empêcher de la regarder comme si elle était sincèrement étonnée de sa stupidité (ce qu’elle était en un sens). « Parce que c’est là où je serait allé. » C’est une évidence non ? Quel meilleur endroit que Paris pour faire les boutiques de nos jours. « Il a de la ressource. » C’était tout ce qu’elle allait partager avec des inconnus. Petit sourire malicieux aux lèvres, elle la regarda de haut en bas attentivement. Elle avait du potentiel. Pépiant gaiment, parce qu’elle savait que ça agaçait plus qu’autre chose. « J’adore la veste. » Une petite blonde arriva peu après, l’association de la robe et des baskets était un point sur lequel il fallait travailler, mais vu sa jeunesse et une apparence générale bien équilibré, elle préféra laisser couler. Elle lui donnerait son numéro au retour, pour qu’elle l’aide à lui trouver de vraies chaussures. Son âge lui importait peu tant qu’elle pouvait l’aider à récupérer son bien. Et Mulan n’était guère plus âgée quand elle avait provoqué un seigneur de guerre mongol en combat singulier. Il faut savoir relativiser dans la vie. Une autre volontaire arriva sur ces entrefaits. Un personnage intéressant. Un rat de bibliothèque ? Donc elle passait du temps à la tour de l’horloge, avec ses connaissances elle pourrait s’avérer utile. « Bienvenue Ally ! Lacey, et Belle. » Si c’est du deux en un en plus, pourquoi se priver. On salue tout le monde, c’est un minimum quand on vous rend un service. Après seulement elle pouvait s’en passer. Avant de faire un geste vague dans la direction des deux autres. « Ils se présenteront tous seuls. »

Ils étaient assez grands après tout. Willy arriva juste après (ou se décida enfin à avancer là où il était resté figé en voyant le grand brun), et devant le spectacle désolant qu’affichait ce pauvre garçon face au courroux du dieu, elle n’hésita pas une seconde après qu’il ai terminé de faire la bise à Merida, et s’approcha pour le prendre dans ses bras. Elle n’était pas quelqu’un de naturellement prolifique en câlins, mais elle avouait volontiers qu’elle adorait Willy, ils avaient déjà partagés pas mal de choses, et, bien qu’elle essaye d’en rester éloignée, elle savait toujours ce qui se passait en ville… ou ailleurs. Ce qui lui était arrivé depuis la dernière fois qu’ils s’étaient vus faisait parti de ces choses dont elle ne parle pas, mais qu’elle prend en compte. Elle le garda dans ses bras, une ou deux secondes de plus que nécessaire, avant d’ajouter avec la voix douce : « Pile à l’heure. » Dans sa grande générosité, elle ne fit aucun commentaire sur son pull. C’était sa manière d’être conciliante. Elle le relâcha avant de prendre la pose, une main sur la hanche et une expression professionnelle sur le visage. « Il n’y aura probablement pas d’autres dragons non. » Du moins elle n’espérait pas, ce serait vraiment catastrophique si elle voulait le récupérer en douceur. Les dragons ont tendance à aimer les choses qui brillent, quitte à se battre pour les avoir (il suffit de la voir quand elle passe devant la bijouterie). Elle retint un léger froncement de nez à la mention de son expérience précédente pour récupérer son gong. Elle était encore passablement remontée qu’il ai osé s’en aller sans elle. « Je ne vole pas normalement. C’est seulement chez les dragons occidentaux cette idée préconçue. » Ils étaient assez vulgaire maintenant qu’elle y pensait, avec leurs ailes mal conçues et leur manque de pattes avant selon les espèces. Comment est-ce qu’ils se débrouillait pour faire des œufs roulés sans pouces opposables ? Ils mangeaient des chèvres et des moutons ? Ou des vierges accrochées à des poteaux ?

Vulgaire vous dis-je, vulgaire.

