« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment : -50%
-50% Baskets Nike Air Huarache
Voir le deal
64.99 €

Partagez
 

 Adventureland, un nouveau départ [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage


Aaron McAdams
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Aaron McAdams

| Avatar : Jesse Eisenberg ♥

« J'avais bien dit qu'il
faisait froid... ! »


Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 Giphy

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Aaron ☣ un demi dieu. ϟ

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 237880snow

| Cadavres : 0



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 _



________________________________________ 2016-08-10, 11:10



« Et maintenant ? On fait quoi ? »

« On va vivre ce renouveau !! »





    Croissant, yaourt au chocolat et jus d'orange pour moi. Chocolat chaud et céréales pour elle. J'étais pas spécialement du matin niveau nourriture. Je me nourrissais bien plus le soir. Pour ça qu'en rentrant la nuit passée, sans avoir pris le temps de manger, j'étais resté le ventre vide toute la nuit, pensant constament à ce que je mangerai le lendemain. J'avais la chance d'avoir une carrure qui faisait que quand je mangeais, je ne prenais pas spécialement de poids. Ca ne venait pas de mon côté divin, bien au contraire. J'avais croisé une fois la fille d'Hestia et sans vouloir être méchant, elle avait vraiment un gros soucis de surpoids. Ce n'était pas sa faute, elle mangeait tout le temps et elle, elle prenait du poids. Ce qui ne réduisait pas sa force physique quand elle donnait des coups de poings. D'un autre côté, ça n'augmentait pas non plus sa puissance. Tout ça pour en venir au fait que ça n'avait rien de divin.

    En tout cas pour un petit déjeuner bas de gamme, elle avait raison, c'était l'idéal. Je comprenais ce qu'elle voulait dire en tout cas sur le fait qu'on ne pouvait pas dépenser plus qu'on avait. Je n'étais pas riche du tout. J'avais été élevé par des parents peu aisés, mais qui me nourrissaient à ma faim. Mon beau père était quelqu'un d'horrible et... c'était une longue histoire. Quoi qu'il en soit, si je n'avais jamais eu besoin de travailler, ni même d'argent, c'était grâce aux Blackstorm. L'héritage laissé par Poséidon à son fils nous avait permis de vivre tranquillement. On possédait un immense manoir où on y passait toutes nos journées. Enfin ça c'était à l'époque.

    Il y a quelque temps de ça, j'avais croisé la route de mon véritable père, un dieu lui aussi. Et quand on s'était revu dernièrement pour "régler nos comptes", il m'avait donné une carte de crédit. C'était un cadeau de retrouvailles ça ? Enfin c'était sa façon à lui de dire qu'il "prenait soin de moi". Même si ce n'était pas ce genre de soins que j'attendais. La carte reposait dans le tiroir de la commode de ma chambre. Je ne l'avais jamais utilisée, préférant me débrouiller tout seul.

    « Hum... C'était spécial. J'ai bien aimé cette période. On pouvait avoir toutes les chambres qu'on voulait. Mel nous avait forcée à dormir dans la suite nuptiale une fois. C'est fou ce que c'est luxueux. » dis-je avec un petit sourire. Bien sûr on était resté très calme dans la chambre, si ce n'était qu'on avait testé la résistance du lit en sautant plusieurs fois dessus. Egéon était trop occupé à ce moment là pour nous rejoindre. Quoi qu'il en soit, c'était un bon souvenir et oui, c'était le pied de vivre dans un hôtel. En plus Mel était heureuse, vue qu'elle avait retrouvée son père.

    « On pourra peut-être y aller une fois. Enfin je ne sais pas. L'hôtel est géré par je ne sais pas trop qui en fait. A l'époque c'était lui de... Poséidon. Du coup Egéon et Melody pouvaient y aller quand ils voulaient. »

    C'était une époque vraiment lointaine. Et en tout cas c'était vrai, je n'avais aucune idée de ce qu'était devenu cet hôtel, ainsi que les propriétés de Poséidon. Il avait disparu dans le monde des contes, la toute dernière fois qu'on avait été à Neverland. Pour moi ça remontait à loin et je n'avais plus trop envie de penser à cette époque qui avait totalement changée ma vie. Je voulais vivre ce renouveau tranquillement. En pensant à cela, un sourire s'était dessiné sur mon visage et je pense que j'avais rougis en imaginant Anna chantait cela dans son monde. J'avais entendu les chansons récemment... c'était spécial, mais amusant. Après avoir toussoté, j'avais tenté de reprendre mon sérieux.

    « Tu as une envie particulière ? Parce qu'il y a le parc bien entendu, mais sinon j'avais plutôt songé à un club au loin où on peut caresser des dauphins, voir même nager avec eux. J'ai une amie qui bosse là bas et... enfin je ne suis pas sûr que ça te tente. T'aimes les dauphins ? »

    Je me trouvais ringard à lui proposer une chose de ce genre. Caresser et nager avec les dauphins ? Mais où j'étais allé chercher ça ? Pourquoi je ne lui avais pas proposé quelque chose que les jeunes femmes de nos jours aiment faire ? Comme euh... Piscine ? Mais je ne savais pas trop nager. Saut en parachute ? J'étais un peu effrayé par le vide. Qu'est ce que les jeunes femmes faisaient de nos jours à par la fête jusqu'à pas d'heure si l'idée de généraliser le cas de Rebekah à tout le monde me prenait ?


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Qui a dit qu'il faisait chaud à Arendelle ?! »
« Dit... on peut rentrer ?! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327


Anna D'Arendelle
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Anna D'Arendelle

| Avatar : Soso Turner :love:

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 3uge

HERE WE GO AGAIN

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 CAFL

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 Anna_m10


| Conte : La Reine des Neiges
| Dans le monde des contes, je suis : : Anna

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 480751anna

| Cadavres : 804



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 _



________________________________________ 2016-08-15, 19:22





Adventurland un Nouveau Départ

Let's Make a New Tomorrow Today

e souris en écoutant Aaron, raconter comment c'était l'époque où il vivait dans l'hôtel à Las Vegas et malgré moi, mon sourire s'accentua quand il évoqua que Melody les avaient forcés à dormir dans la suite nuptiale une fois. C'était bien son genre de faire ça. Quelque part, c'était une toute autre époque pour Aaron aussi. J'avais pas énormément de souvenir à évoquer pour ma part. Ma vie à Storybrooke était assez tranquille. Les rares « sorties » que j'avais effectués, avaient été à Neverland. Il y avait bien eu le concours de pâtisserie auquel j'avais réussis avec l'aide de Jack, à traîner Aster mais sinon, il ne m'était rien arrivé d'extraordinaire ces derniers temps. Enfin hormis me rendre compte que ma sœur était quand même vachement pénible quand elle s'y mettait. J'avais déjà évoqué la sortie à Corona. Même si on n'avait pas fait que rendre visite à mon oncle et ma tante. On y était resté trois jours, et ça avait été génial :

