« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)



Partagez
 

 ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Nathan S. RedHood



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Nathan S. RedHood


╰☆╮ Avatar : Park Chanyeol ♥♥♥

Ѽ Conte(s) : Le Petit Chaperon Rouge ☾
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le petit chaperon rouge (Nate) & Le grand méchant loup (Sam) ☾

✓ Métier : Médecin légiste ☾
ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) 5iu3

☞ Surnom : Nate ❀
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 363
✓ Disponibilité : Syndrome de la page blanche !!!! T_T

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 14 Jan 2020 - 22:25



« WELCOME TO DEVIL TOWN »
Devil Town is colder in the summertime. I'll lose my mind at least another thousand times but falling doesn't feel so bad when I know you've fallen this way too.



ϟ « Alors tu as trouvé quelque chose ? »

Nathan poussa un petit soupir d'agacement quand il sentit le souffle du shérif sur sa nuque. Pas le moyen d’ausculter un corps tranquille sans que Monsieur Brooke ne le gêne. Le coréen ne pouvait rien dire malheureusement, c'était le shérif de la ville. Il ne valait mieux pas le chercher alors le médecin se contenta de lever les yeux au ciel avant de finalement se redresse, s'écartant un peu du corps. Nathan baissa son masque avant de se tourner vers Chris pour le fixer pendant un long moment avant qu'il ne retire aussi ses gants en latex. Il jeta le tout dans la poubelle avant de finalement ramener un petit sachet en plastique. Dedans se trouvait deux balles qu'il avait retiré du corps de la victime. Chris arracha le sachet des mains de Nathan pour analyser les balles . Le médecin légiste fronça les sourcils.

« Pourquoi cet homme s'est prit deux balles ? Et vous avez trouver ce corps où ? Cela fait déjà au moins une semaine que ce monsieur est mort. »

« Désolé, Nathan. Je n'ai pas le droit de répondre à ce genre de question mais en tout cas merci pour tes services. »

L'asiatique claqua sa langue contre son palais pour montrer son mécontentement tandis que Chris partit avec les balles qu'ils avaient trouvés dans le corps de la victime. La morgue fût de nouveau très silencieuse, trop silencieuse. Nathan aimait ne rien entendre, c'était d'ailleurs pour cela qu'il adorait son métier mais parfois, vivre parmi les morts le rendait... Triste ? Il referma le tiroir ou se trouvait la pauvre victime avant de respirer un bon coup. Cette ville était bien trop dangereuse et elle n'hésitait pas à éliminer les plus faibles des habitants. Des bêtes rodaient dans ses rues, des monstres, des vilains, des psychopathes. Pas étonnant que Nathan passait son temps à recevoir des corps qui parfois était dans un sale état. Heureusement, il avait Samuel avec lui. Prêt à tout pour protéger son hôte. Cela ne voulait pas dire que Nathan s'était habitué à la présence de ce monstre en lui, bien au contraire mais au moins il servait à quelque chose. Un nouveau soupir sortit de sa bouche avant qu'il ne commence à ranger et nettoyer les outils qu'il avait utilisé.

« Tu peux très bien répondre à ta propre question en regardant mieux le corps. »
lâcha Tiberius.

Nathan sursauta et fit tomber son scalpel par terre. Il n'avait pas entendu son supérieur arriver. Aussi discret que la mort, enfin en même temps. L'asiatique tourna ses yeux vers ce dernier qui avait une tasse de café dans la main. Depuis quand il était là ? Il avait entendu la discussion entre Nathan et Chris apparemment. Nathan se racla alors la gorge avant de ramasser son outil qu'il avait fait tomber sur le sol.

« Je sais bien des choses sur ce monsieur mais je ne connaîtrais pas le lieu ou il a perdu la vie. Et depuis quand vous êtes là ? »

Tiberius ne bougea pas, l'observant de son air éternellement nonchalant. Cet homme était décidemment très étrange. S'en était presque flippant d'ailleurs.

« Depuis le début de la journée. »
Son supérieur haussa les épaules. « Ce meurtre vous intéresse ? »

« Pas vraiment. Je me dis juste que cette ville devient n'importe quoi. L'autre jour, on m'a ramené une femme qui s'était faite dévorer. Il lui manquait le foie. »
Il posa machinalement sa main sur son ventre. « Enfin, c'est ça quand on laisse des choses étranges se balader dans la ville. »

« Ça a toujours été n’importe quoi ici. Et ça ne s’arrêtera pas. Un problème avec ça ? »

Nathan fronça les sourcils ne sachant pas quoi répondre à la question de son supérieur. Un problème ? La mort ne l'avait jamais vraiment enchanté, il fallait le dire. Mais Samuel, lui, jubilait de voir autant d'être humain mort. C'était un sentiment partagé, il fallait le dire. Le coréen se contenta alors de secouer négativement la tête avant de sentir son téléphone vibrer dans sa poche. Il sortit son portable de la poche et vit le nom de sa mère s'afficher sur l'écran. Nathan posa son regarda sur Tiberius.

« Désolé, je dois vous laisser. C'est urgent, puis j'ai terminé ma journée ! »


Il n'attendit pas une seconde de plus et sortit de la pièce pour décrocher le téléphone. Nathan savait pertinemment que cet appel allait l'agacé et lui gâcher sa journée. Si sa mère osait encore lui parler de bébé, il exploserait son téléphone contre lui. Solution qui risquait de coûter cher mais solution qui marchait très bien. En plus Nathan n'arrivait pas à oublier l'énorme boulette qu'il avait fait ce soir là. Pourquoi il avait embrassé cette... Cette Cassandre. Son but était pourtant de faire comprendre que toute cette histoire était complètement folle. Enfin, il entendit vaguement sa mère discuter avec Lady De Trémaine. Non cet appel ne sentait pas bon.

« Bonjour, Nathan. Comment vas-tu aujourd'hui ? »

« Bien enfin pour le moment. Qu'est ce que tu me veux ? »


« Pas la peine d'être aussi désagréable mon fils. Cassandre a bientôt fini sa journée de travail. J'aimerai que tu ailles la chercher et que tu la ramènes chez elle. Nous allons prendre le thé tous ensemble. Et ne traîne pas sur la route. »

Nathan haussa les sourcils avant de serrer son téléphone dans sa main. Sa mâchoire se crispa alors qu'il raccrocha au nez de sa mère. L'envie de jeter son téléphone loin était violente mais il se retenait. C'était un geste qu'il pourrait rapidement regretter après tout. Le coréen avait beau râler et se plaindre, il était quand même partit se changer prêt à allé chercher Cassandre. Nathan quitta l'enceinte de l'hôpital pour monter sur sa moto afin de rouler rapidement vers l'entreprise des De Trémaine. Il hésita un moment, se demandant si c'était plus judicieux de monter de monter dans le bureau de sa ''fiancée''. Sa mère aurait sûrement voulu qu'il aille la chercher mais Nathan ne fit rien. Il resta assis sur sa moto tout en poussant un long soupir. Il resta donc plusieurs minutes dehors avant de voir la rousse sortir du bâtiment avec son air supérieur sur la figure. Moi je l'aime bien cette Cassandre. Elle est badass.

« Oui mais toi on t'a pas sonné. »


Le loup ricanna tandis que Cassandre s'arrêta juste devant Nate, regardant un moment la moto. Non, il n'était pas venu dans une belle limousine blanche. Le coréen n'était pas un beau prince après tout. Il resta un moment assis sur sa moto sans rien dire avant de finalement se lever de cette dernière.

« Ma mère voulait que je vienne te chercher, me voilà. Tu montes ? »


Il ne voulait pas parler avec elle, il savait qu'à tout moment la jeune femme allait lui parler du baiser. Il ne voulait pas revenir dessus. Nathan ne savait pas quoi dire pour sa défense alors ignorer semblait pour lui la meilleure des solutions. Il sortit un deuxième casque du coffre de sa moto avant que son regard ne soit attirer par le collier qui brillait autour du cou de Cassandre. Elle l'a trouvé où ce collier ? Pourquoi Samuel paniquait subitement ?

« Ton collier brille. Je sais pas si c'est normal. »

Nathan, éloigne-toi de ce collier ! De la magie puissante est enfermé dedans! Samuel avait toujours eut peur de la magie, ce n'était pas une grande nouvelle. Fuir n'était pas de son genre pourtant. L'objet devait être sûrement très puissant. Le coréen recula de quelques pas.

« Tu devrais l'enlever de ton cou, Cassandre. Et vite... »

La jeune femme n'eut pas le temps de lui répondre qu'une lumière aveuglante entoura les jeunes fiancés. Nathan ferma subitement les yeux et quand il les rouvrit, il sentit une envie soudaine de vomir. Comme si il sortait d'un manège à sensation forte. Il posa sa main sur son ventre avant de sentir quelque chose de dur son torse. Nate fronça les sourcils, il était prêt à baisser la tête pour regarder ce que c'était mais quelque chose lui masqua la vue. Il n'attendit pas une seconde de plus et retira brusquement le casque qui se trouvait sur sa tête. Il le jeta au loin avant de fixer son corps qui était recouvert entièrement d'une armure noir, assez impressionnante. Et au milieu de son torse était gravé un loup en rouge. Nathan releva la tête vers Cassandre qui maintenant portait une magnifique couronne et une robe somptueuse. C'était quoi ce bordel ? Nathan essaya de poser des questions à Samuel mais ce dernier ne répondait pas pour le moment. Il se releva alors rapidement.

« Pourquoi je ressemble à un chevalier et toi à une princesse ? C'est quoi ce monde ? »
demanda Nathan légèrement inquiet.

Un paysan arriva sur la route, tenant les rennes de son ane qui portait ses marchandises. Il ouvrit quand les yeux quand son regard se posa sur Cassandre. Le paysan fit un bon en arrière avant de se frotter plusieurs fois les yeux.

« Cassandre, princesse écarlate et son chevalier servant, Nathan, la bête rouge ! Que faites-vous ici ? C'est dangereux pour vous, princesse. Pourquoi ne pas être dans votre château ? »

Hein ? Quoi ? Le coréen devait être tombé sur la tête parce qu'il ne comprenait rien de ce qui était en train de se passer.

DESIGN ϟ VOCIVUS // AVATAR (C) VOCIVUS

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- -You become a bird and fly in the sky. You become the wind and embrace me. You become the sky and watch me. You become the moonlight today and you shine on me. I’m doing fine...
En ligne

Cassandre De Trémaine



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Cassandre De Trémaine


╰☆╮ Avatar : Madelaine Petsch

Ѽ Conte(s) : Cendrillon
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anastasie

✓ Métier : Directrice générale en entreprise de mode
ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) Generation-Jurassic-2

☞ Surnom : Cassie, Ana...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 425
✓ Disponibilité : Aussi complète qu'une galette :adios:

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 19 Jan 2020 - 23:09


( Well, Welcome )


- Mademoiselle De Trémaine, j'ai ici le contrat de partenariat avec la joaillerie Cartier pour la prochaine collection. Il s'agit ici du définitif, à partir du moment où vous accepterez, je lancerais la production auprès des stylistes pour qu'ils s'accordent avec les bijoux choisis. Et...

Relevant un regard sombre vers la pauvre secrétaire, Cassandre tandis la main et réceptionna le document sans un mot. Elle le lut un instant, et jeta les feuilles aux pieds de la femme.

- Dites moi Olivia, avez-vous lu ce contrat ?

Analysant la secrétaire de haut en bas, la rouquine retira ses lunettes.

