« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : la prochaine extension Pokémon sera EV6.5 Fable ...
Voir le deal

Partagez
 

 Adventureland, un nouveau départ [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage


Aaron McAdams
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Aaron McAdams

| Avatar : Jesse Eisenberg ♥

« J'avais bien dit qu'il
faisait froid... ! »


Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 Giphy

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Aaron ☣ un demi dieu. ϟ

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 237880snow

| Cadavres : 0



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 _



________________________________________ 2016-07-22, 09:34



Il y a une longue route devant toi.

« Tu dois apprendre à oublier la douleur,
ignorer les regrets et continuer à avancer. »




    J'avais émis un petit sourire en l'entendant dire que ça aurait été dommage de ne pas se rencontrer et de se retrouver ici, au bord de la plage. C'est vrai que Storybrooke avait apporté son lot de belles et agréables rencontres. Même si la ville avait causé beaucoup de soucis et changée considérablement ma vie, comme celle de beaucoup d'autres personnes. En réalité il n'y avait pas de bonnes ou mauvaises villes et ce n'était même pas cette ville qui était responsable de ça. Une grande partie de la faute revenait à Egéon qui avait pactisé avec l'ennemi et nous avait conduit à notre ruine. Tandis que l'autre partie était de ma faute. Je n'avais pas pu empêcher mon ami de perdre les pédales et sauver ma sirène.

    « Tu as sans doute raison. » murmurai-je tout en continuant à marcher. J'écoutais ce qu'elle disait sur Arendelle, sa soeur et ce Hans. L'histoire ne s'était pas exactement déroulée comme dans le dessin animé ? Ca ne me surprenait pas trop. Pendant qu'elle parlait, j'avais observé sa mèche blanche. C'était un vestige de son passé qui devait lui rappeler souvent ce par quoi elle était passée. Je me demandais si c'était un handicap ou une bonne chose pour elle, mais je ne serai pas allé jusqu'à lui poser la question. C'était sans doute bien trop intime.

    Une nouvelle fois, j'avais souris en l'entendant parler de se battre contre des brigands ou des pirates. Je l'avais vue faire à Neverland et c'était une battante. Elle en avait dans les tripes. Elle n'avait rien d'une Princesse, ou alors elle était plus du style Princesse rebelle. Il y en avait une en ville d'après ce que je savais, mais je ne l'avais jamais vue se battre. Peut-être que c'était ce que l'on pensait, comme quoi c'était les Princesses rebelles qui se battaient, mais à dire vrai ça devait être les autres, celles comme Anna, qui étaient jeunes, pleines de vie et prêtes à tout pour sauver leur Royaume et leurs amis. J'avais répondu à sa dernière phrase par un dernier sourire, avant de regarder l'horizon au loin. On pouvait voir des bateaux illuminés où se déroulaient sans doute des fêtes nocturnes. Aussi loin, on ne devait pas déranger grand monde quand on mettait la musique à fond.

    « J'aimerai bien prendre le large un jour. Monter sur un bateau et partir à l'aventure, à la découverte d'une île mystérieuse ou de quelque chose de similaire. Tu sais, le genre d'ile que personne a visité. Un peu comme dans ce livre, Robinson Crusoé. »

    Pendant quelques secondes, mon cerveau c'était mis sur pause, restant focalisé sur une question qui je me posais et que j'allais exprimer à voix haute.

    « Tu crois que Robinson Crusoé est à Storybrooke ? Enfin, tu penses que chaque personnage de roman ou de films a une vie dans le monde des contes ? C'est quand même curieux que nos héros ont pris vie dans un autre monde. Tu ne trouves pas ça bizarre parfois ? Ils sont tellement à part. »

    Il m'avait fallu quelques secondes pour me rendre compte que je ne parlais pas à une amie du monde réel, mais du monde dont je faisais référence. J'espérais ne pas l'avoir blessée en disant cela.

    « Quand je dis ce genre de choses, tu me vois comme un brigand ou un pirate ? » dis-je en laissant échapper un petit sourire. Je la traitait de personne à part et bizarre. Ce n'était pas ce que j'avais voulu dire, mais je comprendrai si elle me considérait désormais comme une personne à combattre. Rien que cette pensée m'avait faite sourire.

    « Si t'es du genre à te lever tôt, demain matin faudrait revenir sur le bord de plage. Il y a plein de coquillages échoués et des petits crabes. C'est assez amusant de s'y promener. Et je pourrai t'offrir le petit déjeuner pour me faire pardonner. Je connais un endroit sympa dans le coin. On peut même prendre à emporter pour venir le manger sur le sable fin. »

    Elle allait finir par croire que je ne quittais jamais la plage. Un petit rictus s'était dessiné aux coins de mes lèvres.

    « Ou après demain peut être. J'ai pas pensé que demain je bossais. »
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327


Anna D'Arendelle
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Anna D'Arendelle

| Avatar : Soso Turner :love:

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 3uge

HERE WE GO AGAIN

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 CAFL

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 Anna_m10


| Conte : La Reine des Neiges
| Dans le monde des contes, je suis : : Anna

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 480751anna

| Cadavres : 804



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 _



________________________________________ 2016-07-22, 20:49





Adventurland un Nouveau Départ

Let's Make a New Tomorrow Today

Le silence s'était réinstallé. Pas un silence pesant, plutôt un silence tranquille comme une pose entre deux discussions. Celui qui nous permettait de réfléchir, ou bien d'admirer le paysage. Puis à nouveau, Aaron reprit la parole, parlant de son envie de prendre le large et d'aller vivre sur une ile déserte. Je sourit amusée, l'idée était plutôt séduisante je devais le reconnaître. Il m'était arrivé, plus d'une fois aussi de vouloir tout plaquer et d'aller vivre à l'autre bout du monde, sans les soucis liés à Storybrooke. Mais, quelque part je me l'interdisais également. Notamment à cause d'Elsa. Je me sentais responsable d'elle quelque part :

- Si jamais tu le fais, envoie moi des nouvelles par bouteille à la mer
répondis-je pour le taquiner même si quelque part j'étais sérieuse.