- Ben si le nouveau propriétaire veut bien de nous pourquoi pas dis-je amusée

J'aurais bien aimé faire un tour dans cet endroit. Pas parce que c'était un hôtel luxueux. Ça en toute honnêteté je m'en contre fichais. Le luxe, la richesse j'avais tout ça à Arendelle. Et ça n'avait pas empêché une enfance solitaire. Aujourd'hui, j'avais un salaire d'apprentie, mais ma vie était bien plus remplie. Si je voulais, y aller c'était plutôt par curiosité. Voir, l'un des endroits où Aaron avait vécus. Je lui aurait bien proposé de venir avec moi à Arendelle si jamais on y allait un jour, mais ça encore, ce n'était pas sur. Sans compter que c'était un sujet délicat, parce que Jack ferait la tête si je proposais à Aaron et pas à lui. Quoi qu'il en soit, d'ici à ce que quelqu'un se décide à créer un portail vers mon royaume j'avais encore le temps de réfléchir. Et puis peut-être que ça ne branchait pas Aaron non plus de m'accompagner. Le royaume était bloqué sur le mode saison unique. Sans Elsa, pour se décider à nous régler ce « léger » soucis. C'était l'hiver 365 jours par an. Autant dire, qu'on avait vu mieux comme endroit.

« Tu as une envie particulière ? Parce qu'il y a le parc bien entendu, mais sinon j'avais plutôt songé à un club au loin où on peut caresser des dauphins, voir même nager avec eux. J'ai une amie qui bosse là bas et... enfin je ne suis pas sûr que ça te tente. T'aimes les dauphins ? »

Bon d'accord, on se calme on évite de trépigner sur place comme une gamine. On essaye d'avoir une attitude mature...Ouais autant dire que c'était peine perdue au vue du sourire débile que j'affichais déjà. Heureusement, je ne trépignais pas sur place comme une gamine ce qui était déjà ça de gagner. Même si j'étais pas loin de m'emballer et de faire des plans sur la comète comme d'habitude.

- Oh oui ! Heu enfin je veux dire ça serait super génial. J'ai jamais vu de dauphins enfin je veux dire j'en ai vu à la télé mais pas en vrai. On a un aquarium à Storybrooke mais on n'a pas de dauphins ce qui est logique parce qu'il est tout petit et que les Dauphins ça vie pas en aquarium comme ça a besoin de remonter à la surface pour respirer. Et puis on a pas dauphins à Arendelle. Je crois qu'il y a des baleines de temps en temps mais là aussi j'en ai jamais vu en vrai.

Et encore une fois, j'activais le mode moulin à paroles. Je pouvais pas juste, accepter les choses normalement au lieu de me mettre à bavarder sans arrêt. Il fallait vraiment que j'apprenne à corriger ça. Dès que je m'emballais un peu trop, c'est comme si je n'arrivais pas à contrôler ma bouche, toutes les paroles en sortaient sans que j'arrive à le réguler et généralement les gens trouvaient ça bizarre :

- Enfin tout ça pour dire que oui, je...Ça me plairait beaucoup d'aller voir des dauphins et nager avec dis-je en triturant nerveusement ma mèche blanche tandis-que mon visage devait sûrement prendre la même teinte que le reste de mes cheveux.

Intérieurement, je ne cessais de me rabrouer me disant clairement qu'il faudrait que je fasse preuve d'un peu plus de calme de maturité. Et de m'inspirer d'Elsa de ce côté là. Enfin, sans devenir aussi coincée qu'elle. Parce que par tous les dieux d'Arendelle je le répète mais qu'est qu'elle est pénible.

Nous finîmes, notre petit déjeuner de manière plutôt calme. J'avais décidé de ne plus ouvrir la bouche, et de manger tranquillement, sans me presser et ce malgré l'excitation de l'activité qui nous attendait. Je devais faire preuve de maturité et pas trépigner sur place comme une gamine. J'avais 25 ans après tout. Je devrais me comporter un peu plus comme une adulte.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Dark Knights Rises

KoalaVolant


Aaron McAdams
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Aaron McAdams

| Avatar : Jesse Eisenberg ♥

« J'avais bien dit qu'il
faisait froid... ! »


Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 Giphy

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Aaron ☣ un demi dieu. ϟ

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 237880snow

| Cadavres : 0



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 _



________________________________________ 2016-08-19, 15:04



« Et maintenant ? On fait quoi ? »

« On va vivre ce renouveau !! »





    « J'ai appris plein de choses sur les dauphins grâce à ce club. » dis-je à la fois calme et excité en voyant que mon idée plaisait à la jeune femme. Même si elle semblait vouloir rester zen et ne pas montrer à quel point ça l'enchantait. Sa réaction me donnait confiance en moi et pendant qu'elle se retenait de parler, c'était moi qui n'arrivait pas à cacher ma joier.

    « Comme tu as dit, ils ont besoin de monter à la surface pour respirer vue que ce sont des mammifères. Et il semblerait qu'ils ne peuvent pas rester très longtemps sous l'eau pour les même raisons, tout comme ils ne peuvent pas rester très longtemps en dehors de l'eau. En gros, si on prend bien en compte qu'ils ne peuvent ni intégralement être dans l'eau, ni totalement dehors, ça signifie qu'ils doivent en continue faire des vas et viens. Mais du coup comment qu'ils font pour dormir ? »

    C'était une réelle question que je m'étais posé quelque temps auparavant et j'avais eu la réponse grâce à la même amie qui bossait au centre, et qui avait passé beaucoup de temps à étudier ces animaux.

    « C'est toutes les quinzaines environ qu'ils doivent respirer. Et il parait que les dauphins dorment pratiquement en continue. C'est la seul mammifère qui est capable d'endormir une partie de son cerveau. Un coup celui de gauche, un autre coup celui de droite. Tu te rends compte ? Si on pouvait faire de même, on vivrait en continue en même temps qu'on dormirait et... »

    ...je ne m'étais pas arrêté de parler une seule seconde alors qu'elle terminai tranquillement de manger son petit déjeuner. Je sentais le rouge monter à mes joues. Elle n'était semble t'il pas la seule à démarrer au quart de tour. Le mieux était de terminer la conversation là, de quitter l'établissement vue qu'on avait tous les deux fini et de nous diriger vers le domaine aux dauphins. Ce n'était pas très loin. On pouvait y aller à pied ou emprunter un bus. Mais si on faisait la route à pied, on pourrait continuer cette conversation et... mieux valait prendre un bus. A moins que ça ne l'ennuyait vraiment pas de parler de ça ? C'était possible que quelqu'un arrive à suivre une discussion avec moi du début à la fin ? Généralement Melody finissait toujours par me jeter un coussin dessus ou Egéon prétextait un coup de téléphone à passer. Elles étaient loin ces soirées à rester seul devant la télévision éteinte, en plein débat sur divers sujets.

