Sur le Fil
du Rasoir
de Nat

Le Péché Divin
de seb

Merry Christmas
de Nanis


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Sur le Fil du Rasoir ☆ Evénement #88
Une mission de Balthazar Graves - Ouverture : 22 novembre 2017
« Serez vous prêt à venir flotter en bas avec notre Clown ? »

Partagez | .
 

 Evénement Divin #29 {87} : Le Péché Divin [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage

Hadès


« Quand t'as envie d'abandonner, pense à la raison qui t'a lancé. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

☞ Surnom : seb ➹

Fondateur Disney Rpg

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6098
✯ Les étoiles : 3248




Actuellement dans : « Quand t'as envie d'abandonner, pense à la raison qui t'a lancé. »


________________________________________ Mar 17 Oct 2017 - 18:23



Événement Divin #29 {87} : Le Péché Divin

« Nous faisons tous des erreurs,
mais si on a péché,
il faut expier. »





Disney Rpg présente...


Diane Moon, Eloise A. St-James, Hadès, Hope Bowman, Regina Mills & Sasha Hale...
...sont désormais prêt à se confesser...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Retiens ton souffle et compte jusqu'à dix... »
« Laisse le ciel s’effondrer... Nous resterons debout ! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hade http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 En ligne

Hadès


« Quand t'as envie d'abandonner, pense à la raison qui t'a lancé. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

☞ Surnom : seb ➹

Fondateur Disney Rpg

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6098
✯ Les étoiles : 3248




Actuellement dans : « Quand t'as envie d'abandonner, pense à la raison qui t'a lancé. »


________________________________________ Mar 17 Oct 2017 - 18:45





« Je visais le ciel... je suis cloué au sol... »
« Alors à quoi bon essayer, je sais que je vais m'écrouler. »



    Je vais rarement voir une voyante. Mais là, j'avais envie de me faire plaisir. Tout comme le fait d'avoir enfilé mon plus beau costume bleu marine par dessus une chemise blanche, et d'avoir mis une cravate rouge. Chez la voyante, j'y suis allé sans rien avoir préparé, pas de questions, aucune attente particulière, amené simplement par la curiosité et puis l'envie d'entendre des choses positives. D'ailleurs, tout le monde allait pouvoir en profiter ce soir, car c'était pour ma fête d'anniversaire, ce 31 octobre, à vingt heure tapante, que j'étais entré sous la tente de la diseuse de bonne aventure, juste devant le Rabbit Hole. Pour les moins friands de ce genre de choses, il y avait des stands de magiciens, de tirs à la carabine sur cible vivante - ou plutôt sur créatures vivantes, mais j'avais promis qu'on n'irait pas jusqu'à la mort... il y avait aussi une grande roue et une immense fête à l'intérieur du bar. Bref, de quoi passer un excellent moment en ma compagnie. J'espérais juste qu'ils avaient tous pensé à amener un cadeau. Je n'avais vraiment pas envie de changer d'avis pour les cibles vivantes. C'était mes invités après tout !

    Bref... elle a commencé à me parler de changements dans mon travail. Ça c'était ordinaire et prévisible, car ça faisait un bon moment que j'envisageais de fermer le Rabbit Hole et de passer à autre chose. D'ailleurs, on l'ignorait peut-être, mais cette soirée n'était pas qu'un anniversaire. C'était aussi un moyen de dire au revoir à ce lieu culte où la Princesse Pixar qui vivait avec moi, n'y travaillait plus. Je l'avais acheté uniquement dans le but d'avoir un contrôle sur elle. Mais avec le temps, c'était plus devenu un passe temps et là j'avais tout simplement d'autres envies. Sans compter qu'Apollon allait réfléchir à ma proposition de diriger Olympe avec lui et je savais qu'il accepterait. Au fond de lui, il le savait : il avait besoin de moi. C'était évident. Du coup, j'allais devoir me passer de mon bar à striptease... mais pas nécessairement des striptease !

    J'en étais où ? Ah oui... La voyante et son envie de me faire plaisir en me disant de bonnes choses, même si pour l'instant c'était pas encore trop ça. Puis tout à coup, ça arriva et ça me frappa de plein fouet !

    « Vous allez rencontrer une belle et sombre inconnue ! Ca sera à Paris et à minuit. La Vie et tout le reste, ça importera peu, car Melinda sera là pour vous. Ca n'est pas un Scoop, juste une Comédie érotique d'une nuit d'été. Un mélange de Guerre et amour. Alors Donnes l'oseille et tire-toi. Va demander à Melinda Tout ce que tu as toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander. Et emmène là Rome avec amour ! »

    Autant le dire clairement, voir le penser, car là c'est dans les pensées et non les dialogues... oui... je m'étais fait toute la filmographie de Woody Allen cet été et j'en profitais pour ressortir la liste de tous ces films les plus intéressants. Ou les moins, c'était affaire de goût. Y'en avait même un qui s'appelait "Maudite Aphrodite". Comme quoi ce réalisateur me comprenait tellement bien. J'avais la sensation qu'il lisait dans mes pensées, comme vous là en ce moment.

    « C'était pas assez mis en scène ? J'aurai dû utiliser bien plus de gestuelle ? Faut dire que vous là, penché sur votre table avec divers cartes que vous tournez les unes après les autres, c'est pas ce qu'il y a de plus spectaculaire qui soit. Au moins, je le fais avec panache ! Et puis, Woody Allen c'est ce qu'il y a de mieux. Vous en avez vue nombreux de ces films ? Vous sortez au moins de votre tente de temps en temps ? »

    J'observais les lieux. C'était lugubre. Une table, des cartes, deux chaises, de la lumière tamisée. Tout ce qui pourrait vous mettre dans une ambiance des plus perturbantes se trouvait ici, c'est à dire : rien. Mais le rien impressionnait. Elle était sans doute capable de vous faire croire ce qu'elle voulait. Elle pouvait vous implanter une idée dans la tête qui changerait le cours de votre vie et ne vous lâcherais plus. Mais n'importe qui d'un peu manipulateur était capable de faire de la voyance.

    « Laissez moi deviner la suite, mais genre réellement, en laissant Woody où il est. Donc là on a l'amoureux. » dis-je après avoir tourné une carte sur la table. « Et là... le diable. C'est totalement cliché. » ajoutai-je en tapant dans mes mains et en m'enfonçant dans mon siège.

    J'avais un mal fou à trouver tout ça crédible. Comment des gens pouvaient se laisser autant berner ? La vieille femme avait pris un air des plus sceptiques tout en observant une nouvelle fois les cartes.

    « Vous allez m'annoncer que je suis le diable ? Quelque chose comme le dieu des Enfers et que j'ai péché ? »

    Elle savait déjà qui j'étais et même si j'avais pris un air des plus inquiets pour jouer le jeu, elle n'allait pas m'annoncer ça. Car ça serait stupide de penser que le diable et Hadès étaient la même personne. Le diable était beaucoup moins sexy. Et puis il avait vraiment moins de classe. Tandis qu'elle allait ouvrir la bouche, j'avais mis un doigt contre la mienne, pour lui indiquer de se taire.

    « L'amour est un péché en soit. Mais on est pas là pour évoquer nos vices ou expier quoi que ce soit. C'est pas chez le curé que je suis allé. D'ailleurs, chez lui aussi ça fait un bail que j'y ai plus mis les pieds. La dernière fois que je suis entré dans une église c'était pour y faire tout autre chose et j'avais une Princesse rebelle à mes côtés. Mais c'est une autre histoire. Quoi qu'il en soit, l'amoureux et le diable, juste après m'avoir sortit quelques minutes plus tôt l'impératrice... franchement, faudrait acheter un nouveau paquet avec plus de choix. »

    J'avais posé mes mains sur la table. Je devrais la congédier pour pas que d'autres personnes se fassent arnaquer. Qui m'avait conseillé de la prendre elle ? J'aurai pu faire venir une vraie voyante... peut-être même une déjà morte. Mais on aurait pensé qu'elle ne serait pas crédible, vue qu'elle n'avait pas pu voir sa propre mort. Bref... la voyance, c'était quelque chose de compliqué. Quoi qu'il en soit, je ne l'aimais pas elle. Et tandis que j'allais me lever, elle avait posé ses mains d'un geste rapide sur les miennes, qui étaient toujours posés sur la table. Puis, elle m'avait observé, gardant le même air que depuis mon arrivée. Mi intriguée, mi effrayée.

    « Il y a quelqu'un d'autre. Vous n'êtes plus le seul. »

    J'étais resté quelques secondes sans rien dire, avant de retirer mes mains de sous les siennes et de rigoler. C'était vraiment amusant. Il y en avait un autre... un autre quoi ? Un autre diable ou un dieu des Enfers ? C'était complètement stupide et irréaliste. Ne payant même pas la consultation, j'étais simplement sortit. Cette femme était des plus amusantes. A dire vrai, j'avais eu ce que je voulais : du plaisir. Je n'avais pas rit comme ça depuis au moins 3 heures. C'était agréable de se sentir revigoré.