Elle le regarda avec une admiration de maman poule à son petit poussin en l’entendant parler des cheveux du dieu. Il grandissait si vite. Elle était fière, il commençait à voir les problèmes esthétiques des autres, un grand pas. Les mains serrées devant elle, c’est avec surprise qu’elle se tourna en entendant la voix du dernier arrivé. Et une bouffée de fierté, mêlée de ravissement la parcouru qu’elle ne chercha pas à dissimuler. Il fallait toujours montrer à ses poulains quand ils faisaient les choses bien. De plus, elle ne s’attendait vraiment pas à le voir ici, ni qu’il soit en si bon état en apparaissant. Elle avait craint pendant quelques temps quand leurs rencontres s’étaient espacées qu’il ne retombe dans ses travers, ou n’abandonne complètement (même s’il avait plus de volonté qu’elle parfois, elle l’avouait volontiers). Ils étaient liés d’une certaine manière, deux contes orientaux qui se comprennent. En plus, le cuir lui allait bien. « Icha ! Ravie que tu nous rejoignes. » Son sourire était toujours un peu carnassier, mais c’était principalement parce qu’elle aimait le mettre mal à l’aise. Avoir le Guerrier Dragon dans l’équipe s’avérerait utile en temps voulu. Et elle préférait largement l’avoir lui à ses côtés que le dieu à la tête de serpillière comme avait si bien dit Willy. Jetant un dernier coup d’œil aux alentours, elle se plaça en face de tout le monde avant de garder le dos droit, la main toujours sur la hanche (vaguement irritée de constater qu’à part Ally, tous les autres étaient plus grands qu’elle… elle aurait du mettre des talons). « Pour tous ceux qui ne me connaissent pas encore, je suis Mure. Je serais votre hôtesse pour le séjour. » Bien sur qu’elle se moquait de Merida, mais avec son air impassible qui aurait pu l’affirmer vraiment. Elle ramena une mèche de cheveux sur son épaule derrière elle d’un mouvement élégant. Toujours faire une pause après sa présentation, donner le temps à l’interlocuteur de retenir son identité. Pas qu’elle soit facilement oubliable.

« La mission pour laquelle vous vous êtes portés volontaires consiste à retrouver un gong, ou une cloche selon l’apparence qu’il aura favorisé, dans la magnifique ville de Paris. » Ajoutant un petit sourire condescendant à l’adresse du grand brun. « Plus qu’un simple objet avec lequel je pourrait vous assommer pour le plaisir, c’est un héritage qui m’a été confié et possédant des pouvoirs dangereux si utilisés de manière inadéquate. » Ou laissé à son propre sort pour faire ce qu’il a envie aussi, c’est ça de donner trop de liberté à des objets capricieux. Elle allait se diriger vers leur transporteur attitré avant d’ajouter simplement : « Oh, et vous pourriez ne pas revenir du tout non plus. Je ne suis pas votre nounou après tout. » Et avec un sourire éclatant. « On y va ? »

Code by AMIANTE


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Les secrets de Tata Mumu ♦️ Aujourd'hui dans notre édition spéciale : Le maquillage c'est quoi ? Les talons en 10 leçons ! Pourquoi le orange c'est le mal. Et comment éteindre un incendie en moins de 2 minutes ! (c) P!A
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9759-mushu-dragon-y-a-pas-d http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11739-mushu-firestarter-i-m-a-firestarter#105456

Hadès


« Murmure leur
qu'ils floodent trop ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

☞ Surnom : seb ➹

Fondateur Disney Rpg

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6198
✯ Les étoiles : 3270




Actuellement dans : « Murmure leurqu'ils floodent trop ! »


________________________________________ Mer 29 Avr 2015 - 12:54






    Pour quelle raison Merida se montrait toujours aussi violente ? Je m'étais massé l'épaule où elle m'avait donnée son coup de poing. A dire vrai, j'avais adoré me faire frapper par elle. Car si elle l'avait fait, c'était simplement par jalousie. Elle m'avait vue discuter avec une autre rousse et ça l'avait mise hors d'elle. Cette fille était craquante quand elle marquait son territoire.

    J'avais observé les gens arriver au compte goutte, tout en mettant mes mains dans les poches. Je n'avais pas spécialement envie de ce voyage, mais je sentais que ça allait être fort amusant. Un petit gars venait d'arriver. Son visage ne me disait rien du tout, juqu'au moment où il avait pris Merida dans ses bras. Je l'avais fusillé du regard. C'était Miro ? Le chat qui se la tapait à l'époque ?