    « Une fois par an ils organisent un festival avec de nombreux spectacles et ça sera à la fin du mois, faudra qu'on y aille. » lui dis-je en quittant l'hôtel et en commençant à marcher le long de la rue. « D'ailleurs il y a plein d'autres choses que je te montrerai si tu es intéressée. Il y a un escape game dans les parages. C'est un endroit où tu résous des énigmes. Ou aussi une maison de la peur. Je ne sais plus le nom exact qu'ils lui ont donnés, mais y'a des acteurs et tout qui tentent de t'effrayer à chaque étage et... tu n'as pas peur des clowns, momies, fantômes et autre chose de ce genre, si ? »

    Mieux valait tout de même se renseigner avant de l'emmener dans un endroit pareil. De toute façon au pire, il y avait un tas d'autres endroits intéressants dans le coin. Ce n'était vraiment pas ce qui manquait ici.

    « Chez Vinnie aussi ! La meilleure pizzeria au monde ! C'est juste à côté de l'escape game, ça tombe plutôt bien quand tu veux faire toute une journée là bas. »

    Qu'est ce que j'étais en train de faire ? Je prévoyais des jours, des semaines, des mois d'amusements et découvertes, alors qu'elle partait dans quelque jours ? Je ne comprenais pas ce qui me passait par la tête. Laissant échapper un faible sourire, j'avais continué le chemin dans le silence. Mieux valait arrêter de programmer un tas de choses irréalisables.

    « C'est à trois rues d'ici. On y est dans dix minutes environ. » lui annonçai-je pour changer de conversation et tirer un trait sur tous ces projets.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Qui a dit qu'il faisait chaud à Arendelle ?! »
« Dit... on peut rentrer ?! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327


Anna D'Arendelle
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Anna D'Arendelle

| Avatar : Soso Turner :love:

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 3uge

HERE WE GO AGAIN

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 CAFL

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 Anna_m10


| Conte : La Reine des Neiges
| Dans le monde des contes, je suis : : Anna

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 480751anna

| Cadavres : 804



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 _



________________________________________ 2016-08-28, 13:23





Adventurland un Nouveau Départ

Let's Make a New Tomorrow Today

Wouaw ben ça alors, je m'y serais jamais attendue. Aaron en connaissait un rayon sur les dauphins, c'était impressionnant. Je dût faire de gros efforts, pour ne pas laisser ma bouche s'ouvrir toute seule sous la surprise. Heureusement, que j'étais en train de manger, non parce que j'aurais eu l'air franchement cruchonne à le regarder avec des yeux de merlan frit. En tout cas, c'était super intéressant. J'avais finit de manger en l'écoutant, et en une simple discussion, j'en avais déjà beaucoup apprit, autant dire que j'avais hâte de m'y rendre, pour en découvrir plus. Je trouvais ça passionnant la manière dont Aaron en parlait. D'une manière générale, j'adorais écouter les gens quand ils parlaient de choses qu'ils aimaient. C'est comme s'ils cherchaient à nous transmettre leur passion, et ça les rendait vraiment captivant.

Finalement, nous partîmes de l'hôtel, afin de nous mettre en route. J'espérais qu'on continuerais, de marcher, ainsi je pourrais en apprendre un peu plus. Aaron, avait l'air d'une encyclopédie vivante sur le sujet, et j'adorais l'écouter et connaître de nouvelles choses. Finalement, il me parla des nombreuses activités à faire, du côté de Coney Island. Ça avait vraiment l'air génial. Et tout me faisait envie, y compris la maison de la peur. Je réfléchis à sa question. Est-ce que j'avais peur des momies, des fantômes et des trucs comme ça ? Il ne me semblait pas enfin, je sursautais un peu comme tout le monde je suppose, mais j'en avais pas une peur panique

- A vrai dire, j'ai surtout peur des serpents et du lapin de pâque avouais-je

Oh la boulette, c'était sortie tout seule pour le lapin de pâque. Immédiatement, je me mit à piquer un fard. Qu'est qu'il allait penser de moi maintenant ? Je devais avoir l'air ridicule. Mais c'était pas ma faute ! Aster était vachement intimidant, et il me terrorisait sans le faire exprès. Dès que je l'entendais m’appeler je me crispais immédiatement, et rentrait ma tête dans mes épaules. Et même quand Jack, a voulu me faire regarder les 5 légendes, soit disant parce qu'il fallait que je vois « le film dont il était la star », je ne l'avais pas trouvé moins impressionnant au contraire. Enfin sauf peut-être vers la fin, quand il rapetissait mais c'était tout. Je parlais d'avoir l'air cruchonne tout à l'heure, ben là je devais clairement en avoir l'air. Quelle nouille :

- Le mieux c'est de ne pas tout faire, cette semaine. Parce que si on fait tout, j'aurais tout vu alors que si au contraire, on laisse des activités de côté, ça me fera une bonne excuse pour revenir ! Repris-je joyeusement. Je pourrais dire, que j'ai un ami là-bas que j'ai envie de revoir, parce qu'on aura pas eu beaucoup de temps cette fois-ci

J'espérais que ça ne le dérangeait pas trop, que je le considère comme un ami. Parce que, je sais que certaines personnes ça pouvait les gêner. Il n'avait peut-être pas envie qu'on le soit, et qu'on reste de simple connaissance. J'aurais peut-être dût lui demander avant, et si il m'annonçait que lui ne voulait pas qu'on le soit ? Je faisais comment après moi ?

Et oui, oui j'étais encore en train de me prendre la tête pour rien et de me faire des films. Pourquoi est-ce que je pouvais pas juste, laisser les choses se dérouler normalement, mais pas me poser trente cinq mille milliards de questions ? On disait que la patience était une vertus, bah moi j'en étais sérieusement dénué :

- Enfin, si ça ne te dérange bien sur bredouillais-je tout de même

J'avais plein de congés à rattraper. Sans doute, parce que je ne les avaient jamais demandé, ne voyant pas ce que je pourrais en faire. Et aujourd'hui je m'en félicitais, parce que je rattrapais mes congés en retard, et je cumulais ceux à venir, que je ne prendrais pas, le tout avec parcimonie et je pense qu'on pourrait continuer à se voir avec Aaron. S'il en avait toujours envie bien entendue.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Dark Knights Rises

KoalaVolant


Aaron McAdams
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Aaron McAdams

| Avatar : Jesse Eisenberg ♥

« J'avais bien dit qu'il
faisait froid... ! »


Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 Giphy

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Aaron ☣ un demi dieu. ϟ

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 237880snow

| Cadavres : 0



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 _



________________________________________ 2016-09-01, 10:47



« Et maintenant ? On fait quoi ? »

« On va vivre ce renouveau !! »





    Anna était effrayée par les lapins de Pâques. Quand elle me l'avait dit, ça avait juste eu pour effet de me faire sourire. Je n'étais pas allée jusqu'à me moquer d'elle, car il n'y avait pas de raisons. On avait toutes nos petites frayeurs, et si elle connaissait la mienne, j'aurai eu autant honte qu'elle. Quoi qu'il en soit, pendant le mois qui avait suivi, on s'était textoté à plusieurs reprises. De mon côté, c'était souvent pour un rien. Je lui avais envoyé une photo d'une nouvelle attraction qui venait d'ouvrir ses portes dans le parc, avec des manèges en forme de dauphin, pour lui rappeler la journée qu'on avait passé ensemble lors de sa première visite ici et où... j'avais failli me noyer. C'était une longue histoire.