- Je ne répéterais qu'une seule fois. Avez-vous lu ce torchon ?
- Oui... oui mademoiselle.
- Et vous comptiez vraiment me le faire signer ? Vous pensiez réellement que ce contrat était valable ? Et si j'avais réellement signé Olivia. Qu'auriez vous fait ? Notre entreprise aurait pu perdre des millions ! Vous rendez vous compte qu'une si petite erreur d'interprétation pourrait coûter notre réputation ? Ces closes ne valent pas le coup. Vous étiez en charge des négociations.
- Je... je suis désolée Mademoiselle, lorsque j'ai relu, il ne me semblait pas qu'il y avait une erreur. Je suis sincèrement confuse, je...
- Vous êtes renvoyée.
- Pardon ?
- Vous ne m'avez pas entendu ? Vous êtes virée Olivia, vous pouvez récupérer vos affaires et débarrasser le plancher dans l'heure. Trancha Cassandre, intransigeante en retournant à ses occupations.
- Mais Mademoiselle, cela fait plus d'un an que je travaille pour vous et...
- Vous ne m'êtes pas indispensable Olivia. Beaucoup de personnes aimeraient être à votre place. Vous avez eu votre chance. Maintenant, sortez d'ici avant que j'appelle la sécurité.

Sans un mot de plus, la pauvre femme sortit la tête baissé. Si Cassandre n'était pas aussi puissante grâce à sa mère, elle lui aurait peut être tenu tête et l'aurait sans doute envoyé paître mais... il s'agissait d'une De Trémaine et la famille ne laisseraient pas l'offense passer. Evidemment, la rousse ne comprenait pas, qu'une femme comme elle puisse tout perdre avec seulement cet emploi. Naît avec une cuillère en or dans la bouche et un capital tellement exubérant qu'il était difficile pour des personnes modestes de se l'imaginer. Mais vivre dans ce luxe était une habitude, les personnes riches comme elle, utilisaient les gens et leur argent comme un simple jeu d'échec. Souhaitant en gagner toujours plus, au détriment de ceux qui menaient réellement la vie dure. Cette femme qui avait été son bras droit pendant plus d'un an venait d'en faire l'expérience. Pensant avoir un privilège auprès de cette famille, une simple erreur et un saut d'humeur de sa patronne lui suffit pour perdre cette place qu'elle avait durement chercher à avoir. Elle ne s'en remettrait surement jamais, Cassandre quant à elle, n'aura aucun remord.

Décrochant le téléphone, la rouquine contacta le service des ressources humaines presque immédiatement.

- Ici la directrice générale Cassandre, j'aurais besoin d'une nouvelle secrétaire dans les plus brefs délais. Annonça-t-elle avant de raccrocher presque aussitôt le combiné.

Attendre une réponse de la part de son interlocuteur. Elle donnait les ordres, et ils n'avaient qu'à les appliquer. Point à la ligne, sinon ils suivraient rapidement le même chemin que l'ancienne secrétaire Olivia...

Le reste de l'après-midi se passa sans encombre pour Cassandre, des formulaires signés, de nouveaux entretiens professionnels et par miracle, une nouvelle secrétaire était arrivée en fin de journée. Comme quoi, il était toujours important de garder des candidates sur le coude. La directrice générale l'accueillit en lui donnant une montagne de documents à connaître pour la semaine prochaine, elle devait apprendre et comprendre tout les filons du métier le plus rapidement possible. Les erreurs n'étaient pas permises pour le petit personnel.

Sortant après ce que l'on pourrait appeler une journée fatigante, la jeune femme tomba nez-à-nez sur son fiancé, prostré sur une moto face au siège de l'entreprise.

- Je peux savoir ce que tu fais ici ? Déclara-t-elle en jetant un regard dégoûtée face à la moto de ce dernier.

Evidemment, il lui répondit qu'il était venu la chercher. Et encore une fois sur son véhicule à deux roues et non dans une voiture comme tout le monde. Elle devrait sans doute lui faire passer cette... pratique lorsqu'ils seraient mariés. Monter ainsi sur cet engin n'était pas délicat et élégant pour une dame de la haute société.

- Je ne monterais pas sur ta moto, je te conseille vivement d'appeler un chauffeur. Ta mère ne serait sûrement pas contente de savoir que tu m'ais laissé planté ici alors qu'elle t'avait demandé de venir me chercher.

Mais Nathan ignora sa remarque et se contenta de sortir un deuxième casque. Vraiment, cet homme allait la rendre folle, comment pouvait-il oser passer outre ce qu'elle disait ? Il préféra même enchaîner sur le collier qu'elle avait ramassé le soir où ils avaient fêté leur fiançailles. Ce même soir, où ils s'étaient embrassés... mais ça c'était un autre sujet.

Cassandre baissa tout de même son regard vers le collier qu'elle avait choisi de mettre ce matin puisqu'il s'accordait parfaitement à la couleur bleu pâle de son tailleur fait sur mesure. De plus, pour un collier qu'elle avait trouvé dans une rivière, il semblait être d'un incroyable qualité, en temps que connaisseuse, elle dirait même qu'il s'agissait d'or, serti d'une pierre précieuse.

Dans tout les cas, ce que disait Nathan n'était pas faux. Le collier en question brillait bel et bien et cela n'était pas dû au reflet du soleil, comme elle aurait pu le penser, quelques minutes auparavant. Mais, ne souhaitant pas croire réellement son fiancée, la rousse s'apprêta à répliquer avant qu'une lumière aveuglante ne vienne briser sa voix dans le silence le plus totale. Les yeux désormais clos, un sentiment de nausée vînt l'envahir subitement; lui donnant presque l'envie de rendre le peu du déjeuner qu'elle avait pris ce midi-là. Elle n'osa ouvrir les yeux que lorsqu'elle entendit un bruit de fer percuter le sol. Il ne s'agissait bien sûr que du casque de Nathan mais... Ce n'était pas le genre de casque qu'elle s'attendait à voir jeté de la part de l'asiatique. Celui-ci revêtait à son grand étonnement une armure aussi noir que ses yeux. Ce qui lui donnait une allure à la fois sexy et ridicule.

Prise de panique face à l'environnement qui se découvrait sous ses yeux, Cassandre regarda à son tour sa tenue qui s'était transformé en une longue robe rouge, quelque peu contraignante avec son anneau de fer. Avait-elle remonté le temps ? Cela faisait des années qu'elle n'avait pas porté ce genre de robe de soirée. Etait-ce le retour dans le monde des contes ? Mais alors, qu'est ce que son compagnon pouvait bien faire encore là si c'était le cas ?

Sentant un poids peser sur sa tête, la jeune femme releva lentement sa main et sentit un objet dur se trouver sur le sommet de son crâne. Une couronne s'était juché là dans le plus heureux des hasards. Il ne s'agissait donc pas d'un retour dans le temps. Cassandre, même dans ses rêves les plus fous, n'avait jamais réussi à devenir reine, ou même princesse.

- Comme-ci je pouvais savoir ce qu'il se passait ici. Grommela-t-elle à l'intention de son fiancée.

Observant le paysan arriver, la fille des De Trémaine sembla aussi perdue que Nathan. Où avaient-ils bien pu atterrir et surtout, comment connaissait-il leur nom ? Réalisant que son partenaire ne semblait pas vraiment réagir, la jeune femme se décida à prendre les choses en main.

- Dangereux dites-vous ? Comment ça ? Je suis avec mon chevalier, que pourrait-il bien m'arriver ? Et puis... nous avions justement égaré notre chemin. Le chevalier Nathan n'a pas réussi à retrouver notre calèche, auriez vous l'obligeance de nous amener au château ?

Constatant que Nate lui faisait les gros yeux, Cassandre aussi les épaules d'un air innocent. Après tout, il fallait bien qu'ils se mêlent au jeu s'ils voulaient comprendre la situation.

- Oh mais bien sûr princesse ! J'suis désolé, ce ne sera pas le grand luxe mais au moins vous n'aurez pas à marcher. Indiqua-t-il en l'installant prêt de lui et faisant monter Nathan à l'arrière de la chariote.

Se reculant légèrement en arrière tandis que le paysan commençait à blablater à leur effigie, la rouquine reprit:

- Poses lui des questions. Nous devons comprendre la situation. Et ne me regarde pas avec ces yeux là je suis la princesse. Je n'ai normalement pas besoin de m'adresser à cet homme de base classe. Et puis, tu dois m'obéir ici.
Enchaîna-t-elle en voyant son chevalier servant lever les yeux au ciel.

La jeune femme ne connaissait certes pas encore la situation, ni le pourquoi du comment qu'ils étaient là, mais elle se disait que cette condition de princesse risquerait de bien lui plaire. De plus, la princesse écarlate, ça claquait comme nom.



( Pando )

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I thank god every day. I woke up feeling this way and I can’t help loving myself. I don’t need nobody else. If I was you, I wanna be me too
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t75782-pas-besoin-d-une-pant http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t76456-cassandre-et-toutes-ses-folies

Nathan S. RedHood



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Nathan S. RedHood


╰☆╮ Avatar : Park Chanyeol ♥♥♥

Ѽ Conte(s) : Le Petit Chaperon Rouge ☾
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le petit chaperon rouge (Nate) & Le grand méchant loup (Sam) ☾

✓ Métier : Médecin légiste ☾
ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) 5iu3

☞ Surnom : Nate ❀
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 363
✓ Disponibilité : Syndrome de la page blanche !!!! T_T

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 25 Jan 2020 - 13:50



« WELCOME TO DEVIL TOWN »
Devil Town is colder in the summertime. I'll lose my mind at least another thousand times but falling doesn't feel so bad when I know you've fallen this way too.



ϟ Nathan leva les yeux au ciel. Cette femme ne manquait pas d'air, il devait l'avouer. Elle avait une certaine forme de courage, qu'il ne pouvait qu'accepter. Comme quoi, Cassandre pouvait avoir des qualités. Elles étaient rares mais elles étaient là. L'asiatique se trouvait à l'avant de la calèche, assis à côté du paysan qui caressait le dos de son âne. Alors que Cassandre, elle, était bien assise à l'arrière juste à côté du foin que le paysan venait sûrement de ramasser. Poser des questions ? D'accord mais lesquelles ? Beaucoup de questions traversaient l'esprit de ce pauvre Nathan. Il voulu dans un premier temps regarder autour de lui. Essayant de comprendre ou ils étaient actuellement. Pas à Storybrooke, c'était sûr. Mais où ? Toutes ses maisons, ses vêtements lui faisait drôlement penser au Moyen-Âge. Un pauvre village avec le beau château que l'on pouvait voir à l'horizon. La façon de parler du paysan était peu commun. Un accent à couper le beurre. Étaient-ils coincés dans une époque qui n'étaient pas la leur ? Nathan tourna finalement la tête vers le paysan, portant finalement son attention sur lui. Pourquoi ce dernier aidait-il Cassandre ? Enfin le bas peuple était souvent en colère contre les habitants du château. Nathan s'apprêtait alors à lui poser des questions mais le paysan afficha un grand sourire avant de prendre la parole.