    Il avait tourné la tête dans ma direction et m'avait appelé Judah. On se connaissait ? Généralement c'était "votre sainteté", ou "Seigneur Hadès", voir juste "Hadès", mais jamais Judah et on me parlait jamais de mes cheveux ! Je lui avais fait un petit sourire amical, avant de tenter de sentir s'il avait des pouvoirs. Je ne savais plus trop comment on faisait, car comparé à mes frères et soeurs, je m'en moquais de tout ça. Que les gens aient des dons ou non, ça n'avait pas la moindre importance, ils étaient tous inférieur de toute façon.

    Oh... Amusant... Il sentait la même chose que ce cher Jamie. Ah mais oui, Wilson ? C'était lui qu'avait évoqué Arès une fois. Il faisait quoi encore ce type ? La seule chose qui me venait en tête, c'était le mot éboueur. Je m'étais approché de lui et je l'avais fait se tourner. Puis, une fois de face, je l'avais pris dans mes bras.

    "Wilson ! On ne se connait pas encore je crois. T'es le mec qui a failli détruire toute la ville, tuer une femme enceinte ainsi que son petit bébé tout innocent. En plus il paraît que tu étais à moitié possédé ? Enfin par moitié j'entends que tu aurais pu te stopper mais t'avais surement pas l'esprit assez vif pour ça. Tu as gardé certains de tes pouvoirs on m'a dit. Du coup à tout moment tu pourrais une fois encore mettre la vie d'autres personnes en danger et tuer le premier innocent qui passe ? Je suis ravie de faire ta connaissance !"

    Je m'étais reculé de lui et je lui avais fait une petite tape sur l'épaule. Tout le monde savait désormais qui il était, quel monstre il pouvait devenir et... Il devait être très mal à l'aise. C'était gagné. J'avais fait apparaître un bonbon que j'avais ouvert et mis en bouche avant de jeter le papier par terre.

    "Oups." avais-je laissé échapper avant de m'éloigner. Mais après seulement quelques pas, je m'étais tourné vers le petit gars qui était déjà en train de ramasser le papier. Je lui avais fait un magnifique sourire. Il savait où était sa place, c'était bien ça !

    "Je déteste les anges." avais-je dit à la blonde quand elle avait demandé de ne pas se fier à son air angélique.

    "Mais si on ne doit pas s'y fier, on devrait bien s'entendre."

    Je lui avais fait un petit clin d'oeil. Elle était fort intéressante cette jeune femme. Un petit diable se cachait en elle ? Ca tombait bien, j'étais le dieu des diables.

    Je m'étais tourné vers la dernière arrivée. Quelque chose avait fait bip dans ma tête. J'avais déjà vue cette jeune femme, ou plutôt mon double l'avait vue. Belle French, la pouffe du Ténébreux, ou plutôt de l'ex Ténébreux. Pauvre mort pour ce gus, mais géniale pour le restant de la ville et pour moi. Je lui devais de l'argent, ça tombait bien qu'il soit mort.

    "Double personnalité ?"

    Voilà pourquoi elle ne se rappelait pas de moi. J'avais jeté un coup d'oeil vers Hope, qui elle, semblait la connaître, puis je m'étais approché jusqu'à Belle et j'avais pris une de ses mèches de cheveux de devant ses yeux pour la ramener en arrière avec ma main. J'avais ensuite fait redescendre ma main le long de sa joue avant de la retirer.

    "On se connait, ou plutôt tu connaissais mon autre apparence." avais-je dit avec un petit clin d'oeil avant d'approcher ma bouche de son oreille pour pouvoir lui murmurer rien qu'à elle ce qui allait suivre.

    "Elijah sexy Snake."

    Je m'étais reculé et j'avais croisé les bras.

    "J'ai gardé un très bon souvenir de notre précédente rencontre belle demoiselle."

    J'avais jeté un coup d'oeil vers Hope, pour voir si elle allait aussi être jalouse d'elle. Je m'attendais déjà à recevoir un nouveau coup. Je m'étais ensuite tourné vers Mure qui avait parlée de téléportation.

    "Pour information, c'est pas gratuit de se faire téléporter, Mure Mushu !"