    Il y avait eu de nombreux textos partagés. Quand je parlais de partagé, je voulais dire par là que Rebekah s'était pointée derrière moi quand je les écrivais et qu'elle m'avait demandée de passer le bonjour à sa "soeur de coeur". Je m'était exécuté pour ne pas décevoir Anna de ne pas recevoir de nouvelles de cette chère et tendre Rebekah. On lui avait même envoyé une fois un Selfie devant la grande roue où Rebekah m'avait maquillée avec de la crème chantilly sur les cheveux. Elle avait des jeux peu amusants, mais qui avaient quand même le don de me faire sourire.

    Ce matin là, j'étais arrivé une bonne trentaine de minutes avant Anna, à la gare de Coney Island. Elle avait prévue d'y venir en train. C'était le premier week end depuis près d'un mois, où elle avait réussi à se libérer pour venir passer deux jours ici. Je lui avais conseillé un autre hôtel, bien plus beau et tout au même prix, afin qu'elle puisse séjourner dans un lieu bien plus calme et avec un petit déjeuner plus restreint, mais bien meilleur. Le seul petit hic, c'était que je m'étais souvenu la veille au soir que la statue qui ornait l'entrée de l'hôtel était un lapin. C'était sans doute pour ça que je m'étais levé à la première heure et que je m'étais rendu jusqu'à l'hôtel, discrètement, afin de mettre un grand drap sur la statue.

    D'accord... mon idée pour empêcher Anna de voir le lapin n'était pas la meilleure. N'importe qui aurait pu retirer le drap. Mais je n'allais tout de même pas casser la statue juste pour qu'on soit sûr que personne pourrait la voir ? Et si on me voyait moi le faire ? C'était mieux de passer le week end avec Anna plutôt qu'en prison, n'est ce pas ? Du coup quand elle était descendue de son train et que je l'avais rejointe sur le quai, j'avais fait la chose la plus logique qui soit pour l'empêcher de dormir dans un hôtel où se trouvait un lapin dans l'entrée.

    « Salut ! Y'a un soucis dans ton hôtel. Dégât des eaux et invasion de termites. Ou rat. Enfin quelque chose de ce genre. »

    C'était la seule solution pour l'empêcher de se rendre à l'hôtel. Après tout, elle n'avait fait que réserver la chambre, ce qui signifiait qu'elle n'était pas encore payée, donc elle y perdrait rien. Et au contraire, elle allait faire une économie de dingue. Car oui, je ne lui avais pas encore dit toute mon ingénieuse idée.

    « Tu peux venir à l'appart si tu veux. »

    J'étais fatigué, je n'avais pas beaucoup dormi pour tenter de trouver une solution et j'avais fait pas mal de mouvements ce matin pour accrocher le drap sur le lapin, alors que je n'avais même pas encore déjeuner. Je ne pouvais pas trouver la meilleure des solutions. Car si on regardait, elle allait faire une économie, c'était évident, et elle ne dormirait pas avec un lapin, mais je vivais dans un minuscule appartement. Et comme je dormais déjà sur le canapé, je pourrai difficilement lui proposer mon lit. Qu'est ce qui m'était passé par la tête ?

    « En plus je ne suis pas chez moi ce soir, du coup tu seras tranquille. »

    Oui, l'idée n'était pas mauvaise. Elle prévoyait de venir le week end ici et moi j'étais pas là le soir ? Et j'allais où ? Je n'étais pas au courant que j'avais un truc de prévu. Après tout, c'était peut être le seul moyen pour qu'elle puisse dormir sur le seul moyen de couchage de ma maison, mais moi j'allais dormir où ? Je m'étais contenté de faire un grand sourire à Anna.

    « Je... vais prendre ta valise. » dis-je en tendant la main pour attraper son bagage et en faisant route vers la sortie de la gare. La journée n'allait pas être des plus faciles.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Qui a dit qu'il faisait chaud à Arendelle ?! »
« Dit... on peut rentrer ?! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327


Anna D'Arendelle
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Anna D'Arendelle

| Avatar : Soso Turner :love:

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 3uge

HERE WE GO AGAIN

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 CAFL

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 Anna_m10


| Conte : La Reine des Neiges
| Dans le monde des contes, je suis : : Anna

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 480751anna

| Cadavres : 804



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 _



________________________________________ 2016-09-11, 23:52





Adventurland un Nouveau Départ

Let's Make a New Tomorrow Today

Au final, la semaine s'était déroulé à une vitesse hallucinante, d'un côté on s'était bien amusé, et fatalement en revenant à Storybrooke, j'avais eu un peu le cafard. Heureusement, que nous avions échangés nos numéros, s'envoyer des textos me donnait un peu l'impression, qu'Aaron était là. Et au moins, cette fois-ci nous étions resté en contact. On, ne s'était pas perdu de vu pendant des mois, pour se retrouver par hasard. Jack, ronchonnait que je passais trop de temps sur mon portable, mais je l'avais tout bonnement ignoré. Ou alors, je lui balançais un coussin dans la figure, et ça se finissait en bataille tandis-que je tentais de l'étouffer avec le dit coussin. En revanche, s'il y avait bien un truc dont je me serais passé franchement, c'était que Rebekah s'incruste, dans nos textos. Ce qu'elle pouvait être pot de colle celle là ! Fallait lui dire en quelle langue que non ! Elle n'était pas ma « sœur de coeur » je comprends même pas d'où lui vient cette lubie, on s'est vu qu'une seule et unique fois. On devient pas ami avec les gens en trente secondes. Alors oui, ok j'avais voulu épouser Hans le soir même de notre rencontre mais ça c'était du passé, plus jamais je ne referais la même erreur, et puis de toute façon j'étais pas branchée mariage, depuis le dernier.

