« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-29%
Le deal à ne pas rater :
PC portable – MEDION 15,6″ FHD Intel i7 – 16 Go / 512Go (CDAV : ...
499.99 € 699.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage


Nathan De Trémaine
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Nathan De Trémaine

| Avatar : Park Chanyeol ♥♥♥


ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Lumr

I will make you a cup of coffee as you're sleeping through the storm. Dancing sweetly keeps us steady through the storm. In the soft spring on the rough sea through the wind and winter cold. I can weather life forever. If I have your hand to hold. Keep me warm through the storm.

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Wvid


| Conte : Le Petit Chaperon Rouge ☾
| Dans le monde des contes, je suis : : Le petit chaperon rouge (Nate) & Le grand méchant loup (Sam) ☾

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 5iu3

| Cadavres : 351



ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 _



________________________________________ 2020-04-05, 18:32



« I NEVER MEANT TO HURT YOU »
I did it all for you, don't say I never tried. I wanna protect you, so that you never die.I never meant to hurt you. Please never go away



ϟ « Je me charge de rassembler les armées. » lâcha Vulpi tout en mettant la capuche sur sa tête. Un renard savait être discret et rusé. Il était donc le meilleur candidat pour voyager d'une ville à l'autre sans pour autant se faire prendre. Vulpi afficha un petit sourire avant de faire un clin d'oeil à Nathan. « Vous arriverez là-bas, bien avant moi alors tâchez de ne pas mourir tous. Et Nathan, ne retiens pas ta colère. Cela fait des années que l'inquisiteur n'est plus le sage de cette forêt. »

Nathan ne savait pas quoi répondre au renard, il se contenta donc de hocher doucement la tête avant de voir ce dernier s'éloigner rapidement. C'était un plan risqué, il fallait le dire mais avait-il vraiment le choix maintenant ? Sauver Cassandre n'était qu'une question de temps. Il ne savait pas ce que l'inquisiteur voulait à sa fiancée mais il avait un mauvais pressentiment. Il sentait que Cassandre était en danger. Il ne pouvait pas expliquer comment et pourquoi, il le sentait juste. Une moue s'afficha sur le visage du coréen tandis que son visage se leva une nouvelle fois vers la lune. Ce n'est pas juste. Pourquoi Cassandre et lui devaient être les élus de cette histoire. Nathan était remplis de doute, il n'avait jamais sauvé auparavant, il n'avait jamais aimé aussi. Et si ses sentiments n'étaient basés que sur l'adrénaline de cette histoire ? Personne ne sait si le coréen était doué sous sa forme de loup. A Storybrooke, il l'était. Pour la simple et bonne raison que ce n'était pas lui la bête mais Samuel. Un soupir sortit de sa bouche avant qu'il n'entende un petit couinement adorable. Il tourna son visage vers Follet qui s'était posé sur son épaule avant de frotter son visage contre la joue de Nathan. Une étrange chaleur gagna le chevalier. Étrangement, il se sentait moins angoissé. A croire que cette petite créature venait de le rassurer. Loth avait bien dit qu'il veillerait sur lui. Il respira alors un grand coup avant de se tourner vers les autres.

« Vous savez que vous n'êtes pas obligé de venir avec moi. C'est sûrement du suicide vous savez ? »

Un silence s'installa tandis que Thibaut se mit à froncer ses sourcils tout en secouant vivement la tête. Cet homme était peut-être un paysan mais il était loyal envers Nathan et Cassandre. Il avait peut-être envie que les choses change. Que ce monde soit moins dur pour eux et qu'il y ait moins de guerre. Nathan n'allait peut être pas changer toute l'histoire de ce monde mais il allait faire de son mieux pour l'améliorer avec l'aide de sa fiancée. Cassandre avait un gros rôle à jouer dans cette histoire. Angui s'avança finalement avant de s'incliner devant Nathan.

« Ne dites pas de bêtissssses monssssieur le chevalier. On fera tout pour Dame Ignisss et puis le grand sorcier Loth vous a choisssie en perssssonne. Notre devoir est de vous sssservir. »

Samuel s'avança finalement avant de se mettre juste devant Nathan. Il hocha vivement la tête avant de poser sa patte sur l'épaule du chaperon rouge. Un petit sourire se dessina sur le visage du loup. Nathan avait comprit ce qu'il voulait dire. Sam n'allait pas l'abandonner lui non plus, ils étaient liés. Et ce dernier semblait être fier de lui en plus. Étrange venant du grand méchant loup. Il s'était adoucie dans ce monde. Samuel se sentait peut-être libre ici ? Le chef des hommes bêtes se tourna finalement vers les autres.

« Nous allons partir, préparez-vous. La nuit est notre allié, notre peuple est capable de voir la nuit contrairement à cet elfe de malheur et à ses serviteurs. »


Ari arriva finalement avec tout une armée d'animaux. Tous se mirent à hurler un chant de guerre juste après le discours de Samuel. Le cœur de Nathan manqua un battement. Dire qu'il n'avait pas peur serait sûrement mentir, il avait le traque. C'était la première fois qu'il allait mener une guerre pareille mais c'était pour la bonne cause. Nathan remit alors correctement son armure avant de vérifier que son épée était là, elle aussi. Tout était en ordre. Nathan enfila finalement son casque avant de regarder la dizaine d'humain qui se trouvait derrière lui. Et si il n'était pas à la hauteur ? Nate n'eut pas le temps de douter que neuf hommes bêtes se mirent à quatre pattes devant les paysans, leur faisant signe de monter sur leur dos. Ari poussa un petit soupir avant de jeter un regard sombre à Nathan.

« Vous allez nous ralentir sinon. Alors dépêche de monter. »


« D'accord mais sur qui ? »


« Moi, espèce d'imbécile sans poil ! »

Nathan haussa les sourcils avant de voir Ari se mettre à quatre pattes juste devant lui. Il était presque touché par le geste de ce dernier mais il n'allait rien dire. La fierté de ce cerf risquerait de s'en prendre un coup puis il faisait tout ça pour Dame Ignis après tout. Pas pour lui. Un petit sourire en coin se dessina sur le visage de Nathan avant qu'il ne monte doucement sur Ari. Tous les hommes bêtes se mirent à courir. Samuel était en tête de la troupe et semblait être plus concentré que jamais. Follet volait rapidement autour des arbres tout en restant non-loin du coréen.

« Ari... Pourquoi votre chef a l'air si concentré sur le chemin ? »


« L'inquisiteur pose souvent des piège partout et il doit savoir qu'on vient sauver Dame Ignis. Du coup il a du doubler voir tripler ses pièges. »

« Oh je vois... »

Le chevalier resta maintenant silencieux pour ne pas déranger les bêtes. C'est vrai que Samuel avait une vue et un odorat beaucoup plus développé, ce n'était sûrement pas difficile pour lui d'éviter les pièges et pourtant... Follet se mit à pousser un petit cris tout en volant autour de la tête de Nathan comme si il essayait de lui signaler quelque chose. Par doute, le coréen était prêt à parler de ses doutes à Ari mais ce fût trop tard. Nate entendit un énorme craquement avant de voir une pierre écraser une dizaine de bêtes qui se trouvaient derrière eux. Le feu follet ne semblait pas vouloir se calmer, il avait l'air de paniquer. Cette partie de la forêt était plus que piégé apparemment. Nathan regarda autour de lui avant de serrer sa mâchoire. Quelque chose n'allait pas... Le sol se mit à trembler avant que ce dernier ne s'ouvre en deux sous les pattes de l'armée. Samuel redressa ses oreilles avant de faire signe aux bêtes d'avancer.

« Courez ! Dépêchez-vous !! C'est un piège ! »

Tous se mirent à courir, y compris Ari. Nathan n'arrivait pas trop à suivre tout ce qu'il venait de se passer mais il savait une chose, le sol était en train de se fissurer et ce tremblement de terre était en train de tuer de nombreux hommes bêtes. Beaucoup tombait dans le vide et se fracassaient sûrement le cou sur un rocher plus bas, d'autres se faisaient écraser par des arbres. Cette scène n'était pas belle à voir, il y avait eut beaucoup de monde, beaucoup de perte. Tout ça parce que Nathan n'avait pas été capable de protéger Cassandre. Après dix minutes de courses dans la forêt, le groupe s'arrêta afin de constater les dégâts. Plus de la moitié avait péris à cause de ce piège. Nate descendit du dos du cerf qui se redressa rapidement.

« C'est l'oeuvre du sorcière. Cet elfe a fait appel à une sorcière ! C'est perdu d'avance. »


Tous les hommes bêtes se mirent à jurer et s'énerver. Ils partageaient tous l'avis de Ari. Cette mission était du suicide. Nathan resta un moment à sa place, écoutant les animaux insulter l'inquisiteur, le maudire puis il prit la parole.

« Vous avez le droit de faire demi-tour si vous le voulez. Mais une chose est sûr, moi j'y vais. Avec ou sans vous. Juste, ne rêvez pas. Aldaron ne vous laissera jamais tranquille. Une fois qu'il aura gagner du pouvoir, il voudra la forêt rien que pour lui. Il ralliera les autres espèces pour sa cause. Je ne la connais pas mais à mon avis son seul but est de dominer le monde. Plaignez-vous autant que vous voudrez. Moi je décide d'avancer et de le botter le cul une bonne fois pour toute. »

Un grand silence s'installa et Nathan partit en direction du grand arbre en compagnie de... des paysans. Juste des paysans. Le chemin fût cours vu qu'ils avaient passés le plus dur sur le dos des hommes bêtes. Nate était tellement en colère que réfléchir à un plan ne servait plus à rien. Il se pointa devant la grande porte du royaume de l'inquisiteur et les gardes arrêtèrent le coréen tout simplement avant l'emmener à Aldaron. Il était le seul à s'être fait prendre, il avait dit à Thibaut et aux autres de chercher un moyen de rentrer dans le royaume, discrètement afin de sauver Cassandre pendant que lui occuperait l'elfe. L'inquisiteur afficha un petit sourire en coin.