    Elle me prenait pour qui ? Y'avait pas noté Poste AirLines sur mon front. Je l'avais laissée expliquer ce qu'on était sur le point de faire, bien que tout le monde était au courant et j'en avais profité pour regarder un peu plus à quoi elle ressemblait véritablement. Elle avait des ballerines, tout ce qu'il y avait de plus ordinaire. Un corsaire qui montrait bien ses formes. Ca avait eu pour effet de me laisser échapper un petit sourire. Ce qui me perturbait, c'était sa longue veste. Pourquoi une longue veste ? Ok, elle était sexy comme ça, mais ça faisait bizarre, pas ordinaire.

    "Bon ça suffit, on a compris, va pas nous faire tout un monologue. Allez, on vient donner sa main au Seigneur des Enfers et on prie pour que j'en téléporte pas un qu'à moitié."
    avais-je dit avec un magnifique sourire.

    "Wilson, tu ramènes tes fesses !"

    Je lui avais montré ma main. Je voulais l'avoir à l'oeil celui là. Aussitôt tenu, aussitôt partit. On venait d'arriver en plein coeur d'une grande place et tout autour de nous, tout explosait ! Enfin, il y avait des feux d'artifices... Des décors chinois... Des gens qui faisaient la fête. C'était quoi ça ? Le nouvel an chinois en plein mois de mai ou quoi ?

    "Tu as dit quoi encore sur ton gong ? Il a des pouvoirs ?"

    Apparemment il les avait utilisés...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Retiens ton souffle et compte jusqu'à dix... »
« Laisse le ciel s’effondrer... Nous resterons debout ! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hade http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 En ligne

Belle French


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Emilie De Ravin

Ѽ Conte(s) : La Belle et la Bête
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Belle

☞ Surnom : Fanny

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1643
✯ Les étoiles : 120897




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Mer 29 Avr 2015 - 14:01


« L'aventure n'existe pas. Elle est dans l'esprit de celui qui la poursuit, et dès qu'il peut la toucher du doigt, elle s'évanouit pour renaître bien plus loin, sous une autre forme, aux limites de l'imagination. »Pierre Mac Orlan

Quand mon Coeur fait Boom Boom


UUn jeune garçon aux cheveux bouclés était arrivé juste après elle. Peut-être était-il déjà là au départ, mais elle ne l’avait pas remarqué, en retrait. A bien y regarder, il n’était pas si jeune que ça, mais sa frêle apparence, son côté chétif et timide lui donnait l’air encore plus jeune. Lacey en aurait bien fait une bouchée, mais il semblait des plus gentils et auprès de Belle, elle avait appris ce qu’était la gentillesse et la tolérance, aussi ne dit-elle rien, d’autant plus qu’il semblait amie avec Mure, l’organisatrice du voyage. Elle récupéra sa petite bouteille de jus d’orange avec une expression amusée, elle n’hésita même pas une seule seconde à pouffer devant le comique de la situation. Il était vraiment adorable…

- Merci Wilson, promis j’en prends soin mon gars.

Puis le brun aux cheveux longs s’était mis à s’attaquer au petit Wilson. Le type aurait pu lui plaire encore quelques mois auparavant, il était plutôt pas mal malgré ses cheveux, il était mesquin et mauvais à souhait maiiiiis… que voulez-vous… Belle avait une sacré mauvaise influence sur elle, tout comme elle savait qu’elle avait une très bonne influence sur son double. Bref elle ne supportait pas trop de le voir s’attaquer à plus petit que soit comme ça, sans compter qu’il était hors de questions de le draguer, il semblait avoir une relation plutôt… comment dire ?... « proche » avec Hope… Elle croisait les bras sur sa poitrine et lui lançait avec force et aplomb :

- Hé… Tu veux pas plutôt t’attaquer à quelqu’un à ta taille ?

Elle avait eu un regard et une moue dégoûtée en voyant Wilson ramasser le papier de bonbon. Elle ne supportait pas de le voir soumis comme ça… C’était un des rares points communs qu’elle avait avec Belle : insoumise à jamais. Visiblement, sa remarque avait fait mouche puisque c’était plutôt à elle qu’il s’attaquait… Il s’était approchée d’elle avait touché sa joue après avoir remis une mèche de cheveux derrière son oreille. Elle sentait Belle réagir dans son esprit… Bon sang Belle, soit un peu moins sainte-ni-touche, c’est qu’une caresse merde ! Et tenter d’enlever sa main lui ferait trop plaisir !