    « Fête, me voilà ! » m'exclamai-je en passant au milieu de la foule pour me frayer un chemin jusqu'au Rabbit Hole.

    Cette voyante était folle et inutile... totalement folle et inutile. Et je m'étais trompé. Quand on nous disait quelque chose, prétextant que ça venait de notre avenir, on ne le gardait pas en tête. Ca sortait aussi vite que c'était entré. D'ailleurs, je n'y pensais même plus. Et puis, un seul Hadès, un seul diable... c'était bien mieux. Peut-être que j'avais émis l'hypothèse qu'il pourrait s'agir d'autre chose et que le fait de voir certaines personnes, de sexe masculin ici, m'avaient fait songer à une autre personne que moi... mais non. Ca n'allait pas me travailler. Non. C'était stupide de toute façon de penser à ça.

    « Où est Merida ? » demandai-je à un cyclope déguisé en vampire.

    Il faisait partit du service d'ordre. On en avait besoin, surtout ici. N'allez pas me demander pourquoi les créatures étaient déguisés. Je trouvais cela totalement inutile, mais je ne faisais pas partit du comité d'entreprise ni du syndic. Je me contentais de hocher la tête pour dire oui aux revendications, afin d'éviter tout soucis. Bref... ils étaient déguisés et le truc m'avait observé en haussant les épaules. Totalement incompétent. Fallait que je la trouve par moi même et que je m'assure d'un truc. Parce que oui... tout ce que m'avait dit la voyante ne me travaillait pas. Absolument pas. Mais si il y avait quelqu'un d'autre que moi pour la rebelle, ça n'allait pas le faire. Pas le faire du tout.

    « Non c'est vrai quoi... je suis plutôt beau gosse. Le plus sexy d'ailleurs. Qu'est ce qu'elle irait faire de quelqu'un d'autre ? Ca n'a aucun intérêt de tromper le dieu des Enfers. De toute façon je suis le seul. C'est qu'une dingue si elle imagine que Merida irait voir ailleurs. N'est ce pas ? »

    « Hum... surement. Surement. » répondit l'homme à qui je venais de m'adresser et qui portait un déguisement de vampires lui aussi.

    Et c'était quoi cette chose poilue à ses pieds ? Depuis quand les vampires étaient accompagnés d'un raton laveur ? En tout cas, il était de mon avis. Merida ne me trompait pas. Je lui avais tapoté l'épaule.

    « C'est ce que je disais. Aucune raison de m'inquiéter. Profite de la fête. T'es nouveau ici ? T'as un cadeau ? »

    J'avais achevé ma phrase en plissant les yeux et en l'observant bien droit dans les siens. Voyant qu'il ne voyait pas de quoi je parlais... et comme il était nouveau, je lui avais souris.

    « C'est pas grave. De toute façon on n'a pas encore épuisé toutes les cibles. »

    Je lui avais fait une nouvelle tape sur l'épaule, avant de m'éloigner de lui. La nuit allait être longue, bien plus que je pouvais l'imaginer. Et tandis que je me contentais de rentrer dans mon bar, je ne me doutais pas un seul instant que derrière moi, des gens agissaient dans l'ombre et qu'une menace se profilait à l'horizon. Si j'avais su que ma vie allait radicalement changer après cette soirée, j'aurai peut-être hésité à franchir le seuil du bar. Mais il était déjà trop tard. Ces êtres étranges et qui passaient inaperçu dans la foule, venaient d'arriver. Ils distribuaient déjà les billets et... tout... tout allait changer.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Retiens ton souffle et compte jusqu'à dix... »
« Laisse le ciel s’effondrer... Nous resterons debout ! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hade http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 En ligne

Eloise A. St-James


« La colère consume
et n'illumine pas. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

☞ Surnom : Licia



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7352
✯ Les étoiles : 960




Actuellement dans : « La colère consume et n'illumine pas. »


________________________________________ Mer 18 Oct 2017 - 19:35

Une fête. Après la mort de leurs frères et soeurs, cela semblait être le bon moyen pour resserrer les liens.
Apollon avait déjà mis cette stratégie en place après la mort des demi-dieux, il y avait un an jour pour jour. Le 31 octobre n'était pas vraiment un jour que la déesse appréciait. Et fréquenter la foule, ça ne la tentait pas vraiment. Déjà que de base, ces idioties là,
la guerrière n'y participait pas, mais avec les derniers événements... La brune avait repris le dessus, mais certaines choses étaient toujours aussi compliquées. Et aller à une fête, ce n'était pas vraiment le genre de truc pour lequel elle voulait se forcer... Sauf que voilà.

C'était l'anniversaire d'Hadès. Et Sasha serait là-bas. Autant dire donc que ça n'était que des bonnes raisons pour faire un petit effort. Parce qu'Hadès avait beau être manipulateur et agaçant au possible, Athéna s'était toujours relativement bien entendue avec lui. Et à une époque, cette entente avait fini au lit... Quoi qu'il en soit, la déesse savait qu'elle pouvait faire confiance aux deux gugusses pour l'amuser, parfois à ses dépends, mais bon, elle était prête à le supporter. La seule préoccupation qu'elle avait véritablement, c'était de trouver un cadeau à Hadès. Qu'offrait-on à un homme qui avait tout ou pouvait tout avoir ? La réponse ne fut pas aussi difficile que cela à trouver.

La déesse venait de sortir de la douche et avait revêtu son costume - qui n'était autre que l'une de ses tenues d'entraînement.
Les efforts, ok, mais il ne fallait pas pousser... Comme toujours, Athéna accrocha sa ceinture à sa taille, celle qui lui permettait de porter une épée à chaque hanche. Voilà, elle reprenait son rôle de guerrière. Le cadeau d'Hadès bien en main, elle se téléporta devant le Rabbit Hole. Pour être plus que surprise... Elle connaissait la mégalomanie de son frère, mais là, c'était... Trop ?
Elle ne savait pas trop. En tout cas, une chose était certaine, on ne pouvait pas lui reprocher de ne pas avoir pris les choses au sérieux...

Il y avait des attractions partout, c'était dingue ! Il avait acheté une fête foraine pour l'occasion ou quoi ? Ce n'était pas une idée folle, pas quand l'organisateur s'appelait Hadès en tout cas... Athéna fit un tour parmi les attractions, regardant un peu tout,
s'exerçant au chamboule-tout - un véritable dérivatif pour se débarrasser de sa colère - puis se stoppa devant le stand de tir à la carabine. Elle n'était pas fan des armes à feu, cela n'avait jamais été son arme de prédilection... Mais elle savait tirer. Et si la colère avait été assez présente pour qu'elle rate quelques balles au stand précédent, là, elle était bien plus calme.

Alors avec une précision de sniper, la déesse fit un carton. Et remporta un tigre rose, ridicule. Géant le tigre. Haussant les épaules, Athéna foudroya quelques curieux qui s'amusaient un peu trop de la situation puis reprit sa route. Remarquant qu'Hadès sortait du stand de la voyante - vraiment celui-là, toujours à aller dans des endroits incongrus - la déesse le suivit un instant, jusqu'à le rattraper. Elle l'observa un instant, surprise de le trouver sous sa forme la plus âgée.

- C'est bien cette nouvelle coupe... Dit-elle d'une voix neutre. Tu te fais moins remarquer j'imagine. Tiens. Dit-elle en lui mettant d'office le tigre et le paquet dans les bras. Joyeux anniversaire.

Puis Athéna reprit sa route. Elle saurait tôt ou tard quelle réaction serait la sienne en déballant le cadeau : elle lui avait offert de la teinture pour se teindre les cheveux en orange. Histoire d'être raccord avec sa copine. Du peu de ce que la déesse savait,
il était avec une rouquine. Et être roux, c'était bien un truc qu'il ne pourrait jamais naturellement être. Cela lui avait dont paru approprié. Et le duo cheveux orange pétant et tigre rose, franchement, ça allait valoir le détour. Sans doute.

Soudain, Athéna fut stoppée par une espèce d'angelot. Il lui fila un billet dans les mains, un truc doré façon Charlie et la Chocolaterie puis disparut. La brune regarda attentivement le ticket. Elf-Express, emplacement G21... Curieuse, la guerrière regarda un peu partout, jusqu'à apercevoir le train. En s'approchant, elle se rendit compte qu'il n'était pas sur des rails. Était-ce une attraction comme les autres ? Un petit piège d'Hadès pour se venger des cadeaux ? Il aurait réagi bien vite alors, ce qui n'était pas franchement la réaction à laquelle elle s'attendait de sa part... Curieuse, la brune regarda attentivement le train. Il n'y avait apparemment personne. Poussée par la curiosité mais franchement prudente, la déesse fit glisser les poignards qu'elle gardait toujours attachés à ses avant-bras puis pénétra dans le train.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm a murderer... And I like that !