Il parla ensuite de Robinson Crusoé se demandant s'il était aussi à Storybrooke. Là dessus je ne pouvais pas trop l'éclairer. Storybrooke était plus grande qu'il n'y paraissait. Et, je ne connaissais pas tout le monde. Sans compter qu'on évitait tous plus ou moins de parler de nos vies d'avant. Mais ses paroles ne me vexaient pas. Je pouvais comprendre. Ça faisait un peu surréaliste, de se dire que les personnages des livres que tu lisais petit, sont bel et bien réel et vivent tous dans une ville du Maine. On pouvait tout à fait ranger ça dans la catégorie « bizarre »

« Quand je dis ce genre de choses, tu me vois comme un brigand ou un pirate ? »


Je plissais les yeux, portant ma main à mon menton, faisant mine de l'examiner et me mit également à lui tourner autour prenant mon pseudo rôle très au sérieux.

- Hélas, je crains que tu ne sois définitivement à ranger dans la catégorie chevalier
dis-je d'un ton dramatique. Sache qu'au passage je suis extrêmement jalouse, parce que c'est bien plus intéressant que princesse.

Je ponctuais ma phrase par une tape amicale sur l'épaule et un un grand sourire amusé lui prouvant que c'était du second degrés même si j'étais un peu sérieuse sur le fait que c'était beaucoup plus intéressant que princesse. Je me souviendrais toujours de la tête de mon père, le jour où du haut de mes 8 ans, j'avais déclaré que je ne voulais plus être une princesse mais une héroïne comme dans les légendes que je lisais. Il s'était demandé si je parlais sérieusement ou bien si c'était juste une lubie de petite fille avec un trop plein d'imagination. Il avait finalement décidé d'opter pour la seconde option, avant de se rendre compte que au final ça ne l'était pas tant que ça. C'était dans ces moments là, que mes parents me manquaient. Oui, je leur en voulait pour ce qu'ils avaient fait à Elsa et m'avoir plus ou moins « forcé » à endosser le rôle de princesse héritière. Mais, je pouvais aussi leur parler à tous les deux ils me comprenaient. Ils savaient au fond, qu'être enfermé dans le palais me pesait.

- En toute franchise, je peux comprendre qu'on vous paraisse « à part ». C'est pas tous les jours que tu vois des personnages qui sortent de bouquins ou de dessins animés. Pour toi, c'est de la fiction, ou des animateurs à Disneyland tout au plus. Pour nous, c'est le monde entier qui paraît à part. On ne sort pas souvent de notre ville. Disons qu'il vaut mieux éviter de se faire remarquer. C'est d'ailleurs pour cela que tu ne trouveras Storybrooke sur aucune carte. Personnellement, je dit toujours que je viens de Portland quand on me demande d'où je viens.


Je réfléchis, par la suite à la proposition d'Aaron. Dans le genre lève tôt, j'étais pas mal. D'un côté, il fallait tout mettre en place à la boutique avant que les clients n'arrive à Storybrooke. Ce qui impliquait par la même occasion de se lever vers 5h du matin plutôt que 10h :

- Dans ce cas là, va pour après demain, comme ça demain je continuerais mon exploration du parc et j'en profiterais pour passer te voir. T'as bien une pause déjeuner ? Parce que dans ce cas là, on peu manger ensemble. C'est plus sympa que chacun dans notre coin t'en dis quoi ?





Aaron McAdams
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Aaron McAdams

| Avatar : Jesse Eisenberg ♥

« J'avais bien dit qu'il
faisait froid... ! »


Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 Giphy

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Aaron ☣ un demi dieu. ϟ

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 237880snow

| Cadavres : 0



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 _



________________________________________ 2016-07-26, 17:16



Il y a une longue route devant toi.

« Tu dois apprendre à oublier la douleur,
ignorer les regrets et continuer à avancer. »




    Communiquer par bouteille à la mer c'était quelque chose auquel je n'avais jamais songé. J'étais plus dans l'idée d'utiliser un pigeon voyageur, si bien entendu il arriverait à faire les aller et retour sans se perdre en route. Je n'étais pas sûr que ce genre d'oiseaux fonctionnait aussi bien que la Poste. Mais bon, ça valait le coup d'essayer. Je pourrai toujours faire des essais ici même, entre Coney Island et Storybrooke et... pourquoi je me posais ce genre de questions ? De toute façon je n'allais pas réellement aménager sur une île déserte. Ca ne servait à rien de faire des plans sur la comète.

    Pendant que je réfléchissais bêtement à une situation dans laquelle je ne serai jamais confronté, Anna tournait autour de moi, afin de m'analyser pour pouvoir répondre à la question que je lui posais. Est ce que j'entrai dans la catégorie brigands ou pirates ? Elle m'amusait quand elle faisait ça, à jouer le jeu à fond et à véritablement entrer dans la peau d'un personnage. Là il s'agissait d'un détective sûr de lui, enquêteur à ses heures perdues, qui tentait de prendre la meilleure des décisions face au dilemme qui lui était présenté. Je me surprenais à imaginer Anna habillée avec un grand impair, tenant une pipe en bouche et avec un chapeau sur la tête. Elle aurait aussi un monocle et un assistant qui reniflerait tout ce qui l'entourerait afin de l'aider dans ses recherches. Après m'être imaginé sur une île déserte, voilà que je me faisais tout un film sur Anna. C'était de pire en pire dans ma tête.