J'avais à nouveau demandé des congés à Aster, qui n'avait pas bronché. J'avais eu mon diplôme, et avait obtenue le statu d'associé -j'avais encore du mal à le réaliser- aussi, me laissait-il faire ce que je voulais, sans rien dire. J'avais été surprise, en oubliant même de me crisper comme pas permit quand je lui demandait. Sans doute, parce que j'étais trop occupée à me dandiner d'un pied à l'autre mal à l'aise. Et j'avais prévenu d'une petite voix que j'étais disponible tout le week end via portable. J'avais juste pas dit où j'allais, pour des raisons de sûreté. Jack, serait capable de venir l'enquiquiner uniquement pour qu'il finisse par lui donner l'information pour le faire déguerpir. Et ça, on allait éviter. Parce que je n'avais pas très envie de le voir débarquer, et ce même si je l'adorais. Ça pouvait paraître égoïste, mais j'avais envie de me retrouver toute seule avec Aaron.

Alors, finalement, mes congés accordés, je m'étais renseigné sur le trajet le moins « fatiguant » et avait opté pour le train. Quant à l'hôtel, le même que la dernière fois ferait l'affaire. Il était pas trop cher, et plutôt confortable, alors je n'avais pas réellement envie de changer.

Et le jour J, ma valise à la main, je pris le bus jusqu'à Portland avant d'entrer dans le train. J'en avais pour un moment de voyage, mais les tarifs que j'avais trouvé étaient plus abordables que l'avion, et me faisaient économiser pour la prochaine fois. Sans compter, que les sièges étaient plus confortable qu'en avion, aussi laissais-je la fatigue accumulée prendre le dessus sur moi. Je voyageais de nuit, afin d'arriver le matin de bonne heure. Que ce soit en avion ou bien en train, Coney Island, et Storybrooke ce n'était pas la porte à côté et j'en avais pour quasiment toute une journée de voyage. C'est pourquoi j'avais opté pour le trajet de nuit, afin de me reposer et arriver en pleine forme le lendemain.

Quand j'ouvris les yeux, il me restait une trentaine de minutes de voyage environ, pas plus. N'ayant pas encore eu le temps de manger, je sortis une boîte de biscuit de mon sac à dos, et l'ouvris entreprenant de me remplir un minimum l'estomac avec, avant d'arriver. Le train entra finalement en gare trente minute plus tard, comme annoncé. Enlevant ma valise du compartiment réservé à cet effet, j'enfilais une hanse de mon sac à dos, et me dirigeais vers la sortie. Aaron m'attendait, et j'entrepris de le saluer avec un grand sourire heureux. En revanche, j'admettais être un peu surprise par ce qu'il me dit. Aussi le laissais-je prendre ma valise sans broncher avant de finalement me décider à réagir :

- Bah ça alors...Ils auraient au moins pu me prévenir ! M'indignais-je mais tu sais, je peux très bien trouver un autre hôtel pas très cher à la dernière minute, je pense pas qu'il y ai beaucoup de réservation en cette saison, les gens ont plutôt tendance à rentrer de vacances. Je veux surtout pas m'imposer chez toi ! Tu dois avoir tes habitudes, ton intimité et moi je débarque du jour au lendemain et je chamboule tout. Et puis c'est pas drôle si t'es pas là

Je venais de terminer ma phrase, un octave plus bas, trouvant subitement le bout de mes nouvelles chaussures fascinantes :

- On va trouver une solution ! M'exclamais-je subitement, oubliant ma légère gêne, de tout à l'heure. Déjà, je vais allé dire deux mots à mon hôtel. Ça va pas se passer comme ça ! Si tu ne m'avais pas prévenu j'y serais allé, et j'aurais payé ma chambre pour rien.

Je n'osais pas croire qu'ils manquent à ce point de professionnalisme pour OSER laisser leurs clients se retrouver devant le fait accomplit. Ah ça ! Ils allaient m'entendre.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Dark Knights Rises

KoalaVolant


Aaron McAdams
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Aaron McAdams

| Avatar : Jesse Eisenberg ♥

« J'avais bien dit qu'il
faisait froid... ! »


Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 Giphy

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Aaron ☣ un demi dieu. ϟ

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 237880snow

| Cadavres : 0



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 _



________________________________________ 2016-09-13, 12:37



« Et maintenant ? On fait quoi ? »

« On va vivre ce renouveau !! »





    « Attends ! » m'écriai-je en sortant de mes pensées. Car oui, quand elle avait dit que sans moi ça serait moins bien et même si elle n'avait fait que de le murmurer, ça m'avait un chouilla perturbé. Du coup, j'étais partit dans une analyse détaillée de ce que ça voulait dire, sans vraiment comprendre qu'elle avait ajoutée qu'elle comptait se rendre dans l'hôtel pour faire un scandale.

    « Attends. » dis-je une nouvelle fois en la rattrapant. Le fait de porter sa valise n'aidait pas à courir vite. Je lui avais pris la main pour l'empêcher d'avancer et elle avait tournée sa tête dans ma direction.

    « Je t'ai pas dit toute la vérité. » débutai-je tout en gardant une de ses mains dans la mienne et sa valise dans l'autre. « Ils ont perdu un employés et... »

    Est ce que j'avais vraiment envie qu'elle me voit comme un menteur pour le restant de mes jours ? C'était peut-être mieux de dire la vérité, n'est ce pas ?

    « Ce sont les lapins. Il y en a dans l'hôtel. »

    Même si cette fois ci je ne mentais pas, ça sonnait bizarrement de dire cela comme ça. En tout cas c'était la triste vérité.

    « Des statues. Je veux dire qu'ils ont des statues lapins dans l'hôtel. J'avais pas pensé à ce détail et ça m'est revenu en pensant à toi cette nuit. Je suis désolé. »

    Je m'en voulais, car tout ceci était ma faute. Si je ne lui avais pas parler de cet hôtel et qu'elle avait pris celui où elle était déjà allée, tout serait bien allé. Et là elle était en difficulté parce que j'avais mal agis. Quoi qu'il en soit, je ne pouvais pas lui laisser accuser injustement l'hôtel alors que le seul responsable c'était moi.

    « Je vais te trouver un autre hôtel sympa. Tiens, y'en a un à l'autre bout de la rue. Et si c'est plus chers je payerai la différence, y'a pas de soucis. »

    J'étais en train de me tourner pour partir vers le second hôtel, quand je m'étais rendu compte que pendant tout le temps de la discussion, ça me rendait tellement nerveux de l'avoir mis dans une situation pareil, que je ne lui avais pas lâché la main et que de mon pouce, je m'étais mis à lui caresser le haut de sa main. En m'en rendant compte, au lieu de retirer ma main, j'avais d'abord penché la tête vers nos mains et j'avais buggé quelques secondes. Puis, ça s'était enchainé très vite. Je lui avais lâché la main et j'étais partit droit vers le second hôtel. Elle devait sans doute me suivre. En tout cas quand elle m'avait rejoint, j'étais déjà devant la réceptionniste.