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t18984-tremblez-athen http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19285-qui-osera-venir-vers-la-deesse-de-la-guerre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19919-les-etapes-d-un-vaste-plan-divin-ou-les-peregrinations-d-une-deesse#183523

Hope Bowman


« Rien de mieux qu'une suée de luxure. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Karen Gillan *.*

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

☞ Surnom : Natoune

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5862
✯ Les étoiles : 4544




Actuellement dans : « Rien de mieux qu'une suée de luxure. »


________________________________________ Jeu 19 Oct 2017 - 11:24


« Every day is Halloween, isn't it? For some of us. »

"GRRRAAAAWAAAARG !"

Un grognement prodigieux, boosté par le micro placé sur le côté de ma bouche, s'échappa de ma gorge. Le micro avait la capacité de transformer ma voix afin de la rendre plus... bestiale. J'adorais pousser ce genre de cri, surtout que ça avait le don d'effrayer les gens qui m'entouraient. Enfin... tout dépendait de l'endroit. A Disneyworld, les réactions étaient contraires. Ce genre de grognement avait tendance à provoquer l'euphorie générale.

Il n'y avait même pas un quart d'heure, j'avais fait mon show au pied de la Tour de la Terreur. Cela faisait quelques semaines que j'avais été embauché comme personnage à Disneyworld. Etre organisatrice de mariage ne me plaisait plus. Je n'étais pas du genre à m'enfermer dans le même boulot pendant des années. Je préférais rouler ma bosse et m'enrichir "spirituellement" de nouvelles expériences. Au début, j'avais postulé pour interpréter Merida, ce qui me semblait le plus logique. Mais je fus recalée car il paraissait que j'étais trop grande pour le rôle. Aha... En revanche, ils avaient beaucoup apprécié mon accent écossais, mais cela n'avait pas été suffisant. Laissez-moi rire. Se faire recaler à son propre rôle, y a de quoi hurler de frustration ? D'ailleurs, après avoir poussé un sacré grognement, on me proposa d'interpréter un grand poilu au langage limité qui voyageait dans les étoiles en Solo mais avec quelqu'un. Je suis pas débile, je connais Star Wars. C'était juste pour voir si vous suiviez.


Désormais, j'étais devenue... Merida Chewbacca !

Ca me plaisait énormément ! Chewie ressemblait à un ours, ça me rappelait ma maman. En plus, c'était bien payé et je ne travaillais que quatre heures par jour, six les week-ends. Mes parents étaient super fiers de moi. La semaine passée, ils étaient venus me voir en compagnie des triplés. Ils avaient eu droit à la photo VIP avec ma dédicace, ou plutôt celle du Wookie.

"Ma fille, tu fais honneur à ton vieux père !" avait beuglé Papa d'un ton ému avant de me serrer dans ses bras.

Je m'étais contentée d'un grognement affectueux. Quand je travaillais, il m'était interdit de m'exprimer autrement. Ca aurait pourri le rêve de tous les guests du parc.

La réaction de Maman avait été plus guindée, comme d'habitude. Elle m'avait longuement observée avant de dire :

"J'aimerais que tu demandes à Han Solo de se joindre à nous la prochaine fois que je fais des lasagnes. Sa présence serait plus que bienvenue."

J'avais poussé un petit rire de Wookie, qui se traduisait par de légers grognements goguenards, alors que mon père s'était écrié, indigné :

"Elinor !"

Je connaissais la passion de ma mère pour Harrison Ford et elle ne se priva pas de m'adresser un sourire complice en ignorant Papa.

Bosser à Disneyworld en tant que Chewbacca était une fête perpétuelle. C'était tellement drôle de voir les petits et les plus grands me faire des câlins, prendre des pauses loufoques devant l'objectif ou tenter d'établir une conversation. Je ne m'ennuyais jamais.

J'avais demandé à ne pas bosser le soir du 31 octobre, Halloween et anniversaire d'Hadès obligent. Du coup, après le show Star Wars qui avait lieu au pied de la Tour de la Terreur, et une séance photo plus tard, j'avais rejoint le minotaure qui attendait à l'entrée des Hollywood Studios. Les guest lui lançaient des regards intrigués, croyant qu'il s'agissait d'un invité spécial pour la soirée d'Halloween. Il avait l'air tellement revêche qu'il ne se fondait pas du tout dans le décor. Je m'avançai jusqu'à lui d'un pas à la fois franc et décontracté -on m'avait dit que j'avais la démarche de Chewie au naturel, c'était énorme ! et posai ma patte poilue sur son bras.

"Gwaaaarg !" lançai-je, ce qui veut dire en langage Wookie : "Allons-y mon brave, je vous prie."

Une seconde plus tard, nous étions devant le Rabbit Hole dont les alentours avaient été changé en fête foraine. Comme je venais de quitter le monde merveilleux de Disneyworld, les différentes attractions me semblaient bien fades en comparaison. Mais je ne me laissai pas démonter pour autant. La tête haute, je levai les bras en l'air, les secouai et articulai un magnifique grognement amplifié par le micro. Comme prévu, certaines personnes sursautèrent. D'autres poussèrent des exclamations enjouées et levèrent les mains pour que je tape dedans. Y avait pas à dire, Chewbacca avait la côte. Je tapai donc dans plusieurs mains tout en avançant de ma démarche décontractée. Remarquant Hadès en chemin -tellement minuscule, surtout que je portais des semelles compensées dans ma combinaison pour donner l'impression d'être encore plus grande- ma patte poilue tapa sur ses fesses avant que je lui fasse un clin d'oeil... sauf que je ne pouvais pas en faire vraiment puisque je portais la dépouille d'un Wookie. Tant pis. L'intention y était.

Me retournant, je faillis marcher sur un gamin déguisé en ange. Je marmonnai une réprimande et il me tendit un ticket doré. Ma grosse paluche se referma dessus. Il était écrit Elf-Express, emplacement G-23, première classe. C'était quoi encore, cette embrouille ? Je voulus demander des précisions à l'ange mais il s'était carapaté. Du coup, je cherchai Hadès du regard. Hélas, il était bien trop petit pour que je le distingue dans la foule qui se massait aux abords de la fête foraine.

Presque par hasard, j'arrivai jusqu'à un train plutôt cool. Pas le style TGV, plus vieille locomotive à vapeur. Encore une lubie du dieu infernal ? Je haussai les épaules et munie de mon ticket, entrai à l'intérieur du wagon. Venant d'Hadès, plus rien ne pouvait me surprendre. La déco était plutôt sympa : des fauteuils moelleux, des plantes, des tableaux, des ventilateurs... Bon après, je ne voyais pas l'utilité d'avoir de la verdure dans un train mais chacun ses goûts, après tout. Le plafond était si bas que je devais pencher la tête. D'ailleurs, le sommet de mon crâne heurta une lampe et je me massai la tête en grognant un peu. C'est alors que je remarquai la présence d'une jeune femme brune, qui avait un costume sexy doté de deux épées à chaque hanche. Elle n'avait pas l'air très sympa.

"Commeeeent çaaaaa vaaaa ?" demandai-je tout en gardant le micro qui changeait ma voix en grognements.

J'avais envie de voir ce que ça donnait quand je prononçais des mots avec une voix de Wookie. Punaise, c'était flippant et exaltant à la fois ! J'avais une voix rauque avec une consonance sexy. Si ça se trouve, j'allais la séduire direct, la nana, si elle aimait les gars poilus. Après tout, elle ne pouvait pas savoir qui était sous le costume. Halloween était une fête tellement cool !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

You've arrived at panic station
Ooo 1, 2, 3, 4 fire's in your eyes and this chaos, it defies imagination. Ooo 5, 6, 7, minus 9 lives ▬ Doubts will try to break you. Unleash your heart and soul. Trouble will surround you. Start taking some control.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure

Diane Moon


« J'aurais pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le miens. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Claire Holt & Kate Winslet + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)

☞ Surnom : Didi ça ira plus vite :uh:



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10505
✯ Les étoiles : 3615




Actuellement dans : « J'aurais pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le miens. »


________________________________________ Jeu 19 Oct 2017 - 15:37



"Le Péché Divin"

Il n'est point de péché si grave, point de crime si énorme, que ne puissent expier les larmes du repentir.


Je n'avais jamais été très fête. Généralement, ce genre de choses étaient plus du goût d'Apollon. Généralement, je préférais passer mes soirées tranquillement chez moi, avec un livre ou un film, soit à arpenter la forêt. Chacun ses goûts. Néanmoins, mon frère avait une toute autre vision des choses, en particulier quand cela concernait Halloween. Dans son esprit, cela ne servait à rien, d'avoir une jumelle si l'on ne pouvait pas faire de déguisement en duo. Pour une fois, j'avais été prête à céder, et il n'aurait même pas eu besoin, comme il s'était empressé de me le faire remarquer d'invoquer le fait qu'il était malheureux, donc que je n'avais pas le droit d'être méchante avec lui en ce moment. Très franchement, pour l'avoir récupéré au trente sixième dessous il y a quelques mois, je savais qu'il allait bien mieux. Lorsqu'il allait vraiment mal, il n'essayait pas de m'amadouer de cette manière.