S’il va plus loin…

Oui bien sûr… Devant sa rouquine armée jusqu’aux dents… Ce que tu peux être naïve… Promis s’il va plus loin, je lui place délicatement mon pied dans ses parties.

Lorsqu’il fit remarquer qu’ils se connaissait, Lacey eu un petit mouvement de tête exprimant sa surprise et elle haussa un sourcil sans se départir de son air revêche… Ils se connaissaient ? Elle croyait pas non… Elle s’en serait souvenue… Elle se souvenait bien de Killian après tout…

Stop avec cette pensée !

Soupir. Il s’était rapproché d’elle afin que ses lèvres soient plus proche de son oreille. Elijah Sexy Snake… « Sexy » ? Sérieusement là ? La jeune femme fronça les sourcils. Non ça lui disait rien… Mais en revanche y’en avait une qui s’était drôlement calmée d’un coup… Belle ?

… Oui… Oui je le connais…

Maintenant que Belle laissait une entrée à ses souvenirs, Lacey pouvait voir leur rencontre. Comment son cœur s’était brisé à cause du Ténébreux, comment elle lui avait foncé dedans… Il lui avait fait la cours, elle avait plus ou moins refusé, il l’avait amené à l’Olympe ou du moins à côté de l’Olympe, il avait approché ses lèvres des siennes et… plus rien. Il l’avait embrassé ou quoi ? Elle n’en savait rien… Elle s’était réveillée dans son lit, seule, Elijah traversant la rue au dehors… Il l’avait pas… non… Non non… NON.
Lacey reporta son attention sur… Judah… Oui c’est ça, Judah… Avec un sourire goguenard…

- T’as juste pas suivis ou c’est tes cheveux qui t’empêchent d’écouter correctement ? Moi c’est Lacey… C’est Belle que t’as rencontré… Ou que ton double ou ton autre vie, peu importe, a rencontré… T’en mieux si t’as gardé un bon souvenir… De notre côté le souvenir est plutôt… flou… Tu l’as embrassé hein ?

Elle hocha la tête d’un air entendu. Il était plutôt mignon aussi ce Elijah… Plus que le Ténèbreux d’ailleurs, Lacey voyait pas de mal à se faire du bien… Surtout avec … Oh punaise ça lui revenait… C’était le dieu des enfers ! Alors ça c’était carrément sexy ! Elle en revenait pas ! Belle avait possiblement couché avec Elijah, Lacey avec Elliot… Entre le dieu des enfers et le dieu de la renaissance, c’était bien Belle qui gagnait !! Pour une fois…
Elle détourna son regard du dieu non sans un sourire moqueur puis regarda le dernier mec qui venait d’arrivé. Plutôt canon aussi celui.

- Icha ? Ok c’est noté ! Bon on y va là?

Effectivement, c’était le moment du départ. Tout le monde se prit par la main comme s’ils sortaient tout droit d’une secte et hop… direction Paris !
Des feux d’artifices, des bruits de pétards, du rouge, du jaune, du doré, du bleu, du vert, mille couleurs étincelantes un peu partout. De chaque côté des rues, des stands de nourriture ou de breloques, avec des milliers de lampions hauts en couleurs accrochés aux stands et aux boutiques. Par-ci, par-là, il n’était pas rare de croiser un cerf-volant asiatique, fait à l’ancienne, virevoltant au gré d’un enfant. Au milieu, une grande parade avec un énorme dragon de tissu et de papier porté par une dizaine d’hommes environ. On était au mois de Mai… Le nouvel an chinois était…

En février… A Paris cela s’étale généralement sur toute la seconde moitié du mois, afin de prévoir des policiers dans chaque quartiers désirant le fêter pour éviter la cohue…

Ouais okay… On était plus dans son ressort à Elle… Lacey n’était pas encore épuisée mais mieux valait tout de même passer la main… Et hop, changement de place.
Belle savait lire et parler le mandarin depuis bien longtemps maintenant. Elle avait appris à l’âge de 8 ans, dans son château et cela lui avait notamment servi lors de son voyage en Chine, à la recherche du Yaoguaï… En regardant autour d’elle, elle veillait à retirer les deux plus jeunes de la population asiatique en liaisse à savoir Wilson et Allycia. Puis, elle se tourna vers Mure.