« On vous apprécier énormément dans le village, Princesse. Beaucoup d'histoire sont conter sur vous. Mais celle que l'on raconte le plus et celle de votre choix. On raconte que votre famille vous avez présentés de nombreux chevalier pour que vous en choisissiez un afin qu'il devienne votre chevalier servant. Mais qu'aucun ne vous plaisez. Que vous êtes descendu au village et que vous avez choisie un garçon d'écurie. Un garçon qui n'était pas originaire de France. » Le paysan posa son regard sur Nathan. « Je constate que les histoires sont donc juste. »

Nathan haussa les sourcils. Se rebeller contre sa famille ? Cassandre n'aurait jamais fait une chose pareille. Trop occuper à essayé d'impressionner sa mère. Elle perdait son temps pour le bien de Lady De Trémaine et ne pensait même pas à sa petite personne. Le coréen pouffa légèrement avant de regarder le paysage autour de lui. Dans ce monde ou cette dimension, leur relation avait l'air d'être plus agréable. Cassandre avait l'air plus humaine en princesse. Le paysan afficha une petite moue quand il se rendit compte que le silence c'était installé dans la calèche et pour un bon moment. Alors il décida de briser ce silence, changea maintenant de sujet.

« Apparemment vous fuyez le château à cause d'un mariage arrangé ? Vous ne voulez pas vous marier avec un prince que vous connaissez à peine et que vous n'aimez guère. »


L'asiatique avait presque envie de rire tellement cette situation était ironique. Malgré les dimensions, apparemment elle était destinée à la même vie. Vivre sous les ordres de sa famille. Le chevalier fronça alors les sourcils avant de se tourner vers Cassandre, comprenant au moins une chose. Et trouvant une excuse aussi pour justifier leurs pertes de mémoires.

« Je me souviens, Princesse. On fuyait le château à cheval. Ce dernier a eut peur de quelque chose et nous a fait tomber dans sa fuite. On s'est cogné méchamment la tête. »


Le paysan fronça les sourcils, comme si il commençait à comprendre la situation. Il prit alors un air grave sur son visage et changea de direction. Sa calèche ne se déplaçait plus vers le château mais plutôt vers le village qui se tenait non-loin de ce dernier. Le paysan fit alors signe à Nathan de se mettre à l'intérieur de la calèche, comme la princesse pour ne pas attirer l'attention.

« Je vais donc essayé de vous aider à fuir votre destin. Vous avez le droit de vous marier avec celui que vous aimez, après tout. »

Nathan jeta un regard dans la direction de Cassandre avant de finalement baisser son visage. C'était étrange de ce dire que dans ce monde, Cassie voulait vivre sa vie pleinement. Nathan n'allait rien dire sur ce sujet, il connaissait trop la rousse pour savoir qu'il allait s'en prendre plein la figure alors il se contenta de fixer son armure pendant un long moment. Entièrement noir sauf le symbole sur son torse qui lui était gravé en rouge. La tête d'un loup féroce. Loup qui ressemblait drôlement à Sam... D'ailleurs, pourquoi Samuel ne lui parlait plus ? Nate essaya de discuter avec lui mais sans succès vu qu'une soudaine musique de fête se fit entendre dans le village. Le paysan se mit à applaudir en rythme sur la musique à se dandiner légèrement sur sa calèche. Nate cligna plusieurs fois des yeux, fixant Cassandre avec incompréhension.

« Je peux savoir pourquoi vous faites la fête ? »


« Bien-sûr, Bête Rouge. Nos récoltes ont étés bonnes en cette saison, du coup on fait la fête. Parfois, on fait la fête sans aucune raison. »

Le paysan haussa les épaules avant de stopper la calèche. Nathan ne savait pas si il devait faire confiance à ce dernier après tout, il n'était pas sûr que les villageois aiment la princesse. Alors il posa doucement sa main sur la manche de son épée prêt à la brandir. Le paysan ouvrit finalement la toile arrière de la calèche pour leur faire signe de sortir. Il avait garé sa calèche juste devant une petite maison, qui devait être la sienne. Nathan s'avança et prit délicatement le bras de la Princesse pour lui faire comprendre de se dépêcher. Une fois chez le paysan, ce dernier afficha un immense sourire.

« Je me nomme Thibaut et voici ma femme, Jeanne. » il tendit la main vers la jeune femme qui semblait encore sous le choc.

Voir une Princesse débarquer chez elle, cela devait être quelque chose c'est vrai. Jeanne rougit légèrement avant de s'incliner devant Cassandre pour finalement partir dans la cuisine. Sûrement pour préparer un bon thé. Thibaut ouvrit la malle qui se trouvait dans la pièce.

« On dit qu'il y a un homme que l'on nomme Loth, le mage qui se promène dans le village. Personne ne sait à quoi ce dernier ressemble. Beaucoup disent que son apparence change suivant le temps et d'autres disent que c'est suivant son envie. Si vous voulez des réponses, c'est ce Loth qu'il faut allé voir. » Il tendit un morceau de tissus vers la Princesse. « Mais pour cela il faut vous déguiser. Cacher votre chevelure Majesté. Après tout, vous êtes la seule à avoir des cheveux aussi magnifique c'est bien pour cela que l'on vous surnomme la Princesse écarlate. Et vous aussi preux chevalier. Des habits sales au lieu d'une armure. »

Nathan accepta directement, n'attendant pas la réponse de Cassandre. Elle allait devoir faire un effort et porter des torchons à la place de beaux vêtements. Elle avait toujours connue la richesse, cela lui fera les pieds. Jeanne distribua le thé avant de se charger de la coiffure de Cassandre, attachant ses beaux cheveux dans un chignon bien ferme pour finalement lui mettre une coiffe sur la tête. Nathan changea de pièce pour enfiler ses vêtements de paysan sans problème. Il ne ressemblait à rien, mais ce n'était pas grave. Il prit le temps d'accrocher son épée sur son dos, caché derrière sa cape avant de mettre sa capuche sur la tête. Il vit Cassandre dans sa nouvelle tenue, ce qui était injuste c'était de voir que cette dernière portait bien mieux les vêtements que lui. Thibaut prit le temps de fermer la malle à clé, là ou était stocker leurs vrais tenues avant de leur faire signe de sortir de la maison. Une fois dehors, ils tombèrent nez à nez avec les villageois qui dansaient et buvaient sur la même musique. Un homme prit délicatement le bras de Cassandre avant de la ramener sur la piste de danse. La rousse retrouva alors au milieu des villageois qui dansaient. Nathan lâcha un petit rire, il ne penserait pas voir ce genre de scène avec elle et pourtant. Cela le faisait sourire. Mais son sourire se noya rapidement sous un air pensif. Son regard se posa sur Thibaut qui leva sa bière tout en riant. Nate se racla doucement la gorge.

« Pourquoi on me nomme Bête Rouge ? »

Le paysan arrêta lui aussi de sourire et posa sa bière sur la table qui se tenait juste derrière lui, affichant une petite moue.

« Vous avez vraiment perdu la mémoire avec la Princesse à ce que je vois... » Son regard se posa sur le château au loin. « Le Roi et la Reine n'ont pas appréciés le choix de la Princesse. Celui qu'elle a fait en vous choisissant comme chevalier. Alors la Reine vous a maudit. Elle a appelé une sorcière pour que cette dernière vous jettes un mauvais. Le soir de pleine lune, vous vous transformez en un énorme loup féroce mais aussi quand vous ressentez de fortes émotions négatives. Vous perdez toute humanité, seule la famille royale peut vous donner des ordres. »

« La prochaine pleine lune, c'est quand ? »

« Dans cinq jour mon seigneur. »

« Il faut donc vite trouver ce Loth. »


DESIGN ϟ VOCIVUS // AVATAR (C) VOCIVUS

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- -You become a bird and fly in the sky. You become the wind and embrace me. You become the sky and watch me. You become the moonlight today and you shine on me. I’m doing fine...
En ligne

Cassandre De Trémaine



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Cassandre De Trémaine


╰☆╮ Avatar : Madelaine Petsch

Ѽ Conte(s) : Cendrillon
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anastasie

✓ Métier : Directrice générale en entreprise de mode
ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) Generation-Jurassic-2

☞ Surnom : Cassie, Ana...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 425
✓ Disponibilité : Aussi complète qu'une galette :adios:

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 26 Jan 2020 - 18:46


( Well, Welcome )


Cassandre écouta calmement les folles histoires contées par le paysan. Où avaient-ils pu atterrir ? Ils semblaient exister depuis des dizaines d'années ici. Pourtant, ni l'un, ni l'autre ne se souvenait avoir foulé ce territoire. Etait-ce dû à un sortilège ensommeillait dans le collier ? Quelle idée folle avait-elle eu de le ramasser ? Saisissant le collier entre ses mains, elle l'analysa quelques secondes. Elle aurait dû savoir qu'il fallait se méfier de ce qu'il pouvait apparaître à Storybrooke. La ville était empreinte de magie, et elle avait pris le collier sous prétexte qu'elle avait été attiré par lui, comme un appel qu'elle avait entendu.

Détournant un regard sombre en direction de Nathan, la jeune femme afficha un visage offusqué. Elle qui rêvait d'un château et des avantages de sa prétendu noblesse, la voici coincée à un destin digne d'un amour tragique. Le sort n'était-il pas entrain de se moquer d'elle ? Elle qui osait ici, fuir dans l'idéal d'un amour, se retrouvait liée encore et toujours à son fiancé. Celui qu'un mariage arrangé lui même avait lié dans un autre monde. Etait-ce une leçon de la part de sa cousine la bonne fée ? Afin de lui montrer l'erreur qu'elle faisait en épousant un homme qu'elle n'aimait pas sous les dires de sa mère ? Il n'y avait que dans les fictions et pour les héros que le destin était favorable vers un happy ending. Une De Trémaine, ne pouvait connaître une tel fin heureuse. Elle ne renoncerait certainement pas à ce mariage utile aux deux familles. Encore moins sous l'influence d'un tour de magie.

Pénétrant à contre coeur dans la maison des paysans, qui se faisaient une joie de les aider. Cassandre troqua sa sublime robe contre une tenue de souillon. Se retrouvant même contrainte de cacher ses cheveux d'un roux flamboyant dans un chapeau de bonne, dont le blanc était passé depuis maintenant plusieurs années. Affichant une nouvelle grimace devant sa dégaine de pauvre, la jeune femme fit un signe de la main en direction de Jeanne, laissant supposer à un merci. La rouquine reprit place aux côtés de son "chevalier" lorsqu'il pénétra de nouveau dans la pièce.

- Je t'interdis de faire une seule remarque. Commença-t-elle d'un ton sec.

Mais même s'il en avait eu l'envie, le jeune homme n'eut pas le temps de dire un mot, qu'ils furent déjà emmener à l'extérieur par leur servant.

Sans doute à cause de sa beauté fulgurante, Cassandre fut pratiquement aussitôt emportée par un autre villageois afin de l'emmener danser. Guère douée pour ce genre de danse sans aucuns codes, la jeune femme finit tout de même par prendre du plaisir à partager ce moment avec des inconnus. L'ambiance se voulait rassurante et entraînante, et le fait de ne pas voir le visage idiot de son fiancé lui faisait un grand bien. Passant de main en main, elle se laissa porter par la mélodie qui retentissait dans chaque ruelle du petit village. Tournoyant de plus en plus, elle arriva même à lâcher prise, une chose qui ne lui était pas arrivée depuis des années.


- J'vous avais jamais vu par ici mam'zelle. Z'êtes nouvelle ?
- On peut dire ça oui.
- Tout cas, z'êtes mignonne comme tout. V'savez, les belles filles comme vous sont rares de nos jours.
- Je veux bien vous croire. On m'a toujours dit que j'étais d'une grande beauté.
- Haha. C'pas la modestie qui vous étouffe, z'êtes venu avec vot'père ou vot'mari ?
- Ni l'un, ni l'autre. Je suis seulement avec... mon fiancé.
- J'vois, z'êtes encore capturable. Déclara le paysan taquin avant de passer une main autour de sa taille.
- Je vaux cher, monsieur. Clôtura Cassandre en même temps que la danse se terminait.