« Je te savais stupide, Nathan. Mais pas à ce point. Tu vas finir par mourir à force tu le sais ça ? »


Le coréen ne répondit rien, se contentant de sourire sous son casque. Cet elfe n'était qu'une blague, rien d'autre. Nathan allait finir par sauver Cassandre. Il n'était peut-être pas doué en combat et avec une épée mais au moins, il avait de la volonté. Aldaron fit un signe de la tête aux gardes et ces derniers se mirent directement à lâcher violemment Nathan contre le sol. L'asiatique grimaça légèrement. Sa blessure n'était pas totalement guéris mais ça l'elfe n'avait pas besoin de le savoir alors il se releva avec une facilité sans faille.

« Moque toi de moi et de mon amour pour cette femme si ça te chante. Je ne te laisserais pas gagner pourriture ! »


Nathan retira alors son épée de son étui avant de la pointer sur son ennemi. Aldaron afficha un immense sourire avant d'exploser de rire. Il le prenait de haut comme à son habitude et sans attendre il courût rapidement vers le coréen, munit de son immense bâton fait en bois de chêne. Inutile de préciser que le combat n'était pas équitable. Nathan n'arrivait pas à le toucher et Aldaron lui par contre n'arrêtait pas. Il frappait encore et encore sur l'armure noir du chevalier avant de donner un coup de pied dans le ventre de Nathan. Le coréen tomba en arrière alors que la douleur le fit presque trembler dans son armure. Il venait de toucher sa blessure. Aldaron se rapprocha de lui et posa brusquement son pied sur Nathan afin que ce dernier ne bouche plus avant de lui retirer son casque en donnant un violent coup de bâton. L'elfe se rapprocha du visage du chevalier tout en souriant.

« Tu ne sauveras jamais cet catin. Vois-tu, ta fiancée a choisie son camp. Nous nous sommes liés pendant la nuit. »

Aldaron garde un petit sourire sur le visage alors que Nathan lui avait l'impression d'avoir mal à la poitrine. Il fixa l'elfe pendant un long moment avant de tirer sur son bâton pour le lâcher un peu plus loin. Nathan se releva avant de coller son poing sur le visage de l'inquisiteur. Après ça les yeux du chevalier changèrent de couleur, devenant jaune presque or. Un grognement sortit de sa bouche alors que l'elfe semblait satisfait de ce spectacle.

« J'attendais de voir ton vrai visage, Bête Rouge. Je voulais savoir pourquoi sur ton armure, un loup rouge était gravé dessus. Cassandre devrait peut-être te voir sous ta vrai nature. »


« Laisse-la tranquille !! »

La fin de sa phrase se transforma en un énorme grognement tandis qu'il s'effondra sur le sol. Son armure commença à se briser, ne supportant plus le changement de son corps. Ses os craquaient et Nathan hurlait et grognait. Après plusieurs secondes de souffrance, le chevalier était devenu une bête immense. Son regard se posa directement sur l'elfe et sans attendre, il fonça dessus. Deux gardes se mirent devant lui afin de protéger leur roi mais Nathan les tua en quelques secondes seulement, plaquant violemment le premier sur le sol alors que le deuxième, il lui arracha la tête à l'aide de ses dents. Le loup continua sa course vers l'inquisiteur mais il se cogna violemment à champ de protection. Champ qui entourait toute la pièce. Aldaron lui avait tendu un piège. L'elfe afficha un sourire narquois.

« Garde ! Apportez-moi la princesse. J'aimerai qu'elle voit le vrai visage de son chevalier servant. »
DESIGN ϟ VOCIVUS // AVATAR (C) VOCIVUS

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- - Is that alright ? Give my gun away when it's loaded. Is that alright ? If you don't shoot it how am I supposed to hold it. Is that alright ? Give my gun away when it's loaded. Is that alright with you ?


Cassandre De Trémaine
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Cassandre De Trémaine

| Avatar : Madelaine Petsch

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Gb85

Who’s that sexy thing I see over there ? That’s me sending in the mirror. What's that icy thang hanging around my neck? That's gold, show me some respect.

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 2cgs


| Conte : Cendrillon
| Dans le monde des contes, je suis : : Anastasie

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Generation-Jurassic-2

| Cadavres : 311



ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 _



________________________________________ 2020-04-12, 21:41


( Well, Welcome )


De nouveau, la lumière pénétra à l'intérieure du cachot. Un garde attrapa les chaînes que la retenait au mur et les décrocha, tirant la jeune femme comme une vulgaire animal et non plus comme la déesse qu'ils avaient vu en elle quelques jours plus tôt. Qu'avait bien pu faire son autre elle ?

Sans oser faire une répression à elle seule, elle se laissa traîner dans les longs couloirs mal éclairés. Ses yeux, vacillant à chaque éclat de lumière trop puissant pour ses pupilles désormais habituées à l'obscurité. A chaque nouveaux pas, son corps hurlait de contusion et de douleur. Elle n'avait jamais été une guerrière, sa peau et ses os avaient toujours été fragile. Laissant facilement des marques sur son corps pâle. 

Pénétrant dans une énième salle dont elle en avait perdu le compte, elle vit avec effroi Aldaron, attendre sagement au centre de la pièce, face à un loup gigantesque. Son heure était-elle déjà arrivée. Comme un lapin, l'instinct de la rouquine la força à vouloir fuir, mais c'était sans compter sur la poigne du garde. De nouveau, il la traîna et la lança aux pieds de l'inquisiteur. 

L'elfe se pencha à sa hauteur et saisit son menton, observant son visage contusionné. Puis, il la retourna vers l'immense loup. Prise de peur face à la bête, Cassandre pleura. Elle ne voulait pas mourir. Pas ainsi, c'était trop pathétique. 

Pourtant, elle vit un air familier dans le regard du loup-garou. Comme ci, elle le connaissait. Mais déjà, elle ne savait plus. Devait-elle continuer dans avoir peur ? Où devait-elle se sentir rassurée face à cette sensation ? Si la jeune femme avait bien dû apprendre à se méfier d'une chose, c'était de son instinct. Elle n'avait jamais eu une bonne intuition lorsqu'il s'agissait de cerner les gens. C'était sans doute une compensation de ne pas déjà se connaître elle-même. 


- Oh voyons princesse, vous ne reconnaissez pas votre chevalier ? Déclara l'inquisiteur sur un ton amusé. Sa main écrasant la joue de l'Enat à cause de la mauvaise poigne sous son menton. 

Écarquillant ses yeux noisettes, Cassandre leva ses mains encore menottés vers la créature. 

- Nathan ? Demanda-t-elle, comme ci elle souhaitait avoir une réponse de sa part. Comme ci, elle voulait qu'il confirme qu'il était avec elle. 

La rousse avait rarement aimé quelqu'un d'autre que sa propre personne, et encore. Elle se montrait exécrable avec Nathan, qu'elle ne voyait que comme un homme faible, préférant une vie... pauvre contrairement à la sienne, sans ambitions. Ils étaient diamétralement opposés. Il était tout ce qu'elle n'était pas, tout ce qu'elle ne sera jamais. Et encore à cet instant il lui prouvait. Il était brave, prêt à se sacrifier pour les autres. Il était gentil. Elle ne comprenait pas comment, après tout ce qu'elle lui faisait subir, le mariage qui approchait, qu'il cherche encore à la sauver. Il aurait pu l'abandonner ici, se décharger de toutes ses responsabilités qu'il n'avait jamais voulu. Mais non, il était là face à elle. Interdit. La zieutant de ses globes oculaires immenses. 

Un rire sombre, gutturale, sortit de la bouche d'Aldaron. 

- Si ce n'est pas touchant. Un claquement de fer. Tu t'unies avec moi pour ensuite faire les yeux doux à ton chevalier servant ? Tututu, ce n'est pas comme ça que ça fonctionne ici ma chère.  

S'unir ? Avec lui ? Cassandre adopta un visage de surprise. Rachel. C'était celle qui avait pris sa place. Pourquoi elle ? Pourquoi à un moment comme celui-ci ? Comment avait-elle pu manquer de discernement à ce moment, avec ce fou ? 

- Ne joue pas les innocentes Enat. Tu sais très bien ce qu'il en est. 

Se redressant de toute sa hauteur, l'elfe l'entraîna dans son mouvement, à cours de chaîne. Et il l'embrassa. Elle le vit fixer le loup avec un air de victoire, tandis que ce dernier semblait fracasser un mur invisible. Incapable de passer au travers. D'un geste maladroit, la princesse le repoussa, osant même le gifler. Il avait fait cela, dans le seul but d'énerver Nathan. Pour l'heure, il ne la considérait que comme un appât, qui lui servirait bientôt à obtenir ce qu'il voulait. 

- Vous êtes un monstre. Vous n'obtiendrez rien. Tenta Cassandre, d'une voix qu'elle voulait assurée mais qui se brisa tout de même. 
- Tout comme vous. 


Tirant un peu plus sur ses fers, Aldaron  vînt coller ses lèvres à son oreille. 

- J'ai déjà gagné. 

L'Enat ne comprit pas ses mots, avant de ressentir une sensation désagréable au niveau de ses côtes. Un picotement, une brûlure, un liquide. Encore une fois, elle entendit des gouttes ruisseler sur le sol. 