    « Chevalier ? Entre brigand et pirate, tu choisis chevalier ? »

    Je n'avais pas en souvenir qu'il y avait la possibilité de proposer un troisième choix. En tout cas elle disait qu'elle me jalousait pour cela. Je n'étais pas sûr que ce soit vraiment une chose à faire, vue que chevalier ça voulait dire aller de front au combat et servir un Roi. Après tout elle était une Princesse, elle s'y connaissait dans les chevaliers. L'essentiel était qu'elle semblait penser que c'était une bonne chose et ça me convenait. D'où mon petit sourire satisfait qui était en train de s'afficher aux coins de mes lèvres.

    « Je n'avais pas vue ça sous cet angle. » répondis-je à son monologue sur la différence entre habitants de Storybrooke et du monde réel. Pourquoi on appelait cela le monde réel ? Ca signifiait qu'Anna n'était pas réelle ? C'est vrai qu'elle semblait sortir tout droit d'un conte de fées. Sans jeu de mots. Princesse, badass, jolie... Tout ce qui entrait dans la catégorie imaginaire.

    « Oh oui c'est super comme idée !!! J'adhère ! » m'exclamai-je un peu trop brusquement. « Enfin, oui j'ai une pause déjeuner. Et oui je déjeune. Et oui... Enfin oui tu peux venir me rejoindre à ce moment là. On a qu'à se donner rendez vous devant la grande roue. Le stand à hot dog est juste à côté. Y'a du maïs grillé aussi. Ca dépend ce que tu préfères. »

    Au pire on aura qu'à improviser une fois sur place. Et puis si elle déjeunait avec moi, vue que ça serait aux alentours de quatorze heures, elle aura la chance de revoir "sa" meilleure amie. Rebekah passait toujours dans le parc à ce moment là. C'était assez bizarre d'ailleurs.

    « Il y a des livres sur nous chez toi ? » demandai-je avant de me raviser. « Je veux dire par là que... Il y a des livres sur toi ici, ça paraîtrait normal qu'il y ait des livres sur nous chez vous. Ou tout autre genre de romans racontant nos histoires ou vos histoires. Il y a des livres sur d'autres Princesses ? »

    Je me rendais compte à quel point ma question était compliquée et complexe. Ca paraissait évident qu'il y avait des livres dans leur mondes, mais si ce n'était pas des contes, ça racontait quoi ?

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327


Anna D'Arendelle
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Anna D'Arendelle

| Avatar : Soso Turner :love:

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 3uge

HERE WE GO AGAIN

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 CAFL

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 Anna_m10


| Conte : La Reine des Neiges
| Dans le monde des contes, je suis : : Anna

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 480751anna

| Cadavres : 804



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 _



________________________________________ 2016-07-27, 15:36





Adventurland un Nouveau Départ

Let's Make a New Tomorrow Today

Aaron semblait emballé par ma proposition. Ce qui me rassurait. J'avais eu peur, pendant un instant de me montrer peut-être un peu trop intrusive. Je veux dire, il avait peut-être déjà des choses de prévus. Comme des habitudes, ou je sais pas quoi que j'aurais involontairement bouleversé. Mais, ça ne semblait pas le cas ou si c'était le cas, ça ne le dérangeait pas de les laisser de côté pour qu'on passe un peu ensemble. Ce qui me fit agrandir le sourire sur mon visage. Je devais probablement avoir l'air d'une andouille à sourire comme ça. Mais j'y pouvais rien. C'était limite programmé chez moi. Je passais mon temps à sourire. Même si c'était pas toujours sincère. Quoi que cette fois-ci ça l'était. J'étais réellement contente d'être ici et j'en venais même à me dire qu'une semaine c'était trop court.

En revanche, il me fallut un petit peu de temps pour décrypter sa question. En fait, c'était typiquement la manière dont je les posais moi aussi, ce qui me faisait penser qu'au final les gens devaient pas comprendre grand chose à ce que je disais. Je grimaçais légèrement à cette pensée. Je devrais faire des efforts en communication clairement :

- Tu parle de livres parlant de dieux et de mythologie ? Parce qu'on a ça chez nous, on a des dieux à Arendelle enfin des croyances. Et la bibliothèque du château est remplis de livre de légendes sur ces croyances. On y raconte plein d'histoires sur des héros et les prouesses qu'ils accomplissent. Chaque royaume à ses propres légendes à vrai dire. Voit un peu le monde des contes comme le monde réel. Arendelle par exemple si je devais le situer dans ce monde ci ça serait en Norvege. Corona, le royaume de mon oncle et ma tante en Allemagne. Les croyances varient d'un pays à un autre ici. Eh bien nous, c'est d'un royaume à un autre.

Je me demandais si c'était très clair en fait ce que j'expliquais. Et sur le coup, je regrettais un peu de ne pas avoir au moins un livre de chez nous afin de lui faire lire justement ce qu'on racontait comme histoire à Arendelle. Malheureusement, tout devait être resté là-bas. Ce qui était plutôt frustrant. J'en avais bien une ou deux en tête, mais uniquement mes préférés. Et rien n'indiquait que celles que moi j'adorais plaisent également à Aaron :

- On a également des histoires d'amours, comme un peu partout. Mais c'est pas le plus intéressant.