Néanmoins, au vu des récents événements, j'avais de base prévus d'accéder à sa requête, même si cela devait signifier enfiler une tenue bizarre -du moment qu'il ne me proposait pas à nouveau Tarzan et Jane j'estimais pouvoir tout accepter- sauf, qu'aucune fête sur Olympe, ne semblait en prévision, aussi avais-je été étonnée, mais n'en avait rien dit songeant qu'il devait avoir ses raisons. En réalité, il semblait bel et bien se rendre à une fête, celle d'Hadès. Il était difficile de ne pas être au courant, toute la ville en parlait, et de nôtre côté, la citée entière l'était également. C'était Hadès après tout, il pouvait faire concurrence à Apollon lorsqu'il s'agissait de démesure.

J'avais refusé, et mon frère eu beau user de tous les stratagèmes pour me faire changer d'avis rien à faire. Il avait finit par m'annoncer que si c'était comme ça il irait avec Neil. De base, c'était purement et simplement du chantage affectif. L'intonation, qu'il avait prise à ce moment là, ne laissait en rien suggérer qu'il en serait autrement. Mais sans doute que le « fait ta vie » que je lui avais répondu, sans même lever les yeux de mon roman l'avait suffisamment étonné pour qu'il envisage cette possibilité comme étant réalisable. L'on appelait cela se décharger du problème. Neil serait sûrement ravis qu'il l'invite à passer la soirée ensemble, quant à moi je n'aurais pas à me rendre au Rabbit Hole en sa compagnie.

En réalité, voyant qu'il ne comptait rien faire sur Olympe, j'avais déjà prévus de me rendre à la soirée d'Hadès. Je comptais y aller seule. C'était un peu ma manière de lui renvoyer l’ascenseur pour m'avoir remonté le morale l'an dernier. Il avait sans doute oublié depuis, mais c'était en quelque sorte une dette dont je devais m’acquitter. Et je devais le faire seule. Aussi, avais-je réfléchi et m'étais-je dit que cela ne me coûterais rien de faire un effort, rien que ce soir là. De plus, Hadès serait probablement bien trop occupé pour allé à la rencontrer de ses invités. Et peut-être y croiserais-je des personnes que j'appréciais.

Apollon était loin d'être aussi bête qu'il voulait bien le faire croire, particulièrement quand cela me concernait, il avait dût se douter de quelque chose, sans doute était-ce pour cela qu'il avait cédé aussi rapidement. D'ordinaire lorsqu'il voulait vraiment quelque chose, il pouvait se montrer réellement pénible. A tel point, que je finissais par céder juste pour qu'il me laisse en paix.

Mon costume, était déjà prêt depuis un petit moment, je l'avais fait livrer n'ayant pas eu le temps de me rendre sur place pour l'acheter. Si l'an dernier, les événements, avaient fait que je n'avais pas eu cette possibilité, cette fois-ci j'avais fait en sorte de m'y prendre à l'avance. C'est donc avec précaution, que j'avais dézippé la housse le contenant, pour en ressortir une grande robe d'époque aux allures fantomatiques. J'avais opté pour la Dame Blanche. C'était une légende que j'affectionnais tout particulièrement, et en plus mes cheveux et ma peau étant du genre clair, je n'aurais pas besoin d'user de maquillage pour m'accorder avec le costume. De plus, la pleine lune approchant, je passerais suffisamment pour un fantôme si je m'aventurais à l'extérieur.

Rapidement, je me changeais, emportant par la même occasion le cadeau pour Hadès. Si je faisais un effort autant le faire jusqu'au bout. Même si j'admets que la recherche avait bien faillit me coller une migraine. C'était le soucis, lorsque l'on n’entretenait pas les plus cordiales des relations avec une personne. Je n'avais absolument aucune idée de ses goûts. Si je pouvais offrir tout et n'importe quoi à Apollon, avec Hadès ce ne devait pas être la même chose. Au final, je m'étais rappelé qu'il avait semblé aimé le gospel -en tout cas c'est ce qu'il avait mit comme ambiance la seule et unique fois où nous n'avions pas été en conflit- aussi avais-je finit par échouer chez mon disquaire favoris afin de lui prendre un vinyl regroupant les plus grandes chansons de ce mouvement musical. La situation, m'avait étrangement rappelé un autre cadeau pour une autre personne, et pour une autre fête également. Mais, j'avais rapidement chassé cette pensée. Ne souhaitant pas m'attarder sur le sujet.

Fin prête, je me téléportais devant le Rabbit Hole avant de hausser un sourcil circonspect. Décidément, la folie des grandeurs ne semblait pas s'atténuer avec le temps. Hadès, n'avait pas lésiné sur les moyens. Je devrais prendre des notes, et voir lequel des deux entre lui et mon frère, était le pire à ce niveau là. Apollon ne nous avait encore jamais, fait venir de fête foraine sur Olympe, mais comme sa dernière lubie avait été d'y faire une annexe du zoo de Lily -je n'oublierais jamais son air ravis quand il me l'avait annoncé, ni même la tête absolument pas ravis que j'avais tiré à ce moment- j'estimais qu'ils étaient pour l'instant à égalité.

Secouant la tête, je me décidais finalement à chercher l'organisateur de tout ça et lui fourrait très brusquement, le paquet dans les mains en marmonnant quelque chose qui devait vaguement ressembler à « tiens bon anniversaire, j'y vais maintenant » avant de tourner les talons.

Artémis, zéro pointé en relation sociale. En même temps, je ne savais jamais comment me comporter avec lui, et en plus sa nouvelle apparence me mettait mal à l'aise. Disons qu'elle me rappelait un peu trop un événement de mon enfance, dont je me serais volontiers passé de me souvenir. Qu'importe, j'avais au moins fait l'effort d'être présente, et de lui adresser la parole de manière civilisée, en soit c'était déjà une petite victoire.

Bien décidée à profiter, j'allais partir en quête de connaissances, lorsqu'un angelot me stoppa. Intriguée j'allais lui demander s'il était perdu mais je n'eus pas le temps d'ouvrir la bouche, le voilà qui déjà me donnait un billet doré que j'observais avec curiosité. Malheureusement, je ne pu pas lui demander plus de précisions, il semblait avoir profité de ma distraction pour filer :

- Elf-Express, emplacement G21 qu'est que c'est que ce machin ? marmonnais-je

J'observais les lieux avec curiosité, cherchant un indice quant à la marche à suivre et aperçu finalement un train un peu plus loin. Étant donné qu'il n'était pas posé sur des rails, je supposais qu'il s'agissait d'une attraction. Hadès, avait peut-être décidé de faire quelque de particulier, et tout le monde allait devoir aller là-dedans. Venant de lui, rien ne m'étonnait. Aussi, avec un haussement d'épaule décidais-je de m'engager à l'intérieur du wagon pour me rendre compte que la décoration intérieur était faite avec étonnamment de goût -Je n'avais jamais imaginé le dieu des enfers comme étant quelqu'un en ayant- mais qu'en plus je n'étais pas la seule présente en ces lieux :

- Toi aussi tu en as reçus un ? Demandais-je à Athéna en brandissant mon billet

J'étais contente d’apercevoir un visage familier, aussi était-ce tout naturellement vers elle que je m'étais dirigée pour engager la conversation et essayer d'obtenir des éclaircissements quant à ce qu'il se tramait -même si je me doutais que ma sœur n'en saurait sans doute pas plus-

- Bon...jour ? Dis-je d'un ton incertain en direction de Chewbacca

J'ignorais qui cela pouvait bien être, et je n'étais pas certaine qu'Hadès prépare quoi que ce soit ayant rapport de près ou de loin avec Star Wars, C'eut été Elliot cela ne m'aurait pas étonné. Mais comme il s'agissait de son père, je préférais me montrer prudente.


Code by Sleepy

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
i rise with the moon
I see a line of cars and they're all painted black, With flowers and my love, both never to come back. I look inside myself and see my heart is black, I see my red door and it has been painted black Maybe then I'll fade away and not have to face the facts ▬ It's not easy facing up when your whole world is black
En ligne

Sasha Hale


« Ces joies violentes ont des fins violentes et meurent dans leur triomphe »


avatar


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine & Panique

☞ Surnom : Marjo

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1208
✯ Les étoiles : 1945




Actuellement dans : « Ces joies violentes ont des fins violentes et meurent dans leur triomphe »


________________________________________ Ven 20 Oct 2017 - 15:05



❝Le péché Divin❞
Sasha & Les autres

"Vous vous rendez à une convention ?"Levant les yeux du comptoir, elle fixa du regard l'homme qui se trouvait derrière celui-ci, pourquoi il lui adressait la parole celui là ? Elle n'était pas venue ici pour taper la conversation avec un serveur."Il y a bien une convention non ? C'est pour ça que vous êtes déguisé., c'est un chouette déguisement d'ailleurs." Elle jeta un coup d’œil à sa tenue qu'elle c'était emmerder à faire exprès pour Halloween, ça lui avait prit du temps et surtout plus de patience qu'elle en avait et elle était très fier du résultat.