- C’est Belle à présent. Vous aviez dit dans votre annonce que vous aviez perdu « votre gong » n’est-ce pas ? Et il semblerait à la vue de cet anachronisme qu’il soit déjà en action… Dans la tradition chinoise, le gong obéit généralement au gardien du gong, généralement un petit dragon… C’est ce que vous étiez, n’est-ce pas ? Êtes-vous capable de ressentir quelque chose quand il est à proximité de vous, que nous sachions déjà si nous pouvons avoir des pistes…

Elle avait prévenu juste avant de partir que la mission risquait d’être dangereuse… On était loin d’un voyage tranquille au Club Med visiblement, d’autant qu’elle risquait d’abandonner ceux en difficulté puisqu’elle n’était pas une « nounou »… Il fallait donc être prudent et trouver ce gong avant qu’il ne fasse plus de ravage qu’un simple anachronisme. Tout le monde semblait habillée pour l’occasion, même elle avait laissé ses jupes au placard pour faire confiance à Lacey (et accessoirement Hope, sa relookeuse) : des baskets de villes, un pantacourt en jean, un t-shirt et un gilet par-dessus, voilà qui serait largement plus simple.


(c) crackle bones


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



Le Temps nous ai compté...

le Temps... pourtant gaspillé

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t191-je-veux-m-envoler-dans- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t245-ce-sont-les-personnages-qui-font-les-bons-romans http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t229-les-romans-d-une-vie-belle

Mure S. Ucciello


« Love it Light ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Holland Roden

Ѽ Conte(s) : Mulan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mushu le Magnifique ! o(´^`)ノ

☞ Surnom : Mumu / Sophie



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1549
✯ Les étoiles : 497283




Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Jeu 30 Avr 2015 - 0:27

Boom Boom !
Judah, Hope, Wilson, Belle/Lacey, Allycia, Ichabod & Mure


Si elle avait encore un doute quand à son appréciation du Dieu des Enfers, il venait de les réduire à néant en ouvrant simplement la bouche.

Et s’attaquant à un de ses protégés. Personne. ne touche. à ses protégés.

Elle était d’un naturel agressif de manière générale, elle l’avouait sans problème. Mais elle avait également une prédisposition particulière à la colère froide, qui n’éclate pas violemment mais se distille comme du vitriol. Celui-là avant que le voyage soit fini il allait en sentir passer des vertes et des bien mûres. Elle l’observa sans rien dire un léger sourire dangereux sur les lèvres, notant distraitement la mention des pouvoirs de Willy. Etrangement, ce fut Lacey qui réagit pour défendre le trop gentil éboueur. Elle tourna son regard vers elle intriguée, elle le rencontrait à peine et le défendait (certes Willy a cet effet sur les gens, mais la nouvelle venue ne semblait pas sensible à ce genre de choses). Elle montait d’un cran dans son classement. « Je suis sûre que le bien être des innocents et ta principale inquiétude. » La déclaration était totalement sarcastique, mais dite avec son ton le plus innocent et son air le plus neutre. « Je ferai attention à lui. » Avec finalité, c’était ce qu’il voulait entendre et ça mettrai fin au sujet. C’était amusant comme les gens veulent comprendre ce qui les arrange d’une simple petite phrase. Elle n’a jamais dit qu’elle allait le surveiller, simplement faire attention au danger qu’il représente c’était totalement différent de faire attention à ce qu’il ne lui arrive rien. Au moins psychologiquement parlant. Elle était largement suffisante pour stresser son environnement si en plus on devait prendre un compte une serpillère mal dégrossie qui avait manqué d’amour dans son enfance. Profitant qu’il était distrait avec Lacey (elle lui plaisait de plus en plus celle-là), elle s’approcha de Willy avec son papier de bonbon à la main et souffla dessus doucement, le faisant s’embraser instantanément et disparaître en cendre. Avant de se positionner comme si de rien n’était. Elle savait qu’il pouvait être facilement distrait.