La jeune femme avait toujours été difficile d'accès, et même si l'ambiance était amusante, cela ne l'empêchait pas de rester inaccessible pour des gens de son espèce. D'un mouvement de main dans ses cheveux, dont elle seule avait le secret, la rouquine s'apprêta à retourner auprès de ceux qui l'avaient accueilli. Mais une voix l'arrêta, cette même voix qu'elle avait parfois entendu dans son sommeil, depuis qu'elle avait découvert ce collier. Ce matin encore, elle l'avait entendu, ce qui lui avait fait penser à le mettre, lui, qui traînait parmi tant d'autres pour s'accorder à sa tenue. Étonnamment et contrairement à tout ses vêtements, le collier avait traversé les dimensions, encore prostré au milieu de son cou.

Comme hypnotisée par la plainte, la rouquine se détourna du village, invisible parmi la foule et s'enfonça sans un bruit dans la forêt adjacente. L'esprit embrouillée, elle n'avait aucunement conscience du chemin qu'elle prenait. Elle lorgnait les plantes, comme ci elle avait fait ce chemin des centaines de fois. Aucune peur ne coulait dans son sang, elle qui pourtant, était une femme de la ville.

Le brouillard devenait de plus en plus intense, et pourtant son ascension vers un but encore indéfini n'en finissait pas. Où arriverait-elle ? Que découvrirait-elle au bout de cette voix. Appartenait-elle a quelqu'un ? Etait-ce un piège ? Cassandre n'en avait pas la moindre idée et a vrai dire, son esprit ne lui laissait pas la possibilité de se poser la question. Elle verrait lorsqu'elle atteindrait le point culminant. Nathan devait sans doute avoir remarqué son absence à l'heure qu'il était. Ou alors était-il encore pris dans le plein de la fête ? D'ailleurs, depuis combien de temps était-elle parti ? Nathan avait-il déjà commencé ces recherches ? Mais pourquoi la chercherait-il ? Elle n'était pas en danger. Pas pour le moment du moins.

Cassandre.

Tiens, qui l'appelait ? Qui connaissait son nom ?

Cassandre.

A qui était ce nom ? Celui d'une femme ? Se pourrait-il qu'il s'agisse du sien ?

Cassandre !

Tiens, c'est joli comme mot. Qu'est-ce qu'il pouvait bien vouloir dire ?




( Pando )

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I thank god every day. I woke up feeling this way and I can’t help loving myself. I don’t need nobody else. If I was you, I wanna be me too
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t75782-pas-besoin-d-une-pant http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t76456-cassandre-et-toutes-ses-folies

Nathan S. RedHood



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Nathan S. RedHood


╰☆╮ Avatar : Park Chanyeol ♥♥♥

Ѽ Conte(s) : Le Petit Chaperon Rouge ☾
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le petit chaperon rouge (Nate) & Le grand méchant loup (Sam) ☾

✓ Métier : Médecin légiste ☾
ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) 5iu3

☞ Surnom : Nate ❀
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 363
✓ Disponibilité : Syndrome de la page blanche !!!! T_T

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 30 Jan 2020 - 15:01



« WELCOME TO DEVIL TOWN »
Devil Town is colder in the summertime. I'll lose my mind at least another thousand times but falling doesn't feel so bad when I know you've fallen this way too.



ϟ Nathan était inquiet, inquiet de savoir que son côté bête existait toujours et de savoir que ce monde n'était pas le leur. C'était à cause de ce collier que Cassandre et lui s'étaient retrouvé ici dans une époque qui n'était pas le leur. Mais depuis qu'ils étaient arrivés ici, Cassandre n'avait plus ce fameux collier autour du cou. Quelqu'un lui avait volé ou bien ce dernier avait tout simplement disparu. Nate se mordit nerveusement la lèvre inférieur essayant de réfléchir comme il le pouvait. Ils étaient en France, ça ce n'était pas difficile à la comprendre vu le prénom des villageois mais aussi parce que Cassandre était la princesse. Ils étaient au Moyen-Âge, ce n'était pas difficile à le comprendre mais les lycanthropes semblaient exister et les magiciens aussi. Ce monde était décidément plein de surprise mais il pouvait être aussi très dangereux pour Cassandre. Lui avait une bête en lui mais elle, qu'avait-elle ? Hormis son mauvais caractère. L'asiatique posa directement son regard sur la cours, là où tout le monde dansait. Elle était où ? Où était passé sa fiancée ? Nathan sentit son cœur lâcher pendant quelques secondes alors que le sol se dérobait à ses pieds. Il ne l'avait pas surveillé comme un imbécile. Il se redressa directement avant de marcher vers les danseurs tout en tournant sur le même, vérifiant à mainte reprise. Il en était sûr maintenant, Cassandre avait disparû. Il se tourna vers Thibaut qui semblait perdu.

« Elle a disparû. Cassie n'est plus là ! »

Thibaut semblait choqué par cette nouvelle, il mit même une main devant sa bouche ne sachant pas comment réagir. Nathan, lui, le savait. Il retourna chez le paysan et enfila sa tenue tout en accrochant rapidement ses armes à sa ceinture. Nathan sortit finalement en furie de la maison et il tomba nez à nez avec une dizaine de paysans. L'asiatique fronça les sourcils, légèrement perdu. Ils étaient tous à cheval, y compris Thibaut qui se tenait en avant par rapport aux autres. Nathan s'avança doucement vers eux et se rapprocha du seul cheval qui n'avait pas de cavalier. Le cheval avait la robe gris pommelé. Ce n'était pas un cheval de la royauté mais il vit dans le regard de ce dernier, du courage et de la loyauté.

« On vient avec vous, Bête Rouge. Le Princesse a besoin de nous. Une forêt enchanté entour notre village et vous semblez avoir perdu la mémoire, laissez-nous vous aider. Et veuillez accepter la compagnie de notre Madeleine. »


Oh, ce n'était pas un cheval mais une jument. Nathan afficha un petit sourire avant de hocher doucement la tête. Il monta sur le dos de Madeleine avant de galoper vers la forêt qui avait l'air presque maudite. Cela ne rassurait pas Nathan qui déjà s'en faisait énormément pour sa fiancée. Une moue se dessina sur son visage tandis que le groupe de sauvetage entra dans l'épaisse forêt. Thibaut se mit à hauteur du chevalier gardant le silence un moment. Nathan fût rapidement attiré par la présence d'une brume étrange qui se trouvait au sol, difficile de trouver les traces de pas de Cassandre avec une brume pareille. Heureusement pour lui, Thibaut était là pour raconter les histoires de ce monde. Sans lui, il serait perdu.

« Ne vous en faites pas, messire. La forêt ne punit que les personnes mauvaises. »

Nathan entendit un arbre grincer à côté de lui et les chevaux semblaient agités et même inquiet. Madeleine hennissait tout en gigotant sa tête et en ralentissant la cadence. Ne pas s'inquiéter ? C'était bien trop lui demander. Il ne supportait pas Cassandre mais pas au point de vouloir la voir mourir. L'asiatique tourna donc la tête vers Thibaut tout en fronçant les sourcils.

« Cette forêt semble n'apprécier personne. »


« Haeream, c'est le nom de la forêt. Bien plus vieille que notre royaume. On dit que les arbres sont vivant et parlent entre eux. Que différentes populations vivent dans cette dernière. Les Hominum Bestia, les hommes bêtes. On dit qu'ils ont l'apparence des hommes, ils se tiennent comme des hommes et pourtant ce sont des bêtes. Des loups, des renards, des cerfs. »

Cela lui faisait penser à Samuel. C'était un loup et pourtant sa façon d'être et de penser ressemblait à celle d'un humain. Sam haïssait vraiment les hommes alors Nathan se demanda si ces Hominum Bestia détestaient tout autant l'être humain. Si c'était le cas, Cassandre courrait un grave danger. L'inquiétude gagnait son cœur mais les paysans continuaient malgré tout leur récit. Un autre homme prit la parole, ses cheveux aussi blond que le blé.

« Thibaut, tu oublies aussi les Dryadalis. Les elfes de la forêt. Bien plus rapide et plus discret qu'un homme. Bien plus dangereux apparemment. Ou les Lignum, les arbres qui se déplacent dans l'ombre. »


Nathan serra la mâchoire, il avait presque envie de frapper le blond pour lui faire comprendre qu'il n'avait pas besoin d'en savoir plus sur cette forêt maudite. Heureusement le coréen se calma rapidement en voyant des traces sur le sol. Il descendit rapidement du dos de Madeleine et sortit son épée par précaution. C'était peut-être un piège après tout. Le jeune homme s'accroupit fixant un moment les traces. C'était celles de Cassandre, il le savait, il le sentait surtout. Son flair de loup l'aidait à suivre l'odeur de sa fiancée. Enfin c'était un peu compliqué à cause des odeurs que la forêt dégageait en permanence. Thibaut s'approcha lui aussi tout en affichant une petite moue.

« Vous savez messire, Lancelot ne voulez pas vous inquiéter en racontant toutes ces histoires. On veut juste vous tenir au courant des choses qui peuvent nous attendre. »

Nate leva la tête vers le paysan avant d'afficher un petit sourire. Il n'en voulait pas à tous ces hommes. Après tout, ils s'étaient tous portés volontaires pour sauver Cassandre et pour l'aider. Nathan passa sa main sur les traces de pas cherchant dans qu'elle direction sa fiancée était partie. Sauf qu'il entendit un craquant dans le grand chêne qui se tenait juste en face lui. Le chevalier redressa la tête avant de voir quelque chose descendre de l'arbre avant de se tenir droit devant Nathan et ses hommes. Un cerf blanc avec un corps d'homme qui mesurait environs 3 mètres 50, se tenait juste devant le groupe. Nathan haussa les sourcils avant de reculer doucement tout en tendant son épée vers lui. Le cerf s'avança doucement vers lui avant de se baisser.

« Qui vous a permit d'entrer dans la forêt, humains ? »

Un homme-renard fit son entré suivit de très prêt d'un homme-serpent. Tous aussi grand les uns que les autres. Le cerf semblait être le chef de cette petite équipe, voilà pour les deux autres restaient en retrait. Pourtant, le renard n'arrêtait pas d'afficher un petit sourire en coin. C'était donc eux les Hominum Bestia ? Nathan fit signe aux paysans de ne pas sortir leurs armes, se battre contre des bêtes pareille était du suicide. Nathan rangea son épée avant de fixer le cerf un long moment.

« Nous cherchons juste la princesse disparût. Nous ne voulons aucun mal à cette forêt. »


« Qui nous dit, que vous ne racontez pas de ssssssssottise ? »
finit par dire le serpent.

« Notre position ne nous le permet pas, reptile. » lâcha fermement Nathan.

Le cerf fixa un moment Nathan sans dire un moment avant de se tourner vers ses hommes. Les animaux chuchotèrent des choses entre eux. Ils discutèrent sûrement du sort de Nathan et de son équipe. Mais le coréen n'attendit pas la réponse qu'il vit Lancelot se lever. Il déguéna son arc et tira sur le dos du renard qui se mit à japper de douleur. Nathan frappa violemment le dos de ce dernier pour lui faire comprendre que ce qu'il venait de faire était impardonnable. Le cerf se tourna vers les humains, le visage déformait par la colère. Il courut rapidement vers eux et sans attendre, il assomma Nathan et son équipe. Le coréen se réveilla subitement, une douleur au crâne. Il ne savait pas ou il se trouvait, ni qu'elle heure il était vu que quelque chose lui cachait la vue. Ce Lancelot voulait vraiment leur mort. Nathan grogna légèrement avant de sentir quelqu'un s'approcher de lui. Le cerf retira le bandeau de Nate.