"Non pauvre crétin, ce n'est pas un déguisement mais un cosplay, apprend à faire la différence et surtout apprend à lire un calendrier car aujourd'hui, c'est Halloween."Elle attrapa d'un geste sec la boisson qu'on venait de lui déposer devant les yeux avant de tourner les talons pour quitter le Starbuck où elle se trouvait. Trouvant un coin sombre, elle se téléporta au enfers pour récupérer le cadeau d'Hadès avant d'encore une fois ce téléporter pour se rendre à Storybrooke et plus particulièrement le Rabbit Hole, il y avait déjà une foule immense un peu partout, zigzaguant entre les différentes personnes tout en jouant parfois du coude, elle s'amusa pendant quelques temps en sirotant son caramel macchiato avant de reprendre son chemin, tentant de chercher son maître parmi tous les gens, mais elle n'était pas assez grande pour y voir clair et si en plus de ça il avait décidé de porter un costume, elle aurait encore plus de mal à le distinguer parmi les autres.

Lady Sif ! Lady Sif !" Allons bon quoi encore ? Un type finit par lui attraper gentiment le bras ce qui l'obligea à s'arrêter, elle tourna la tête dans sa direction."Enfin je vous ai trouvé, venez boire une pinte avec moi."L'observant des pieds à la tête et jetant un coup d'oeil rapide au faux marteau qu'il tenait en main, il n'en fallu pas plus pour qu'elle comprenne pourquoi il était venu l’embêter, d'ailleurs les gens autour d'eux semblait eux aussi s'être rendu compte du duo qu'ils formaient car certains avaient sorti leur téléphone pour les prendre en photo.

"Désoler Thor, ça sera pour une autre fois, j'ai des choses à faire."Elle attendit qu'il veuille bien la lâcher avant qu'elle ne lui sourit le plus faussement possible avant de s'éloigner de lui sous le regard déçus des habitants de la ville qui aurait sûrement préféré qu'elle ne reste un peu plus longtemps. A peine éloigné qu'elle dû encore une fois s'arrêter quand un type vêtue de vert sortie de derrière un arbre pour se planter sur sa route."Si tu cherche ton frère Loki, il est la-bas, maintenant dégage de mon chemin où je te tranche la gorge."Elle dégaina son épée qu'elle tendit en direction du cou de "Loki" qui en profita pour poser sa main dessus avant de s'exclamer. "Mais c'est une vrai ! Vous avez trouver ça où ? Il m'en faut une aussi !"Il se mit à tirer violemment sur son épée comme pour pouvoir la récupérer ce qui fit tomber son Starbuck au sol, alors elle lui donna un coup de pied entre les jambes ce qui le fit lâcher l'épée et tomber au sol.

"On ne touche pas."Sans ajouter quelque choses d'autre, elle reprit sa route quand soudain un angelo sortie de nulle part lui tendit un ticket qu'elle récupéra."C'est quoi encore ce délire ?"Elle lu ce qu'il y avait d'écrit sur le ticket avant de le ranger dans sa poche, alors qu'elle levait les yeux pour s'adresser à l'angelo pour lui réclamer plus d'information, elle se rendit compte qu'il n'était plus en face d'elle, le cherchant du regard elle dû se rendre à l'évidence: l'angelo n'était bel et bien plus là. Par contre un train qui n'était pas sur des rails lui était présent, elle pouvait voir la locomotive et un simple wagon, peut être que l'angelo se trouvait à l'intérieur ? Elle se décida à aller à l'intérieur pour enquêter.

"Athéna, ça faisait longtemps."A peine entrée à l'intérieur, elle pu remarquer la présence de la déesse de la guerre et de la sagesse , elle lui fit un sourire, elle posa ensuite son regard sur la blonde qui se trouvait à ses côtés, elle par contre elle n'avait jamais vraiment eu de lui adresser la parole."Artemis."Après un simple signe de tête pour la saluer, elle remarqua enfin le Chewbaca qui bloquait le passage."C'est votre wookie ?."Questionna-t-elle en regardant tour à tour les deux déesses tout en récupérant un un verre contenant du liquide bleu qui traînait par là avant de s'affaler sur l'un des sièges, peut être qu'elle devrait envoyer un message à Hadès pour lui dire de venir dans le train ? En plus elle devait lui donner son cadeau, elle se mit à chercher un peu partout sur elle avant de se rendre compte qu'elle n'avait pas son portable.

"Merde." Elle tourna la tête en direction d'Athéna."Tu aurais un moyen de contacter Hadès, j'ai oublié mon téléphone en partant, je dois lui remettre son cadeau."



©️ Pando

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Forever part of team Hell
©️ okinnel

Regina Mills


« Depuis quand les pommes
sont-elles une menace ? »


avatar


╰☆╮ Avatar : Lana Parrilla / Malina Wessman

Ѽ Conte(s) : Blanche Neige et les Sept Nains ✦ Rumplestiltskin
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La Méchante Reine ✵ La petite fille du Meunier

☞ Surnom : Smarties



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6244
✯ Les étoiles : 594




Actuellement dans : « Depuis quand les pommes sont-elles une menace ? »


________________________________________ Ven 20 Oct 2017 - 18:13

Le péché divin
Regina & Cie

Robin était parti. Il m’avait quitté une nouvelle fois, alors qu’il venait de m’épouser. Chose comique me direz-vous, je me suis tout bonnement fait prendre pour une conne et le pire, c’est que je ne l’ai même pas sentie venir. Ils avaient tous raison au final, je n’aurais jamais dû accepter de l’épouser, c’était allé trop vite, beaucoup trop vite. Et maintenant, je me retrouvais seule, une nouvelle fois. Oh soyez sûrs, la prochaine fois que le voleur se pointe, il goûtera à mes boules de feu et véritable amour ou pas, il va comprendre la douleur que je vais lui infliger quand il osera se repointer.

En tant que Mairesse, dès qu’Hadès avait annoncé qu’il préparait quelque chose d’énorme pour son anniversaire, je m’étais doutée que je devrais m’y rendre, ne serait-ce que pour surveiller. Dyson était occupé, aussi j’avais décidé de m’y rendre seule, de toute manière, je n’étais pas de très bonne compagnie actuellement, allez comprendre pourquoi. Henry fêtait Halloween avec Kayla donc, j’allais être seule, oui. Seule. Au final, je crois qu’on peut pas aller contre le destin. Enfin, vous m’avez comprise. Ce que je veux dire, c’est que je crois bien que quoi que je fasse, le « malheur » me suivra où que j’aille, bien malgré moi.

Non, plus sérieusement, j’étais seule et je crois que c’était la meilleure chose qui soit. Pour l’instant, ceci dit. Pour ma tenue d’Halloween, j’avais opté pour l’une de mes anciennes tenues de Méchante Reine. Oui, je n’étais pas allée chercher loin, je n’avais tout bonnement pas le temps. Aussi, une fois prête, je vins me regarder une dernière fois dans le miroir, me saisis de mon sac, du cadeau pour Hadès qui lui plairait très certainement, parce que oui, on ne va pas à un anniversaire sans cadeau…et je disparue dans une fumée violette avant de réapparaître devant le Rabbit Hole. Ah ouai, il avait véritablement fait quelque chose d’énorme. Des attractions à n’en plus finir et… Oui, il avait invité tout Storybrooke. Et je devais connaître 3% de toute la populace présente. Hallucinant.


Mais alors que je m’avançais vers Hadès, un bambin joufflu me rentra tout bonnement dedans avant de me tendre un ticket « G23-1ère classe ». Je regarde le ticket quelques secondes, ne comprenant pas vraiment ce qu’il se passe avant de vouloir demander des réponses au petit bambin ailé mais il avait déjà disparu. « Perturbant… », je balaye le lieu du regard avant de tomber sur un train. Plutôt sympa le train, quoi qu’un peu vieux. Du genre vieille locomotive des films d’Agatha Christie. C’est le genre de film que j’aime ça. Me dirigeant vers le train, ayant tout bonnement oublié que je devais voir Hadès, je monte à l’intérieur du train qui n'a pas de rails et me rends rapidement compte que d’autres jeunes femmes sont présentes. Je reconnais le visage de Diane et d’Eloïse mais je ne connais pas les deux autres. Et... Chewbacca est également là... Intéressant.

« Bonjour. » énonçais-je avant de reprendre « Vous aussi, vous avez eu un billet par un bambin ailé ? » ajoutais-je.