Fier de lui, l'elfe retira le poignard de sa cage thoracique, et laissa le corps de la rousse retomber lourdement sur le sol. Elle entendit un hurlement au loin. Nathan, venait de rentrer dans un excès de rage. 

- Si je ne peux l'avoir chevalier. Personne ne l'aura. 

Brisant d'un coup sec le champ de force, elle put distinguer faiblement les sons d'un affrontement. Et puis, une ombre, ou plutôt un corps au dessus d'elle. Des gros, terrifiants, abandonnaient des filets de bave sur son visage. Hésitante, elle leva sa main sur le museau de la créature. 

- Vas-tu me dévorer ? 

Étrangement, elle sentit comme des bras la saisir. C'était chaud et agréable, presque réconfortant. Ces bras semblaient énormes, et pourtant, ils la tenaient comme ci elle était la chose la plus fragile au monde. Comme ci, elle aurait pu se casser en deux s'il la serrait plus fort. Des larmes coulèrent au coin de ses yeux noisettes. 


- C'est... trop bête...de finir... comme ça... J'avais... Continua-t-elle avec difficulté. Toujours voulu...être... une princesse... Termina Cassandre, dans un souffle. 

Puis vînt l'obscurité totale. Seule, une sensation de chaleur intense persistait dans ses entrailles. 



( Pando )

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I thank god every day. I woke up feeling this way and I can’t help loving myself. I don’t need nobody else. If I was you, I wanna be me too
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t75782-pas-besoin-d-une-pant http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t76456-cassandre-et-toutes-ses-folies


Nathan De Trémaine
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Nathan De Trémaine

| Avatar : Park Chanyeol ♥♥♥


ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Lumr

I will make you a cup of coffee as you're sleeping through the storm. Dancing sweetly keeps us steady through the storm. In the soft spring on the rough sea through the wind and winter cold. I can weather life forever. If I have your hand to hold. Keep me warm through the storm.

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Wvid


| Conte : Le Petit Chaperon Rouge ☾
| Dans le monde des contes, je suis : : Le petit chaperon rouge (Nate) & Le grand méchant loup (Sam) ☾

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 5iu3

| Cadavres : 351



ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 _



________________________________________ 2020-04-19, 15:53



« I NEVER MEANT TO HURT YOU »
I did it all for you, don't say I never tried. I wanna protect you, so that you never die.I never meant to hurt you. Please never go away



ϟ Le loup fixa le corps tomber devant lui, juste derrière ce champ de force qui l'empêchait de terminer sa mission. Cassandre venait de se faire poignarder juste devant lui et il avait tout simplement regardé. Qui regardait ce genre de scène sans rien faire ? Pas Nathan en tout cas, il était son mari bordel. Certes, il n'était pas sous sa meilleure forme mais une rage sans nom lui prit les tripes. Il avait envie de le tuer, il avait envie de massacrer l'elfe. Un hurlement sortit de la bouche du loup tandis qu'il se cogna violemment contre le champ de force, le brisant par la même occasion. Nate courut rapidement vers Aldaron prêt à sauter sur ce dernier pour déchiqueter sa chaire à l'aide de ses dents pointues. Mais des gardes se mirent entre lui et son ennemi. Nathan n'attendit pas une seconde de plus. Il envoya valser le premier garde contre le mur qui se brisa les os du cou et décéda sur le coup. Le deuxième, il n'eut pas de pitié non plus. Il arracha la jugulaire du garde avec la force de sa mâchoire et ce dernier s'écroula sur le sol hurlant à la mort. Nathan laissa ce dernier mourir à petit feu sans aucun scrupule. Il aurait pût course Aldaron et finir sa tâche mais Cassandre perdait énormément de sang, Cassandre allait mourir. L'odeur du sang de sa fiancée embaumer la pièce et le loup eut un haut le cœur. Cette odeur ne le gênait pas en temps normal mais là c'était une tout autre histoire.

Nathan s'avança doucement vers le corps de sa partenaire qui semblait souffrir le martyr. Il pencha sa tête vers l'avant, son museau prêt de son visage alors que ses yeux or se posèrent sur le visage de Cassandre. Un gémissement sortit de la bouche de l'animal tandis que Cassandre se mit à lui parler. Manger la rousse ? Jamais. Cette idée ne lui avait même pas traverser l'esprit à vrai dire. Sans attendre une seconde de plus, il passa délicatement ses bras autour du corps fragile de la jeune femme collant doucement son corps contre le siens essayant de la maintenir en vie. Mais Cassandre mentionna son rêve de devenir une princesse et elle ferma les yeux une bonne fois pour toute. Le corps sans vie de la jeune femme fit dans un premier temps pleurer le loup-garou que se mit à hurler son désespoir comme un loup qui venait de perdre sa meute, comme un loup qui hurlait à la lune. Ce cris de désespoir alerta d'autre gardes ou alors Aldaron l'avait fait, Nathan ne savait plus trop et il n'était pas vraiment en état de réfléchir. Une armée de soldat lui fonçait dessus. Nate posa délicatement le corps de sa fiancée sur le sol avant de se battre avec tellement de colère et de rage qu'il ne se souvint pas trop du reste du combat.

Quand il reprit entièrement connaissance, il était redevenu un homme. Sans vêtement et recouvert de sang et de morceau de chair. Le goût de la mort était coincé dans sa bouche. Le regard de l’astatique balaya rapidement la pièce et il vit au moins une centaine de personnes morte autour de lui. Difficile de savoir le nombre quand les corps n'étaient pas entier mais il avait fait un vrai massacre. Le regard de Nathan se posa finalement sur le seul endroit de la pièce qui était resté propre, là ou Cassandre était allongé. Il rampa vers elle et colla le corps de la rouquine contre lui avant de se mettre à pleurer. Il pleurait sa mort, il pleurait Cassandre. Ce fût à ce moment là que Thibaut arriva en courant avec le reste de son équipe. Le paysan s'arrêta brusquement à l'entrée de la pièce là ou le massacre avait été fait. Il aurait pût faire demi-tour, par peur et par dégoût. Il aurait pût vomir face à cette vision d'horreur mais Thibaut resta quand il entendit la peine de Nathan. Le coréen pleurait et s'accrochait au corps de sa jeune fiancée.

Le reste du voyage fût plus long et plus dur pour Nathan. Thibaut était rentré dans la pièce et avait posé une couverture sur le corps du chevalier. Les autres paysans étaient rentrés pour porter délicatement le corps de Cassandre et le sortir de ce maudit arbre. Nathan se trouvait maintenant dans une charrette en bois vêtu de pauvres vêtements de paysan. Le corps de Cassandre était à côté de lui alors qu'un cheval conduit par Thibaut, tirait la charrette. Le regard de Nathan était vide. Ses yeux rouges fixaient la route devant lui sans vraiment savoir pourquoi. Une soudaine lumière bleu attira le regard fatigué de Nathan. Follet. Le petit feu-follet était en train de tournoyer au dessus du corps de Cassandre avant de pousser un petit cris qui fit sursauter Thibaut. Le paysan se tourna alors vers Nathan.

« Mais c'est quoi ce truc ! »


« Elle est morte, Follet. Ça ne sert à rien ce que tu fais... »


Follet disparût sans prévenir et un soupir fatigué sortit de la bouche de Nathan tandis qu'il fit signe à Thibaut de continuer son chemin mais avant que ce dernier ne puisse démarrer, le coréen entendit un chuchotement dans le vent. Un chuchotement qui lui demandait de ne plus bouger. Nate fronça les sourcils demandant à Thibaut d'attendre. Au loin, le chevalier vit un cerf blanc courir vers eux. Le blanc de son pelage semblait briller sous les rayons de la lune. Plus ce cerf se rapprochait et plus il remarquait la présence d'un garçon sur le dos de l'animal. Le mage de la lune. Loth descendit rapidement de son cerf et monta sur la charrette avant de poser ses mains sur le ventre de Cassandre tout en murmurant un sortilège ou une connerie du genre.

« Follet avait raison ! Cassandre est entre la vie et la mort ! Il y a encore de l'espoir ! »


Nathan haussa les sourcils alors qu'il se raprocha rapidement du corps de sa fiancée. Son regard se posa d'abord sur le feu-follet qui dansait au dessus du visage de Cassandre avant de fixer Loth.

« Vous en êtes sûr ? »


« Oui le pouvoir qui sommeil en elle est en train de la maintenir en vie et je sais qui peut la ramener. Alos. »

« Qui ? »

« Je t'en ai déjà parlé. Le mage du soleil qui se trouve au sommet de cette montage. »

Loth pointa la montage qui se trouvait en face d'eux et sans plus attendre, le mage de la lune monta à bord juste à côté de Cassandre. Il placa ses mains au niveau de la poitrine de la jeune femme, sans les toucher bien-sûr. Une lueur verte sortit de ses mains pour venir se loger dans la poitrine de la rousse. Loth était en train d'utiliser ses pouvoirs pour la maintenant en vie durant le voyage. Thibaut n'attendit pas une seconde de plus et demanda à son cheval de galoper, direction la montage que Loth appelait Domus Solis. Ce qui voulait dire la maison du soleil en latin apparemment. Le voyage fût long, de plusieurs heures. Thibaut allait aussi vite qu'il le pouvait. Ils arrivèrent enfin au sommet de la montagne. Un champ de fleur se trouvait au sommet de Domus Solis. Des millier de tournesol fixait le soleil. Loth posa Cassandre au centre de ses fleurs avant de s'asseoir à côté d'elle, épuisé. Le mage avait utilisé beaucoup de magie pour maintenant la princesse en vie.