Pendant mon adolescence j'avais dévoré ce genre d'histoire. Rêvant du prince qui viendrait un jour, m’emmener loin de la solitude que je ressentais. Encore plus après le décès de mes parents. Mais quand il s'était présenté, j'avais finit par me rendre compte qu'il ne fallait jamais croire ce qui était marqué dans les livres. Plus jamais, je ne ferais cette erreur. Les princes, c'était définitivement finit :

- Je ne connais pas tout le monde des contes non plus, il est très vaste. Et, je n'ai jamais réellement voyagé. Là, on a pu se rendre à Corona parce qu'un dieu ouvrait un portail vers là-bas. Je ne sais pas, si ça sera possible de le refaire. Mais si ça l'est, j'adorerais continuer à l'explorer. Découvrir des endroits que je n'imaginais pas. Et pourquoi pas retourner à Neverland. Je sais que la dernière fois, ça ne s'est pas très bien passé et je trouve ça tellement dommage. Oui ok, c'est pas un camp de vacances là-bas et c'est potentiellement dangereux. Mais il y a tellement à voir et à faire.

Ooops, on dirait que je m'étais encore laissé emballé. Typiquement moi ça. J'adressais un regard gênée à Aaron :


- Désolée, un autre de mes plus grands défauts c'est que je suis une rêveuse et j'ai tendance à un peu trop m'emballer. En tout cas, pour en revenir à demain devant la grande roue ça me va parfaitement ! On verra après pour le menue

En revanche j'hésitais est-ce que je devais lui dire maintenant que j'avais tendance à manger comme quatre ou bien est-ce que j'attendais demain. J'avais super envie de le faire fuir en fait.



Aaron McAdams
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Aaron McAdams

| Avatar : Jesse Eisenberg ♥

« J'avais bien dit qu'il
faisait froid... ! »


Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 Giphy

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Aaron ☣ un demi dieu. ϟ

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 237880snow

| Cadavres : 0



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 _



________________________________________ 2016-07-27, 16:07



Euh... bah... euh...

« L'aventure débute maintenant ? »




    « C'est marrant dans un sens. C'est comme si le monde des contes avait été construit sur le shéma de notre monde, ou l'inverse. »

    Je me demandais lequel des deux mondes était apparu le premier. C'était une bonne question à poser aux dieux. Bien que je ne comptais pas me rendre à la prochaine conférence de presse qu'ils donneraient, mais bon. Est ce qu'ils avaient au moins la réponse à cette question ? Je me demandais si mon père savait... Quoi qu'il en soit, perdu dans mes pensées, quand j'avais repris le fil de la conversation, elle me parlait d'histoires d'amours et je n'étais pas sûr d'avoir bien compris, du coup je m'étais contenté d'hocher la tête. Voilà quand on se perdait dans ses rêveries au lieu d'écouter les charmantes jeunes femmes qui nous contaient leur vie dans le monde des contes.

    « J'avais déjà entendu comme quoi il n'était pas question d'un, mais de plusieurs mondes des contes. Vous avez de la chance d'avoir de nombreuses planètes peuplées, car chez nous c'est la seule. Enfin à ce que j'en sais. »

    Un dieu avait ouvert un portail vers Corona ? Le Royaume qui se trouvait en Allemagne si j'avais bien compris. Je ne savais pas que les dieux ouvraient des portails en ce moment même vers le monde des contes. Si je pouvais aller dans un de ces mondes ça serait lequel ? Je m'étais posé la question, mais aucune idée m'était venu en tête. En tout cas il n'était plus question de se rendre à Neverland. C'était un monde qui m'avait bien trop pris. Une fois encore, perdu dans mes rêveries, je n'avais pas suivi la conversation et je n'avais entendu qu'une chose, c'était Neverland. Anna semblait heureuse de pouvoir peut-être un jour y retourner.

    « Hum... oui. C'était bien. J'aimerai bien aussi. » dis-je en contredisant totalement mes pensées. Mais bon, fallait pas casser l'ambiance en parlant de toutes les raisons qui me poussaient à ne pas vouloir y retourner. Et puis c'était une envie qu'elle avait, pas quelque chose qu'elle pourrait faire de si tôt. Enfin je pense... Je devais la raccompagner jusqu'à son hôtel ? On devait marcher combien de temps au bord de la plage ? C'était pas que je n'avais pas envie de continuer, mais je me levais tôt. D'un autre côté, si je lui disais cela, j'allais passer pour un vieux papy. Le mieux était de marcher en direction de l'hôtel, sans pour autant lui parler du fait de rentrer. Une fois devant, elle aura sans doute envie d'aller se coucher. J'avais entrepris de traverser le sable pour rejoindre la grande ville, tout en discutant avec la jeune femme.

    « Et toi ? Tu croyais à ces dieux et à ces légendes ? »

    Est ce qu'elle imaginait un jour qu'elle verrait un dieu en chair et en os ? Voir même un demi dieu tel que moi ? Si on lui avait dit cela, je suis sûr qu'elle aurait préférée rester dans son monde. On avait rien à envier aux dieux, car même si ils étaient méga badass, ils n'en restaient pas moins des personnes à problèmes. Quand aux demi dieux, à part le fait qu'on pouvait vivre deux fois l'âge d'un humain ordinaire, ça ne changeait rien du tout.