Je me mets soudainement à me gratter le bras, ça commençait sérieusement à me gratter, mais intensément. Je pose mon regard sur mon bras et remarque un tatouage. Sur mon bras droit, un « 0 » rouge et sur mon bras gauche, un « 0 » vert. Je tente de le faire disparaître par la magie mais rien à faire, ni en grattant, ni en frottant, rien.
made by black arrow

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Quand le dernier tic tac sonnera
« J'aurais enfin trouver qui je suis réellement et compris que ce n'est pas le fait d'être magique qui me renforce mais ma famille. » by Wiise
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t51403-regina-on-ne-nait-pas-mauvais-on-le-deviens#487677

Hadès


« Quand t'as envie d'abandonner, pense à la raison qui t'a lancé. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

☞ Surnom : seb ➹

Fondateur Disney Rpg

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6098
✯ Les étoiles : 3248




Actuellement dans : « Quand t'as envie d'abandonner, pense à la raison qui t'a lancé. »


________________________________________ Sam 21 Oct 2017 - 7:25





« Le train du bonheur, il sera à l'heure ! »
« ...aussitôt que son petit sifflet résonne -Flut, flut ! »



    Chewbacca, ce grand singe poilu venait de me taper sur les fesses... est-ce que j'avais bien vue ? Quelque chose m'avait intrigué chez cette chose. Son odeur, son aura ou un truc de ce genre. Mais au lieu de me concentrer sur lui, j'avais porté toute mon attention sur Athéna qui venait de me mettre un tigre rose dans les bras et un autre présent. Elle était sérieuse ? Un tigre rose ? Observant le dit animal quelques instants - faisant carrément un face à face intense entre lui et moi, j'avais finalement hoché la tête avec un air satisfait. Il était adorable ! Ca allait plaire à celui à qui je comptais le donner. Car oui, je n'avais pas pour projet de conserver tous les cadeaux d'anniversaire qu'on me ferait. Quand au second... de la teinture ? A quoi ça pouvait bien servir ? Changer la couleur du titre pour passer du rose au... roux ? J'avais la sensation qu'Athéna voulait me faire passer un message, mais je ne voyais pas quoi.

    « Va te servir à boire, ou prendre à manger. Y'a de tout et sans la moindre trace d'arachide ! »

    Quel intérêt de lui préciser ? De toute façon, ce n'était pas elle qui était allergique à ce genre de choses. Et même si ma douce et somptueuse Apple ne serait pas de la partie ce soir, j'avais veillé à ne prendre aucun risque au cas où elle finirait tôt de réviser et qu'elle nous rejoindrait. Les jeunes n'étaient pas en vacances à cette période de l'année ? Quelques heures auparavant, j'étais entré dans sa chambre, chez Lily et Elliot, afin de voir pourquoi elle avait dit au Minotaure qui était venu la chercher qu'elle ne viendrait pas...


    Quelque heures plus tôt...

    « Il n'y a pas d'arachide. J'ai veillé personnellement à ce que personne commette cette erreur. D'ailleurs t'es déjà entrée dans les cuisines des Enfers ? Ca a une odeur de cramer et de je ne sais quoi d'autre. C'est pas agréable du tout. Faudra que j'en parle à Sasha. »

    Me notant tout ça sur un petit calepin... car oui, j'en avais un sur moi, juste dans la poche intérieur de mon veston. Je me rendais compte que c'était bien plus utile pour ne rien oublier. Bien que parfois... comme là par exemple. Juste au dessus de la note que je venais d'inscrire, il y avait d'indiqué "31 octobre 18h". Il était 18h10 et j'avais aucune idée de ce que j'avais voulu dire en écrivant 18h un peu plus haut. Je devrais prendre des notes plus précises. D'ailleurs, j'avais barré la dernière qui indiquait "Feed Me" et je l'avais remplacé par "parler à Sasha". Là au moins c'était bien plus clair.

    « Tu sais si tu finis tôt de réviser, voir même si tu mets ça de côté pour la soirée, tu pourras toujours nous rejoindre. Je fête mon anniversaire ce soir ! 35 ans ça se fête ! »

    Elle m'avait adressé un petit sourire, avant de se lever de sur son lit, pour prendre une enveloppe sur la table de chevet. Elle s'était approchée de moi et me l'avait tendue.

    « Tiens, bon anniversaire tonton Hadès. »

    J'avais même eu le droit à un câlin ! Un peu trop rapide selon moi...

    « Tu peux m'appeller Papa. Y'a aucun mal. Je me suis arrangé avec ta mère. Enfin, elle n'a pas encore signé le papier stipulant qu'elle t'avait eu avec moi, mais c'est en cours. Elliot l'a déjà signé d'ailleurs. Ou j'ai signé pour lui, mais ça revient au même vue que selon un autre papier, j'aurai des droits sur lui. Faudrait que j'engage quelqu'un pour gérer toutes ces histoires de papier. A force je ne m'y retrouve plus. Et puis, tiens, un nouveau papier. »
    dis-je en voulant ouvrir l'enveloppe qu'elle m'avait tendue, mais elle avait posée sa main dessus.

    « Pas maintenant. Tu dois attendre minuit. »
    dit-elle en me regardant dans les yeux.

    C'est fou à quel point elle ressemblait à sa mère. Et comme pour elle, je ne pouvais rien lui refuser, du coup j'avais simplement hoché la tête avant de lui sourire et de la serrer à mon tour dans mes bras. Mais cette fois ci ça avait duré suffisament longtemps pour me convenir.

    « Tu ne devrais pas bosser autant, ça fatigue. Je vais laisser un minotaure devant la maison. Comme ça si tu changes d'avis, tu pourras arriver rapidement. »

    Après lui avoir adressé un sourire, j'étais revenu au Rabbit Hole pour poursuivre les préparatifs de la fête.


    Je me trouvais désormais à l'intérieur du bar, devant la scène. Elle était remplie de gens qui dansaient. Il ne manquait qu'Apple au milieu pour pousser la chansonnette. Ca serait mieux que ce groupe qu'on avait fait venir. Il s'appelait comment ? ACDC ? Ou quelque chose de ce genre... qui aurait pour idée d'utiliser des lettres comme nom sans pour autant que ça forme un mot ? En tout cas, une nouvelle fois j'avais été coupé par Diane cette fois ci, qui m'avait à son tour offert un cadeau. Sans pouvoir dire quoi que ce soit, je la voyais déjà battre en retraite. Un cadeau. Diane ? Pour moi ? Trois choses qui n'allaient pas ensemble. Et sans plus attendre, j'avais découvert qu'il s'agissait d'un vinyl, qui plus est du Gospel. Je n'avais pas pu m'empêcher de sourire, avant de me rendre compte du ridicule de la situation. On m'offrait des cadeaux et on fuyait. Le faisant disparaître, ainsi que ce truc roux qu'on m'avait donné pour les cheveux, il ne me restait plus que le tigre et une enveloppe à l'intérieur de mon veston. Et si je rendais ce tigre réel ? Ca pourrait être amusant...

    « Tu es ma bonne conscience ? Celle qui me dit de ne pas faire ça ? »
    demandai-je à l'angelot qui s'était planté devant moi.

    Il m'avait juste observé en me tendant un ticket de train. Je l'avais rapidement observé, avant de le ranger dans mon veston. C'était un drôle de cadeau. Quand à l'angelot... il avait disparu. Et où étais Chewbacca ? Parce que m'amener Hermès c'était pas ce que je voulais. Du coup j'étais ressortit dehors, suivant la trace de l'aura de Merida entourée de transpiration. C'était quoi cette transpiration ? Et pourquoi il y avait une locomotive avec un wagon au loin, à ma fête ? C'était un cadeau de qui cette fois ci ? Entrant dans le wagon en question, j'avais constaté la mini surprise party qu'on m'avait organisé. Il y avait une femme grande, un monstre poilu, Diane, Athéna et... je l'avais observé de bas en haut tout en lui adressant un petit sourire.

    « Très très sexy ! » avais-je affirmé à Sasha qui avait revêtu une tenue guerrière qui lui allait comme un gant. « Bonté divine... » laissai-je échapper ensuite, en sentant l'odeur de Merida - et de la transpiration sur le singe poilu. « Je ne veux pas savoir. Surtout ne dit rien. N'ouvre même pas la bouche. Tiens, c'est pour toi. »

    Je lui avais mis le tigre rose dans les bras. Ca allait bien lui aller. Du coup qu'est ce qu'on faisait ici ? On avait été un peu secoué ca le train s'était mis à bouger. Il était en marche ? Ca c'était un cadeau amusant. Du moins si on aimait les trains, ce qui n'était pas spécialement mon cas.

    « C'est de qui ? » demandai-je intrigué, tout en faisant dans ma tête la liste de ceux qui ne m'avaient rien offert. A savoir : la grande brune et Sasha.

    Pourquoi Sasha ne m'avait rien offert ? Tournant la tête vers l'autre bout du wagon, j'avais pu y voir un homme, plutôt jeune, avec une coupe zarbi et des cheveux. Beaucoup trop de gens avaient des cheveux... et à ce que j'avais constasté immédiatement... il n'avait pas de cadeau en main, juste une coupe de champagne.