"Pour information, c'est pas gratuit de se faire téléporter, Mure Mushu !" Elle haussa un sourcil intrigué avec son meilleur air de dinde évaporée. « Ah bon ? Je croyais que ça t’arrangerai justement. » Avant de lâcher innocemment : « Surtout que quelqu’un capable de se téléporter décide de prendre l’avion pendant 7 heures ça serait étrange. » Stupide. C’était stupide, pas étrange. Et probablement tout le monde le savait. S’il ne souhaitait vraiment pas les emmener tous là-bas, elle n’y voyait aucun problème : elle pouvait prendre l’avion sans passer pour une idiote. Mais le Grand Dieu des Enfers en personne dans une boite en métal qui vole. Elle aurait difficilement pu trouver plus ridicule. Il n’appréciait pas son introduction à leur quête non plus. Elle l’ignora complètement, elle avait fait son speech et il s’était déjà assez ridiculisé tout seul, elle n’allait pas en rajouter… pour l’instant. Elle aimait trop écraser ceux qui sont à terre, elle attendra le bon moment. Suivant le mouvement avec un petit sourire satisfait (tiens il décidait de les téléporter alors, comme c’est étonnant), elle saisi la main d’Icha à côté d’elle (il avait de grandes mains, elle n’avait jamais vraiment fait attention jusqu’à aujourd’hui) et de la petite Ally (parce que la clé de la grandeur c’est d’avoir une bonne veste et un compagnon plus petit que soi).

Le déplacement fut presque instantané, une seconde ils étaient tous au milieu de la rue, la suivante ils étaient sous un feu d’artifice qui éclatait juste au dessus d’eux. La grande place était remplie de gens en train de rire et de manger, une petite musique et un tambourin guidant la danse d’un dragon en en tissu pas loin. Des lanternes oscillaient doucement dans la brise, éclairant l’endroit et les alentours d’une lueur orangée. Les odeurs de nourritures et d’épices se répandaient tout autour d’eux et le bruit de cuisson au stand donnait un petit air de frétillement à l’atmosphère. Elle serra la main d’Icha sans même y faire attention. Elle n’aimait pas s’étaler sur ce genre de choses, mais avec un petit pincement au cœur elle ne pu s’empêcher de penser que c’était comme à la maison. Et lui savait exactement ce qu’elle voulait dire. "Tu as dit quoi encore sur ton gong ? Il a des pouvoirs ?" Elle sortit de sa contemplation en lâchant les mains qu’elle tenait. « J’aurai du en ajouter dans mon monologue ? » Elle ignora complètement sa question en se dirigeant vers une rue adjacente. Tandis que Wilson et Ally se laissaient emporter par le mouvement de la foule (sauvés heureusement encore par Lacey). Ou Belle. Apparemment elle venait de reprendre le contrôle de son corps. La rouquine remarqua tout de suite les différences de tenue et d’élocution. Belle se tenait plus droite que Lacey, qui préférait les postures nonchalantes. Et parlait avec plus de forme aussi. Elles seraient assez faciles à différencier. Elle l’écouta parler un instant, elle savait de quoi elle parlait, son intuition que ses connaissances pourraient s’avérer utiles se virent confirmées. « Je ne suis pas petite ! » Elle s’était arrêtée au milieu de la rue pour la regarder d’un air agacé mais pas méchant.

Avant de continuer dans la direction qu’elle avait prise en arrivant. Elle savait qu’elle aurai du mettre des talons…