« Alors ce fameux Alos ? »

« Il va venir ne t'en fais pas. Cassandre est sa protégé comme tu es le miens. Elle est la fille du soleil comme tu es le fils de la lune. »

C'est vrai que Nathan ne l'avait jamais vu comme ça. Cassandre avait les cheveux roux, elle était la princesse et avait apparemment hérité d'un don du soleil alors que Nathan avait les cheveux sombre et c'était un loup-garou. L'asiatique décida alors de s’asseoir à côté du mage qui semblait ne pas supporter la chaleur de cet endroit. Thibaut était plus loin en train de s'occuper du cheval, de la brosser et de le nourrir. Après quelques minutes de silence, un rayon de soleil brilla plus les autres. Nathan n'arrivait même pas à voir ce qui était en train de se passer. La luminosité baissa après plusieurs secondes et Nate vit un petit garçon à genoux à côté de Cassie. Le garçon affichait une moue triste avant de poser son regard sur Loth.

« Qu'est ce que tu as fais à ma Enat ? »

« Rien du tout, Aldaron est celui que tu dois accusé. »
Loth poussa un long soupir avant de se lever. « Tu ne penses pas qu'il serait temps de rejoindre notre cause, Alos ? »

Nathan haussa les sourcils, Alos était aussi un enfant ? Ou alors comme le mage de la lune il était capable de changer son apparence ? C'est vrai que avec ce genre de corps, personne ne pouvait les soupçonner. Mais Alos faisait bien plus jeune que Loth pour le coup. Le mage du soleil poussa un long soupir avant de caresser délicatement la joue de la rouquine.

« Ne vous en faites pas, Cassandre est forte. Les rayons du soleil vont lui faire le plus grand bien. Je vais m'occuper de refermer sa blessure. » Il afficha un petit sourire avant de fixer Nathan. « Oh vous êtes son amoureux ? Nathan, l'enfant de la lune. » Il attendit que l'asiatique hoche la tête avant de reprendre la parole. « Vous auriez du la protéger, espèce d'incompétent. »

L'asiatique poussa un soupir alors Loth lui fit signe de ne pas rentrer dans son jeu. Après ça, Alos se mit à côté de la blessure de la jeune femme. Une lueur sortit des mains du mage du soleil. Sa lueur à lui n'était pas verte mais orange et elle se glissait dans la blessure de Cassandre, prêt à la remettre sur pieds.

DESIGN ϟ VOCIVUS // AVATAR (C) VOCIVUS

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- - Is that alright ? Give my gun away when it's loaded. Is that alright ? If you don't shoot it how am I supposed to hold it. Is that alright ? Give my gun away when it's loaded. Is that alright with you ?


Cassandre De Trémaine
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Cassandre De Trémaine

| Avatar : Madelaine Petsch

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Gb85

Who’s that sexy thing I see over there ? That’s me sending in the mirror. What's that icy thang hanging around my neck? That's gold, show me some respect.

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 2cgs


| Conte : Cendrillon
| Dans le monde des contes, je suis : : Anastasie

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Generation-Jurassic-2

| Cadavres : 311



ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 _



________________________________________ 2020-04-26, 23:14


( Well, Welcome )


Une chaleur se répandit au creux de sa poitrine, au plus profond de ses entrailles. Cassandre avait l'impression que le terme "revenir à la vie" prenait désormais tout son sens. La douleur s'estompait déjà, tandis qu'une agréable sensation de confort s'installait en elle. Elle avait comme l'impression d'être de retour chez elle, dans son immense lit queen size en baldaquin. Elle se sentait comme, emmitouflée dans ses draps de soie, si doux et si souples. 
 
Puis, sa situation lui revînt en mémoire. Ouvrant des paupières lourdes, le voile qui avait obscurcis son regard semblait s'estomper doucement. Après quelques instants, où ses yeux semblèrent se réadapter à une lumière du jour bien trop puissante, elle tomba sur le visage de trois personnes. Deux enfants, qu'elle n'avait encore jamais vu, se trouvaient à ses côtés. L'un, aussi vif et flamboyant que le soleil, avait posé des mains sur sa poitrine. L'autre, aussi sombre et mystérieux que la lune, la contemplait, curieux. Le troisième individu, ne fut autre que son fiancé, Nathan. Ses traits semblaient tiraillés par la fatigue, il avait le visage pâle, et des cernes lui tombant sous les yeux. Un air soulagé lorgnait pourtant sur son visage, visiblement heureux de la voir se réveiller du sommeil qui aurait dû lui être éternel. 

Le jeune garçon, semblable au soleil, constata son réveil et éloigna ses mains d'elle. Il la regarda, un sourire radieux sur le visage. Cassandre se redressa en position assise, soutenue par Nathan qui semblait plus prévenant que jamais en la tenant dans ses bras. Elle jeta un coup d'oeil à l'endroit où aurait dû être sa plaie et fut surprise de constater qu'il n'y avait plus aucune trace. Si le sang n'avait pas taché sa robe, et qu'un trou parmi le tissu ne s'était pas formée, elle aurait pu croire que ce qu'elle avait vécu n'était que chimères. Mais ces marques prouvaient ce qui s'était passé. Elle aurait dû mourir. 

- Mais... Comment ? Interrogea-t-elle. 
- J'ai eu la chance de pouvoir te sauver. 
- Pouvez-vous réellement ramener les morts à la vie ? 
- Non très chère, je ne suis pas un dieu. Je n'ai pas la possibilité de jouer avec l'équilibre du monde. 
- Alors...
- Vous êtes bénie par les dieux. Enfin plus exactement la véritable Enat est bénie par les dieux. L'inversion de vos places vous a permis de garder ses compétences. Vous êtes très similaires, même si vous ne venez pas de notre monde. Votre arrivée ici, n'est pas dû au hasard. 
- Cet elfe m'avait dit quelque chose de similaire... Et où sont les originaux ? A Storybrooke ? Ils prennent aussi notre place ? 
- Nous ignorons peu de choses dans ce monde. Malheureusement, l'emplacement de nos protégés nous est inaccessible pour une raison tout à fait inconnue. 
- Mais d'ailleurs qui êtes vous ? 
- Je suis Alos, le grand mage du soleil. Et voici mon compère, Loth, grand mage de la lune. 

Cassandre sembla assimiler l'information un instant. Des mages ? Avec une telle apparence ? N'étaient ce pas ceux dont ils avaient entendu parler avec Nathan ? Il n'y avait aucun doute mais si tel était le cas alors...

- Vous pouvez nous faire rentrer chez nous ? Demanda-t-elle avec espoir. 
- Ce n'est pas possible non. 
- A quoi bon être grand mage, si vous ne pouvez rien faire pour notre sort. Resterons nous donc bloquez dans ce monde ?  A courir après la survie ? 

Tendant sa main à la jeune femme, le jeune mage la releva. 

- Pour rentrer chez vous, vous devez accomplir une quête. Celle de sauver ce royaume face à Alastor. 
- Je ne vois pas de quelle manière je pourrais vous être utile... Je me suis déjà fait enlever deux fois par cet homme et pratiquement tué. Je ne compte pas retenter l'expérience si vous voulez mon avis. 

Sans un mot de plus, le mage sourit et leur indiqua de le suivre. Aucunes traces de vexation ne venait défigurer son visage parfaitement juvénile. 

Au bout de la petite clairière, baignée dans un soleil éternelle. Ce trouvait une petite maisonnette, ne payant pas vraiment de mine vu de l'extérieur. La rouquine espérait sincèrement que l'intérieur fusse plus cocasse. Et elle n'eut pas tort. De l'intérieur, l'habitation était époustouflante. Elle donnait l'impression d'être beaucoup plus grande que par la vue du dehors. Tout était décoré avec goût et très lumineux. Si Cassandre avait eu le temps, elle aurait certainement pris plaisir de visiter une telle demeure. Pourquoi n'avait-elle pas été ici depuis son arrivée dans ce monde ? Tout aurait été plus simple de vivre dans un tel luxe. Elle aurait sans doute dû se fier à son premier instant, et rentrer au château royal. Mener une vie de princesse, voilà ce qui lui correspondait le mieux. 

Prenant place sur un fauteuil bien trop grand pour son petit corps frêle, Alos les invita à s'asseoir sur les trois autres sièges en velours vacants. Sans une once d'hésitation, la rousse s'installa dans l'un d'eux. Manquant terriblement de confort depuis plusieurs jours. Maintenant que ces plaies avaient été soigné. Elle se sentait beaucoup mieux. Même si un bain ne serait pas de refus. L'odeur nauséabonde provenait-elle de son propre corps ? Ou de celui de Nathan ? Peut être des deux. 

Le petit mage, croisa ses doigts sous son menton, et en gesticula un afin de faire apparaître un ravissant service à thé. Servant chacune des tasses avec une télékinésie habile, Cassandre accepta volontiers de boire le liquide encore chaud. Au diable les bonnes manières, cela lui faisait tellement de bien de siroter ce parfums aux fruits rouges. 