    « En voiture tout le monde ! » s'exclama t'il en nous souriant et en levant son verre comme si il portait un toast.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥




« Retiens ton souffle et compte jusqu'à dix... »
« Laisse le ciel s’effondrer... Nous resterons debout ! »

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hade http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74519-fiche-personnage-hades#815319 En ligne

Eloise A. St-James


« La colère consume
et n'illumine pas. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

☞ Surnom : Licia



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 7352
✯ Les étoiles : 960




Actuellement dans : « La colère consume et n'illumine pas. »


________________________________________ Sam 21 Oct 2017 - 23:33

Athéna venait à peine d'entrer dans le train quand elle entendit un bruit derrière elle. La déesse se retourna vivement pour découvrir un Wookie derrière elle. Mince, dommage qu'Eliott ne soit pas là, il aurait adoré en voir un, c'était certain ! La guerrière haussa un sourcil en l'entendant essayer de communiquer. Mais les grognements Wookie, la brune ne connaissait pas, ne s'appelant pas Han Solo... Heureusement pour elle, une tête familière apparut. Diane avait apparemment elle aussi reçut un ticket.

- J'ai le même que le tiens apparemment... Un petit angelot me l'a refilé. Expliqua-t-elle en haussant les épaules.

Pour le moment, Athéna n'arrivait pas à savoir si c'était un tour d'Hadès ou s'il s'agissait d'autre chose. De toute façon, la déesse préférait se tenir sur ses gardes. Clairement, Halloween était devenue une fête à éviter pour elle... Cela s'était terminé par un carnage la dernière fois et la guerrière ne tenait pas à retenter l'expérience... Puis Sasha débarqua. Un autre visage familier,
bien que la combattante ne l'ait plus vu depuis un petit moment.

- Tu crois que je fais dans l'élevage ou quoi ? Lança-t-elle en réponse à son amie. Nan, sérieux... Après l'éleveur, tu me prends pour ta ligne téléphonique... Pourquoi est-ce qu'on le contacterait ? Bah. Balaya-t-elle l'explication d'un revers de la main. Tu lui donneras plus tard, ce n'est pas bien grave. Je te transporterais chez toi si tu veux...

Peu de temps après ça, Regina fit son entrée et Athéna la gratifia d'un regard exaspéré quand elle posa sa question. Cela ne se voyait-il pas qu'elles avaient toutes des tickets ? Enfin ils, mais le Wookie, la déesse n'était pas certaine de voir le compter comme un homme. La guerrière vit alors Hadès débarquer. Elle haussa un sourcil en le voyant donner son cadeau au Wookie.
Tiens donc... Voilà qui était intéressant ! Puis son frère ouvrit la bouche et la brune se raidit. Merde. Ce n'était pas de lui. Les choses s'annonçaient donc moins marrantes que prévues. Surtout qu'un gamin ? jeune homme ? venait d'apparaître, un verre à la vin. Lui leur porta un toast et le train se mit en route.

En regardant par la fenêtre, Athéna remarqua bien vite qu'ils n'étaient plus à Storybrooke. Il faisait jour au dehors et ils étaient seuls, entourés par des arbres. Il pouvait donc se passer n'importe quoi. Encore. Ces petites aventures commençaient à lui taper sur le système, surtout qu'encore une fois, elle ne comprenait pas ce qu'elle faisait ici. Ceci dit, hors de question de le faire voir. Faisant comme si de rien n'était, la brune se servit un verre et s'installa confortablement dans l'un des fauteuils.

- Maintenant que le voyage a commencé et qu'on ne peut sans doute plus partir... Vous pourriez peut-être nous dire qui vous êtes et ce que nous faisons ici ? Demanda-t-elle.

L'homme la regarda avec un grand sourire avant de remettre ses cheveux en arrière, ce qui agaça plus qu'autre chose la déesse,
avant de se servir un verre et de venir s'installer en face d'elle, ce qui, elle le remarqua du coin de l’œil, sembla surprendre Hadès qui ne loupait rien de la scène. L'inconnu regarda un instant son verre avant de la regarder de nouveau. La guerrière resta parfaitement impassible sous cet examen, attendant tout simplement qu'il se décide enfin à parler. Les autres semblaient s'être rapprochés, sans doute curieux eux aussi de découvrir qui était ce personnage et ce qu'ils foutaient tous là.

« Tu te trompes Athéna. Tu peux partir quand tu le souhaites ! » Il les tous nous regarda et ajouta : « Vous pouvez tous partir ! On ne vous retiens pas prisonnier. Ça ne serait pas très poli. »

Certes non. Mais ne pas se présenter l'était tout autant alors les conventions, on repasserait. Amusée, la guerrière remarqua que son frère haussait les épaules et commençait déjà à se diriger vers la porte. Hadès pouvait être très calculateur, mais par moment, il faisait montre d'une telle impatience qu'on ne pouvait s'empêcher de sourire face à ce petit paradoxe.

« Mais... » Fit-il avec un petit sourire en coin. « Mieux vaut attendre d'être disposé à partir. » Athéna le vit alors tapoter de son index sur la manche de son avant bras puis ajouta : « Certains d'entre vous ont déjà du remarquer la démangeaison. Pas d'inquiétude, ça ne durera pas. »

Et effectivement. En regardant ses avant-bras, Athéna put voir un 0 écrit en vert sur celui de gauche et en rouge à droite.
Les... Marques ? étaient situées juste en dessous de ses protections au poignet. Cela n'annonçait rien de bon. Et effectivement,
maintenant qu'il en parlait, elle ressentait des démangeaisons.

- Ainsi donc, vous savez qui nous sommes... Et vous ne répondez pas vraiment à la question... Commenta-t-elle en haussant un sourcil, façon Rogue étonné. Puis elle but une petite gorgée avant de reprendre. Allez vous nous éclairer sur ces chiffes ou est-ce que vous allez continuer à être aussi nébuleux qu'Hypérion ?

L'homme sembla se crisper à la mention d'Hypérion, ce qu'elle ne manqua pas de remarquer. Puis il se pencha sur son siège après avoir posé sa coupe de champagne. Jusqu'à présent, elle n'avait jamais vu personne avoir une telle réaction épidermique à la simple mention de son oncle... Si c'était parce que l'autre n'appréciait pas d'être comparé au Titan, eh bien, elle s'en fichait complètement.

« Ne prononce pas ce nom ici... » Il fit une pause et ajouta : « Il cache une grande colère en lui. Une colère qui lui fait peur et qui le ronge jour après jour. » Puis, il se recula dans son fauteuil, afin de s'y asseoir confortablement. « Vous n'êtes pas ici par hasard. On vous attendait. Ne vous m'éprenez pas, on commet tous des erreurs et vous en avez sans doute fait autant que les autres, mais c'est sur vous que c'est tombé. L'angelot ne se trompe jamais. Vous pourrez partir librement quand vous aurez expié vos fautes. Et pour tous, cela a déjà débuté. »

Sérieusement ? Leur faire expier leurs pêchés ? Il déconnait ou quoi ? Qui était-il donc pour pouvoir agir de la sorte ? Et puis,
il avait franchement pas fait le carton du siècle... Le plus grand meurtrier des cinq dernières millions d'années était toujours quelque part en liberté... Et en plus, il avait mis Diane dans ce train de l'expiation alors qu'elle était sans doute celle qui avait le moins de choses à se reprocher...

- Parce que vous pensez que nous n'avons pas déjà commencé à expier ? Qui êtes-vous donc pour juger de qui n'a pas suffisamment expié ou non ? Et comment donc allez-vous nous faire expier nos fautes ? Demanda-t-elle après avoir légèrement ricané.

Non elle n'était pas impressionnée. La déesse ne comprenait juste rien et cela ajouté au fait que quelqu'un se permettait de la juger, ça avait le don de la mettre en colère encore plus vite qu'Hadès dans ses bons jours...

« Je m'appelle... Zacharie. Et tu verras bien. Ne t'inquiète surtout pas pour ça. Prépare toi juste. Car certains péchés sont parfois plus dur à expier qu'on peut l'imaginer... »

Pauvre con. Le type avait à peine finit sa phrase qu'il disparut, s'évanouissant. Athéna était loin de mettre l'avertissement à l'écart, mais elle savait qu'elle avait besoin d'un petit interlude avant de commencer à réfléchir sérieusement à tout ceci...
La combattante remarqua alors la porte qui s'était ouverte au fond du wagon à la disparition de Zacharie. Elle l'observa, se faisant la réflexion que ce train pas très ordinaire était plus grand que ce qu'elle avait pensé...

- Quel... Grommela-t-elle.

Puis elle se tourna vers Hadès et le regarda avant de jeter un regard vers le tigre.

- C'est méchant de refiler d'aussi somptueux cadeaux à d'autres personnes... Le rose ne te plaisait pas ?

La tête d'Hadès à ce moment-là valait le coup. Il avait bugger, sans doute parce qu'elle avait totalement changé de sujet alors même que Zacharie venait de leur dire qu'ils allaient être mis à l'épreuve, ce qui aurait dû retenir son attention. Mais Hadès étant Hadès, il se reprit bien vite.

« Il est rose. Je n'ai rien contre le rose d'ordinaire, mais là il est rose. Et puis ça va très bien à la boule de poils juste à côté. » Lui répondit-il en faisant référence au Wookie à ses côtés.