« Vulpi est blessé à cause de vous et de vos hommes. Alors pourquoi vous sentez l'animal, comme nous ? »

Nathan garda le silence.

« Laisssssse tomber, Ari. Cccccet homme ne veut pas parler. Tue-le. » pesta le serpent.

« Impossible, Angui. Le maître a besoin de lui parler. Le maître le connait. »

Nathan fronça les sourcils avant de regarder autour de lui. Il semblait être enfermé dans une cabane suspendu bien au dessus du sol. Les autres n'était pas là, il était le seul humain dans cet demeure. Il fronça les sourcils avant de voir une ombre se former juste devant lui L'ombre d'un grand loup.

DESIGN ϟ VOCIVUS // AVATAR (C) VOCIVUS

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- -You become a bird and fly in the sky. You become the wind and embrace me. You become the sky and watch me. You become the moonlight today and you shine on me. I’m doing fine...
En ligne

Cassandre De Trémaine



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Cassandre De Trémaine


╰☆╮ Avatar : Madelaine Petsch

Ѽ Conte(s) : Cendrillon
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anastasie

✓ Métier : Directrice générale en entreprise de mode
ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) Generation-Jurassic-2

☞ Surnom : Cassie, Ana...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 425
✓ Disponibilité : Aussi complète qu'une galette :adios:

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 2 Fév 2020 - 22:26


( Well, Welcome )


L'esprit embrouillé, l'identité de la femme rousse semblait déjà être en lointain souvenir. Quel était cette voix qu'elle avait entendu ? Et ce mot qu'elle avait crié ? Cassandre. Cette sonorité semblait lui dire quelque chose, mais elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Qu'était ce ? Elle n'aimait pas ne pas avoir réponse à une question. Enfin du moins, elle croyait qu'elle n'aimait pas ça. Elle n'était plus vraiment sûr de ce qu'elle était.

Assise dans une clairière à l'apparence changeante, la rouquine releva ses mains à hauteur de ses yeux. Sa peau était pâle, comme du porcelaine, avait-elle toujours été comme ça ? A quoi pouvait bien ressembler son visage ? Du coin de l'oeil, elle pouvait discerner des ficelles de couleurs oranges encercler sa tête. Non, pas des ficelles. C'était ses cheveux, qui avait la même couleur ardente que les flammes.

Passant des mains hésitantes sur son propre visage devenu lui aussi un inconnu, elle essaya de deviner à quoi ressemblaient ses traits. Un nez long et fin, des traits saillants au niveau de ses pommettes, de grands yeux, et des lèvres pulpeuses furent les seuls éléments qu'elle réussit à retenir. Etait-elle belle ?

Une voix, pratiquement similaire à ce qu'elle avait entendu, apparut. Aussi claire que le chant d'un oiseau. Limpide comme l'eau et tellement agréable que la jeune femme aurait pu l'écouter des heures durant, sans se rendre compte du temps qu'il pouvait s'écouler. Détournant enfin les yeux de son propre corps, l'européenne les reposa sur le corps d'une autre créature. A vrai dire, elle n'arrivait pas vraiment à voir ce qu'était cette silhouette non loin d'elle. Elle ressemblait à une femme, peignant sa longue chevelure sur un rocher. Dos à la rousse. Mais d'autres détails semblaient la chiffonner.

Se relevant délicatement dans sa robe de souillon, la jeune femme s'avança doucement, toujours portée par la mélodie. Arriver à sa hauteur, elle tenta une approche:

- Qu'êtes vous ?

La voix cristalline s'arrêta.

- Que suis-je ?

Cette fois-ci, la silhouette jusqu'alors floue se tourna vers elle. Des yeux immenses se posèrent sur elle. Des yeux disproportionnés par rapport au visage fin qu'elle arborait. Un nez, de la forme d'un petit museau, reposait au centre. De discrètes tâches de rousseurs s'éparpillaient aussi sur son jolie minois, la rendant étonnamment attirante. Des cheveux blonds, aussi clairs que le blé, finissait d'englobait son visage dans une parfaite finissions. Sans donner réponse aux questions posées, la créature descendit de son rocher et fixa, de ses yeux bleus translucides le cou de la rousse. De long doigts crochus approchèrent le pendentif.

- Nous t'attendions Enat. Chanta la créature. L'inquisiteur a hâte de te voir.

Attrapant la main de la rouquine, la femme aux cheveux blonds se retourna, l'intimant à la suivre dans un endroit encore inconnu. Enat, remarqua alors pour la première fois, sa queue de vache qui sortait du peu de tissu qui couvrait son corps svelte. Devait-elle vraiment se laisser guider ainsi ? Quelque chose, au fond d'elle semblait vouloir remuer mais elle ne savait pas quoi. C'était une sensation plutôt désagréable, comme ci... elle ressentait du danger ? Non c'était impossible, elle se sentait beaucoup trop bien pour ça.

Arrivant finalement prêt d'un arbre, la créature vache tira sur une branche identique aux autres. Les yeux écarquillaient, la rouquine découvrit un passage se dessiner dans les cimes de l'arbre. Toujours guidée par l'être mystique, la jeune femme s'enfonça doucement à l'intérieur, encore inconsciente de toutes notions de danger. Atteignant le bout des escaliers de bois, elle tomba droit dans une grande pièce souterraine. Toujours fait de bois, la rousse ne se serait pas attendu à ce qu'une tel construction soit possible entre les racines d'un arbre. La pièce était sans doute une salle de réception en vue de la superficie. Recentrant son attention sur le fond de la salle, elle y découvrit un fauteuil imposant de toile rouge. Dessus, reposait un homme, les yeux clos, vêtu d'une immense toge blanche.

- Enat. Sois la bienvenue. Déclara-t-il en souriant. Approche.

D'un pas timide, elle s'avança vers l'homme qui paraissait sans âge. Ouvrant des yeux gris sur son approche, l'homme daigna se lever face à elle. Saisissant délicatement sa main, il l'attira à ses lèvres de manière respectueuse.

- Ta venue nous apporte grande chance. Je suis heureux de te voir revenir Enat.


Enat ? Cela faisait trois fois, qu'elle entendait ce mot là lorsqu'on s'adressait à elle. Etait-ce ce qui la dénommait ? Etait-elle Enat ? Elle ne se souvenait pas de ce nom, mais il lui plaisait.

- Que suis-je ? Retenta-t-elle de demander.
- Tu es la clé de ce monde ma chère. Celle qui nous aidera.
- Je vous aiderais ? Mais pourquoi ? Je ne sais même pas qui je suis.
- Tu n'as pas besoin de savoir, je te dirais qui tu es. Sourit-il.
- Qui je suis alors ?
- Chaque chose en son temps mon enfant. Hélène va vous accompagner à vos quartiers, vous avez besoin de vous reposer afin d'être prête pour demain.
- Pour demain ?
- Chaque chose en son temps. Chanta-t-il, en touchant d'un air absent ses cheveux roux.

Relachant ses cheveux, il poussa gentiment la jeune femme vers la créature mi-femme, mi-vache. Suivant l'être vers ses appartements, elle fixa encore un bon moment l'inquisiteur avec des yeux ronds. Elle avait l'impression d'être encore plus perdue que lorsqu'elle s'était retrouvée dans la clairière changeante. D'ailleurs, qu'avait donc cette clairière, elle aurait dû penser à poser la question à l'homme. Et puis, en quoi était-elle la clé ? Elle avait encore tant de question à poser à l'inquisiteur et pourtant, la voici face à ce qui serait sa chambre pour la nuit. Peut-être devrait-elle faire demi-tour et insister pour...

- Je vais vous laisser seule maintenant. Je sens que vous êtes très fatiguée Enat.
Ajouta Hélène d'une voix mélodieuse.

C'était vrai, elle qui voulait poser tant de questions, sentait ses paupières devenir si lourde à cet instant. Son corps avait peut être accumuler plus de fatigue qu'elle le pensait. Sans se faire prier plus longtemps, elle s'installa sur un lit de plume fort agréable et se laissa tomber dans les bras de Morphée en un instant.




( Pando )

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I thank god every day. I woke up feeling this way and I can’t help loving myself. I don’t need nobody else. If I was you, I wanna be me too
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t75782-pas-besoin-d-une-pant http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t76456-cassandre-et-toutes-ses-folies

Nathan S. RedHood



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Nathan S. RedHood


╰☆╮ Avatar : Park Chanyeol ♥♥♥

Ѽ Conte(s) : Le Petit Chaperon Rouge ☾
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le petit chaperon rouge (Nate) & Le grand méchant loup (Sam) ☾

✓ Métier : Médecin légiste ☾
ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) 5iu3

☞ Surnom : Nate ❀
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 363
✓ Disponibilité : Syndrome de la page blanche !!!! T_T

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 6 Fév 2020 - 23:37



« WELCOME TO DEVIL TOWN »
Devil Town is colder in the summertime. I'll lose my mind at least another thousand times but falling doesn't feel so bad when I know you've fallen this way too.



ϟ Nathan se demandait encore pourquoi et comment les deux s'étaient retrouvés dans un merdier pareille. De base, il était censé ramener Cassandre chez elle pour finalement rentrer chez lui tout en s'engueulant avec Samuel mais rien ne se passait comme prévu. Voilà que les fiancés étaient enfermés dans un monde qui n'était pas le leur. Cassandre était une princesse, unique en son genre à cause de sa chevelure et elle avait disparue sans laisser de trace. Ce n'était pas au genre de la rousse de disparaître sans rien dire, c'était plus le genre de Nathan. Ils se détestaient les deux, pour différentes raisons bien sûr. Cassandre ne supportait pas l'entendre se plaindre et Nate ne supportait pas son côté coincé mais il restait persuadé et même sûr que Cassie serait venue lui dire ou elle comptait partir. Cela n'avait rien de rassurant et il ne pouvait rien faire pour le moment. Coincé dans un royaume peuplait d'homme-bête, sans aucune traces et nouvelles de sa fiancée. Et maintenant il se trouvait face au capitaine de se royaume à cause d'un paysan qui avait la gachette un peu trop facile à son goût. Nathan crispa sa machoire prêt à recevoir une bonne correction de la part du loup mais quand la luminosité baissa en intensité, Nate pût voir le visage du chef de village. L'asiatique leva les sourcils avant d'afficher un petit sourire en coin. Lui croyait que ce dernier l'avait abandonné.

« Samuel. Content de te revoir, je croyais t'avoir perdu ! »


« Chut ! »
Le loup regarda autour de lui avant que ses oreilles ne se baissent légèrement. « Je m'appelle Gévaudan dans ce monde apparemment. »

« Comme la bête du Gévaudan ? » demanda Nathan tout en chuchotant.

Sam hocha doucement la tête avant de se tenir droit quand il remarqua que Ari, le cerf et Angui, le serpent étaient encore là. Ils ne comptaient pas partir apparemment. Il ne fallait pas être débile pour savoir que le cerf, le serpent et le renard faisaient parties de la garde rapproché du chef de ce peuple. Sam était quelqu'un de très important apparemment ici et heureusement. Le coréen ne savait pas comment il aurait pût s'en sortir. Le loup respira un bon coup, bombant son torse face à Nathan. Samuel essayait sûrement de lui faire comprendre qu'il était obligé de jouer son rôle et le chevalier le comprenait complètement.