- Bien. Maintenant que nous sommes confortablement installé, je vais vous expliquer la situation. Depuis quelques années désormais, Aldaron essaie de conquérir ce royaume pour sa propre vantardise personnelle. Mais en lui n'existe aucune pitié, il compte bien terrasser tout ce qui se trouve sur son chemin pour obtenir ce qu'il souhaite. La résurrection de ses frères en fait parti. Il veut que les elfes des bois reviennent aux pouvoirs. Comme il était jadis. Il est d'ailleurs, celui qui a tenté le sort interdit de vous mêler à tous cela, en échangeant les places. Vous ignorants de ce monde, il pensait ainsi pouvoir se procurer les dons de la princesse plus facilement. 
- Quels dons ? Je n'ai aucun don moi ! Je suis juste humaine. 
- Vous oui. Mais l'Enat non. Et ici, vous êtes liées. Nous ne savons pas vraiment d'où lui est venu cette idée saugrenue de vous amener. Ni ce qu'il a dû lire pour se rendre compte de cette possibilité. Mais une chose est sûre, pour repartir dans votre monde. Vous devez le tuer. C'est le seul moyen de briser tout ses sortilèges. 
- Le tuer ? Nathan pourrait parfaitement vous aider. Mais je ne vois toujours pas ce que je pourrais apporter à toute cette histoire. 
- Vous êtes ma protégée. Je peux vous aider à développer ces pouvoirs qui dorment en vous. Tout comme le phœnix, vous guérissez en renaissant de vos cendres. Le feu de la vie est en vous, vous êtes capable de guérison miracle, que moi-même je ne suis capable de faire. Vous pouvez, changer cet équilibre du monde. Vous l'avez fait pour vous même. Vous ne vous en êtes juste pas rendu compte. 
- Mais...
- Je n'aurais qu'une seule question. Comptez vous nous aider ? Voulez vous vraiment repartir chez vous ? 

Hésitante, Cassandre se retourna en direction de son preux chevalier. Que devaient-ils faire ? Allaient-ils vraiment prendre par à cette guerre, en écoutant des paroles si saugrenues ? Elle avait certes vécu pleins de choses depuis son arrivée ici, mais elle n'arrivait toujours pas à saisir la réalité. 





( Pando )

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I thank god every day. I woke up feeling this way and I can’t help loving myself. I don’t need nobody else. If I was you, I wanna be me too
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t75782-pas-besoin-d-une-pant http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t76456-cassandre-et-toutes-ses-folies


Nathan De Trémaine
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Nathan De Trémaine

| Avatar : Park Chanyeol ♥♥♥


ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Lumr

I will make you a cup of coffee as you're sleeping through the storm. Dancing sweetly keeps us steady through the storm. In the soft spring on the rough sea through the wind and winter cold. I can weather life forever. If I have your hand to hold. Keep me warm through the storm.

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Wvid


| Conte : Le Petit Chaperon Rouge ☾
| Dans le monde des contes, je suis : : Le petit chaperon rouge (Nate) & Le grand méchant loup (Sam) ☾

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 5iu3

| Cadavres : 351



ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 _



________________________________________ 2020-05-03, 18:50



« I NEVER MEANT TO HURT YOU »
I did it all for you, don't say I never tried. I wanna protect you, so that you never die.I never meant to hurt you. Please never go away



ϟ Nathan était sagement assis sur le fauteuil de la maison de Alos tandis qu'il racontait tout ce qu'il savait sur cette prophétie et sur ce qui allait se passer. Nate comprenait mieux l'histoire maintenant, il arrivait à mettre les choses au clair. Mais le coréen écoutait à peine Alos, ce n'était pas contre lui au contraire, trop de choses se bousculaient dans sa tête. Nathan n'arrêtait pas de se dire que Cassandre l'avait vu sous sa vrai forme. Enfin sous sa deuxième vrai forme et il n'espérait qu'une seule chose, c'était que la jeune femme pense que cette malédiction vienne de ce monde. Que une fois retourné à Storybrooke, elle pense que le loup en lui n'existe plus. Il était inquiet pour beaucoup de chose. Dans un premier temps, il n'était pas certains que lui et sa fiancée puisse sortir vivant de cette histoire. Il aimerait en être sûr en tout cas. Les mages arriveront-ils à les ramener dans leur monde ? Trop de questions se bousculaient dans sa tête et il n'arrivait à trouver les réponses qu'il aimerait entendre. Son regard fixa longuement Alos qui attendait une réponse de leur part. Cassandre et Nathan voulaient vraiment participer à cette guerre ? Voulaient-ils vraiment rentrer chez eux ? Bien-sûr que oui. Il n'avait peut-être pas la meilleure des vies mais il voulait revoir sa sœur qui lui manquait terriblement. Il voulait revoir Eugénie mais aussi sa bande d'amis. Puis il avait un mariage à organiser avec Cassandre, ils n'avaient pas le temps de traîner dans un monde qui n'était pas le leur. Puis l'inquisiteur devait mourir. C'était là le sort d'une mauvaise personne, pas vrai ? Le tuer pour ce qu'il avait fait subir à ce monde, pour tout ce qu'il avait fait à Cassandre.

Le coréen posa son regard sur Cassandre qui semblait attendre une réponse de sa part. Pourquoi lui ? Un soupir sortit de sa bouche du jeune chevalier avant qu'il ne se lève de son fauteuil. Il vit le regard inquiet de Loth quand il passa à côté de lui mais Nathan préférait ignorer ce dernier. Si le choix lui revenait, il préférait y réfléchir par lui même. Sans prévenir, il sortit de la maison de Alos et partit dans le champ des tournesols pour s'asseoir au milieu de ces derniers avant de s'allonger dans l'herbe tout en humant l'odeur de la nature, cette odeur qu'il appréciait tant. Bien sûr que Nathan allait dire oui, pour pouvoir rentrer à la maison et profiter d'un peu de repos mais pour le moment, il était surtout agacé. Comme tout le monde pouvait agir de cette façon alors que Cassandre avait failli y passer. La rouquine aurait pût mourir et il avait eut peur de la perdre. Elle était à deux doigt de s'éteindre et maintenant ils agissaient tous comme si rien ne venait de se passer. Nathan était vraiment en colère alors s'isoler était peut-être la meilleure des solutions. Il fixait les nuages blanc qui flottaient dans le ciel avant de voir le petit feu follet voler au dessus de son visage. L'asiatique afficha un petit sourire avant de lever sa main afin que la petite boule de feu bleu vienne se poser dessus.

« Qu'est ce qui t'arrive, Follet ? Tu n'es pas resté avec ton créateur ? »
il marqua un petit temps de pause. « Tout le monde n'a pas la chance de connaître son créateur tu sais. D'ailleurs je me demandes pourquoi il n'a pas fait en sorte de te faire parler. »

Monsieur Loth m'a donné une voix afin de pouvoir communiquer plus facilement avec toi. C'est vraiment un maître attentionné. Il t'aime beaucoup.


Nathan se redressa subitement, se retrouvant assis sur l'herbe à fixer Follet complètement perdu. Le petite boule de feu était en train de lui annoncer que le mage de la lune lui avait rajouté une voix il y avait peu de temps pour que Follet puisse discuter plus facilement avec lui. C'était gentil de la part de Loth. Il savait au fond que le mage de la Lune ne voulait pas le blesser. Cassandre était la protégé de Alos et Nathan était le protégé de Loth après tout. Il avait juste du mal à se dire que sa fiancée allait beaucoup mieux. Il poussa un long soupir.

« Pardon j'ai juste du mal à me dire que Cassandre va bien. Après tout ce que j'ai vu. Elle s'est faite poignarder devant moi, Follet. »


Et maintenant elle va bien alors profites de l'instant. Va lui parler?


Le chevalier hocha doucement la tête avant de caresser délicatement la tête de Follet avant de finalement se lever du sol. Il se frotta le pantalon avant de marcher vers la maison. Cassandre se trouvait maintenant à l'extérieur avec les deux mages. Nathan remarqua rapidement que Loth le fixait et après ça le mage de la lune tira Alos pour aller un peu plus loin afin de laisser le chevalier discuter calmement avec la princesse. Nate afficha un petit sourire à Loth avant de s'arrêter à côté de la rouquine. Il prit appuis contre le mur extérieur de la maison avant de respirer un gand coup ce qui attira le regard de la princesse. Nathan tourna son visage vers Cassandre avant d'afficher un petit sourire.

« C'est impressionnant. Alos a vraiment fait disparaître ta blessure. La plaie était pourtant profonde. » Il marqua un petit temps de pause avant de froncer les sourcils. « Tu sais à quel point je me suis inquiéter pour toi ? J'étais prêt à tout pour te protéger et bon sang, je l'ai fais. Et maintenant que Alos t'a remit sur pied, on nous demande de faire partie de la bataille ? »

Un rire nerveux sortit de la bouche de Nathan tandis qu'il s'avança doucement vers le bord de la montage. Domus Solis semblait être la plus grande montage de ce pays. Le coréen était capable de tout voir autour de lui. La forêt ou régnait l'inquisiteur. Le royaume des humains plus loin et des terres qu'il ne connaissait pas encore. Il se doutait que le coin avec le volcan était sûrement le royaume des dragons et que l'océan turquoise qu'il voyait non-loin de la montagne était le royaume des sirènes. Comment ils allaient pouvoir ralier les dragons et les sirènes à leur cause ? Vulpi disait que les dragons n'étaient pas difficile à convaincre. Les lézards volant étaient attachés aux légendes mais les sirènes c'était autre chose. Déjà elles n'écoutaient que les femmes ce qui Nathan pouvait parfaitement comprendre et apparemment c'était le peuple qui souffrait le plus de la noirceur de Aldaron. Nathan afficha une petite moue.

« Qu'est ce qu'on va faire maintenant, Cassie ? On va se battre bien-sûr pour pouvoir rentrer chez nous et sauver ces pauvres gens. Mais comment ? Je ne suis qu'un simple chevalier et tu as des pouvoirs mais tu ne sais pas comment les utiliser. »

« C'est pour ça qu'on est là espèce de crétin ! » lâcha simplement Alos alors qu'il était assis sagement sur le toit de sa main.

Loth leva les yeux au ciel alors qu'il se tenait sur un nuage qui flottait juste à côté du mage du soleil. Apparemment Alos était difficile à gérer vu à la tête du mage de la lune. Nathan se recula alors doucement du bord avant de se tourner vers Alos tout en fronçant les sourcils.