- Ah, il est rose ? Feignit-elle de s'apercevoir. Mince alors... Je n'avais pas remarqué. Ajouta-t-elle est un peu (beaucoup) sarcastique. L'autre couleur te conviendra peut-être plus alors... Ajouta-t-elle malicieusement.

En tout cas, elle paierait cher pour le voir devenir roux !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm a murderer... And I like that !

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t18984-tremblez-athen http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19285-qui-osera-venir-vers-la-deesse-de-la-guerre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19919-les-etapes-d-un-vaste-plan-divin-ou-les-peregrinations-d-une-deesse#183523

Diane Moon


« J'aurais pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le miens. »


avatar




╰☆╮ Avatar : Claire Holt & Kate Winslet + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)

☞ Surnom : Didi ça ira plus vite :uh:



٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10505
✯ Les étoiles : 3615




Actuellement dans : « J'aurais pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le miens. »


________________________________________ Dim 22 Oct 2017 - 18:08



"Le Péché Divin"

Il n'est point de péché si grave, point de crime si énorme, que ne puissent expier les larmes du repentir.


Comme à mon habitude, je n'avais rien dit, me contentant de me tenir debout, les bras croisés, tandis-que l'on nous livrait des informations. J'aurais dût me douter que ce ne serait pas une attraction mise en place par Hadès, comme l'aurait si bien dit Aphrodite, nous avions tous prit un abonnement chez embrouille et compagnie. Avec le temps, j'avais finit par me dire que râler ou m'énerver ne servirait à rien. Il suffisait d'attendre que ça se passe et qu'il y ai un retour à la normal. Même si au vu de ce qui semblait nous attendre : Eadun City et le Nautilus me semblaient subitement nettement plus sympathique. Expier nos fautes...Comme si je ne passait pas déjà la moitié de mon temps à culpabiliser pour tout et n'importe quoi...

« Tu l'as écouté ? »

Hadès, dont j'avais soigneusement évité le regard jusqu'ici venait de m'adresser la parole. La chose était suffisamment étonnante pour que je fasse l'effort d'engager un contact visuel. Néanmoins, je ne pu m'empêché de lui adresser un haussement de sourcil étonné. Parce que lui non ? Personnellement, je prenais toujours le partie d'écouter ce que les gens nous disaient lorsque nous atterrissions dans un endroit bizarre :

« Le Vinyl. » Précisa le dieu des enfers, m'informant que nous ne pensions pas du tout à la même chose. Le contraire aurait été étonnant tiens...Cela ne m'empêcha pas pour autant de lui jeter un regard surpris. Pourquoi diable pensait-il que j'avais écouté son Vinyl ? Hadès pouvait avoir un mode de pensé réellement étrange par moment

- C'est ton cadeau non ? C'eut été mal venu de ma part de me servir de ton cadeau

« Comment sais-tu si c'est bien du coup ? » Demanda-t-il l'air suspicieux avant de reprendre sans me laisser le temps d'interagir entre « On l'écoutera ensemble. Soirée chez moi vendredi prochain ! Apporte un gâteau, j'apporte un Wookie. »

Qui était l'homme qui m'adressait la parole et qu'avait-il fait d'Hadès ? La question était légitime. Qu'Aphrodite lance une invitation de ce genre, oui c'était quelque chose de normal et d'habituel venant d'elle. Mais alors, qu'Hadès décide subitement de se faire une soirée musique, avec moi qui plus est c'était une combinaison bien trop étrange pour ça aille ensemble. Mais pour en revenir, à son histoire de savoir si c'est bien ou pas, généralement lorsque l'on aime un courant musical, on a pas besoin que les autres écoutent à notre place. Je veux dire, lorsque l'on m'offrait un disque de Jazz, d'ordinaire cela me plaisait, et je ne demandais pas si la personne me l'offrant l'avait écouté avant. Et, Anatole avait été ravis que je lui en offre un d'ailleurs à Noël dernier.

Note à moi même d'ailleurs, ne rien lui prendre cette année. Sans doute était-ce loin d'être une attitude d'adulte mais à l'heure actuel, mon oncle n'était pas dans mes petits papiers. Ni même dans ceux de mes sœurs de ce que j'avais compris. En même temps, Aphrodite détestait Hypérion, et n'avait jamais été la plus grande fan d'Anatole. Quant à Athéna, elle avait toujours eu un peu de mal à supporter la manière nébuleuse dont pouvait parler Hypérion et avait semblé apprécier Anatole. Donc, en sachant que les deux ne faisaient qu'un, forcément ce qui en ressortait c'était une impression d'avoir été prise pour des idiotes.

« Les dames d'abord ? »


Hadès me sortie de mes pensées, désignant la porte qui s'était ouverte suite au départ de Zacharie. Allons-bon, monsieur n'osait pas s'y aventurer en premier ?

- J'ai vécus à la Nouvelles Orléans pendant quelques siècles. Suffisamment pour m'y connaître en matière de musique. Mais si cela te fait plaisir... Répondis-je d'un haussement d'épaule afin de conclure cette affaire de Vinyl et pouvoir continuer sur sa dernière question. Si, je ne te connaissais pas j'aurais presque pu prendre ta proposition pour de la galanterie. Mais je sais qu'il n'en est rien. Je me dévoue, vu que tu as la trouille.

Et puis, je n'avais nullement l'intention de rester tranquillement assise là à siroter un verre d'alcool. Quoi qu'il en dise, ce Zacharie ne m'inspirait aucune confiance. De même que tout ce qui concernait ce qui pouvait se trouver à bord de ce train :

« Je me voyais pas être galant avec le singe, du coup faut que ça tombe sur quelqu'un d'autre. T'es ma cible pour la soirée. Journée ? C'est étrange ce changement de temps. »

- C'est trop d'honneur rétorquais-je sarcastique

Et c'est un Wookie espèce d'ignare pas un singe. J'allais lui faire regarder la première trilogie de Star Wars intégralement si ça continuait. C'était dans ces moments là que mon neveu me manquait. Avec lui, au moins on pouvait échanger sans problème. Enfin, Hadès faisait pour une fois partie du voyage, et j'allais devoir m'y faire. Ouvrant, la marche je me dirigeais vers la porte d'ouverte. Cette dernière donnait sur un autre wagon avec plusieurs portes : G21, G22, G23...Je pense que j'avais trouvé nos cabines. Curieuse, j'ouvris les portes pour constater que l'intérieur des deux premières n'était composé que de deux lits superposé, quant à la dernière elle semblait un brin plus luxueuse :

- Je pense qu'il va falloir se serrer un peu dans la G21 et G22 dis-je amusé

En toute franchise, je me fichais éperdument du confort des « chambres », une cabane au fond de la forêt m'aurait tout aussi bien convenu. J'étais beaucoup de choses, mais pas matérialiste et j'avais toujours eu une vision des choses qui différait un peu des autres. Il en allait de même pour le confort. Heureusement qu'Apollon n'était pas de la partie. Je l'imaginais mal essayer de tenir dans une des deux petites cabines grand comme il était.

« Aucun soucis, de toute façon on a chacun un billet qui défini d'avance notre place. Le tout est de ne pas changer de place ! »

Le sourire aux livres, il se dirigea vers la dernière cabine, celle de première classe pour en franchir le seuil, malheureusement il semblerait qu'il ai mal regardé son billet au moment de rentrer :

"Ceci n'est pas votre chambre." Annonça une voix dans les hauts parleurs

Le dieu des enfers se décida enfin à regarder son ticket, pour se rendre compte qu'effectivement, il n'était pas dans la cabine G23

« Hein ? Attend, non mais oh ! C'est 1ère classe pour moi. Diane, ton ticket. Ils se sont trompés entre nous deux. »

Plus jamais, je ne traiterais Apollon de diva. Parce que franchement, lui n'aurait pas fait un caprice parce qu'il n'avait pas la cabine la plus luxueuse. Hadès en comparaison, était très clairement en train de nous en faire un. Je le laissais faire son cirque sans ciller, attendant qu'il ai finit. C'était aussi un moyen de ne pas prononcer à voix haute la remarque qui me démangeait. Anniversaire ou pas, je ne lui avait pas donné la permission d'utiliser mon nom d'emprunt. Il avait manifestement la mémoire courte, ou alors il n'en faisait qu'à sa tête -ce que je le soupçonnais en réalité de faire-

- Je doute qu'il y ai une erreur, je suis G21, avec Athéna dis-je sans me départir de mon calme.

Mnémosyne soit louée d'ailleurs. D'un signe de tête, j'indiquais la porte de la cabine à Athéna, l'on y serait mieux pour discuter avec une porte entre Hadès et nous, histoire de le laisser faire sa diva dans son coin.


Code by Sleepy

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
i rise with the moon
I see a line of cars and they're all painted black, With flowers and my love, both never to come back. I look inside myself and see my heart is black, I see my red door and it has been painted black Maybe then I'll fade away and not have to face the facts ▬ It's not easy facing up when your whole world is black
En ligne

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 7
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Evénement Divin #29 {87} : Le Péché Divin [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les loisirs :: ➹ Le Rabbit Hole