    « Il nous faudrait une chambre pour le week end. »

    « Bien. » me dit-elle en commençant à tapoter sur son clavier. « Avec vue sur la plage ? »

    Je ne savais pas à combien était la différence de prix, mais quoi qu'il en soit, je comptais bien me rattraper de ma bourde en hochant la tête et en disant oui.

    « Petit déjeuner ? » demanda t'elle tandis que j'hochais une nouvelle fois la tête. Elle devait me trouver sympathique, car elle souriait tout le temps en nous regardant. « J'ai la chambre cocooning à deux qui est disponible. » Nouveau hochement de tête de ma part. « Parfait. Ca fera donc... »

    Pendant qu'elle terminait de parler, j'avais tourné la tête vers Anna en regardant si tout lui allait. Puis, j'avais sortit mon porte monnaie et... en entendant le prix, je m'étais demandé à combien revenait une chambre d'hôtel normalement. Bon sang... Je ne m'attendais pas à ça. Je n'avais pas regardé si il y avait des étoiles à l'hôtel et j'aurai peut-être pas dû hocher la tête pour tout ce qu'elle nous proposait. J'observais le contenu de mon porte monnaie, avant de jeter un oeil vers la carte bancaire que m'avait donné François. Je m'étais promis de ne jamais l'utiliser, mais il y avait des cas de force majeure. Je l'avais tendu à la réceptionniste avant de me tourner vers Anna.

    « Je t'offre la chambre. Je te dois bien ça. Et désolé encore pour les lapins. »

    La réceptionniste m'avait rendue la carte bancaire, avant de nous tendre à chacun une carte pour ouvrir la chambre. J'avais prise la mienne. Puis, elle nous avait indiquée quel escalier prendre et où se trouvait l'ascenseur. Monter les marches aurait permi de se détendre, mais l'ascenseur c'était plus facile avec une valise. J'étais resté muet dedans et une fois devant la chambre, j'avais mis la carte dans le boitier sur la porte, avant de poser la valise et de me tourner vers la jeune femme.

    « Voilà. Tu seras bien ici. Et... »

    D'un seul coup, je me rendis compte qu'elle avait aussi une carte. Pourquoi on nous en avait donné deux ? J'avais observé sa main qui tenait sa carte, puis je l'avais regardée dans les yeux avant de tilter sur ce que la réceptionniste nous avait dit. Une chambre cocooning à deux, ça signifiait une chambre à deux ? C'était pour ça que ça avait coûté autant ? Elle pensait que je dormais ici ?

    « Oh... » pensai-je à voix haute. « Alors euh... On se retrouve pour manger ? Tu veux que je vienne te chercher devant l'hôtel ? »

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Qui a dit qu'il faisait chaud à Arendelle ?! »
« Dit... on peut rentrer ?! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327


Anna D'Arendelle
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Anna D'Arendelle

| Avatar : Soso Turner :love:

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 3uge

HERE WE GO AGAIN

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 CAFL

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 Anna_m10


| Conte : La Reine des Neiges
| Dans le monde des contes, je suis : : Anna

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 480751anna

| Cadavres : 804



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 _



________________________________________ 2016-09-18, 17:18





Adventurland un Nouveau Départ

Let's Make a New Tomorrow Today

Ah ça. En fait, je ne m'y étais pas attendue. L'hôtel n'avait absolument rien, en fait. Ils avaient juste fait installé des status de lapin, et Aaron n'avait pas voulu que j'y aille à cause de ma phobie. C'était...Juste trop gentil. En fait, c'était la chose la plus gentille que l'on ai faite pour moi. Et j'étais touché. Impossible de lui en vouloir. Même si, ça me gênait un peu qu'il se soit embêté comme ça pour moi. Vraiment il aurait pas dût ! Surtout que le lapin de pâque en question, dont j'avais peur, se trouvait à Storybrooke. Mais, j'étais incapable d'articuler un traître mot, tant j'étais surprise. Je veux dire, Jack était gentil mais c'était mon meilleur ami. Aaron, quelque part on se connaissait à peine, même si je l'aimais beaucoup. Alors, faire ça c'était....Je savais pas quoi dire. Alors, je le suivais, un peu en mode zombie. J'avais même pas la force de protester, concernant le fait qu'il allait me payer un hôtel. Parce qu'il avait l'air de se sentir coupable, mais c'était pas sa faute ! Je veux dire, je pouvais parfaitement, retourner à l'hôtel où j'avais réservé. Les status ne me dérangeait pas. Enfin, du moment qu'elles ne représentent pas Aster -ce dont j'étais quasiment sûr-

Je lui aurais bien dit, que ça ne me dérangeait pas qu'il me tienne la main, mais comme il avait eu l'air mal à l'aise après avoir remarqué qu'il la tenait toujours. Je n'avais pas insisté. Me rendant compte, que s'il parlait autant c'était parce qu'il devait être un peu nerveux. Mais pourtant, je lui en voulais pas. A mes yeux, il n'avait commit aucune boulette, bien au contraire. Le tout, bah c'était de réussir à le lui faire comprendre. Aussi, pendant qu'il parlait, moi je laissais mes neurones s'agiter, pour réfléchir à comment désamorcer, ce quiproquos et ce malaise. Il n'avait encore une fois, pas lieu d'être à mes yeux. Mais peut-être que c'était moi, qui n'était pas très normale. J'en savais rien, je m'étais jamais réellement posé la question en fait. Il y a des gens qui disaient que j'étais « à part » ou bien encore « dans mon monde » mais j'y avais pas franchement prêté une grande attention. Parce que...Parce que voilà quoi, on me l'avait répété des tas de fois à Arendelle. Et moi, je prenais ça comme une remarque positive. Sûrement, parce que ça m'ennuyait d'être une princesse classique, qui suit le protocole à la lettre. Je rêvais, d'aventure, de combattre des brigands, et de parcourir le monde. Ça avait fait sourire mon maître d'arme à l'époque qui m'avait dit, de ne jamais renoncer.

De toute façon, nous étions arrivé. Et j'avais même pas mon mot à dire, dans la conversation entre Aaron, et la réceptionniste, pas faute de tenter d'en placer une, mais elle était beaucoup plus rapide que moi, ça en était frustrant. Elle nous donna finalement, une carte à chacun, pendant que Aaron, prenait ma valise pour la monter dans l’ascenseur. Une fois dans la chambre, je pris quelques secondes pour prendre un peu mes repères et me tournait vers Aarron, pour lui sauter au cou :

- J'ai pas l'intention de te mettre mal à l'aise ! Expliquais-je rapidement en me détachant. C'est juste...Merci. L'histoire des lapin, c'est la chose la plus gentille que l'on ai faite pour moi. Et je tenais à te dire que je t'en veux pas du tout. J'estime que tu n'as pas fait de bêtise ni quoi que ce soit. Ça partait d'une bonne intention, tu ne pouvais pas prévoir. Alors, merci.