« Que vous êtes là ? Que veux-tu dire par là, Alos ? »


« C'est aussi simple que bonjour ! Je vais aider mon adorable Cassandre à gérer ses pouvoirs. Je sais qu'elle apprends vite. Et Loth se chargera de toi ! »

Le mage de la lune hocha doucement la tête avant de descendre finalement de son nuage pour se poser sur le sol entre la rouquine et l'asiatique. Il pointa alors le royaume des sirènes du doigt.

« Cassandre devra rallier les sirènes à notre cause. Elle seule peut les convaincre. » Loth se tourna finalement vers Nathan. « Et nous, nous allons rejoindre Vulpi pour convaincre les dragons. »

« On va devoir se séparer encore ? Je refuse. Mon devoir est de protéger la princesse ! »


« Ton devoir est d'obéir aux ordres, chevalier. » pesta Alos tout en se mettant devant Cassandre. « C'est une grande-fille. Elle est plus puissante que toi garçon loup alors respire. On doit gagner du temps. »

« Je propose qu'on laisse la princesse choisir. »
finit par dire calmement Loth. « Que préfères-tu ? On reste tous ensemble mais on prend le risque de prendre plus de temps ? Ou on se sépare pour gagner du temps ? »

DESIGN ϟ VOCIVUS // AVATAR (C) VOCIVUS

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- - Is that alright ? Give my gun away when it's loaded. Is that alright ? If you don't shoot it how am I supposed to hold it. Is that alright ? Give my gun away when it's loaded. Is that alright with you ?


Cassandre De Trémaine
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Cassandre De Trémaine

| Avatar : Madelaine Petsch

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Gb85

Who’s that sexy thing I see over there ? That’s me sending in the mirror. What's that icy thang hanging around my neck? That's gold, show me some respect.

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 2cgs


| Conte : Cendrillon
| Dans le monde des contes, je suis : : Anastasie

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Generation-Jurassic-2

| Cadavres : 311



ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 _



________________________________________ 2020-05-10, 22:04


( Well, Welcome )


Cassandre observa Nathan sortir, visiblement énervé de la situation. Quoi ? Il n'était pas content qu'elle soit en vie ? Ou alors était-ce parce qu'il n'aimait pas la proposition ? Qu'est ce qui pouvait bien lui trotter dans la tête ? Il ne pouvait pas communiquer sa pensée ? La jeune femme détestait devoir réfléchir sur les ressentis des autres. 

- Votre Chevalier semble susceptible Enat. Commenta Alos, vexé lui aussi de ne pas avoir eu de réponses. 
- Il a sans doute besoin de temps pour diriger tout ça. Et d'être avec sa dame. Appuya le magicien de la lune. 
- Je vais essayer d'aller le voir...

Le voir certes, mais pourquoi ? Depuis le début de leur... relation. Le couple n'avait jamais réussi à avoir une discussion sérieuse sans qu'elle ne finisse en cris. Allait-ce être différent ici ? Maintenant qu'ils n'avaient plus l'impression de jouer simplement le rôle de Cassandre De Tremaine et Nathan Crawford ? 

Relevant sa robe encore tâché de son propre sang, elle opta tout de même pour un dialogue avec lui. Elle sortit en compagnie d'Alos et Loth, qui devait sans doute vouloir assister à leur échange de loin. Ou alors souhaitait-ils simplement prendre l'air, Cassandre n'en savait rien et à vrai dire, ce qu'ils faisaient été un peu le dernier de ses problèmes. 

Étonnamment, ce ne fut pas elle qui engagea la conversation, mais lui. Comme s'il avait été apaisé par une conscience invisible. Après ce qu'elle avait vu de lui et sa transformation, elle se demandait si elle ne devait pas s'inquiéter de ses pics de colère. Etait-il ainsi dans le monde réel ? Non... ça ne pouvait pas être possible. Après tout, elle n'avait aucuns pouvoirs lorsqu'elle était à Storybrooke. 

La rouquine se sentit mal lorsqu'il prit la parole. Il semblait si sincère, il avait l'air... d'avoir vraiment eu le cœur brisé de ne pas l'avoir sauvé. Ce qui était...dérangeant, quant on savait qu'ils étaient comme chien et chat. 

Cassandre s'apprêta à répondre, mais son gardien protecteur, la coupa de court. Arriverait-elle à en placer une à Nathan avant qu'ils partent faire une guerre suicide ? 

- Nous pouvons toujours nous séparer en deux groupes... Nathan pourrait être avec moi pour convaincre les sirènes, quant à vous, grands magiciens, vous pouvez suivre Vulpi afin de convaincre les dragons ? Tout le monde pourrait être satisfait ? Vous m'apprenez à utiliser mes pouvoirs avant de partir, et tout devrait bien se passer. N'est ce pas ? 
- Es-tu sûre de vouloir encore laisser ta vie dans les mains de ce grand dadais ? Tu seras plus en sécurité avec moi. 
- Il apprendra à me protéger, et puis... si j'ai réellement la possibilité de me guérir, tout devrait bien ce passer. 
- Vous êtes sûre de vous, n'est ce pas princesse ? 
- J'essaie oui. 

Résigné, Alos accepta tout de même la proposition de la rousse. Malgré ses airs d'enfant capricieux, il semblait vouloir prendre en considération les sentiments de sa protégée, un certain avantage pour elle. 

Mais ce que Cassandre n'avait pas prévu, c'était qu'il serait sans pitié sur son entraînement. Ils passèrent des jours durant, à pratiquer sa magie dès le levé du soleil, jusqu'au couché. Ce ne fut seulement, que lorsqu'il considéra qu'elle était prête à contrôler son don, qu'il accepta de les laisser partir en quête des sirènes. 

Sur leur départ, Loth, leur offrit la compagnie d'un petit feu follet, que Cassandre avait cru apercevoir traîner autour de Nathan durant ces mêmes jours d'entraînements. Une dernière fois, ils leur firent maintes recommandations et prudences envers le peuple des mers, connu pour sa grande beauté mais aussi pour sa cruauté. La jeune femme n'avait jamais été de nature courageuse, mais aux côtés de l'asiatique, elle semblait reprendre un nouveau souffle. Peut être... elle disait bien peut être... que cette aventure leur serait bénéfique à tout les deux. Ils se découvraient sous un autre angle, apprenaient à être différent. Elle avait l'impression de retrouver la petite fille qu'elle aurait aimé être à certains moments. Celle destinée à de grand récit épique. Comme Cendrillon...

Ils passèrent une journée entière à échanger ensemble sur des banalités. Ils firent quelques pauses, pour se ressourcer un peu. Et puis, vînt la première nuit à passer dehors, seuls. Nathan, doué de ses mains, avait allumé un feu pour qu'ils puissent se réchauffer. Pendant ce temps, Cassandre avait installé les couvertures, seule chose qu'elle savait réellement faire, puisque son fiancé préparait aussi le repas. Ce n'était pas le grand luxe qu'elle avait connu, mais étrangement... elle s'y habituait aussi. Elle avait perdu la notion du temps depuis son arrivée ici. Cela faisait-il beaucoup de temps qu'ils étaient parti ? S'inquiétait-on pour eux là bas ? Où avaient-ils aussi été remplacé ? Si c'était le cas, sa mère et Eugénie penserait à l'apparition d'une nouvelle personnalité, sans doute ne s'inquiéteraient-elles pas tant que ça... Mais Nathan ? Sa famille... sa soeur biologique, peut être qu'eux, cherchait en vain à comprendre ce qu'il se passe. 

Chassant de son esprit ces pensées, la princesse observa le feu d'un air absent, appréciant sa chaleur. Elle replaça sa longue chevelure derrière son dos, ayant revêtu sa propre couverture pour combattre le froid ambiant. Même si elle commençait à s'habituer un peu à ce mode de vie, elle ne serait pas contre retrouver son confort d'antan. 

La soirée, avait été plus silencieuse contrairement à leur premier jour de balade, cependant, Cassandre rompit leur moment d'intimité propre. 

- Ça ne te manque pas la maison Nathan ? Je ne pensais pas que je me retrouverais dans ce genre de situation en arrivant ici... ça semble surréaliste pour moi maintenant... Dire que ça aurait sans doute été normal dans notre monde d'origine. 

La rousse, lui offrit un sourire nostalgique en repensant à l'enfance commune qu'ils avaient passé dans le monde des contes. 

- Tu sais, il y a très longtemps, ma nourrice me racontait une histoire. Il s'agissait d'une grenouille et d'un scorpion. Un jour, ces deux animaux pourtant ennemis se rencontrèrent. Pour survivre, le scorpion avait besoin de l'autre côté de la rivière, et la grenouille, passant par là, se fit arrêter par ce dernier. Il lui dit: "Chère grenouille, emmène moi de l'autre côté du rivage". La grenouille interloquée et peureuse, ne voulut pas s'approcher dans un premier temps, demandant: "Comment puis-je m'assurer que ce n'est pas une de tes ruses, afin de me manger ?". Le scorpion, tenta de la convaincre en lui affirmant qu'il avait besoin d'elle, afin de survivre. Qu'il était incapable de nager. Et que s'il l'a piqué, il mourrait aussi noyé. Gentille, la grenouille accepta sa proposition, et le fit traverser sur son dos. 

Cassandre marqua un temps de pause dans son histoire. Elle sentait déjà les larmes lui montait aux yeux, aux souvenirs qu'elle assimilait à ce récit. Reprenant sa voix, afin que celle-ci ne vacille pas trop, elle fixa l'asiatique droit dans les yeux. 