    « Je vais vivre deux cent ans. » murmurai-je avant de me rendre compte que j'avais dit cela à voix haute. « C'était juste une constatation. » ajoutai-je.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327


Anna D'Arendelle
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Anna D'Arendelle

| Avatar : Soso Turner :love:

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 3uge

HERE WE GO AGAIN

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 CAFL

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 Anna_m10


| Conte : La Reine des Neiges
| Dans le monde des contes, je suis : : Anna

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 480751anna

| Cadavres : 804



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 _



________________________________________ 2016-07-27, 19:42





Adventurland un Nouveau Départ

Let's Make a New Tomorrow Today

Je secouais la tête. Ça ne servait à rien, de tenter de me duper. Sur le coup de Neverland, je savais parfaitement que nous ne partagions pas le même point de vu. Mais ce qui m'avait permis de vouloir y revenir c'était sans doute le fait que j'y étais déjà venu avant l'expédition avec Melody and co. J'y avais rencontré des gens formidables : Wendy et Arya étaient mes amies. Et mes amies me manquaient. Je souhaitais autant les revoir, que j'aurais souhaité retourner ne serait-ce qu'une dernière fois à Arendelle, et tirer définitivement ce trait sur mon passé, pour avancer sans remords :

- Tu n'as pas besoin de faire semblant avec moi tu sais. Je sais parfaitement qu'on n'a pas la même vision des choses sur Neverland et c'est pas grave. Tu sais ça, ne va pas changer le fait que j'apprécie le fait d'être là avec toi aujourd'hui. Et ça ne veut pas non plus dire, que je vais décider que finalement ben on n'est pas fait pour s'entendre. On ne peu pas être en accord sur tout, et tant mieux d'ailleurs !


Je lui souris pour lui prouver la véracité de mes dires. J'étais parfaitement honnête, je pensais chacune des paroles que je venais de prononcer. Moi, je voulais retrouver mes amies. Mais pour lui, cette expédition, n'avait été qu'un véritable fiasco. C'était un peu là où j'en voulais à Melody. Elle avait de la chance, énormément de chance. A l'époque, je sais qu'il éprouvait des sentiments sincère pour elle. Tout comme je la considérais sincèrement comme mon amie, mais elle avait préféré suivre aveuglément son père et tout détruire. Aujourd'hui, je préférais taire tout ce qui la concernait. Je ne souhaitais pas remuer le couteau dans la plaie, c'était pas sympa pour Aaron. Et, je ne voulais surtout pas lui faire de peine. Faire de la peine aux gens, c'était quelque chose que je détestais par dessus tout.

« Et toi ? Tu croyais à ces dieux et à ces légendes ? »

- Oui et j'y crois toujours d'ailleurs. Tu sais c'est un peu comme ma religion en quelque sorte. Je me dit que si je me montre suffisamment brave alors avec un peu de chance au moment de partir, Freyja viendra m’emmener au Valhalla c'est un peu comme les champs Elysée dans les récits de mythologie Grecque en gros c'est le Paradis. Et la plupart des héros ont des parentés divine. Dont mon héros préféré : Siegfried on dit que son clan descendrait d'Odin lui même. Alors oui, je continue d'y croire. Je me dit que les récits sont des enseignements, qu'il y a à chaque fois une sorte de moralité derrière tout ça.


Ça faisait bizarre de parler de ça. Même avec Jack, je n'avais encore jamais évoqué mes croyances. Je ne savais pas si Elsa, partageait les mêmes opinons que moi à ce sujet d'ailleurs, je ne lui avait pas réellement posé la question. Mais en même temps, je me sentais un peu comme si je pouvais parler de certaines choses uniquement avec Aaron et pas avec ma sœur ou mon meilleur ami

« Je vais vivre deux cent ans. C'était juste une constatation. »

- Alors tu devrais en profiter tu ne crois pas ? Je veux dire, je sais que ma vie est brève comparé à celle de puissants sorciers ou même de divinité. Alors j'essaye de vivre chaque seconde qui passe comme un cadeau. Et je veux en profiter au maximum. Comme ça, quand je serais très âgée je me dit que je n'aurais pas de regret et que je pourrais partir en paix avec le sentiment du devoir accomplit.


J'avais toujours eu cette philosophie de vie. Cela venait sûrement de la promesse que je m'étais faite il y a des années. Si Elsa, n'est pas heureuse alors je serais heureuse pour deux.




Aaron McAdams
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Aaron McAdams

| Avatar : Jesse Eisenberg ♥

« J'avais bien dit qu'il
faisait froid... ! »


Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 Giphy

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Aaron ☣ un demi dieu. ϟ

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 237880snow

| Cadavres : 0



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 _



________________________________________ 2016-07-30, 11:56



Euh... bah... euh...

« L'aventure débute maintenant ? »




    Elle croyait aux dieux du Valhalla. Comment pouvait-on croire aux dieux quand on en côtoyait tous les jours ? Enfin justement, ça devrait nous confirmer qu'ils existent bel et bien, mais en réalité, ce ne sont pas des dieux comme on peut le lire dans certains livres et comme certaines personnes sont tentées d'y croire. Les dieux sont des hommes et des femmes comme nous, à la différence qu'ils ont des pouvoirs. Un peu comme les sorciers d'ailleurs. Du coup, pourquoi les sorciers croient en des dieux, si ces derniers ont les même pouvoirs qu'eux ? Je peux le comprendre pour des humains ordinaires, tel que Anna, mais pour des sorciers puissants ? Et puis même Anna, vue que sa soeur est une sorcière aux grands pouvoirs. Tout ça c'était quelque chose qui fallait mettre de côté, car je doutais d'obtenir un jour la réponse. Chacun avait ses croyances et il fallait l'accepter.

    J'avais laissé échapper un sourire en l'entendant parler du fait de vivre la vie pleinement. Elle avait raison. Il fallait la vivre du mieux qu'on le pouvait et en profiter un maximum, car qui savait de quoi serait fait demain ? Le tout était qu'aujourd'hui soit un jour parfait et il l'était. Enfin dans le sens où j'étais content d'avoir retrouvé une ancienne connaissance et de me promener au bord de l'eau avec elle. Tout comme j'étais content aussi de rejoindre l'hôtel, mais pour une tout autre raison. Peut-être parce que j'avais sommeil et que je me levais tôt ? De quelle manière je devais lui dire bonne nuit ? J'étais resté devant elle, passant mes mains dans mes poches, sans trop savoir quoi dire.