« Alors, humain. Pourquoi avoir blessé les miens ? Mes gardes ne vous on fait aucun mal pourtant. »


« Un de mes hommes agis souvent avant de réfléchir. Ce qui créait des tentions de ce genre. Je m'en excuse et espère vraiment que Monsieur Vulpi s'en sortira. »

Ari fronça les sourcils dans un coin de la pièce, apparemment il n'aimait pas trop que le nom de son ami soit cité à la légère. Nathan pouvait comprendre, après tout, il connaissait un peu la mentalité des animaux maintenant. Samuel vivait dans son corps depuis des années maintenant. Du coup, il ne prenait pas mal la réaction du cerf, il se contenta juste de tourner la tête vers Samuel qui se tenait toujours droit devant lui. Cette fois-ci, ce fût au tour de Angui de prendre la parole, cette sale langue de serpent ne faisait que envenimer la situation.

« Cccccet homme nous manque de ressssspect, il ssssse fiche de Vulpi. Tout cccce qu'il veut, cccc'est la fille. »

Samuel fronça les sourcils avant de rapidement baisser son regard vers Nathan. Les deux se fixèrent, comme si ils échangeaient quelques mots sans prendre la peine de se parler. Le grand méchant loup, lui demandait sûrement si c'était de Cassandre que Angui était en train de parler et Nathan répondait sûrement que oui et qu'il avait besoin de la retrouver au plus vite. ''Gévaudan'' se tourna donc vers ses soldats tout en croisant ses bras contre son torse.

« Libéré-le. Cet homme est à moitié un des notre. Il sent le loup et si vous parlez de la princesse, elle risque de courir un grave danger. »

Ari haussa les sourcils, choqué de la décision de son chef. Et pourtant, à contre cœur il découpa la corde qui tenait Nathan dans cette cabane. Le cerf fixa un long moment le chevalier avant de retourner à sa place. Les hommes-bêtes ne semblaient pas aimer les hommes mais cela ne surprenait pas Nathan, qui aimait les hommes après tout ? Nathan se redressa alors sous le regard menaçant de Angui. Génial, il ne se sentait pas vraiment en sécurité et Samuel semblait ne pas vouloir y faire attention. Un soupir de fatigue sortit de sa bouche tandis qu'il sortit de la cabane du chef. Le coréen n'en croyait pas ses yeux. Ce village était magnifique. De nombreuses cabanes se trouvaient dans les arbres, toutes reliés par des passerelles en bois. Il vit une maman lapin promener ses douze enfants. Il y avait toute sorte d'homme-bête dans ce village. Lapin, écureuil, panthère, cheval, crocodile. Impressionnant. Nathan afficha un immense sourire, on croirait presque voir un enfant dans une fête foraine. Mais son regard fût soudainement attiré par la lune qui se tenait fièrement dans le ciel bleu. Il afficha une petite moue avant de marcher rapidement vers Samuel, cherchant à être à sa hauteur.

« Pourquoi je continue de me transformer alors que tu n'es plus dans mon corps ? »

« Tu es un changeur de peau. Un homme victime d'un puissant maléfice. Cette bête qui va prendre ta place lors de la pleine lune, ce sera toi. »

Nathan frissonna comprenant le loup qui était en lui, n'était pas un autre être vivant. C'était tout simplement l'asiatique mais dans la peau d'un loup affamé. Il fronça les sourcils, marchant tout en étant perdu dans ses pensées. Soudainement, il se cogna contre quelque chose de dur. Nate remarqua rapidement qu'il venait de rentrer dans un éléphant qui semblait surpris de sa présence. L'attention de l'éléphant se porta rapidement sur Samuel.

« Chef ! Je suis parti faire ma ronde avec Tigris. On a vu une magnifique vache emmener dame Ignis à l'inquisiteur. »


Ignis ? Inquisiteur ? Trop d'informations qu'il ne comprenait pas dans cette phrase. Il se tourna vers Samuel, espérant une réponse de sa part mais le loup semblait aussi perdu que Nate. Après tout, Sam venait lui aussi d'arriver dans ce monde étrange. Nate sentit une main se poser sur son épaule et par réflexe il se tourna brusquement avant de prendre un peu de recule. Ce n'était que Vulpi, le renard. Ce dernier afficha un petit sourire en voyant la réaction de Nathan avant de prendre la parole.

« Oui, preux chevalier. Ici nous appelons la princesse Cassandre, dame Ignis. Qui signifie dame de feu. Dans cette forêt beaucoup la vénère mais l'autre moitié de la forêt veut garder dame Ignis rien pour eux. Beaucoup de légendes sont basés sur la princesse. L'inquisiteur est un elfe des bois, un des plus vieux. »

Ari, le cerf s'avança pour venir prendre Vulpi dans ses bras avant de finalement baisser son regard vers Nathan.

« Si tu tiens tellement à dame Ignis, je te conseille de la sauver des mains de l'inquisiteur. Cet elfe, tout le monde le connait. Tout le monde s'en méfie. Personne ne connait ses intentions. Personne ne sait si il est bon ou mauvais. »

« Alors, allons-y ! »


Nathan se tourna vers Samuel pour lui faire comprendre qu'il avait besoin de lui. Le loup poussa un long soupir avant de montrer tous les escaliers qu'ils devaient descendre avant de se retrouver sur le sol de la forêt.

« Pourquoi vivre si haut ? »
demanda alors Nathan.

« La brume de la forêt est un puisssssant enchantement. Elle peut conduire à la folie. » répondit Angui.

« Traive de bavardage. Ari, Angui et Vulpi vous venez avec nous. »


« On fait quoi des humains, chef ? » lâcha Ari.

« Ils restent en prison. Et donnez une arme à cet homme ainsi que son armure ! »

Aprs cette discussion, deux gardes ramenèrent la tenue complète de Nathan et après ça, la nouvelle équipe du coréen repartir en aventure. Prêt à sauver la princesse disparût.

DESIGN ϟ VOCIVUS // AVATAR (C) VOCIVUS

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- -You become a bird and fly in the sky. You become the wind and embrace me. You become the sky and watch me. You become the moonlight today and you shine on me. I’m doing fine...
En ligne

Cassandre De Trémaine



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Cassandre De Trémaine


╰☆╮ Avatar : Madelaine Petsch

Ѽ Conte(s) : Cendrillon
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anastasie

✓ Métier : Directrice générale en entreprise de mode
ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) Generation-Jurassic-2

☞ Surnom : Cassie, Ana...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 425
✓ Disponibilité : Aussi complète qu'une galette :adios:

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 9 Fév 2020 - 19:49


( Well, Welcome )


Des bruits de pas tirèrent Enat de son sommeil. Ouvrant difficilement les yeux, elle tomba nez-à-nez avec le plafond en chêne de la veille. Se redressant sur les coudes, elle jeta un coup d'oeil sur la pièce. Elle n'était pas aussi grande que celle qu'elle détenait à... où ça d'ailleurs ? Elle se souvenait vaguement de son arrivée ici la veille mais pourtant. Elle se disait qu'il lui manquait encore des éléments. Qu'est ce que c'était déjà ?

Sentant un courant d'air passer sur sa peau, la jeune femme baissa les yeux sur son corps qu'elle découvrit nue. Elle ne se souvenait pas s'être déshabillée la veille mais à vrai dire, elle ne se souvenait pas de grand chose. Recouvrant son corps frêle de ses mains, elle observa de nouveau la pièce sculptée dans le bois à la recherche d'un vêtement qui pourrait la couvrir. Sortant du lit, les draps enroulaient autour de la taille, elle s'approcha de la seule chaise de la pièce, où se trouvait, plié en quatre, ce qui semblait être une robe de soirée. L'enfilant pratiquement aussitôt pour chasser la chair de poule qui s'était installée en elle, la rouquine fut surprise de voir que la taille convenait parfaitement, comme ci elle lui avait toujours été destinée. Elle se demandait bien qui pouvait l'avoir laissé ici, où alors était-elle arrivée avec ?

S'admirant dans un miroir à sa disposition, la rousse fut saisit par la couleur rouge de la tenue qui faisait ressortir avec un éclat particulier sa peau d'un blanc porcelaine. Brossant délicatement ses longs cheveux à l'aide de ses doigts, elle fixa une dernière fois son reflet de ses yeux chocolats. Il passait dans son regard, un certain vide, comme si, en plus d'une part d'elle-même, un coin de son esprit manquait à l'appel.

A l'entente de nouveaux pas, Enat attrapa une bougie encore allumé sur son bureau et sortit discrètement sa tête de l’embrasure de la porte. Elle n'avait aucune notion du temps qu'elle avait bien pu passer à dormir ici, et l'absence de fenêtre n'arrangeait en rien la perception du jour et de la nuit.

Tandis qu'elle refermait doucement la porte de ses appartements, la rouquine retint un cri lorsqu'elle tomba nez-à-nez avec la femme vache en se retournant. Elle était apparu derrière elle sans un bruit, attendant sans doute un signal pour se manifester. Comment avait-elle su qu'elle était réveillée ?

- Bon retour Enat, en quoi puis-je vous aider ?

Portant instinctivement la main à son cou, la rouquine réalisa que ce dernier était nu. Pourquoi avait-elle un tel réflexe ? C'était stupide. Elle n'avait pourtant pas l'impression d'avoir peur en sa présence.

- Je... j'ai dormi longtemps ?
- Seulement quelques heures.
- Pourquoi y a-t-il tant de mouvement ? Sommes-nous... plusieurs ? Demanda-t-elle, plus vraiment certaine de savoir si elle perdait la mémoire, ou si elle n'avait juste pas remarqué les détails.
- Une grande fête se prépare en votre honneur Enat. L'inquisiteur à fait en sorte de réunir toute la communauté pour cela. Vous êtes un être indispensable.

Tendant la main vers celle de la rousse, la jeune femme blonde l'ouvrit et y déposa un objet. Un collier plus précisément. C'était ça qu'il lui manquait ! Elle s'en souvenait. Le pendentif était fait d'or, dont le centre était une sphère, enfermant un vague brouillard. De ses extrémités s'échappait d'ailleurs ce même brouillard. C'était... enivrant. La plaçant sur son cou, la jeune femme remercia la créature, étant persuadée de l'avoir elle-même perdue.

- C'est un plaisir de pouvoir vous aider, maintenant, si vous voulez bien me suivre, l'inquisiteur apprécierait votre présence à ses côtés.

D'un pas légèrement pressé, les deux femmes prirent divers chemins, avant d'arriver devant une immense salle. Si Enat avait voulu s'y repérer, elle n'aurait nullement pu, les souterrains ressemblaient à de vrai labyrinthe. Contrairement à toutes les pièces ici, celle-ci n'était pas faite de bois, mais d'un marbre taillé par une main de maître. Le blanc nacré du marbre donnait un trompe l'oeil impressionnant sur la pièce. En son centre, se trouvait deux grands fauteuils, similaires à ceux de la veille. Enfin, si elle pouvait vraiment dire qu'il s'agissait de la veille.

Hélène ne lui donna pas l'occasion d'admirer le décor plus longtemps et l'entraîna vers une personne retournée. Enat y reconnu avec l'inquisiteur, toujours vêtu d'une cape d'un blanc immaculée, à travers ce marbre, elle aurait presque pu passer à côté s'il n'avait pas découvert son visage à son approche.

Saisissant les cheveux d'un roux flamboyant à travers ses longs doigts parfaitement dessinés, il les apporta d'un geste gracieux vers sa bouche. S'inclinant légèrement, il releva vers elle des yeux d'or brûlant.