- C'est alors, qu'arrivée au milieu de la rivière, la grenouille sentit un dard. Elle commença à se sentir paralysée et regarda le scorpion avant de lui demander: "Mais pourquoi as tu fait ça ? Je te faisais confiance, et nous allons mourir tout les deux. Ce à quoi répondit le scorpion: "Je sais, mais c'est ma nature d'être ainsi. Je n'ai pas pu résister". Et ils moururent, noyés ensembles. 


Elle reprit son souffle un instant, et attrapa la main du chevalier. 

- Je sais que... tu aimerais vivre un véritable amour, et que tu as tout fait pour me sauver durant cette bataille. Mais, tu ne dois pas être comme cette grenouille. Ne soit pas gentil avec moi. Je suis comme ce scorpion. Un jour ou l'autre, je te piquerais, et tu regretteras de m'avoir choisi. 

Elle repensa à se baiser échanger le soir de leurs fiançailles, à ses premiers pas qu'il avait toujours fait. 

- Nous n'avons besoin que d'un an ou deux à être ensemble si tu veux...Tu as un cœur trop pur, pour que je te retienne tout une vie. Mais j'ai besoin de ce laps de temps pour m'en sortir. 

Parce qu'une chose était sûr, malgré cette épopée, ils devraient bien, un jour ou l'autre, retrouver leur réalité. 



( Pando )

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I thank god every day. I woke up feeling this way and I can’t help loving myself. I don’t need nobody else. If I was you, I wanna be me too
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t75782-pas-besoin-d-une-pant http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t76456-cassandre-et-toutes-ses-folies


Nathan De Trémaine
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Nathan De Trémaine

| Avatar : Park Chanyeol ♥♥♥


ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Lumr

I will make you a cup of coffee as you're sleeping through the storm. Dancing sweetly keeps us steady through the storm. In the soft spring on the rough sea through the wind and winter cold. I can weather life forever. If I have your hand to hold. Keep me warm through the storm.

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Wvid


| Conte : Le Petit Chaperon Rouge ☾
| Dans le monde des contes, je suis : : Le petit chaperon rouge (Nate) & Le grand méchant loup (Sam) ☾

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 5iu3

| Cadavres : 351



ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 _



________________________________________ 2020-05-17, 13:48



« I NEVER MEANT TO HURT YOU »
I did it all for you, don't say I never tried. I wanna protect you, so that you never die.I never meant to hurt you. Please never go away



ϟ C'était bien la première fois depuis le début de leur aventure que Cassandre et Nathan se retrouvèrent seuls, rien que tout les deux. L'asiatique n'avait rien contre ça, au contraire. Il était content de retrouver la jeune femme après tout ce temps qu'ils avaient passés en étant séparés. Nathan ne savait juste plus quoi dire à Cassie. Il avait peur de la mettre en colère ou de l'ennuyer. D'habitude le coréen se fichait de ce que la rouquine pensait. Parce que c'était bien connu, Nathan et Cassandre passaient leur temps à se prendre la tête. Ils s'envoyaient des vents quand l'occasion se présentait. Mais il fallait avouer que voir Cassandre dans cet état plutôt l'avait mit mal, plus que mal. Nate avait cru que sa fiancée était morte. Il avait bien pensé que Cassandre ne faisait plus partie de ce monde. Il s'était déjà vu annoncer la nouvelle à Madame De Trémaine, il s'était déjà vu pleurer dans les bras de sa sœur. La voir en face de lui était presque surréaliste et pourtant. Elle était là. Ils faisaient le voyage ensemble et ils parlaient de tout et de rien. Comme si ils avaient fait un bond dans le temps. Nathan avait l'impression de voir la Cassandre enfant, celle pour qui il était tombé amoureux à l'époque. Celle qu'il avait toujours connu. Le chevalier n'aurait pas pensé vivre une journée pareille. Une ballade aussi agréable en compagnie de Cassandre et pourtant cela avait été le cas. Et maintenant ils s'étaient arrêtés dans un petit bosquet. Au pied dans grand arbre.

Nathan n'avait pas attendu longtemps avant de faire un feu et de préparer la nourriture avec ce qu'ils avaient. Avec ce que Loth leur avait donné surtout. Des pommes de terre et la volaille. Il avait épluché et coupé les légumes puis tailler les légumes et le poulets pour les mettre à cuire plus facilement dans un bon bouillon chaud. Ce n'était pas la meilleure des nourritures mais rien de mieux pour se réchauffer. Une fois le plat préparait, il emmena gentiment le bol de bouillon à la jeune femme avant de s'asseoir à côté d'elle, se glissant sous la couverture qu'ils avaient en commun. Nathan posa son regard sur le ciel. Il était magnifique. Si clair, Nate arrivait à voir les étoiles et cette lune qui n'était pas pleine. Heureusement pour lui. Nathan se demandait d'ailleurs si Cassandre se souvenait de sa vrai forme. La jeune femme se souvenait-elle de sa forme de loup ? Est-ce qu'elle pensait que cette malédiction faisait partie de ce monde ? Le chevalier poussa un long soupir avant de tourner son visage vers Cassandre qui semblait être ailleurs et triste. Il voyait bien que la princesse n'était pas dans son assiette. La mort lui avait tendu les bras après tout, c'était une expérience qui laissait des marques après son passage. Le coréen ramena alors ses genoux contre son torse avant de poser sa joue gauche dessus. Il posa son regard sur celui de la jeune femme avant de l'écouter parler. L'arrêter dans son roman ne servait clairement à rien, elle avait besoin de vider son sac alors Nathan la laissait faire.

Autant dire qu'il trouvait cette histoire de grenouille et de scorpion ridicule. Comme si une ''nature'' pouvait définir le genre de la personne. Cassandre n'était pas destiné à être aussi piquante que sa mère. Nathan n'était pas dupe, il avait peut-être fugué de cette vie de riche mais il savait comment l'éducation des enfants se passait dans ce genre de famille. Nathan avait été élevé par deux familles différentes. Une famille aimante et aisée puis les Crawford. Une famille qui lui avait appris à devenir un scorpion alors qu'il n'était qu'une pauvre petite grenouille. Pour Nathan, la nature est un choix. Si Cassandre le désire elle peut devenir une grenouille ou un scorpion qui ne blesse personne. C'était à elle de faire son choix, personne d'autre. Pas même une histoire pour enfant. Nathan baissa finalement son regard vers la main de Cassandre qui venait de saisir la sienne. L'asiatique fixa la jeune femme avant de pousser un petit soupir.

« Tu as fini ? »

Ce n'était peut-être pas la réponse la plus douce que Nathan ait eut mais c'était pour montrer à Cassandre que pour lui cette histoire était tout simplement ridicule. Un ou deux ans pour s'en sortir et après quoi ? Elle allait le jeter comme on jetait un vieil objet ? Le coréen savait exactement ce qu'il allait faire pour calmer la jeune femme. Il n'avait pas besoin de réfléchir pour ça. Nate posa délicatement sa grande main sur la joue de la rouquine afin de la calmer. Quand il vit que toute l'attention de la princesse était sur lui, il rapprocha son visage sans hésiter une seconde. Liant ses lèvres avec celles de sa fiancée. Son autre main passa dans un premier temps dans les cheveux de sa partenaire, voyageant dans sa chevelure de feu. Cette chevelure que Nathan aimait depuis toujours. Puis sa main descendit dans le dos de la jeune femme alors qu'il approfondissait le baiser, glissant doucement sa langue dans la bouche de la jeune femme. Le coréen échangea un baiser passionné avec la princesse pour la calmer c'est vrai mais aussi parce qu'il en avait envie. Nathan recula finalement son visage après plusieurs secondes avant de baisser son visage alors que sa main resta collé contre le dos de Cassandre.

« Pour moi ce n'est qu'une histoire pour enfant. Les adultes aiment nous raconter ce genre d'histoire pour nous formater. Je le vois comme ça personnellement. » il afficha un petit sourire avant de continuer son récit. « Ma mère grand avait l'habitude de me raconter une histoire que j'aimais beaucoup quand j'étais enfant aussi. Une histoire que j'aimais beaucoup et que j'aime toujours d'ailleurs. L'histoire d'un soleil qui n'arrêtait pas de pleurer parce qu'il avait trop chaud. Il pleurait tout la journée parce qu'il était malheureux. Et un jour, la lune apparût dans le ciel. La lune proposa au soleil de se baigner dans la mer mais le soleil refusa. Le soleil avait peur parce que si le soleil partait se baigner, qui surveillerait le ciel ? La lune sans hésiter proposa son aide, lui disant que pendant son absence elle veillerait sur la Terre. Le soleil lui demanda sur la Lune était sûr de son choix. Et la lune répondit simplement que c'était normal, ils étaient amis malgré leur différence et que cela lui faisait plaisir de prendre soin du soleil. »

Nathan continua de sourire avant de jeter un coup d'oeil sur la lune qui brillait de mille feu juste au dessus de leur tête. Il fallait avouer que cette histoire lui faisait terriblement penser à Cassandre et lui maintenant. Le soleil et la lune. Le chevalier reposa son regard sur la princesse.