    « On y est. Enfin c'est ici. Et... Repose toi bien. »

    Il y avait mieux, mais c'était pas si mal que ça.

    « Dort bien. »

    Hum... J'en faisais peut-être un peu trop. Si je sortais "fait de beaux rêves", il faudra me gifler.

    « Fait... à demain. Je passerai ici. Ah non, c'est toi qui vient c'est vrai. Donc euh... Je t'attendrai là bas. » dis-je en montrant quelque chose derrière moi. « Tu sais où. »

    Ca c'était un dialogue de malade. J'avais marqué un point, j'en étais fière et maintenant je pouvais rentrer chez moi, me faire couler un bon bain et m'y noyer... J'anticipais déjà le lendemain. J'allais surement me pointer au boulot, après ne pas avoir dormi une bonne partie de la nuit et j'aurai une tête de déterré. Sans compter qu'en rentrant chez moi, dans ce petit appartement minuscule, j'y retrouverai sans doute mes charmants voisins qui seraient en train de faire la fête jusqu'à pas d'heure. J'habitais dans un local où il y avait plusieurs appartements d'employés et d'autres personnes un peu bizarre. Ils louent sans doute des chambres à toutes les personnes qui leur passent sous la main.

    L'un de mes voisins est un revendeur de drogue. Il a déjà tenté de m'en proposer et il m'en a déjà offert, mais je n'ai pas su quoi en faire. La totalité se trouve toujours dans ma table de nuit. Quand à un autre de mes voisins, c'est un type qui est méga riche, mais qui s'habille et vie comme un clochard. Je n'arrive pas à comprendre ce qui le pousse à faire ça. En plus il est saoul du matin au soir. Je ne l'ai jamais vue sobre je crois. Et juste au dessus, c'est un couple, ceux que j'entends généralement à la même heure tous les soirs. Entre 1h00 du matin et 1h05. Généralement juste après le mec se casse suite à une dispute. Allez savoir pourquoi...

    « Croissants ? » demandai-je à la jeune femme qui avait ouvert sa porte de chambre d'hôtel.

    La nuit je l'avais passée à écouter mes voisins comme c'était prévu. Je n'avais pas dormi. Le matin je m'étais mis à boire un coca cola qui était censé me tenir réveillé mais qui m'avait simplement donné mal au ventre. J'étais passé au boulot très tôt le matin pour retirer mon nom du planning. Bon d'accord ce n'était pas sympa, mais notre chef oubliait un coup sur deux de mettre assez d'employés pour la journée. Du coup du moment que je faisais mes heures durant la semaine, ça allait et là je commençais qu'en début d'après midi. A la place, je m'étais ajouté le lendemain matin. Il n'y verrait que du feu.

    J'avais fait route vers la boulangerie la plus proche et j'étais arrivé à 6h tappante devant l'hôtel où logeait Anna. J'avais demandé sa chambre et une fois devant, je m'étais rendu compte de l'horaire. Du coup j'étais redescendu, le sachet de croissant en main, je m'étais assis sur un fauteuil, attendant 8h et j'étais monté à 9H. Car 8h, ça me semblait encore un peu trop tôt. Au final j'étais resté 3 bonnes heures sur ce fauteuil et j'étais encore plus fatigué que ce qui était prévu. N'empêche le truc de bien, c'était que j'avais totalement digéré le coca et que je n'avais plus du tout mal à l'estomac. Par contre les croissants étaient restés près de 3h dans le sachet et... j'étais ko. Mais ce n'était pas grave. Un bon café, même si j'en buvais jamais et ça irait mieux.

    « Je me suis arrangé avec un collègue pour ce matin. Et... enfin si t'as rien d'autre de prévu, on pourrait passer la matinée ensemble. Y'a des choses sympa à voir et... »

    Elle était en pyjama et je me pointais chez elle sans prévenir pendant ses vacances. Je faisais fort...

    « Je peux aussi te laisser les croissants et revenir plus tard. » dis-je en les lui tendant et en m'appretant à partir.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327


Anna D'Arendelle
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Anna D'Arendelle

| Avatar : Soso Turner :love:

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 3uge

HERE WE GO AGAIN

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 CAFL

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 Anna_m10


| Conte : La Reine des Neiges
| Dans le monde des contes, je suis : : Anna

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 480751anna

| Cadavres : 804



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 _



________________________________________ 2016-07-31, 02:02





Adventurland un Nouveau Départ

Let's Make a New Tomorrow Today

Sans m'en rendre compte, nous étions arrivé devant l'hôtel et effectivement en vérifiant l'heure sur mon téléphone il était plutôt l'heure d'aller dormir. Aussi après avoir souhaité bonne nuit à mon tour, me dirigeais-je vers l'entrée du bâtiment. Je passais le hale sans trop de bruit et montait les escaliers le plus doucement possible avant d'insérer la clé dans la serrure de ma chambre et de refermer la porte tout aussi doucement. Après avoir poussé un soupire soulagé, je me laissais tomber sur mon lit, complètement crevée une fois de plus. J'aurais jamais pensé retrouver Aaron ici. Mais, c'était un super coup de chance. J'espérais juste que ma semaine ne passerait pas trop vite. Je ne pouvais pas m'empêcher d'éprouver un léger pincement au cœur en songeant au retour. Un peu comme si je vivais une aventure fabuleuse qui allait devoir bientôt prendre fin. Je secouais la tête, pas question de penser à ça maintenant.