J'affichais un grand sourire, comme pour prouver la véracité de mes dires. Et que non, je ne lui en voulait absolument, et que j'étais sincère. De toute façon, j'étais pas très douée pour mentir. On me voyait venir à des kilomètres à la ronde quand j'essayais. Je bafouillais, je m'emmêlais les pinceaux, je me dandinait tout en dansant un pied sur l'autre, et puis je me mettais à paniquer, à rougir. Bref, j'étais trop nul pour ce genre de truc.

- Tu peux rentrer dans la chambre vu que tu as la carte, ça ne me dérangera pas de toute façon, je serais prête à l'heure. J'aurais déjà eu le temps pour déballer mes affaires, ranger ma valise et me changer !


Je préférais passer sous silence l'histoire du lapin de pâques pour ne pas le gêner encore plus. Même si je lui avait dit que je ne lui en voulait absolument pas. Il m'avait déjà fait le coup de ressasser des mois plus tard l'histoire de la ceinture d'Aphrodite, alors que ça faisait bien un an que ça c'était passé ce machin. Inutile de parler d'Aster, et du fait que c'était lui le lapin de pâques, et de lui que j'avais peur. Il serait capable de s'en vouloir pour l'année à venir j'en étais sur. Si, je ne disais rien, on évitait tout malaise, ce qui était bien mieux.

- En tout cas je suis très contente d'être là !

Même si ce week end avait démarré d'une drôle façon, je n'échangerais pas ma place. Au moins, j'avais de quoi pas m'ennuyer.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Dark Knights Rises

KoalaVolant


Aaron McAdams
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Aaron McAdams

| Avatar : Jesse Eisenberg ♥

« J'avais bien dit qu'il
faisait froid... ! »


Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 Giphy

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Aaron ☣ un demi dieu. ϟ

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 237880snow

| Cadavres : 0



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 _



________________________________________ 2016-09-19, 15:44



« Et maintenant ? On fait quoi ? »

« On va vivre ce renouveau !! »





    « Tu sais ce qui est vraiment étrange ? » dis-je en mangeant ma glace goût chocolat. « C'est que je ne me souviens pas de qui était dans l'équipe verte. »

    Je portais un magnifique tshirt coloré de diverses couleurs, dont du rouge, du bleu et une immense tâche verte en plein milieu. Ce n'était pas une faute de goût. C'était plutôt qu'on sortait tout juste d'une partie de laser game où on devait tirer sur les autres joueurs avec des pistolets à peinture. On affrontait les bleus et les rouges. Et si il y a bien une chose qu'il fallait savoir, c'était que pendant une partie, même si quelque chose vous démangeait, ne deviez surtout pas retirer votre combinaison. De toute façon si d'entrée de jeu j'avais mis le haut dans le bon sens, je n'aurai pas eu ces soucis de démangeaisons.

    Quoi qu'il en soit, l'équipe rouge et bleu s'était donnée à coeur joie de décorer mon tshirt. Et je n'avais pas vue venir le petit gars qui portait un pistolet à peinture de couleur verte. Je croyais qu'on était que trois équipes, mais bon. A moins qu'il était entré par une autre porte. En tout cas, Anna était colorée elle aussi, mais pas sur ses propres vêtements, la chanceuse.

    « Tu veux me prendre dans tes bras à nouveau ? » lui demandai-je avec un petit sourire, en faisant allusion à quand elle m'avait sautée dessus à l'hôtel. Là, tout coloré et sans doute tachant, est ce qu'elle aurait fait de même ? On était sortit du laser game avec une folle envie de glace. Maintenant qu'on avait nos deux cornets en main, il ne restait plus qu'à trouver l'activité qui allait occuper le restant de notre journée. Je lui aurai bien proposé le lavomatic, mais ça aurait sans doute tout gâché.

    « On peut faire du shopping. Si t'en as envie. Les filles aiment bien les vêtements. »

    Ca c'était très con, car les garçons aussi les aimaient bien. Enfin je connaissais très peu de garçons qui sortaient de chez eux tout nu. Quoi qu'il en soit, si elle optait pour le shopping, je pourrais très bien me payer un nouveau tshirt. J'avais d'ailleurs sortit de ma poche la carte bancaire de mon père et je l'avais observée quelque instants en continuant de manger ma glace. Puis une fois fini, je m'étais levé de sur le muret où on s'était assis et j'avais fixé droit dans les yeux la jeune femme.

    « Il ne s'est jamais occupé de moi. Je crois qu'il a des années d'argent de poche de retard. Sans doute pour ça qu'il m'a donné cette carte. Tu veux qu'on regarde jusqu'à quel montant elle peut monter ? »

    Une journée de shopping tout frais payer, c'était peut-être l'idéal pour poursuivre les journées. Comme je l'avais dit, les filles adoraient ça et elle ne devait sans doute pas déroger à la règle.

    « Chaussures, robes, collier... La totale. Tu serais magnifique dans une robe sans manches. Avec un léger décolleté droit et des bretelles fines et transparentes. Voir peut-être un volant de tulles pour donner de l'ampleur. » ajoutai-je en dessinant mentalement la robe tout en faisant des petits gestes en direction d'Anna pour lui montrer à quoi ça pourrait ressembler et juste avant... de me rendre compte de ce que je disais et faisait.

    « Euh... hum... » toussotai-je. « C'est Melody qui parlait comme ça. Tu la connais, elle et les robes c'est... » Une union impossible ? « Enfin elle aime les robes. » Mais alors pas, pas, pas du tout... J'avais quand même glissé les mains dans les poches arrière de mon pantalon, en y rangeant ma carte comme si de rien était.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Qui a dit qu'il faisait chaud à Arendelle ?! »
« Dit... on peut rentrer ?! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74526-fiche-pesonnage-aaron-mcadams#815327


Anna D'Arendelle
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Anna D'Arendelle

| Avatar : Soso Turner :love:

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 3uge

HERE WE GO AGAIN

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 CAFL

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 Anna_m10


| Conte : La Reine des Neiges
| Dans le monde des contes, je suis : : Anna

Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 480751anna

| Cadavres : 804



Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 _



________________________________________ 2016-09-23, 00:19





Adventurland un Nouveau Départ

Let's Make a New Tomorrow Today

Je haussais les épaules, plus ou moins fataliste à la remarque d'Aaron. Moi aussi, à vrai dire je me souvenais pas qu'il y avait une équipe verte. On avait l'équipe rouge, l'équipe bleu et l'équipe jaune -la nôtre quoi- mais pas d'équipe verte. Donc d'où le gamin au pistolet de peinture vert sortait j'en avais absolument aucune idée. En tout cas je m'étais fait une joie de lui décorer les vêtements de bille de peinture jaune en guise de vengeance. Ça lui apprendra à embêter les plus grands que lui. D'un côté, je m'en étais donné à cœur joie avec nos « vrais » adversaires aussi. Je crois qu'on pouvait dire, que je m'étais bien amusée. Enfin je suppose. En tout cas, c'était ce que je ressentais.