« Malgré la différence, on peut devenir plus qu'un contrat tu ne penses pas ? » il marqua un petit temps de pause tout en fixant le feu. « C'est ce que je penses en tout cas. »

Nathan fixa le visage de Cassandre un long moment, ce visage si parfait qui était éclairé à l'aide du feu et de la lune. Ce mélange parfait qui faisait ressortir à merveille les cheveux de la jeune femme. Sans attendre une seconde de plus Nathan embrassa une nouvelle fois Cassandre, l'allongeant doucement sur le sol cette fois-ci. Le coréen se mit juste au dessus de son corps prolongeant ce baiser qu'il désirait tant. Il aurait pût s'arrêter là mais ce ne fût pas le cas. Nathan ne savait pas si c'était ce monde, l'atmosphère, la détresse de Cassandre, le fait qu'elle avait failli mourir mais Nate ressentit le besoin de passer un cap avec elle. Nathan avait envie d'elle, de son corps tout entier. Le coréen se détachait parfois des lèvres de la jeune femme pour la laisser respirer mais il revenait rapidement sceller ses lèvres aux siennes pour l'empêcher de parler. Il savait que Cassandre en avait autant envie que lui mais elle réfléchissait beaucoup trop ce soir. Nathan ne voulait pas que la princesse gâche tout. Il retira délicatement les vêtements de sa fiancée caressant chaque parcelles de sa peau, embrassant chaque zones sensibles. L'envie monta à la tête du chevalier mélangeant ses soupirs de plaisir à ceux de la jeune femme. En cette belle nuit de janvier, Nathan et Cassandre se lièrent pour la première fois et ils s'endormirent ensemble. La couverture sur leur corps. Trop épuisés par les journées qu'ils venaient de passer, trop épuisés à cause de tous ces sentiments qu'ils ressentaient. Mais ce moment passé avec Cassandre avait permis à Nathan de se rappeler des sentiments qu'il avait pour elle.

DESIGN ϟ VOCIVUS // AVATAR (C) VOCIVUS

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- - Is that alright ? Give my gun away when it's loaded. Is that alright ? If you don't shoot it how am I supposed to hold it. Is that alright ? Give my gun away when it's loaded. Is that alright with you ?


Cassandre De Trémaine
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Cassandre De Trémaine

| Avatar : Madelaine Petsch

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Gb85

Who’s that sexy thing I see over there ? That’s me sending in the mirror. What's that icy thang hanging around my neck? That's gold, show me some respect.

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 2cgs


| Conte : Cendrillon
| Dans le monde des contes, je suis : : Anastasie

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 Generation-Jurassic-2

| Cadavres : 311



ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 _



________________________________________ 2020-05-24, 23:52


( Well, Welcome )

Un contact, doux et léger. C'était presque étonnant venant d'un homme aussi bourru avec les mots. Nathan, sans aucun accord de la part de Cassandre, avait choisi de l'embrasser. Ce n'était pas vraiment l'effet qu'elle avait escompté, et son acte la surpris. Le mariage approchait à grand pas, et ils avaient passé leur temps à s'éviter ou se chamailler lorsqu'ils étaient hors de portée de la haute société. Pourtant, ici leur relation semblait changer radicalement, comme s'ils oubliaient les convenances, ce qui les avaient réellement liés. Comme s'ils apprenaient à réellement se connaître, plutôt que de se jeter mutuellement des pierres. 

Dans ce monde, Cassandre avait l'impression de tout ressentir au centuple. La main qui  se baladait de manière nonchalante dans ses cheveux. La respiration saccadée que prenait son fiancé. Le goût de ses lèvres. Les caresses se firent ensuite de plus en plus intenses, laissant libre court à sa passion. La rouquine, certes inactive au départ, ne le repoussa pas. Commençant même à se mêler à son désir.  

Rompant finalement leur baiser, Nathan prit enfin la parole. A son tour, il raconta une histoire. Touchante, comme il avait l'habitude de les aimer. Même les histoires qu'ils avaient eu enfants, étaient opposés. Marquant un peu plus le fossé qu'il y avait entre deux. Et pourtant, il voyait cela comme un atout. Que leurs différences seraient leurs forces. A quoi bon se bercer ainsi d'illusions, alors qu'ils savaient pertinemment qu'ils ne se supporteraient pas sur le long terme ? Il avait une image si naïve de ce monde qui les entourait. Comme ci tout dépendait d'eux. 

Pourtant ce soir là... Cassandre avait envie de croire en ces mots. Tout comme elle y avait cru dans ce souvenir commun qu'ils partageaient à l'hôpital psychiatrique. Peut-être... avaient-ils vraiment été destiné à un moment. La jeune femme se souvenait vaguement du jeune garçon villageois qu'il était. Mais là encore, ils avaient fait parti de deux mondes différents. Il n'y avait qu'à Storybrooke, où ils s'élevaient presque au même statut. Seuls leur esprit ne reflétaient pas les mêmes valeurs. L'une aimait le luxe, tandis que l'autre préférait se séparer de ses biens pour le donner aux plus pauvres. Il était altruiste, et elle égoïste. Pourtant, ce soir là, ils se donnaient l'illusion qu'ils vivaient dans le même monde. Qu'ils veillaient l'un sur l'autre. Qu'ils se battaient pour la même cause. 

Et ce fût, sans un mot de sa part pour ne pas briser la magie de l'instant, qu'elle se laissa bercer dans les bras de Nathan. Cette nuit là, elle vécu un doux rêve aux creux de ses bras qu'elle n'avait jamais enlacé par compassion. Le chevalier était passionné et sa dame suivit la cadence. Elle se sentait tellement aimé avec lui, une sensation qu'elle avait si peu connu avec son entourage. Et s'ils rentraient, la ressentirait-elle encore ?  Elle aurait pu, cette nuit là, se confier à lui, s'oublier dans ses caresses. Oui, elle aurait pu... 

Cependant, il n'en fût rien. 

Etourdie, Cassandre ouvrit les yeux sur un ciel azur. Avait-elle dormi si longtemps ? Ils avaient pourtant une mission de la plus haute importance ! Se redressant, elle constata avec stupéfaction qu'elle était vêtue de son tailleur haute couture qu'elle portait avant de disparaître. Interloquée, elle remarqua par la même occasion qu'elle n'était plus devant l'entreprise familiale. Ils n'étaient donc pas revenu au lieu de leur départ. Cela ne pouvait pas être simplement un rêve de sa part... 

Ils avaient repris connaissance, près de cette même rivière qui passait en bas de la propriété des Crawford. Au même endroit, où elle avait découvert le collier. Le collier ! Elle porta la main à son cou, et constata que l'air de rien, il avait repris sa place. Mais comment était-ce possible ? Aldaron ne l'avait-il pas en sa possession ? Ne pouvaient-ils pas rentrer seulement s'ils avaient le petit objet en question ? Tant de questions, et si peu de réponses fusaient dans son esprit. 

- Ce n'est pas possible... C'est surréaliste...
- Qu'est ce que c'est que... Mais où sont passés les autres ? C'était un rêve ? Demanda-t-il à son tour, en fronçant les sourcils face aux alentours. 
- Je ne sais pas... Si c'était réellement un rêve, nous nous serions retrouvé devant l'entreprise familiale Sherlock. 

Face à sa réflexion désagréable, Nathan claqua sa langue contre son palais, lui jetant un regard noir. 

- Tu vas pouvoir retrouver un bon lit. Je te raccompagne chez toi, viens. 

Comme l'avait prévu Cassandre, les sentiments qu'il avait émis... cette nuit, si elle pouvait réellement appeler ça une nuit au vu de la situation, s'étaient envolés. Ils n'étaient tout simplement pas destinés à s'entendre. Pourquoi se forcer ainsi à vouloir s'apprécier ? C'était une perte de temps. 

- Un retour fort agréable à ce que je vois. Ne put s'empêcher de rajouter la rouquine, fidèle à elle-même. 

Combien de temps s'étaient-ils écoulé depuis leur départ ? Des jours ? Comme ils l'avaient vécu dans cet autre monde ? Mais alors leur famille devait être morte d'inquiétude ! Ils devaient se hâter à les rejoindre, cela risquerait d'être une pagaille sans nom. Emboîtant le pas de Nate d'un air décidé, Cassie se stoppa cependant à sa question. Visiblement surprise. 

- Je veux juste savoir quelque chose Cassandre. Est-ce que tout cette histoire à changé quelque chose entre nous ? Ou vas tu continuer à te comporter comme avant ? 

C'était fou à quel point il pouvait remettre en question tout ce qu'elle pensait précédemment. Il ne pensait jamais de la manière dont elle l'attendait. Qui pouvait avoir ce genre de raisonnement. En plus, leur histoire devait forcément dépendre de son comportement ? Et le sien alors ? Il était rustre, et inadapté pour la haute société. Pourquoi était-elle la seule fautive ? 

- Je... Elle hésita cependant à répondre de manière vive. Je ne sais pas... Le temps nous le dira. 

Presque déçu de sa réponse, il la fixa un long moment, avant de lui tendre sa main. Il devait s'en douter, Cassandre avait toujours été ainsi. 

Sans un mot de plus, ils longèrent le jardin main dans la main et arrivèrent dans la grande demeure. Leurs mères, peu inquiètes, étaient attablées autour d'un thé bien chaud. 

- Vous voilà seulement maintenant ? Cela fait presque deux heures que nous vous attendions. Il n'y a pas temps de circulation que ça à Storybrooke. Raisonna la voix de Lady De Trémaine dans le petit salon. 

Deux heures ? Ce qu'ils avaient vécu, comme si des jours, des mois étaient passés, avait duré ici deux heures ? Etait-ce seulement possible ? 

Pour l'heure. Ils n'en auraient pas la réponse. 



( Pando )

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I thank god every day. I woke up feeling this way and I can’t help loving myself. I don’t need nobody else. If I was you, I wanna be me too
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t75782-pas-besoin-d-une-pant http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t76456-cassandre-et-toutes-ses-folies


Contenu sponsorisé




ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan) - Page 3 _



________________________________________

 Page 3 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

ϟ Flaming Red Hair (cassandrexnathan)





Disney Asylum Rpg :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Europe