- C'est toujours un plaisir de vous revoir. Avez vous passé une agréable nuit ?
- Oui, elle fut fort reposante. Répondit-elle presque automatiquement.

La rousse s'attarda un moment sur le visage d'une symétrie incroyable de l'inquisiteur. Elle ne l'avait encore jamais vu sans sa capuche. Ses traits étaient saillants, et même si elle avait peu de souvenirs avant la clairière, elle était persuadée qu'il devait être l'homme le plus beau qu'elle ait jamais vu. Sous une chevelure d'un noir de jais se détachaient deux oreilles pointues. Les hommes avaient-ils tous ces oreilles ? Elle ne se souvenait pas avoir vu les siennes ainsi. Réalisant que cela faisait un moment qu'elle fixait ces étranges oreilles, elle ressentit une pointe de honte à le dévisager de cette manière, elle était sûre que ce n'était pas une preuve de politesse.

- Ne vous inquiétez pas jeune dame. Cela ne me dérange pas. Je suis un elfe des bois, l'un des derniers de mon espèce. Vous n'avez pas dû voir ceux de ma race souvent.
Déclara-t-il comme s'il avait lu ses pensée.
- L'un des derniers ?
- Mon espèce à connu un génocide il y a quelques années, pour divers... conflits.
- Oh, je suis désolée.
- Vous ne pouviez pas savoir Enat.
- Plus tôt... vous m'aviez signalé que vous pouviez répondre à mes questions, j'aurais aimé savoir en quoi je vous étiez utile ? J'ai conscience que j'ai oublié des choses avant la clairière, mais je n'arrive pas à me rappeler de ma vie avant. Pourtant, j'ai quelques flash-back... Les deux sont-ils liés ?
- Vous avez des flash-back ? Je vois... Releva l'inquisiteur, comme s'il était insatisfait de cette réponse.
- Est-ce une mauvaise chose ?
- Non, du tout ma chère. Et pour répondre à votre question...comment vous dire cela.
- Monsieur. L'interrompit Hélène. Nous avons un problème, des intrus se sont infiltrés dans l'enceinte.
- Des intrus ?
- Oui. Des hommes-bêtes du Nord semble-t-il.
- Ramenez Enat dans ses appartements. Elle ne doit pas être... blessée.Ordonna-t-il.
- Bien Monsieur l'inquisiteur.
- Je suis désolé Mademoiselle, je n'aurais pas encore le temps de vous répondre, mais ne vous inquiétez pas. Une fois la menace écartée, je viendrais vous récupérer personnellement. Déclara-t-il en prenant la main de la jeune femme.

Sans avoir la possibilité d'ajouter un mot, la rousse fut raccompagnée en toute vitesse par la créature mi-femme, mi-vache. Elle fut poussée à l'intérieure de sa chambre et enfermée à clé. Mais pourquoi avait-elle fermé ? Pour plus de sécurité ? Etait-ce vraiment nécessaire ? Qui pouvait donc être ces envahisseurs ? Des hommes bêtes ? Comme la femme vache ? Etaient-ils des ennemis de l'inquisiteur, mais pourquoi lui vouloir du mal ?




( Pando )

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I thank god every day. I woke up feeling this way and I can’t help loving myself. I don’t need nobody else. If I was you, I wanna be me too
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t75782-pas-besoin-d-une-pant http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t76456-cassandre-et-toutes-ses-folies

Nathan S. RedHood



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Nathan S. RedHood


╰☆╮ Avatar : Park Chanyeol ♥♥♥

Ѽ Conte(s) : Le Petit Chaperon Rouge ☾
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le petit chaperon rouge (Nate) & Le grand méchant loup (Sam) ☾

✓ Métier : Médecin légiste ☾
ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) 5iu3

☞ Surnom : Nate ❀
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 363
✓ Disponibilité : Syndrome de la page blanche !!!! T_T

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 13 Fév 2020 - 15:21



« WELCOME TO DEVIL TOWN »
Devil Town is colder in the summertime. I'll lose my mind at least another thousand times but falling doesn't feel so bad when I know you've fallen this way too.



ϟ Nathan fixait les arbres devant lui sans dire un mot. C'était à cause de lui toute cette histoire et étrangement, il s'en voulait amèrement. Cassandre n'aurait pas pêché ce collier si Nathan n'avait pas fait de comédie le jour de leur fiançailles. Maintenant voilà où ils en étaient à cause de lui. Une colère montait doucement en lui, oubliant presque que le risque de transformation était plus élevé quand une émotion forte se faisait sentir. Ses yeux changèrent de couleur, passant du noir de Jais à une couleur or. La frustration le gagnait de plus en plus. Il voulait tout savoir sur cet univers et sur cet inquisiteur de malheur. Pourquoi avoir enlever sa fiancée et pourquoi diable Cassandre se laissait faire ? Trop de questions sans réponses encore une fois. Sa mâchoire se crispa tandis que sa main droit s'était posé machinalement sur son épée. Nathan s'était habitué à son armure depuis. Au début il la trouvait un peu trop lourde et dur à porter mais étrangement, plus le temps passé plus il avait l'impression que cela faisait des années qu'il portait des armures. Il poussa rapidement une branche qui lui bloquait le passage avant de sentir une patte se poser sur son épaule. Nathan sursauta légèrement avant de se tourner vers Samuel, qui le fixait avec un air surpris.

« Quoi ?! » lâcha Nathan sans réfléchir.

« Tu devrais te calmer, tes yeux... »


Le coréen fronça les sourcils avant de claquer sa langue contre son palais. Il ne répondit rien au loup et se contenta de lui tourner le dos pour finalement marcher rapidement vers une flaque dos qui gisait sur le sol. Nathan fixa son reflet pendant un long moment et remarqua que ses yeux n'avaient plus la même couleur. Il haussa les sourcils, légèrement surpris. Quand Sam était dans son corps, cela lui arrivait d'avoir les yeux qui changeaient de couleur. Quand c'était Samuel, ces yeux devenaient bleus normalement. Nate marcha alors sur la flaque pour ne plus voir cette horrible image qu'il avait de lui. Il était vraiment devenu un changeur de peau et il avait du mal à se dire que ce monstre qui sommeillait en lui n'était pas Samuel. C'était juste... lui. Il sentait le regard des bêtes sur son dos et ce fût à ce moment là qu'il comprit que sa quête risquait d'être compliqué. Entre sa malédiction, Cassandre qui disparaissait sans dire son reste, l'inquisiteur et cette forêt plus que maudite. Nathan n'avait pas fini de mordre la poussière. Malgré ses inquiétudes, malgré ses peurs, il resta silencieux et continua sa marche tout en gardant la tête haute. Que pouvait-il faire de plus ? La sort avait décidé qu'il serait lié à tout jamais à cette rouquine alors autant ne pas décevoir le destin. Puis Nate avait juré à Cassandre de s'investir complètement dans ce mariage même si cela ne l'enchantait pas vraiment.

Nathan s'arrêta subitement quand Sam plaça sa main juste devant son corps, signe qu'il ne devait plus bouger ou faire de bruit. Il vit Samuel reniflait plusieurs fois avant de se mettre à grogner pour finalement faire des signe à Ari, le cerf. Ce dernier s’avança discrètement avant de hocher la tête à Sam. Pourquoi Nathan ne comprenait rien de ce qu'ils étaient en train de faire. Angui s'avança rapidement sur sa longue queue avant de lancer parfaitement un cailloux dans le buisson qui se tenait en face d'eux. Il ne se passa rien... Le coréen cligna plusieurs fois des yeux avant de pouffer.

« Vous êtes sûr d'être les meilleurs chasseurs des hommes-bêtes ? »

Ari posa un regard noir sur Nathan qui se calma rapidement quand il entendit le bruit d'une corde se briser. L'asiatique fixa le buisson en face de lui, légèrement perdu avant que Angui n'ordonne à toute l'équipe de se baisser. Une trentaine de flèches en bois sortirent du buisson pour venir s’écraser contre le tronc qui se tenait derrière eux. Nathan se redressa finalement, légèrement perdu avant de tourner la tête vers Ari. Le cerf afficha un petit sourire supérieur avant de s'avancer vers l'arbre en compagnie de Vulpi, qui prit d'ailleurs la parole.

« Il y avait du poison sur ses flèches. Sûrement un coup de l'inquisiteur, il doit savoir que la nouvelle va se répandre. Dame Ignis est doc vraiment dans son royaume. »

Nathan fixa une dernière fois Ari encore choqué par ce qu'il venait de se passer avant de se rapprocher doucement des flèches. Sa main gantelet se posa sur la plume d'une des flèches.

« Pourquoi la Princesse est si importante pour vous ? »


« On dit que c'est une dessssssscendante direct de la déesssssssse qui a créé la vie et le ssssssoleil. Que cccc'est pour çççça que sa chevelure est unique au monde. La Princesssssse ne le sssssait pas mais elle possssssède de nombreuses qualités, de nombreux pouvoirs. »

Le coréen haussa les sourcils, surpris. Rien que ça ? Dans ce monde, Cassandre était beaucoup de chose. Un petit sourire se dessina finalement sur son visage tandis qu'il hochait doucement la tête. Il comprenait mieux, pourquoi sa chevelure était si impressionnante pour tout ce qui la croisait. C'est vrai que Nathan avait toujours aimé ses cheveux. Le chevalier respira un bon coup avant de se remettre à marcher tout en faisant signe aux autres de se remettre en route.

« Tu dois être honoré de servir une descendante des dieux, humain. » lâcha simplement Ari.

Nathan se tourna vers le cerf, surpris par sa question. Servir... Il ne la servait pas vraiment. Le coréen garda le silence un moment avant de respirer un bon coup.

« Elle est casse-pied vous savez. Elle veut toujours tout contrôler, elle a mauvais caractère aussi. Elle se sent supérieur aux autres, elle n'a pas de sens de l'humour et à chaque fois que je la vois je suis de mauvaise humeur. »

Ari, Vulpi et Angui ne s'attendaient pas à ce genre de réponse alors ils se regardèrent tous entre eux, se demandant vraiment si Nathan était le chevalier servent de la princesse. Un petit rire sortie alors de la bouche du coréen qui haussa finalement les épaules.

« Mais elle a aussi ses bons côtés. Elle est droite, réfléchit. C'est une femme magnifique et elle sait ce qu'elle veut dans la vie. Elle est capable de grande chose. Parfois elle me rappelle la petite fille dont j'étais amoureux quand je n'étais qu'un enfant. »

« Oh et quel était le nom de cette fille ? » demanda Vulpi en souriant.

« Cassandre. »

« Mais ccccc'est... »

Agui commença sa phrase mais il fût rapidement stoppé par Vulpi qui lui fit signe de se taire. Tout le monde avait compris que la fille en question était tout simplement la princesse en personne. Ils arrivèrent rapidement au Royaume de l'inquisiteur qui se trouvait dans un arbre immense. Nate ne pouvait pas s'empêcher de fixer cet arbre qui semblait ancien. Sam attrapa brusquement le bras de Nathan avant de le tirer discrètement prêt de l'arbre. Ils grimpèrent tous sur ce dernier. Impossible d'être discret par la porte d'entrée. Le groupe arrivèrent à une fenêtre qui donnait sur le couloir et Vulpi s'aida de ses griffes pour ouvrir délicatement la fenêtre avant de rentrer chez l'inquisiteur. Ils étaient enfin tous dans le Royaume et personne ne les avaient remarqués enfin jusqu'à maintenant... Deux gardes s’arrêtèrent au bout du couloir, surpris de voir des intrus en ces lieux. Ils se regardèrent avant de courir rapidement vers les hommes-bêtes.