Je me mit rapidement en pyjama avant de m'endormir. Le lendemain pas besoin de réveil, j'aurais bien aimé dormir un peu plus longtemps sauf que non, impossible. De toute façon, c'était pas plus mal d'être réveillé plus tôt parce que scoop de l'année. La tête que j'ai au réveil dans le dessin animé. Ben c'est VRAIMENT la tête que j'ai au réveil dans la réalité. J'en avais donc pour un bon moment à tenter de démêler tout ce machin. Non parce que soyons honnête hein. Ça allait clairement pas prendre trois secondes le temps d'enfiler une robe.

En un bon, je sortis du lit, afin de me diriger vers la salle de bain pour tenter de discipliner un peu ma tignasse rousse. Au bout d'une bonne heure, j'avais ENFIN réussit. Ça me prenait de moins en moins de temps. Avec un peu de chance je finirais par le faire en moins d'une heure. Mouais là je rêvais. Quand j'étais plus jeune ma mère me demandait tout le temps si je ne m'étais pas par hasard battus avec mon oreiller. Ça me faisait rire, et elle prenait le temps de patiemment de démêler tout ça. Elle m'avait apprit plusieurs astuces à ce sujet. Sa présence, et ses conseils me manquaient par moment.

Il devait être 9h quand j'entendis frapper à ma porte. J'étais en pleine étude du plan du parc. Ils en avaient des gratuits à l'hôtel non parce que dans le parc lui même fallait payer. Et depuis que je savais que c'était plus ou moins un immense attrape nigaud j'étais bien décidé à ne pas débourser un centime de plus, que ce que je souhaitais. A ma grande surprise, j'y trouvais Aaron avec un sachet de croissant m'expliquant qu'il s'était arrangé avec un collègue pour avoir sa mâtiné. Et avant que j'ai eu le temps d'en placer une me tendit le dit sachet en disant qu'il pouvait me les laisser et partir. Bon ok, j'étais pas franchement prête, je venais tout juste de me démêler les cheveux, et j'avais pas encore prit ma douche ce qui faisait que fatalement j'étais encore en pyjama. Enfin, j'avais quand même prévus mes affaires, que j'avais mit sur le rebord du lavabo dans la salle de bain tout à l'heure. Alors au lieu d’attraper simplement le sachet de croissant j’attrapais carrément le bras d'Aaron et le tirait à l'intérieur de la chambre :

- J'en ai pour moins d'une minute dis-je en montrant la salle de bain. Juste le temps de me préparer et on descendra pour les manger. Ils font un buffet le matin, il y aura de quoi boire avec. Ça m'a surprise de te voir ici enfin pas surprise dans le mauvais sens je veux dire je suis contente que tu sois là, je m'y attendais juste pas mais au final ça me fait très plaisir.

Merci toi aussi tu es forte belle. Bizarrement ça me rappelait étrangement cette fois là, lorsque je m'étais empêtré dans mes explications après avoir répondu à un compliment de ma sœur. Comme quoi il y avait des trucs qui changeront jamais.


Aaron McAdams
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Aaron McAdams

| Avatar : Jesse Eisenberg ♥

« J'avais bien dit qu'il
faisait froid... ! »


Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 Giphy

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Aaron ☣ un demi dieu. ϟ

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 237880snow

| Cadavres : 0



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 _



________________________________________ 2016-08-04, 10:25



Euh... bah... euh...

« L'aventure débute maintenant ? »




    J'étais seul, dans la chambre d'Anna. Ca avait quelque chose d'inquiétant. Enfin, pas inquiétant dans le sens flippant, mais dans le sens... intriguant. Inquiétement intriguant... C'était ça le mot, ou plutôt les mots pour décrire ce que je ressentais en cet instant précis. Elle m'avait tirée par le bras pour me faire entrer, puis elle avait déposée les croissants sur le lit avant de se diriger vers la salle de bain. Son plan était de se préparer rapidement pour ensuite aller les manger avec moi au restau de l'hôtel.

    J'avais observé la pièce, sans trop regarder ce qui s'y trouvait, car c'était chez elle, ou du moins pour quelque jours et ça faisait partit de son intimité. Je me voyais mal débarquer et me mettre à fouiller dans ses tiroirs et tout ça. Mieux valait rester debout, devant le lit, les mains dans les poches, à observer le ciel au dehors. Car il y avait une fenêtre et on pouvait y voir... le ciel... au dehors. J'avais la sensation de ne pas savoir quoi dire ni quoi faire. C'était pas surprenant d'un côté. Et puis si je me mettais à parler, ça serait pour parler tout seul et si elle me surprenait, ça la ferait simplement flipper.

    « Mieux vaut pas. » murmurai-je, avant de lever les yeux au ciel. Je l'avais fait, j'avais parlé tout seul. Quand elle était sortie de la salle de bain, je l'avais observé avec un petit sourire rassurant. Puis j'avais pris le sachet de croissant, attendant qu'elle donne le feu vert pour partir de la chambre et rejoindre le fameux buffet. Pendant quelque instants, mes yeux avait détaillés la jeune femme et la tenue qu'elle portait. Et quand je m'en étais rendu compte, j'avais fait route moi même vers la porte d'entrée pour lui ouvrir et la laisser passer sans rien dire.

    Après être passé par les escaliers, on était arrivé en silence devant l'entrée du restaurant. Je m'étais dit que je devrai peut-être préciser que je ne venais pas de l'hôtel au lieu de faire comme Anna et de prendre un plateau. Mais c'était déjà trop tard. Et puis si on me surprenait, je n'aurai qu'à payer un petit dej de plus. Ce n'était pas un réel soucis.