D’une voix plus douce elle se décida enfin à lui répondre en acquiesçant doucement, le mieux qu’elle puisse faire. « Je suis le Gardien. » C’était un fait établi et si elle voulait retrouver son bien, autant leur en apprendre suffisamment. « Je peux sentir exactement où il est, généralement il s’enfuit avant que j’arrive à lui mettre la main dessus. » Ou quand elle arrivait à lui mettre la main dessus. Avec un petit froncement de sourcil elle repensa à l’explosion de la tour, elle était juste à côté cette fois là. Sûrement pour ça qu’il avait décidé de fuir aussi loin. Non mais c’était quoi son problème ! Il devrait obéir ce sale ingrat ! Elle suivit la sensation de léger tiraillement, comme si un fil était attaché au centre de sa poitrine et la tirait en avant. Définitivement par là. La rue donnait sur une zone résidentielle pleine de maisons bien entretenues et colorées… sauf une. Vers laquelle elle se dirigea immédiatement, petite, aux volets cassés et au toit avec un trou au milieu, elle ne payait pas de mine. La porte en bois était usée et penchait légèrement sur le côté, sans même s’arrêter, elle l’ouvrit d’un grand mouvement… avant d’être stoppée dans son élan. Elle n’aurait pas garanti la présence d’habitants avec l’aspect extérieur, mais qu’il y en ai ou pas lui importait peu. Le gong était plus important. Elle allait contourner le vieil homme qui se tenait juste derrière la porte, lorsqu’il finit par se pencher vers elle en la regardant bien dans les yeux. « Gauche ou droite ? » Elle observa un instant son expression amusée, il avait ses mains dans son dos. Il voulait qu’elle en choisisse une ? Pourquoi faire ? Elle plissa les yeux en l’observant attentivement. Il ne laissait rien paraitre. En temps normal elle aurait complètement ignoré le personnage, mais les circonstances étaient particulières. Et sans le quitter des yeux ajouta simplement. « Droite. » Aussi discriminant que ça paraisse, on favorise toujours la droite en Chine. C’était peut-être un piège précisément à cause de ça, mais vu qu’elle n’avait pas la moindre idée de ce pourquoi elle négociait, elle allait rester classique.

Il sortit sa main droite de derrière lui, et l’ouvrit lentement. Avant même qu’elle ai pu voir ce qui se tenait à l’intérieur, une vieille femme s’en empara rapidement avant de s’éloigner jusqu’à un chaudron qui bouillonnait doucement plus loin, et le jeter à l’intérieur provoquant un petit Boom. Mure croisa les bras en la regardant faire.

Le toupet !

« Pas de dragon ! On avait dit pas de dragoooon !!! »

Non mais le toupet ! « Vous savez ce qu’il vous dit le dragon ? » Après une seconde pour décrisper sa mâchoire elle tourna son attention à nouveau vers le vieil homme avant de lui offrir son plus beau sourire et se pencher légèrement en avant pour se donner un air innocent. « Bonjooooour, ravie de vous rencontrer ! » Il lui adressa un sourire, avant de s’écarter de la porte pour les laisser entrer. « Venez, entrez ! Ignorez-là, elle est toujours comme ça. » Il retourna à l’intérieur jusqu’à une grande table où il les invita à s’asseoir. « Je suis Merlin, c’est Mme Mim. Asseyez-vous, asseyez-vous ! » Il s’installa lui même en bout de table avant de sortir une baguette en bois de sa poche et l’agiter vers les assiettes présentes sur la table. Celles-ci se mirent à flotter dans les airs en direction du chaudron, avant de revenir une fois pleines.

Parce que ça n’a rien de louche d’avoir autant d’assiettes que de convives surtout quand ils sont là sans avoir été invités.

Mure s’approcha en souriant avant de s’installer tranquillement, il l’avait invitée après tout, un peu de décorum que diantre. Elle s’assit directement à sa droite, la porte dans le dos, croisant les jambes sous la table. Elle n’allait certainement pas toucher à ce qui se trouvait devant elle (courtoise mais pas suicidaire, c’est sa devise), mais elle pouvait très bien essayer de savoir comment un homme possédant de la magie pouvait l’utiliser à Paris. Le gong était supposé être la seule chose magique ici, et ces deux là ne venaient pas de Storybrooke, elle s’en serait souvenue. Elle récupéra une serviette à côté de son assiette avant de la poser sur ses genoux. « C’est un endroit avec du caractère. Vous vivez ici depuis longtemps ? » Sa courtoisie s’arrêtait à sa capacité à dire que l’endroit était joli, même avec une bétonneuse en plein au milieu de la pièce, la maison n’aurait pas été aussi mal fichue. Cela dit, si elle voulait savoir d’où ils sortaient autant ne pas s’attaquer à l’architecture tout de suite.

Code by AMIANTE


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Les secrets de Tata Mumu ♦️ Aujourd'hui dans notre édition spéciale : Le maquillage c'est quoi ? Les talons en 10 leçons ! Pourquoi le orange c'est le mal. Et comment éteindre un incendie en moins de 2 minutes ! (c) P!A
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t9759-mushu-dragon-y-a-pas-d http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11739-mushu-firestarter-i-m-a-firestarter#105456

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 8
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Evénement #29 : Quand mon Coeur fait Boom Boom





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ L'Europe