« Arrêtez-vous ! » cria un des gardes.

Angui se mit devant Nathan et sans attendre il fonça rapidement vers un des gardes, enfonçant sa lance sans hésiter dans le ventre de ce dernier. D'autres gardes firent leur arrivé et ce fût à ce moment là que Nathan se rendit compte que trouver Cassandre dans un labyrinthe pareille avec des gardes un peu partout risquait d'être difficile. Il ne baissa pas les bras pour autant. Le coréen brandit son épée avant d'aider les autres à combattre. Ari tua des gardes à l'aide de ses cornes, Vulpi se servait de sa mâchoire la plupart du temps, Angui aimait bien planter avec sa lance tandis que Sam les envoyait valser contre le mur. Dix minutes qu'ils combattaient et ils n'avaient toujours pas bouger de leur emplacement. Nathan crispa sa mâchoire avant de se tourner vers Samuel.

« On n'arrive à rien ! On doit bouger avant qu'il ne cache Cassandre ! »


Samuel éventra un des gardes avant de se tourner vers Nate tout en hochant doucement la tête. Pas besoin de transmettre la demanda au reste de l'équipe vu que Ari se tourna rapidement vers eux.

« Partez ! On se charge d'eux. On se retrouve à l'arbre des flèches. »

Nathan hocha doucement la tête avant de partir en courant avec Samuel. Ils s'enfoncèrent dans des couloirs sans vraiment savoir ou aller. Ils tuèrent quelques gardes qui avaient le malheur de croiser leur chemin avant de s'arrêter dans un tournant des couloirs. L'asiatique fit signe au loup de ne plus s'avancer et de ne pas faire de bruit. Sam se rapprocha doucement du chevalier tout en tendant doucement son oreille en direction de l'autre couloir. Une voix masculine était en train de parler d'une certaine Enat. Cette voix demandait si cette dernière était bien dans sa chambre et une voix féminine répondit que la princesse était en sécurité. Cassandre ! Elle n'était pas loin, il le sentait. Samuel et Nathan attendirent que les deux voix s'éloigne pour pouvoir sortir de leur cachette. Le coréen tenta alors le tout pour le tout. Il appuya sur toutes les poignets des portes. L'inquisiteur l'avait sûrement enfermé dans une chambre pour la mettre à l'abris, enfin... A l'abris de quoi ?

Le coréen tomba sur de nombreuses pièces. Des chambres vides ou occupés. Un garde manger ou même une cave à vin avant de finalement tomber sur une porte qui ne voulait pas s'ouvrir. Nathan afficha un petit sourire avant de faire signe à Sam de défoncer la porte. Ce dernier ne se fit pas prier et en un seul coup, il détruisit la porte de la chambre. Cassandre se trouvait bien à l'intérieur, dans une magnifique robe rouge. Elle semblait d'ailleurs effrayé. Le chevalier se tourna vers Samuel.

« Ne me regarde pas comme ça, Nate. Elle doit avoir peur de ta sale tronche, pas la mienne. »


« La ferme, tu m'épuises. »


Il ne fit plus attention à la présence de Samuel et se rapprocha doucement de Cassandre. Il voyait que cette dernier ne semblait pas à l'aise alors Nathan décida de garder une bonne distance de sécurité avant de tendre délicatement sa main vers la jeune femme.

« Cassandre, c'est moi. Je suis venu te sauver. Je suis là pour toi. »


La rouquine ne semblait pas vouloir bouger et Nathan ne comprenait pas vraiment le comportement de cette dernière. Il afficha une petite moue avant de tourner la tête vers Sam.

« Qu'est ce qui lui arrive ? »

« Je ne sais pas mais si elle se grouille pas. Je vais la prendre sur mon dos et on se barre, j'te préviens. »
pesta Samuel.

« Cassandre, je t'en prie. Fais-moi confiance. » il agita sa main devant le visage de la jeune femme.

DESIGN ϟ VOCIVUS // AVATAR (C) VOCIVUS

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- -You become a bird and fly in the sky. You become the wind and embrace me. You become the sky and watch me. You become the moonlight today and you shine on me. I’m doing fine...
En ligne

Cassandre De Trémaine



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Cassandre De Trémaine


╰☆╮ Avatar : Madelaine Petsch

Ѽ Conte(s) : Cendrillon
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anastasie

✓ Métier : Directrice générale en entreprise de mode
ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) Generation-Jurassic-2

☞ Surnom : Cassie, Ana...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 425
✓ Disponibilité : Aussi complète qu'une galette :adios:

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 16 Fév 2020 - 21:16


( Well, Welcome )


Reculant silencieusement vers l'opposé de la porte, Enat pria de toutes ses forces pour que les bruits de courses ne se rapprochèrent pas d'elle. Manque de chance, le mince bout de bois qui séparait la princesse de ses assaillants se détruisit quelques minutes plus tard. Prise de panique, la jeune femme tomba à la renverse lorsqu'elle vit deux hommes immenses pénétrer dans la pièce. Que lui voulaient-ils ? Etaient-ils là pour la tuer ? Elle se disait à cet instant même que si elle avait pu traverser les murs, elle l'aurait fait sans hésiter à ce moment précis pour les fuir. Malheureusement pour elle, la seule chose qu'elle put faire face à eux, fut de serrer les poids sur le sol en chêne. Espérant de tout coeur que l'homme en armure qui s'approchait d'elle ne veuille pas lui faire des choses qu'elle n'oserait prononcer.

Si elle avait bien compris les dire de l'inquisiteur et de la femme-vache, ils n'étaient pas des alliés. Pourtant, lorsqu'elle entendit l'homme la nommer Cassandre, les souvenirs de la clairière lui revirent en échos. Quelqu'un avait prononcer ce mot aussi quand elle était perdue dans la brume. Et si ce qu'elle avait perçu n'était pas un simple songe, s'il signifiait vraiment quelque chose mais quoi ? Ce mot lui semblait familier et elle voulait tellement savoir ce qu'il représentait pour elle mais... était-ce une bonne raison de suivre ces inconnus ? Sa curiosité ne la mènerait-elle pas à sa perte ?

Se tirant de sa rêverie à la prononciation du mot Cassandre pour la deuxième fois, la rouquine releva des yeux vitreux vers l'asiatique qui essayait de la presser. Prenant un temps pour déchiffrer son visage, les traits de l'homme en face d'elle lui disait vaguement quelque chose aussi. Pourquoi avait-il l'air d'aussi bien la connaître ? Et ce nom, qu'il ne cessait de répéter. Devait-elle lui faire confiance ? Au fond d'elle, une petite voix lui disait de le suivre. Mais... l'inquisiteur avait semblé très clairs, ces hommes étaient des ennemis et puis, elle n'avait toujours pas réussi à avoir des réponses à ses questions. Que devait-elle faire ? Les suivre aveuglément en espérant qu'ils répondent à ses questions ? Ou rester ici, en sécurité, près d'un homme qui était prêt à tout pour la défendre ?

C'était bien évidemment, sans compter sur la patience incroyable du deuxième individu, un homme-loup, qu'Enat obtint sa réponse. Projetée comme un vulgaire sac à patate sur le dos de ce dernier, elle se retrouva très vite encerclée par deux bras puissants recouvert d'une armure. A peine eut-elle le temps de protester que le loup était déjà lancé à pleine vitesse dans les couloirs en serpentine. Tentant de se redresser tant bien que mal, dans la course frénétique, Enat essaya de reporter l'attention des deux individus sur elle dans l'espoir qu'ils ralentissent avant qu'elle ne vomisse en conséquence des secousses. Mais la cause semblait perdue, les deux "hommes" s'évertuaient à déblatérer des paroles l'un envers l'autre en l'ignorant totalement, échangeant sur ce qui semblait être leur plan de rapatriement. La jeune femme sentit une pointe de vexation face à ce manque prévenance à son égard. Comment osaient-ils se comporter ainsi alors qu'ils venaient juste de l'enlever à son insu. Ces hommes étaient peut-être croiser avec des bêtes mais ils manquaient bien d'un certain savoir vivre. Au moins l'inquisiteur faisait l'effort d'être courtois et présent pour elle.

Essayant de décrocher une main, elle se repentit aussitôt, de peur de tomber en cours de route malgré les bras qui l'entouraient. N'ayant pas remarqué la tentative infructueuse de la part de la jeune femme, les deux inconnus continuèrent d'échanger sur le fait que certains de leurs compagnons n'eurent pu encore les rejoindre. Voilà un plan qui semblait bien compromis pour des hommes qui s'étaient jeté dans la gueule du loup. Sans mauvais jeu de mot. C'était à n'y rien comprendre pour elle qui semblait vivre dans un éternel brouillard. Et puis ces incessant couloirs commençaient à lui fournir un mal de crâne coriace.

- Excusez-moi de vous déranger dans votre charmante discussion mais... qu'est ce que vous me voulez ? Je vous ordonne de vous arrêtez ! Nous ne nous connaissons nullement ! Alors je vous prierais de me laisser descendre ! Ordonna-t-elle en claquant sa langue, d'une attitude qu'elle ne se connaissait pas encore.

Face au refus catégorique de la part des deux assaillants, Enat ne vit plus qu'une seule solution possible pour ce sortir de cette situation.

- LAISSEZ MOI DESCENDRE BANDES DE BOUGRES ! Hurla-t-elle en tentant de se débattre dans l'espoir de faire ralentir la cadence et de s'enfuir.

Essayant de la calmer, l'homme en armure la serra dans ses bras pour l'empêcher de les déséquilibrer. Mais son effort fut vînt car l'espace de quelques secondes après et le sol s'ouvrit en deux sous leur pied, comme ci une trappe avait toujours existé là. Alors que le sol était lisse juste avant. Dans des hurlement mêlés, ils tombèrent dans un vide qui semblait sans fond tellement le temps fut long. Puis, ce fut le choc de la réception. Enat ne ressentit que la dureté de l'armure qui l'avait protégé. Sans avoir aucun souvenir de lui, l'asiatique, avait pris l'initiative de l'encerclé de ses bras, l'empêchant ainsi de s'exploser directement sur le sol. Au vue de sa morphologie, elle se serait sans doute briser le cou net. D'ailleurs, l'homme sous elle avait peut être quelque chose de casser.

Se redressant lourdement pour ne pas laisser l'homme se faire écraser par son poids plus longtemps, la rouquine leva les yeux vers la nouvelle pièce empli d'ombres. Si elle avait pu penser auparavant que ses appartements étaient en sous-sol, il semblerait désormais qu'elle se soit encore plus enfoncé sous la terre. Pratiquement au bout des immenses racines du chêne. Un lieu où il ne semblait pas possible de s'échapper. Et c'est là, qu'elle remarqua une silhouette, tapis dans l'ombre, attendant silencieusement et patiemment ses invités.

La silhouette dédaigna enfin sortir de la pénombre lorsque les corps se relevèrent. Une cape blanche apparut dans un premier temps, avant de laisser place à un visage sans âge. L'inquisiteur. Il avait eu un temps d'avance sur leurs agissements. Comme il en avait toujours eu. Au grand damne des intrus.


( Pando )

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I thank god every day. I woke up feeling this way and I can’t help loving myself. I don’t need nobody else. If I was you, I wanna be me too
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t75782-pas-besoin-d-une-pant http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t76456-cassandre-et-toutes-ses-folies

Contenu sponsorisé








ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan)





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ L'Europe