- T'es sur que tu le mérite ? Plaisantais-je quant à sa proposition de me jeter à nouveau dans ses bras. A l'hôtel, ça avait été une réaction spontanée. J'étais...Très spontanée comme fille, on me l'avait toujours dit. Et des fois, on me disait aussi de réfléchir avant d'agir. J'admettais que j'étais une vrai tête de linotte et que j'étais souvent en train de rêver ou d'avoir la tête dans les nuages plutôt que de penser à ce qui ce passait. Mais bon, c'était pas tout le temps non plus, fallait pas abuser.

Je fronçais en revanche franchement les sourcils lorsqu'il mentionna le fait que les filles aimaient faire du shoping. Non mais c'était quoi ce cliché ? Lui aussi il faisait comme Elsa ? Non parce que dans le genre préjugéland ma sœur battait tous les records. Enfin, je me dit qu'il l'avait sans doute pas fait exprès. Je veux dire, c'était Aaron. Il était très maladroit mais il était pas méchant. Et pas question, de me brouiller avec lui pour une débilité pareil. J'aimais trop le temps qu'on passait ensemble pour ça. Ça c'était plus le genre de truc que je pourrais faire avec Jack. On en aurait sûrement pour des jours de bouderies chacun dans notre coin avant d'enterrer la hache de guerre. Enfin, là aussi je supposais, parce qu'on ne s'était jamais réellement brouillé en réalité. Et c'était mieux comme ça. Mais pour en revenir, à Aaron. Je mit un peu de temps avant de situer qui était le « Il » dont il parlait. Enfin, avant que la petite ampoule ne s'allume dans mon esprit. Il était un demi dieu, tout comme Melody. Donc je supposais qu'il parlait de son parent divin, en l’occurrence son père au vu du « il » qu'il employait. Ce qui était logique, quelque part sinon il aurait dit « elle » pour parler de sa mère.

- Noir et Verte avec une coiffure compliqué à base de tresse, le tout retenu par un ruban vert ? Dis-je l'air de rien pour voir sa réaction, lorsqu'il se mit à me parler de robe. Ça me fait penser à la robe que je portais le jour du couronnement d'Elsa dis-je simplement

Bon en revanche, j'avais de sérieux doutes concernant le fait que c'était Melody qui parlait comme ça. Je la connaissais justement, et les robes...Ben c'était autant son truc que le mien. En gros, pas du tout quoi. Mais voyant qu'Aaron, avait du mal à se dépatouiller tout seule, je décidais de laisser ça de côté afin de réfléchir à d'autres activités que le shoping. Parce que...C'était pas vraiment mon truc en fait. Je veux dire, j'aimais bien y allé une fois de temps en temps pour m'acheter un nouveau pantalon ou une nouvelle paire de chaussure. Voir une veste ou un haut. Mais passer des heures à pietinier dans un magasin de fringue. C'était pas trop mon kif on allait dire.

- Il y a un cinéma ? Demandais-je subitement. Parce qu'on pourrait y aller, ça serait plus sympa que le shoping. Et puis, ma tante m'a déjà offert une véritable robe de princesse quand on est allé à Corona et je sais pas trop quoi en faire. Je veux dire, de base elle était prévus pour le mariage de ma cousine. Sauf que j'y suis pas allé finalement, et ce genre de robe c'est fait pour les grandes occasion comme un bal, ou un mariage. Mais, il y a pas de bal ici. Enfin, doit sûrement il y avoir des bals ici dans le monde réel, mais cette robe n'est pas très adapté. Et de toute façon, je suis pas sûr que je sois faite pour les bals à bien y réfléchir. Le dernier auquel j'ai participé c'est mal finit.

Et depuis, j'essayais avec désespoir de faire entrer du plomb dans le cerveau gelé d'Elsa. Ce qui s'avérait relativement compliqué en réalité. Même Jack, c'était plus facile de ce côté là. Disons qu'ils n'avaient pas la même manière d'être pénible et que étrangement je le supportais mieux avec lui qu'avec elle. Ça aussi, je supposais que je finirais par le résoudre avec le temps.

- On a un cinéma aussi à Storybrooke, mais j'y vais pas souvent, et puis quitte à finir la journée, pourquoi ne pas allé voir un film. Je suis sûr qu'on peu trouver un truc qui nous plaît à tous les deux. Je suis pas difficile. En fait, je suis plutôt bon publique, je regarde un peu de tout. Sinon, s'il y a un karaoké on peu tenter d'y aller aussi. Mais je te préviens, il est hors de question que je chante « l'amour est un cadeau » et autres chansons du répertoire du dessin animé. Que je n'ai au passage jamais chanté, et qui sont ridicule.

Oui parce que j'avais pas passé ma vie à demander un bonhomme de neige à Elsa merci bien. J'avais autres choses à faire que squatter le devant de la porte de sa chambre H24. Je tentais de la convaincre de venir jouer avec moi, comme quand nous étions petite. A cache cache, ou d'autres jeux que nous aimions. Mais rien à faire. Alors, j'avais grandit de manière solitaire. Jouant toute seule, parce que les enfants du personnel du palais, n'osaient pas jouer avec moi sous prétexte que j'étais la princesse. J'avais toujours trouvé ce prétexte nul d'ailleurs. Mais je pouvais rien y faire.

- Jack essaye de me la faire chanter depuis qu'on se connaît pratiquement expliquais-je à Aaron. Sauf que j'aime pas qu'on me force la main.

Et ça il l'avait toujours pas compris malheureusement. A croire qu'il avait vraiment le cerveau congelé. Quoi qu'il en soit, je venais de finir ma glace, et j'étais prête pour la suite des aventures du week end.

- De toute façon, on trouvera bien quoi faire dis-je j'ai l'impression qu'il y a plus le choix d'activité qu'à Storybrooke. Il y a quelque chose qui te ferait plaisir en particulier à toi ?

Oui parce que son avis aussi comptait. On passait le week end à deux. Donc on pouvait faire des activités qui plaisent aussi bien à l'un qu'à l'autre. Ça me permettrait peut-être de découvrir de nouvelles choses moi qui adorait ça.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Dark Knights Rises

KoalaVolant


Contenu sponsorisé




Adventureland, un nouveau départ [Fe] - Page 4 _



________________________________________

 Page 4 sur 5
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Adventureland, un nouveau départ [Fe]





Disney Asylum Rpg :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Amérique