    « Bacon. Pommes de terre. Saucisses. Céréales. Ils mélangent un peu tout. » dis-je en étant comme à mon habitude, surpris par ce qu'on pouvait trouver dans les buffets des petits dej des restaurants d'hôtels. Qui mangeait ce genre de choses dès le matin ? J'avais simplement pris un jus d'orange, ordinaire et banal, avec un yaourt au chocolat. Ca allait être cool pour y tromper le croissant dedans et l'enrober totalement de crème chocolatée. Sans regarder ce que Anna allait prendre, je m'étais dirigé vers une table et j'avais attendu debout qu'elle y arrive. Une fois qu'elle m'avait rejoint, je m'étais assis avec en même temps qu'elle.

    « Je ne pensais pas qu'il y aurait si peu de monde. Cet hôtel a l'air plein quand on s'y approche. »

    J'imaginais toujours les hôtels de la cote avec une foule de monde que ce soit dans les chambres, le hall ou encore le restaurant. L'hôtel Blackstorm où j'avais vécu quelque temps affichait souvent complet. Bon après c'était une classe un peu au dessus, donc les gens n'étaient pas bruyant et ils ne se bousculaient pas dans les étages. Mais je pensais que les hôtels d'ici seraient bien plus désordonnés.

    « J'ai vécu dans un hôtel à Las Vegas. C'était... grand. »

    J'avais toujours un don pour décrire les lieux, c'était... magique !

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327


Anna D'Arendelle
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Anna D'Arendelle

| Avatar : Soso Turner :love:

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 3uge

HERE WE GO AGAIN

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 CAFL

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 Anna_m10


| Conte : La Reine des Neiges
| Dans le monde des contes, je suis : : Anna

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 480751anna

| Cadavres : 804



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 _



________________________________________ 2016-08-10, 00:12





Adventurland un Nouveau Départ

Let's Make a New Tomorrow Today

L'une des choses cool quand je voyageais toute seule, c'était que je n'avais pas à me soucier de la température de la douche. Non parce que à la maison, celui qui me servait de coloc n'avait toujours pas enregistré que j'avais besoin d'une température normal pour un corps humain et pas d'une avoisinant le zero absolu. Sauf que ça devait être à cause de ses changements de couleurs de cheveux répété qu'il enregistrait pas. Les colorations lui avaient sans doute grillé les neurones. Déjà qu'il en avait pas beaucoup de base... Quoi qu'il en soit, je finit ma douche en 30 secondes montre en main, et après avoir enfilé mon jeans et mon t-shirt ainsi qu'attaché les cheveux en queue de cheval je sortis finalement de la salle de bain :

- On peu y aller ! Annonçais-je joyeusement en attrapant mes converses d'une main.

Nous primes les escaliers en silence, pour finalement arriver dans la salle commune où se prenaient les repas. J'en profitais, pour me saisir d'un plateau, et balayer du regard ce qui se trouvait avant de foncer droit vers les boissons chaudes. Par bonheur il restait encore de la poudre pour faire un chocolat. Bon, ça ne valait clairement pas celui que je faisais maison, mais moi il me fallait mon chocolat le matin sinon j'étais grincheuse pour le reste de la journée. J'en profitais aussi, pour prendre un bol de céréales. J'avais tendance à manger comme quatre. Et encore une fois, mieux valait éviter qu'Aaron ne prenne ses jambes à son cou en me voyant dévorer je ne sais combien de croissant. Alors un bol de céréale c'était une bonne idée pour me caler une dent creuse :

- Je crois que c'est parce qu'ils ont des touristes de partout
dis-je en référence à sa remarque ils essayent de s'adapter aux goût de tout le monde

Tranquillement, après m'être servis mes céréales. Je me dirigeais vers la table où il était assis pour m'asseoir en face. Je touillais un peu le sucre dans mon chocolat, avant de le laisser refroidir. Le lait était toujours brûlant ici, si je décidais de boire maintenant j'allais juste me brûler la langue, et j'aurais plus de goût pour le restant de la journée.

- C'est vrai qu'il y a pas foule dis-je mais en même temps, c'est pas tout à fait la pleine saison touristique. Et puis, c'est vraiment ce qui ce fait de moins cher dis-je avec un sourire gêné

Ça m'embêtait un peu de parler de ça. J'étais pas non plus à la rue chez moi. On avait un appart' super sympa avec Jack. C'est juste, que je gagnais pour l'instant que le salaire d'un apprentie. Donc, je roulais pas réellement sur l'or. Mais, j'étais bien décidé à ne pas laisser ça gâcher la journée. Connaissant Aaron il allait encore s'en vouloir. Aussi décidais-je d'embrayer sur le fait qu'il ai vécu dans un hôtel à Las Vegas :

- C'est vrai ? M'exclamais-je c'était comment ? Enfin pas sa taille, ça tu l'as déjà dit mais heu de vivre dedans. J'ai jamais vécus dans un hôtel, enfin hormis là mais ça compte pas, je fait qu'y dormir la journée je suis pas là

Et comme d'habitude je m'emmêlais les pinceaux pour pas changer. J'étais vraiment pas douée en fait.

- Bon heu parlons plutôt de la matinée
dis-je précipitamment. Tu as déjà prévus quelque chose ou bien on décide ensemble ?

Voilà, là au moins je ne risquais pas de mettre les pieds dans le plat. Et tiens mon chocolat avait suffisamment refroidit pour être buvable, j'allais le boire et ne plus parler c'était tout aussi bien.


Contenu sponsorisé




Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 3 _



________________________________________

 Page 3 sur 5
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Adventureland, un nouveau départ [Fe]





Disney Asylum Rpg :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Amérique



Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser