Kiss Kiss
Bing Bang

de Nat

Magic League 2
de Dyson Walters

Bientôt...
...à découvrir!


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League 2 ☆ Evénement #93
Une mission de Dyson Walters - Ouverture : 14 avril 2018
« Salle des dangers activée... Avengers Rassemblement ! »

Partagez | .
 

 C'est pas du cinéma ! [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Iris Montgomery


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Phoebe Tonkin

Ѽ Conte(s) : Le roi lion (série de livre :Le roi lion six nouvelles aventures)
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kula

☞ Surnom : Lély
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 495
✯ Les étoiles : 1100




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Jeu 28 Déc 2017 - 22:09

Mon dieu cette soirée fut rempli d'émotions pour la jeune femme. Tout ce qu'elle voulait à présent, c'est de regagner le monde des songes pour se reposer comme il le faut. Surtout que le lendemain la jeune famille allait se rendre chez le père de l'ancienne lionne. 
Quand iris allait enfin se rendre dans le pays des songes, quand la jeune femme se réveille en sursaut quand elle sentit quelque chose de gluant sur ses jambes couvertes.
-Hiiiii mais qu'est ce que c'est..., elle ne sent pas trop à l'aise, comme si une présence malfaisante est présente dans la pièce, alors qu'elle venait juste d'allumer sa lampe de chevet. Iris aperçoit une sorte de queue de crocodile ou de serpent. La chaire de poule.. Qu'est-ce que c'est ce que ce bordel... Iris essaye tant bien que de mal de réveiller son compagnon mais impossible.. 
-C'est pas vrai... Soupire la jeune femme avant de se lever en catastrophe pour voir ce quoi ou qui s'était introduit chez elle... Une fois sorti de sa chambre, la maman vit que la bestiole s'est introduit dans la chambre de ses enfants. Paniquée, elle rentre en catastrophe dans la pièce quand un horrible spectacle se fit devant elle... Un serpent de plusieurs mètres de long était près de ses jumeaux à les observer.... Ce serpent... Iris le reconnaîtrait entre mille...
-Nagini..... Iris ne voulait plus entendre parler du monde d'Harry Potter depuis sa mésaventure qui lui a coûté une dépression... Sans réfléchir, et surtout par instinct maternel, elle s'interpose entre le reptile et ses lionceaux... Manque de chance pour la lionne, Nagini lui mord à sang l'avant-bras, avant que ce monstre lui siffle au visage avant de fracasser la fenêtre de cette chambre... Ce n'est pas possible.... elle n'a pas eu le temps de réaliser ce qu'il s'est passé, qu'elle entend des voix dans le salon.
Le bras ensanglanté, elle descend les escaliers, la télé allumé.. Comme à son habitude, Krissy, la chienne du couple a marché sur la télécommande. 
Une chose surprenante se passe devant la jeune femme, enfin plus dans la télévision du salon où elle pouvait voir Severus Rogue  et Voldemort qui se s'occupaient comme ils pouvaient... D'accord.. Iris s'approche doucement pour entendre ce qu'ils se disaient...

~Dans la télévision~
Voldemort : Naguini... tue. (une pause, il se passe rien) J'ai dit... "Naguini, tue"
Iris voyait que le maître de la mort commençait à s'énerver,
Snape : C'est très étrange, d'habitude c'est là que je suis sensé mourir.
Voldemort : Je sais, justement c'était encore dans mes projets mais manifestement ça ne fonctionne pas.
 Harry sort de sa cachette et demande : Y a un problème ? Je peux vous aider peut-être ?
Voldy : Oh bah bien sûr, Môsieur l'Elu va venir tout régler, comme d'habitude ! Parce que "Je suis le garçon qui a survécu et patati et patata... c'est toujours pareil, à chaque rediffusion !"
Harry : Mais c'est un fait, je suis l'élu.
Rogue : Taisez-vous Potter, il nous manque un élément de scénario.


~Dans le salon~
Iris est totalement choquée parce qu'il s'est passé et là avec ce qui se trame dans sa télévision c'est comme si elle était devenu dingue... Tout en tenant son bras ensanglanté elle s'approche de l'écran pour voir s'ils l'entendent, même si elle se trouve simplement ridicule... : Iris va d'abord être choquer avant de prendre son courage a deux mains en tenant son bras ensanglanté.
- votre serpent a voulu s'attaquer a moi avant de me blesser et s'est tiré.... Mais manque de chance, ils ne l'entendent pas. Elle décide donc de cogner sur la vitre . 

~Dans la télévision~
Rogue : Vous avez pas entendu quelque chose ?
Voldemort : A part l'absence de scénario, non, j'ai rien entendu.


~Dans le salon~
Soupirant de plus belle, la maman frappe une nouvelle fois sur l'écran, mais plus fort pour que les occupants l'entendent. 

~Dans la télévision~
Rogue, mielleux : Et là, est-ce que personne à tous hasards n'aurait entendu quelque chose ?
Voldy : Ah si... peut-être bien. Ca a cogné. Mais je vois pas par où et c'était pas dans le scénario. L'élu n'a qu'à aller voir.
Harry : Il a bon dos, l'Elu ! 
Harry va quand meme faire le tour de la pièce en scrutant tout attentivement sans rien trouver puis apres un moment il va se mettre face à la caméra donc vraiment face à l'écran et dire... 
Dites moi... depuis quand y a un salon par là-bas ?
Voldy et rogue s'approchent, ils ont l'air sceptique et eux aussi maintenant sont face à l'écran.
Voldemort : Tiens oui c'est curieux. L'élu n'a pas envie d'aller voir ?
et sans attendre de réponse il va pousser Harry dans ta direction et Harry va se cogner à la paroi : il ne peut pas passer mais il a vu le salon !
~Dans le salon~

La situation était vraiment bizarre, Iris n'est pas du tout rassurée, elle gémit de douleur par sa blessure faite par le serpent : 
-Maudite nagini..... et moi je suis entrain de parler a une télévision 

~Echange entre le salon et la télévision~


Rogue : Nagini ? Qui a parlé de Nagini ? Présentez vous sur le champ, nous avons un film à terminer !
Iris se mit devant la télévision en montrant son bras ensanglanté, elle se trouvait ridicule mais apeurée par cette situation : C'est moi qui ai parlé de ce monstre qui a failli attaquer mes enfants. Elle m'a attaquée. Preuve de mon bras avant de se barrer par la fenêtre  et pour info je me prénomme iris. 
Rogue : Eh bien allez nous chercher ce serpent, petite idiote !
Harry : C'est vachement pas sympa de parler comme ça aux gens.
Voldemort : Carrément pas, même. T'es trop dans ton perso, Sevy.
Harry : Totalement d'accord.
Rogue : Dois-je vous rappeler que notre serpent vient de s'en aller dieu seul sait où et qu'il est urgent de le retrouver ?
Harry : Oui, c'est pas faux.
Voldemort : Absolument.
Rogue : Dans ce cas, mademoiselle va avoir l'obligeance de nous le ramener fissa.
Harry : S'il vous plait.
Rogue : "Fissa s'il vous plait", ça sonne mal.
Voldemort qui n'en peut plus : Bref, le serpent jeune fille. S'il vous plait.
Ces acteurs, mon dieu ce n'est plus ce que c'était... elle soupire en se levant avant de poser une question: Et je dois la remmener avec quoi vous êtes drôle vous trois surtout vous tom elvis jedusor 
Rogue : Avec ce que vous voulez, ça nous regarde pas. On vous attend ici.
Elle ricane avant de lui répondre ça c'est sur que vous ne pouvez pas aller plus loin que mon ecran de television. Et surtout vive drago malefoy 



Iris se dirige donc vers la cuisine pour désinfecter sa plaie, maudit serpent !!! Par la suite, elle sort de chez elle pour retrouver ce maudit reptile. Iris se dirige vers le petit groupe qui s'était formé à quelques rues de chez elle en faisant attention pour trouver Nagini..

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Lilypie First Birthday tickers

Derek & Duncan Byrom


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : James & Oliver Phelps

Ѽ Conte(s) : Alice au pays des Merveilles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Je suis Dee, je suis Dum, nous sommes les Tweedles Twins !

✓ Métier : Pompiers
☞ Surnom : Tweedles Twins, Double D, Wonder Twins, vas-y on adore les surnoms !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 460
✯ Les étoiles : 606




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Dim 31 Déc 2017 - 7:52



On y est pour rien !


Dexter était enfin au lit, les jumeaux ayant vérifié par la suite les chambres des Zootopiens (en aidant Flash qui mettant du temps à rejoindre la sienne), excepté celle de Bogo, le chef ronflant assez bien pour qu'on sache s'il dormait bien rien qu'en passant devant la chambre.
Il ne restait qu'une chose, les Tweedles Twix. Les deux chats tokyoïtes aimaient sortir de la maison en journée, explorer les coins déserts autour de la maison pour chasser des souris avant de revenir le soir pour réclamer un vrai repas (ne trouvant rien en journée puisqu'ils n'ont pas du tout été élevé pour la chasse, mais pour les caresses).

Ainsi, deux assiettes pleines de pâtée dans les mains de Dexter, les jumeaux sortir pour appeler les Twix, sachant qu'ils étaient probablement dans le jardin s'ils n'étaient toujours pas rentré à cette heure-ci en voyant que leurs maitres n'étaient pas là.

Il fut donc naturellement très surpris lorsqu'ils virent un homme habillé de façon très malsaine accroupi pour caresser le pelage roux des deux chats, qui se laissaient faire, ayant l'habitude des étrangers depuis leur naissance dans un bar à chat du Japon.
Un tel homme avec de telles actions ne plut pas du tout aux Tweedles qui commencèrent à s'énerver, haussant la voix.

Euh monsieur allez vous en, ce sont ni vos chats, ni votre jardin !
Ils s'appellent pas "Tête-Chelou" Twix à ce que je sache, mais Tweedles Twix !
Et les Tweedles c'est nous, c'est bien la preuve qu'ils sont pas à vous.
On ne touche pas aux chats de gardes royaux !


Ils savaient que ça marcherait, tout le monde était impressionné par le titre de garde royal que détenaient ces grands et intimidants jumeaux. Et en effet, l'homme se leva et s'en alla, sans rien ajouter de plus, disparaissant dans l'obscurité nocturne de la rue.
Les jumeaux ne se posèrent pas de question, et firent entrer les Twix, attirés par la pâtée que tenait Derek.

La soirée ne se calma pas pour autant, car tandis que Derek donnait à manger aux chats, le téléphone sonna. Duncan répondit alors, sans hésiter.

Allô ? Est-ce que Mary est là ?

Duncan réfléchit un instant, se demandant si Mary était là. MARY ? Cria-t-il tout de même pour vérifier. Deux secondes plus tard, n'ayant pas de réponse, il finit par conclure que non.
Il n'y a pas de Mary ici, je crois que vous vous êtes trompé de numéro monsieur.

Oh c'est fâcheux... Et comment va Dexter ?

Oh il dort bien, il dort toujours bien après un film. D'habitude on regarde le film avec Dyson. Dyson est un ami à nous, il a 50 frères et sœurs et encore plus de DVD, et ils font des soirées films, on y assiste toujours ! Mais il avait pas le DVD du film qu'on voulait voir parce que en fait le DVD est pas encore sorti et c'est normal vu qu'il est encore au cinéma, alors on est parti au cinéma avec Dexter, on a même mangé là-bas ! Ah Dexter il a beaucoup aimé, nous aussi ! C'est que Dexter est beaucoup comme nous, avec du bon gout. Et en plus, on a vu Amelia et la famille divine en sortant, ils regardaient le même film, c'était super, y avait même Regina ! Ensuite on est rentré, à pied parce que c'est plus agréable, il fait froid mais la ville est belle l'hiver, de toute façon on a toujours des manteaux super chauds. Et du coup maintenant il dort bien après une soirée aussi cool !

Ca lui plait d'être humain ? il regrette pas de ne plus être un furet de Zootopie ?

Oh nooon, il regrette pas parce qu'il est touuuut aussi mignon qu'avant vous savez.

Oh oui, je sais, je sais TRES bien.

Aaah bah vous voyez, tout le monde est d'accord là dessus, Dexter c'est le plus mignon.

Tu veux jouer à un jeu Duncan ?

Ooh vous voulez jouer à quel jeu ? Derek peut jouer aussi ?

Bien sûr... On va jouer pour votre vie, ça vous dit ?

Attention quand même parce que des meilleurs jeux de notre vie on en a déjà fait hein ! Mais je suis partant ! Faut faire quoi ?

Répondez aux questions. Si vous vous trompez, je vous tue.

Haha trop fun ! Hé Derek, y a un monsieur super gentil qui veut jouer, c'est un quizz vient !
Trop cool !
On est prêt !


On va commencer avec une question facile pour laisser vos chances... comment est décédé le véritable amour de votre connaissance Maria Posada ?

Oooh pauvre Maria...
C'est notre sœur quand même.
Plus ou moins.
L'une de nos sœurs.
Quelle triste nouvelle.
Il est décédé... mort ?


Perdu....

Et alors qu'il venait de terminer de prononcer ce simple mot, les fenêtres s'ouvrirent brusquement, pour laisser apparaître le type aux habits chelou qui caressaient leurs chats un peu plus tôt.

Alors euh, déjà, j'suis pratiquement sur qu'il est décédé mort !
Ouais, faudra demander confirmation si vous insistez parce que j'suis plus ou moins convaincu moi !
Et puis monsieur va vraiment falloir arrêter, c'est notre maison à la fin !
Vous aurez pas nos chats dites donc, allez vous les procurez vous même !
Soyez drogué au Japon, devenez des stars à Tokyo, et on vous donnera un chat, c'est simple on a fait comme ça nous.
Oui bon alors faut quand même l'intervention d'un dieu, mais dans ce cas là on peut éventuellement demander à Amelia.
Mais on est pas sûr que vous méritez hein, vous avez des mauvaises manières vous !
On vous l'a dit, nous sommes des gardes royaux, on sait se battre hein, on ne rentre pas chez les gens comme ça voyons !


Mais cette fois-ci, l'homme en robe décida de prendre son courage à deux mains afin de resister face aux imposants jumeaux qu'il avait devant lui puisqu'il n’obéit pas. Il se contenta à la place de sortir un couteau et d'avancer doucement.
La première question qui leur passa à l'esprit fut Pourquoi tu marche lentement comme ça mec ? T'es chelou ! Mais il y avait d'autres priorités dans le débat actuel.

Mais ça suffit à la fin, cessez de marcher c'est pas votre salon !

C'en était trop pour Duncan, qui se dirigea alors vers la commode pour en sortir un papier, afin de prouver qu'il avait raison. Il montra le papier à Robe-One, en soulignant du doigt les informations essentielles.

D'après ce document, cette propriété appartient à la famille Byrom. Y a que December qui peut marcher ici sans avoir besoin de notre accord !
Et dééééésolé monsieur, December est bien plus jolie que vous, votre déguisement de December est très mal fait !
Et vous n'avez pas notre accord, on vous le répète !

Mais Robe-One ne semblait pas avoir appris les bonnes manières, puisqu'il ne s'en allait toujours pas. A la place, il osa attaquer les Tweedles : le coup de couteau parti vers Derek qui lui fit une entaille sur l'oreille, qui se mit aussitôt à saigner.

AOUCH ! MAIS VOUS ETES MALADE ! CA FAIT MAL ET C'EST PAS GRATUIT LES PANSEMENTS !

Duncan riposta, en assénant un coup de pied dans le but d'écraser le genou de Robe-One. On attaque pas un garde royal ! Vas te chercher un soutien-gorge ailleurs, Robe-One !

Excusez-moi messieurs, savez-vous où je pourrais me procurer des cartouches pour ceci ?

Surpris, le combat s'interrompit, alors que le trio regardait par la fenêtre qui donnait vers la rue, pour y observer la tête d'un chasseur surpris, qui brandissait son arme pour la montrer, soulignant sa question.
Et alors que les jumeaux furent étonnés de reconnaître le bougre, Robe-One fut bien mécontent de son intervention.

Tu vois pas que je suis en plein boulot ? Tu t'es gouré film !
Ah bah il a raison le monsieur méchant, vous êtes dans Jumanji normalement, vous devriez regarder dans votre film !
Tout en fixant Van Pelt en lui parlant, Derek avait tendu le bras, l'air de rien, pour asséner un coup de poing fort et innocent à Robe-One.

Van Pelt les regarda, perdu, avant d'entrer dans la maison (décidément, ils se prenaient tous pour Derek, Duncan et December à rentrer ici sans permission !) pour se diriger vers la télé, essayant de rentrer dedans. Et alors que les jumeaux furent aussi surpris que déçus que ça n'avait pas fonctionné (c'était bizarre qu'on puisse rentrer dans un frigo comme dans l'armoire de Narnia mais qu'on puisse pas dans la télé ! peut-être parce qu'elle n'avait pas de portes ?), Van Pelt s'énerva.

C'est de la camelote !

Il prit donc son fusil afin de tirer dessus, faisant du bruit qui menaçait de réveiller les Zootopiens, tout en faisant fuir les Twix qui montèrent à l'étage. Puis il partit, sans demander son reste.

Mais je ne vous permets pas grossier personnage !

Duncan lui sauta alors dessus, tout en tenant le bras qui portait le fusil afin d'éviter un coup involontaire, afin d'immobiliser le mécréant, avec le talent du garde royal et d'ancien policier qu'il avait.

Je vous confisque ceci, ça suffit les bétises là !

Mais Van Pelt réussit à s'enfuir en frappant Duncan à la tête avec un coup de crosse. Quelle erreur d'énerver des combattants aussi forts que les jumeaux ! Derek et Duncan entreprirent donc d'attirer les deux fous hors de chez eux afin de mener un vrai combat loin des endormis innocents.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
On our new path
Nobody said that finding who we truly are inside was easy and quiet. It will be long and messy, but you can make it fun and epic. c)lazare.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t69406-guess-who-s-wh

Amelia Peters


« Boom Baby
T'as le Groove ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

✓ Métier : Pâtissière et traiteur
☞ Surnom : Amy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3087
✯ Les étoiles : 3760




Actuellement dans : « Boom BabyT'as le Groove ! »


________________________________________ Jeu 4 Jan 2018 - 19:03

Amelia était soulagée d'avoir trouvé Regina. C'était, de son point de vue, comme si l'univers lui envoyait un message : elle était peut-être dans de beaux draps, mais elle était en compagnie d'une amie pour qui ce n'était pas non plus la première épreuve. La pâtissière ne s'en trouvait que plus boostée et confiante. Elle avait à présent deux raisons d'être soulagée et pleine d'espoir. Premièrement, la balle qui avait sifflé à son oreille ne l'avait pas tuée. Deuxièmement, la balle ne l'avait pas rendue sourde cette fois. Et troisièmement, Regina lui était tombée dessus pile quand elle avait besoin d'aide, ce qui faisait en tout trois bonnes raisons de positiver. Ah ! qu'il était bon de voir le verre à moitié plein !
- On devrait se relever, commença-t-elle par dire en joignant le geste à la parole avant de tendre une main secourable à Regina. Voilà qui est mieux. Tu sais, je suis pas mécontente que tu me sois tombée dessus, même si c'est carrément bizarre ce qui nous arrive. T'as fait quelque chose de spécial pour te retrouver face à... un fantôme si j'ai bien suivi ?
Epoussetant elle aussi ses beaux habits, Regina donna la rison de sa présence :
- Je t'avoue que je dormais et quand je me suis réveillée, je me suis retrouvée face à cette chose. Je n'ai rien fait de plus que dormir...
A ces mots, Amelia fronça les sourcils. C'était mystérieux et les mystères, elle les préférait élucidés, c'est pourquoi elle commença à réfléchir à haute voix :
- C'est bizarre. Moi je regardais la télé et toi tu dormais. Ca n'a aucun rapport. Tu te fais attaquer par un fantôme qui vient d'on ne sait où et moi par un personnage de film. Si ça se trouve c'est pas lié et c'est une coïncidence. Mais... ça existe, ça, les coïncidences dans cette ville ?
L'ancienne lionne ne pouvait pas croire que deux amies aient, comme par hasard, un problème aussi peu commun qu'une invasion de fantômes et une apparition en direct de CBS le même soir, après avoir passé du temps ensemble. Même pour Storybrooke, c'était trop gros. Mais Regina ne semblait pas encore voir l'étrangeté de l'affaire. En tout cas, elle n'avait aucune théorie sur la question quand elle ajouta, en riant :
- Je t'avoue que sur le coup, j'en sais rien... C'est très étrange...
- Au moins nous sommes d'accord là dessus. Allez viens, il nous fait de l'aide et j'ai peut-être une idée. Ou un embryon d'idée, du moins, nuança la pâtissière alors que les deux femmes se mettaient en route.
Il ne leur fallut pas bien longtemps pour croiser deux silhouettes dont les yeux reluisaient d'un air de défi. On aurait cru qu'ils s'apprêtaient à monter sur le ring et Amelia marqua une hésitation. Elle ne connaissait pas ce regard aux jumeaux Byrom.
- Euh... vous êtes sûrs que tout va bien ? se hasarda-t-elle néanmoins, préoccupée.
Et elle n'était pas au bout de ses peines...
- Vous approchez pas, il y a des fous qui veulent se battre ! dit l'un.
- Y en a un qui veut nous faire croire qu'il est notre sœur pour avoir le droit de rentrer chez nous en plus. renchérit l'autre avec autant de véhémence.
- Il m'a coupé l'oreille ! reprit le premier, ce qui amena Amelia à constater qu'en effet, il saignait.
Elle regrettait de ne pas avoir pris son sac à main où il y avait toujours des mouchoirs et du désinfectant. Par chance, ils prenaient la direction de sa maison (Amelia rebroussait chemin, en somme) où il y aurait tout le matériel nécessaire.
C'était quand même curieux, tous ces événements étranges...
- Eloignez vous, qu'on vous protège !
L'exclamation de Duncan coupa net la réflexion mentale d'Amelia.
- Mais l'un de vous est blessé, vous ne pouvez pas nous protéger en saignant, c'est un coup à attraper le tétanos ! Et puis... attendez, votre méchant est sorti de la télévision ou est-ce qu'il est venu hanter votre maison ? demanda la pâtissière, qui avait subitement changé de réflexion. Parce qu'un chasseur est sorti de ma télé et un fantôme hante le manoir de Regina. On avait justement un plan, je ne crois pas que ce soit une coïncidence.
- On a pas le temps d'attraper le tétanos on a les mains prises !
Amelia, sidérée, préféra ne pas faire de commentaire sur cette réponse pour le moins édifiante. De toute façon, les jumeaux parlaient trop vite pour le lui permettre, ce qui n'était pas rien quand on sait la vitesse de parole dont la pâtissière est capable.
- C'est fragile ? J'espère qu'il va pas tomber.
- Oh, bah c'est ça, c'est le chasseur moche dans Jumanji ! réalisa soudain le premier.
- L'autre c'est un fou, on sait pas.
- La télé devient vivante ? Trop claaaasse.
Amelia n'était pas sûre que classe soit le mot approprié mais n'en toucha mot. Elle profita de cette nouvelle excitation pour attraper chacun des jumeaux par le bras et les entrainer avec elle en direction de la maison des Peters.
- Ouais... Je pense que c'est un truc du genre. Allez, direction chez moi. Si vous avez croisé Van Pelt, on peut espérer que la maison est sûre. De toute façon, c'est là bas que se trouve mon plan que j'espère de génie. Et puis, on va pouvoir soigner cette oreille.
Amelia ne laissa le choix à personne (même si, n'ayant que deux mains, elle ne pouvait pas tenir Regina) et se remit en route d'un pas résolu.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Free hugs & eternal blessing avaible
She's the lump of sugar that helps the medicine go down

Regina Mills-Locksley


« Dis-moi oui Malory,
dit moi oui oui ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Lana Parrilla / Malina Wessman

Ѽ Conte(s) : Blanche Neige et les Sept Nains ✦ Rumplestiltskin
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La Méchante Reine ✵ La petite fille du Meunier

✓ Métier : Mère Maquerelle de La Maison Rose


☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6695
✯ Les étoiles : 2857




Actuellement dans : « Dis-moi oui Malory, dit moi oui oui ! »


________________________________________ Ven 5 Jan 2018 - 10:50



C'est pas du cinéma!
Oh faut s'calmer, depuis quand les bonnes soeurs, ça sort des télés ?
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
« Amelia, j'ai crée Storybrooke, cette ville regorge de magie, ce n'est peut être pas une si grosse coincidence que ça. Je vais aller faire un tour à mon caveau, après tout, je peux peut être trouver des informations dans tous mes bouquins. Des méchants ne sortent pas des télés juste comme ça tranquille pépère, j'ai pu parler avec les personnes qui étaient dans ma télé et ils étaient tout aussi inquiets que moi. »

Il était clair que rien dans cette ville ne pouvait être qu’une simple coïncidence, après tout, nous sommes à Storybrooke et tout est magique dans cette ville.

« Donc quelqu'un est aussi sorti de ta télé ! et ton fantôme vient pas d'ailleurs ! C'est un super début ! Mais... puisqu'on parle de magie, t'as pas un petit sort pour l'oreille de... Derek. Ou Duncan. Je sais jamais. Bref, tu peux le soigner ? »

Je souris et fait un signe approbatif de la tête avant de m’avancer vers les deux rouquins et passe ma main au dessus de l’oreille blessée de Duncan, ou Derek, faudrait vraiment qu’ils pensent à porter des signes distinctifs hein. Une lueur violette jaillit de ma main et la blessure se referme rapidement.

« Et voilà.
- Waouh ! c'est quand même la classe d'être une sorcière ! »

Je pose mon regard sur Amelia et lui souris avant de reprendre la parole.

« Retournez chez toi et enfermer vous, pour ma part, je vais au caveau, par téléportation, je ne risque rien. Une fois que j'aurais trouvé ce que je cherche, je vous retrouve chez toi d'accord ?
- ça marche, moi je vais mettre mon plan à exécution. »

je disparais dans un nuage de fumée violette avant de réapparaître au sein de mon caveau. Je me retrouve très rapidement face à un serpent d’une taille affreusement grande.

« Putain mais comment t’es rentré là toi ?! »

Mon caveau était inviolable, sauf quand j’étais à l’intérieur, j’avais sans doute ouvert une sorte de porte pour ce serpent où je ne sais quoi. Et voilà qu’il commence à vouloir me sauter à la gorge. Je n’aime pas les serpents, je n’aime vraiment pas les serpents ! Un regard furieux, je lève ma main et une énorme boule de feu se crée au creux de celle-ci.

« Tu veux jouer au plus malin ? goûte à mes boules de feu ! »

une. deux. trois. quatre. Elles lui passent au travers. mais c’est pas possible. Alors qu’il me saute à la figure, je bouge la main et il disparaît dans un nuage de fumée violet. Je l’avais téléporté. Poussant un long soupir, je m’approche de mes bouquins et tombe sur le bon livre. Le feuilletant, je me mets à lire.

« Pour se débarrasser de monstres sortant de films, il faut qu’ils meurent comme dans leur film d’origine. »

Ok. Le livre en main, je lève les yeux au ciel et disparaît dans un nuage de fumée violet pour me retrouver devant chez Amelia.
code by bat'phanie

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Long live... badass Regina ?
« Chez les Mills, la badassitude, c'est de famille » by Wiise
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t51403-regina-on-ne-nait-pas-mauvais-on-le-deviens#487677

Iris Montgomery


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Phoebe Tonkin

Ѽ Conte(s) : Le roi lion (série de livre :Le roi lion six nouvelles aventures)
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kula

☞ Surnom : Lély
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 495
✯ Les étoiles : 1100




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Mer 17 Jan 2018 - 21:35

Après s'être soigné, la jeune mère ne peut pas s'empêcher de paniquer pour la sécurité en ce qui concerne ses enfants et même son conjoint. Par la suite, iris sort habillé chaudement pour aller à la recherche de ce maudit reptile. Par chance, elle n'était pas la seule à être dehors à cette heure aussi tardive. En essayant de garder son calme, la jeune mère se dirige vers eux pour leur demander. 
-Excusez-moi, mais est-ce que vous avez vu par hasard un serpent qui mesure pratiquement deux mètres de long, elle se tenait le bras en grimaçant. Car ce serpent l'avait mordu profondément. 
- Il est aussi sorti de ta télé ? parce que moi j'ai libéré le jumanji et un chasseur, les jumeaux ont été agressés par un autre méchant et même Regina a vu quelque chose chez elle. Apparemment elle a un manoir hanté maintenant ! Mais t'inquiète, j'ai un plan ! annonce  Amélia en essayant en rassurant la jeune femme, ce qui n'était pas gagné.
-oui c'est ça... du film harry potter 7 parti 1 ou 2 je ne sais plus... je ne pensais pas une chose pareil se réaliser... nagini a voulu s'en prendre a mes petits..et maintenant j'ai pour mission de la ramener.... elle se reprend doucement je... je tecoute..
Avant qu'elle reprenne la parole, la pâtissière prend Iris dans ses bras pour la réconforter en lui faisant un câlin. 
- Mais t'en fais pas ! On est là, nous ! Enfin... les autres parce que moi je porte la poisse mais on va trouver une solution ! Elle lui sourit gentiment et reprend : Vous vous souvenez la fois où je suis morte puis ressuscitée ?  Bah y a eu une autre fois où j'ai affronté des démons et je suis même devenue complètement sourde, d'ailleurs, c'était très bizarre... Mais bref, ce que je veux dire c'est que je me suis fait une copine sorcière cette fois là et je me disais... Deux sorcières valent mieux qu'une ! Regina est partie regarder dans sa cave... ou son caveau... je sais pas, si elle avait pas quelque chose et moi j'ai une formule magique pour appeler ma copine !
Sous ses paroles, la lionne la regarde surprise avant de lui demander : Comment.... Comment ça morte amelia ???? Mais....... et qui c'est??? On la connait ??. 
En attendant sa réponse, Iris regardait aux alentour si ce satané reptile n'était pas dans le coin, quand Amélia pose sa main sur son bras, elle grimace à cause de la blessure. pour l'écouter, même si elle se demande comment elle a du faire pour "mourir", mais bon son aînée a l'air d'aller bien.
- Oh t'en fais pas, je suis vivante maintenant  et ne t'en fais pas, le reptile n'est pas là. En fait, c'est plutôt calme je trouve. Je sais pas où ils sont tous partis ni ce qu'ils font mais on ne risque rien là tout de suite.
La pâtissière n'avait pas eu le temps de finir ce qu'elle a dire que le groupe est interpellé par un drôle de type déguisé en empereur romain, Iris n'avait pas entendu parler d'une fête costumée dans le coin. Il faut dire qu'avec le mariage, la future marié s'était un peu renfermé sur elle-même avec ce concerne les préparatifs niveau mariage. Bon elle remarque qu'il était un peu
perdu et il va nous interpeller. Iris voulait se montrer gentille avec cet homme mais fut déroutée par le comportement de celui-ci..
-Eh vous là bas ! La plèbe ! Auriez-vous l'obligeance de m'indiquer la route pour Rome ?
Surprise, elle ne peut s'empêcher de regarder Amélia pour lui demander ce que c'était un plèbe. Elle se retourne vers le romain et lui dit ,vous en êtes très loin trés cher et dites moi avez vous vu un serpent de 3 ou 4 mètres dans les environs??
Le regard que lui lance l'inconnu ne plait pas du tout, comme si celui-ci la jugeait du regard. Mon dieu, heureusement que pour lui, elle n'était pas dans sa meilleure forme sinon elle lui dirait clairement ce qu'elle en pense.  Elle remarque qu'Amélia tente avec du mal de lui expliquer ce mot qui devait être négatif pour elle. Iris écoute sagement son interlocuteur :
En voilà une question fort peu appropriée. Sais-tu seulement qui je suis ?
Elle soupire en le regardant -a croire en ta tenue tu es d'origine romaine et peut être un empereur... pour se qui concerne votre nom. Je l'ai sur le bout de la langue annonce la jeune femme un peu agacée par le comportement du type déguisé en romain, alors que ça commence un peu dégénéré que son aînée intervient en passant devant la jeune mère en répondant.  
Empereur Commode et si vous nous suiviez ? On a une petite idée de comment vous ramener.


Iris remercie du regard Amélia d'être intervenue et s'écarte de la fameuse Commode. Ce nom lui rappelle un film qu'elle avait du voir avec Anita..

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Lilypie First Birthday tickers

Anita Jones


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Kristen Bell

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Sarafina

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 713
✯ Les étoiles : 246




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Ven 19 Jan 2018 - 20:34

Anita s'était assurée que son fils et sa fille étaient en sécurité avant de sortir à la recherche de Commode.
Ce qui ne serait pas commode. Ha ha ha. Secouant la tête pour chasser ces idioties de son esprit, la lionne s'habilla et sortit de la maison, commençant par se diriger vers l'endroit où elle avait entendu un coup de feu. Cette soirée ne se déroulait pas du tout comme elle l'avait escompté. Elle qui pensait passer simplement un bon moment devant un chef d'oeuvre du 7ème art, c'était plus que loupé. Rien que pour ça, elle avait envie de retrouver l'empereur et de lui mettre la tête dans la télé. Il en était sorti, il pourrait bien y rentrer de nouveau non ?

Ses pas la menèrent vers un quartier voisin de celui d'Amelia. Là, Anita s'étonna de retrouver Amelia avec Iris et... Commode !
La lionne n'osait pas imaginer ce qui avait déjà bien pu franchir les lèvres du romain de l'ancien temps. Ceci dit, les deux autres lionnes semblaient parvenir à le contrôler un minimum. Si elle avait été quelqu'un d'autre, la blonde aurait sûrement fait demi-tour puisqu'aucune des deux autres ne l'avait vu. Mais elle n'était pas comme ça... Et la secrétaire avait vraiment envie de savoir comment tout ça finirait. Sa curiosité avait toujours été énorme...

- Ah tiens, vous avez retrouvé mon meuble, il s'est échappé, j'ai eu peur qu'on me le pique, il est tellement appréciable... Dit-elle gaiement en rejoignant le petit groupe.

Amelia gloussa et Anita lui lança un clin d’œil, rien que pour la faire rire encore un peu.

"C'est pratique, en effet. Si tu veux,c 'est toi qui le surveille. On allait chez moi justement pour élaborer un plan parce qu'apparemment tous les personnages de films sont sortis de la télé. Bizarre, non ?"

Ah. C'était un phénomène qui s'était déjà produit chez d'autres. Ça ne sentait pas bon ça... Enfin, encore moins bon que le reste quoi. Mais bon, il y avait peut-être une raison hein...

- Ouais, c'est bizarre... Ça ne serait pas encore une boulette magique tout ça ? Demanda-t-elle en croisant les bras.

Après tout, Regina avait été avec elles cet après-midi, peut-être qu'elle avait encore eu des soucis avec ses pouvoirs ? C'était de notoriété publique que l'ancienne mairesse ne savait pas trop y faire avec sa magie...

"Noooon, je pense pas que ce soit elle. Mais oui, c'est sans doute une boulette. Ceci dit, on a un plan !" Répondit Amelia après un moment de battement.

- Et c'est quoi ce plan ? Interrogea-t-elle son amie.

"On va appeler une copine sorcière ! J'ai une formule magique, tu vas voir ! Ça, plus les recherches de Regina dans ses grimoires ou je sais pas où et on va arriver à tous les ramener ! Pas vrai Commode ?"

Je ne vous permets pas ce ton désagréable. Répliqua l'empereur du haut de ses chevilles enflées.

Amelia l'ignora et dit : "Suivez moi, Regina vient de revenir !"

Et effectivement, la sorcière était revenue, se téléportant non loin d'eux.

- Vous avez trouvé quel sort ? On doit craindre d'être transportés dans un autre monde et de perdre nos souvenirs ? Demanda-t-elle à la brune une fois arrivée à sa hauteur.

Et non, elle n'était pas sarcastique. Anita avait encore et toujours du mal à supporter Regina, c'était ainsi. Peut-être parce qu'elle avait énormément souffert des conséquences de la Malédiction... Quoi qu'il en soit, depuis le temps, elle ne lui avait toujours pas pardonné.

« Je n’ai pas trouvé de sortilège simplement la solution pour nous débarrasser de ses monstres »

Bon, bah au moins, c'était clair. Et simple à mettre en place n'est-ce pas ? Anita soupira et son soupir s'accentua quand Commode fit des siennes. Dommage qu'il ne soit pas démontable comme les meubles suédois celui-là, elles auraient gagné un temps précieux...

J'exige des explications quant à tout ce cirque et ces conspirations étranges dont je suis manifestement témoin !

- Vous pouvez exiger, mais ça ne nous avancera à rien. Si vous ne l'avez pas encore compris, vous n'êtes plus chez vous. Vous n'êtes même plus dans votre monde d'origine. Alors ce qu'on va faire, c'est vous y reconduire et faire en sorte que vous y restiez et que nous on puisse revenir chez nous. Des questions ? Répliqua-t-elle avec fermeté.

Son expérience avec les patients et les médecins - surtout les médecins - commençait à porter ses fruits... Commode se fit clairement plus hésitant. Peut-être que c'était la première fois qu'on lui tenait tête de la sorte... Quoi qu'il en soit, si lui devint silencieux, ça ne fut pas le cas d'Amelia.

"Super ! Maintenant on passe à l'action !" Dit-elle en les faisant entrer chez elle. "Quelqu'un veut un café avant qu'on s'y mette ?"

Amelia... L'hôte parfaite. On ne la changerait jamais et Anita ne put s'empêcher de se dire que c'était tant mieux ainsi.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Je vais bien je te dis !

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14471-et-me-voici-at http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14479-lien-d-une-lionne-joueuse http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15876-rps-d-une-lionne-quelque-peu-depressive#155302

April King


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Holly Marie Combs

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Sarabi

✓ Métier : Avocate spécalisé dans les droits de la famille
☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 504
✯ Les étoiles : 525




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Sam 20 Jan 2018 - 16:11


C'est pas du cinéma

J'aurais préféré pourtant...
Ce qu’il y avait de pénible avec les émissions et la télévision en règle général, c’était les pubs. Manifestement, les grandes chaines de notre pays ne semblaient pas avoir compris que plus personne ne les regardaient. L’Américain du vingt et unième siècle était passé maitre dans l’art du zapping. Evitant soigneusement toutes les pubs que l’on pouvait proposer. Mais ça, les chaines de télé ne semblaient pas l’avoir compris, ni elles ni leurs sponsors d’ailleurs. Laissant donc de côté les chroniqueurs qui tentaient de prouver par a + b aux invités l’intelligence apparemment supérieur aux hommes des lions d’Afriques –l’idée m’avait fait sourire- je changeais pour finalement tomber sur l’épisode VI de Star Wars, déjà entamé depuis certainement une bonne trentaine de minutes –à défaut d’être une adepte pur et dur de la saga, cela aurait au moins le mérite de faire passer le temps-

C’est étrangement, ce moment-là que je choisis le téléphone pour sonner. Laissant volontiers Vador et l’Empereur ensemble, je décrochais et m’éloignait afin de répondre à mon interlocuteur –ou plutôt interlocutrice- qui me hurla tout bonnement dans les oreilles. Il me fallut un bon moment pour comprendre exactement de quoi il en retournait du côté d’Amelia, avant que la ligne ne soit coupée. Néanmoins, j’avais clairement entendue un coup de feu avant que cela n’arrive ce qui eut pour effet de me glacer le sang. Peu importe le responsable de tout aussi, s’il touchait à un cheveu de ma petite sœur ça allait barder. J’allais clairement lui faire comprendre qui j’étais et pourquoi on ne s’attaque pas à Amelia. Retenant un grognement qui n’avait strictement rien d’humain, je m’apprêtais à enfiler ma veste et partir voir de quoi il en retournait exactement mais me rappelait néanmoins que la télé était allumée. Sachant que je râlais après Samuel lorsqu’il la laissait tourner avec personne devant, pas question de le faire moi. D’un pas rapide, je retournais dans le salon et attrapais la télécommande prête à appuyer sur le bouton pour éteindre quand quelque chose attira mon attention. Les personnes –surtout l’empereur en réalité- semblaient en proie à une agitation qui n’aurait pas lieu d’être :

« Où est le seigneur Vador ?! » Tonna d’ailleurs ce dernier alors que les figurants semblaient tétanisé

« Nous l’ignorons seigneur »
bredouilla l’un d’eux

« Eh bien qu’attendez-vous pour appeler le vaisseau de commandement ? »


« C’est que » balbutia maladroitement le figurant qui se faisait tyranniser « nous avons déjà essayé et ils disent que le seigneur Vador est introuvable »

J’étais réellement en train de me demander ce que c’était que tout ce foutoir, lorsque le dit seigneur Vador apparemment en chair et en os pénétra dans mon salon :

« Je suis ton père » Dit-il avant de marquer une légère pause « Non attendez c 'est pas dans cette scène que je dis ça. C'est quoi cette scène d'ailleurs ? »

J’étais complètement sous le choc. Dark Vador, était au milieu de mon salon, Dark Vador qui s’était vraisemblablement échappé de ma télévision. Etais-je la seule à avoir un peu de mal à faire toutes les connexions ou bien était-ce normal ? Je me posais la question. Parce que d’accord. Je concevais que Storybrooke, était une ville vraiment pas comme les autres et que oui, il y ai des imbéciles qui fassent joujou avec leurs magies. Mais ils pouvaient pas le faire entre eux plutôt que d’enquiquiner les voisins ?

- Non mais qu'est que c'est que ce cirque ? Lâchais-je

« Vous faites erreur, jeune fille. Ca non plus c'est pas mon texte. On est suffisamment souvent rediffusés pour que je m'y connaisse. Quelqu'un va-t-il me trouver un assistant compétent ? »

Il n’était pas sérieusement en train de penser que je cherchais à lui souffler son texte ? Non mais qu’est que c’était que ce type ? Essayant de me calmer, je lui désignais la télé où l’empereur continuait encore et toujours de maltraiter oralement les pauvres figurants complétement tétanisé. Sauf que cet imbécile de seigneur sith compris tout de travers. Alors, non content de s’avancer et de faire tomber mon ordinateur portable de la table basse –je priais pour qu’il n’ait rien sinon, je me chargerais personnellement de mettre cet individu en pièce- il prit ma télé (la débranchant par la même occasion) et se mit à la secouer dans tous les sens sans comprendre. Bizarrement, j’avais une furieuse envie de sortir mes griffes et de me lui sauter à la gorge, littéralement. Prenant sur moi, je choisis d’essayer de faire baisser la tension avec une grande inspiration, intérieurement je bouillonnais. Ils voulaient bien arrêter de tous me casser ma maison ?

- Ah bah c'est malin, vous l'avez cassé maintenant, non seulement ce genre de choses ce n'est pas gratuit, mais en prime je vous conseillais de regarder les images, pas de la soulever

Je devais rester calme, Vador lui ne trouva rien de mieux comme réaction que de sortir son sabre laser. Et un frisson désagréable remonta le long de mon échine en songeant au potentiel destructeur de ce machin. Mieux valait essayer de calmer le jeu avant que ma maison ne soit plus qu’un amas de ruine :

« Ne sous-estimes pas le pouvoir du côté obscur. Si tu refuses de te battre, tu devras affronter ton destin. Bon c'est pas exactement la réplique mais j'ai dû adapter vu les circonstances. Pas mal, hein ? Allez on reprend : Si tu n'est pas du côté de l'Empire, tu es contre l'Empire ! »

D’accord…Ce type était manifestement atteint de trouble de la personnalité, en plus d’être complètement barje. Il fallait de toute urgence appeler des personnes compétentes

- Vous permettez que je passe un coup de fil ?

L’hôpital psychatrique de la ville, saurait sans doute mieux gérer ce cas que moi

« Un coup de fil ? Qu'est-ce donc encore que cette ruse ? » Demanda-t-il avec sa voix du film « Non mais sérieusement tu veux pas juste sortir ton sabre laser de jedi, on se fighte un peu, je gagne et c'est fini ? Comme d'habitude, quoi » ajouta-t-il avec une voix normal

- J'ai pas de sabre laser, Dis-je de plus en plus exaspérée par cet énergumène. Moi je peux faire ça repris-je en sortant mes griffes

« Tu es un padawan bien étrange. Je te laisse 24h pour te préparer au combat. »

Il tourna les talons sans rien ajouter. C’est ça, du vent. Je jetais néanmoins un regard à ma télé complètement fichu

Si j’attrape l'idiot qui fait ça, je vais lui apprendre à ne plus recommencer marmonnais-je énervée.
J’avais une furieuse envie de rejoindre Amelia et d’en savoir plus, mais je ne pouvais pas laisser Simba tout seule, rapidement je franchis les escaliers menant à l’étage pour entrer dans sa chambre. Il semblait dormir à point fermé et j’eus beau déployer tous les efforts du monde, il semblait être endormit un peu trop profondément. Bon manifestement, l’autre cinglé semblait avoir besoin d’interaction. Alors Samuel en train de dormir ne l’intéresserait sans doute pas. Je pouvais le laisser sans trop de crainte. Redescendant tout aussi rapidement, j’attrapais ma veste et mes clés et claquais la porte derrière moi. Ma sœur et moi habitions le même quartier. Autrement dit, je pouvais y aller à pied sans trop de problème. Accélérant le pas, je remarquais un rassemblement devant sa maison. N’y prêtant néanmoins pas attention, j’aperçu ma cadette et me précipitait droit sur elle :

- Amy ! M’écriais-je les ancêtres soient loués tu n’as rien. J’étais morte d’inquiétude, qu’est qu’il s’est passé ? Non, tu sais quoi dis-je en la coupant alors qu’elle s’apprêtait à ouvrir la bouche l’important c’est que tu sois saine et sauve. On discuteras de ça plus tard.


Code by Fremione.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

« One family under the sun »
All the wisdom to lead all the courage that you need
You will find when you see we are one.

Amelia Peters


« Boom Baby
T'as le Groove ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

✓ Métier : Pâtissière et traiteur
☞ Surnom : Amy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3087
✯ Les étoiles : 3760




Actuellement dans : « Boom BabyT'as le Groove ! »


________________________________________ Sam 20 Jan 2018 - 20:42

Alors ça c'était la meilleure. April n'avait laissé à Amelia que le temps d'un battement de cil ahuri et d'une ouverture de sa bouche bée. Il fallut ensuite quelques instants au cerveau de la pâtissière pour faire le point sur la situation, le temps sans doute pour que se synapses se connectent. Puis elle se rappela.
Quelques temps plus tôt (bien que cela lui semblait maintenant une éternité), elle l'avait appelée, quand elle était pourchassée par Van Pelt et qu'une balle avait eu raison de son smartphone - l'appareil uniquement, par chance la carte sim allait bien et la jeune quadragénaire l'avait récupérée.
- Oh Van Pelt ! Non t'en fais pas, au final, une fois qu'il avait fini de décharger ses cartouches il est parti dieu seul sait où en pestant. Maintenant faut le retrouver pour le ramener dans son film. Rentre donc, on va tout t'expliquer !
Sans demander son avis à April, Amelia l'entraina dans sa maison, où les autres s'étaient déjà installés au salon dans lequel les héros de Jumanji ne savaient toujours pas quoi faire.
- Ce sera pas de refus, répondit April. J'ai un seigneur sith qui n'a manifestement pas la lumière à tous les étages qui se balade je ne sais où.
- Ah... Donc ta télé à toi aussi est vivante. Eh bah ça fait jamais qu'une personne en plus. J'espère qu'on a récupéré toutes les victimes ! reprit Amelia en tâchant d'être aussi enthousiaste et souriante que possible.
On s'installa au salon et on laissa tourner la télé, des fois qu'il y avait du changement. Amelia mit April au courant des événements, à savoir que toutes les personnes en présence avaient été témoin d'événements audiovisuels étranges.
- Si je compte bien, ça nous fait : un chasseur du XXe siècle, un jeu de plateau, un empereur romain, un seigneur Sith, un serpent, un esprit qui hante la maison de Regina et un autre vilain méchant pas beau qui a croisé les jumeaux. Le compte est bon ?
Dans l'assistance, on acquiesça avec un enthousiasme plus ou moins grand. Amelia tapa alors dans ses mains avant de se tourner vers Regina :
- Tu as découvert quelque chose ? s'enquit-elle.
- J'ai pu mettre la main sur les vieux grimoires de ma mère, dans l'un d'entre eux, j'ai trouvé la réponse à notre problème. Pour se débarrasser des monstres et des êtres non désirés, il faut les tuer tels qu'ils l'ont été dans leur film d'origine. J'ai d'ailleurs été attaquée dans mon caveau par le gros serpent d'Harry Potter et je l'ai téléporté ailleurs après avoir user de mes boules de feu sur lui. Enfin bref, il faut donc qu'on trouve un moyen de tuer nos amis de la même manière qu'ils meurent dans les films. Vous avez des idées ?
Amelia se mordit la lèvre, pensive.
- Il va nous falloir une épée, déclara-t-elle après un moment. C'est comme ça que meurt le serpent. Et le Jumanji mais ça on l'a déjà. Et... un sabre laser ? hasarda-t-elle, incertaine. Et pour Commode ici présent, no spoilers, vous en faites pas, ça va bien se passer, assura la pâtissière en lui tapotant l'épaule avant de réaliser qu'elle le méprisait et de s'éloigner. Seigneur dieu...
Un sourire gêné sur les lèvres, Amelia balaya la pièce du regard.
- Bon ! Au moins j'ai un plan ! Bougez pas, je vais chercher ma formule !
Sans demander son reste, Amelia détala et gravit les escaliers quatre à quatre et arriva en trombe dans sa chambre.
Amelia se précipita vers le tiroir de sa table à chevet, celui où elle gardait tous ses secrets, sa table de chocolat, la télécommande de la télé et aussi la lettre du Big Boss de Zootopie car elle ne savait pas où la ranger. Elle farfouilla un instant, jurant qu'elle avait bien rangé la formule magique de Prudence là aussi puis se rappela : plus tôt, dans la journée, elle l'avait déplacée ! Amelia se tourna alors vivement vers le meuble qui soutenait la télé du couple et la vit, posée sur le tapis. Elle sourit et l'attrapa pour refaire le chemin inverse à la même vitesse.
- Je l'ai trouvée ! claironna la jeune femme en brandissant le bout de papier. C'est Prue Halliwell qui me l'avait laissée l'autre fois, quand on a combattu des démons et que je suis devenue sourde pendant ce qui m'a paru une éternité, expliqua-t-elle rapidement sans se soucier des regards ahuris des uns et des autres. Elle m'a dit que ça marcherait si jamais j'en avais besoin et ça tombe bien, dans un épisode elle avait eu le même souci. Je suis sûre qu'elle va nous aider.
Confiante, Amelia replaça une mèche rebelle derrière son oreille, reprit quelque peu son souffle et déplia le papier. Amelia fit ensuite signe à Regina de venir lire avec elle, juste au cas où. Une vraie sorcière, ça allait sans doute aider, non ?
Les deux femmes récitèrent ensemble l'incantation suivante :
Esprit bien aimé et inconnu,
Guide-nous dans notre recherche,
Nous te demandons d’entrer en communion avec nous
Ici et maintenant.

D'abord, il n'y eut rien. Commode commençait à perdre patience et devenait anxieux. Quant aux autres, Amelia sentait leur regard sur elle. Elle ricana, nerveuse, prête à s'excuser, quand une bourrasque venue d'on ne sait où s'engouffra dans le salon. L'instant d'après Prue était là, accompagnée.
- J'y crois pas, ça a vraiment marché ! souffla Amelia, impressionnée.
Leurs invités, eux, reprenaient leurs esprits et eximinaient les lieux.
- Mais c'est mon apprentie sorcière qui ressemble à ma soeur ! s'écria Prue en reconnaissant Amelia. Et ça c'est... le sosie de mon autre soeur, c'est absolument pas bizarre...
Le surnom d'apprentie sorcière avait fait rosir Amelia de plaisir. Cole, lui, était plus perplexe.
- Donc... ce n'est pas Phoebe ? demanda-t-il en désignant la pâtissière.
- Exactement.
- Et ce n'est pas non plus un épisode de Charmed dont je n'ai pas eu le script ?
- Non plus, bienvenue dans le monde réel, Cole. Je crois que tu n'étais pas attendu ici mais qu'Amelia est tombée sur la mauvaise rediffusion du câble, commenta Prudence en roulant des yeux. Je suppose que ce n'est pas une visite de courtoisie, je me trompe ? demanda-t-elle fort à propos en plissant les yeux.
- Dans le mille ! Tu te rappelles l'épisode C'est pas du cinéma ? Bah... même topo mais dans ma vraie vie, à Storybrooke. Tu veux bien nous... Eh attendez une minute ! se coupa Amelia en s'approchant de la fenêtre. Ce serait pas Zazu là-bas ? Vous savez quoi ? Je vais aller voir, juste au cas où. Lui aussi a peu-être une télé vivante !
Sans demander son reste, Amelia fit hors de chez elle intercepter l'ancien oiseau.
De son côté, Cole s'était approché de Commode, le seul homme de la pièce qui l'inspirait.
- Ces femmes ! commenta-t-il.
Commode opina en silence. Alors le démon lui tendit la main et, le gratifiant de son plus beau sourire, se présenta :
- Cole Turner.
- Empereur Commode, rétorqua l'autre.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Free hugs & eternal blessing avaible
She's the lump of sugar that helps the medicine go down

Zach Zuzio


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jim Parsons

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Zazu, le majordome royal

☞ Surnom : Popsi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 39
✯ Les étoiles : 602




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 22 Jan 2018 - 11:51


LKF

C’est pas du cinéma ! Enfin, on s’y croirait…

Zach était en chemin pour rentrer chez lui. Il avait fini tard au bureau. Il finissait de clôturer ses dossiers, comme il allait prochainement fermer son cabinet, pour démarrer une nouvelle étape de sa vie. Il avait mangé un bout dans une pizzeria proche de son lieu de travail, puis il avait décidé de rentrer à pied.

Il appréciait marcher le soir, la ville était calme et tranquille, peu de personnes à côtoyer, excepté Dark Vador et ce chasseur…Hein ? Zach se stoppa net. Non c’était bien cela : Dark Vador et un chasseur, en pleine discussion dans la rue. Hummm…ok. Il s’approcha légèrement, pour les saluer.

Bonsoir ! Soirée déguisée ? Je dois dire que j’admire vos costumes, qui sont super réalistes, on pourrait croire les vrais. Je veux bien l’adresse du magasin !

Les deux énergumènes le regardèrent, sceptique. Passe ton chemin, vil humain, ne nous importune pas.
Hmmpf ! Quel toupet.
Zach s’éloigna, passablement irrité par cette attitude.


Quelques mètres plus loin, alors qu’il ruminait sur cet échange, une porte s’ouvrit à la volée, et il aperçut Amelia, qui courrait vers lui.
Hey Amel….
Hé ! Salut ! Toi aussi tu cherches des personnages de films qui se seraient échappés de ta télé ?
Zach la regarda, sceptique.
Hein ? Qu’est-ce que tu baratines ?
Mais je t'assure : des gens et un jeu sont sortis de la télé, pouf ! Comme ça ! Demande à April si tu ne me crois pas, elle est chez moi. Elle a rencontré un seigneur Sith. Anita a rencontré Commode et je ne parle pas du meuble mais de l'empereur. Le manoir de Regina est hanté, Iris a croisé un serpent d’Harry Potter et mes amis les jumeaux... je ne sais plus trop mais ils ont aussi croisé quelqu'un. Ah et moi c'était le chasseur de Jumanji mais apparemment il est plus armé, donc ça va de ce côté-là.

Zach mis un temps à digérer ce qu’elle venait de lui annoncer.
Euh…tu veux dire que ce serait le vrai Dark Vador que je viens de rencontrer là ? Mais, c’est dingue ! Comment ça se fait ? Pourquoi dans ces télés-là ?
Je ne sais pas pourquoi ces personnes sont sorties mais ce que je sais c'est qu'on va les renvoyer d'où elles viennent fissa ! Regina a fait des recherches : il faut tuer les personnages comme dans leur film alors si par hasard tu as une épée, ça va nous aider, je crois. Et moi j'ai fait ça. Avec Regina on a dit une formule que Prue Halliwell m'avait laissée et elle est venue nous aider ! C’est pas top ?
Attend attend, on ralentit deux secondes. On a des personnages qui sont sortis de l’écran. Soit, disons que je te crois, après tout il se passe n'importe quoi dans cette ville. Evidemment que des méchants…il va falloir les tuer…Mmm parfait. Et maintenant tu me dis que tu fais aussi de la magie ? On peut faire ça ? Et Prue est là, la vraie de Charmed ? A cette nouvelle il était légèrement excité, c’était plutôt un fan de Charmed. Mais ce n’est qu’une anecdote.

Zach stoppa un instant la conversation, pour réfléchir.
Dis-moi, tu l’as déjà utilisé avant cette formule ? Est-ce une coïncidence que Prue sorte de la télé elle aussi, de la même manière que les méchants ?
Amelia le regarda, réfléchit à son tour, et paru soudain un peu plus inquiète.
En fait, j'ai déjà croisé Prue une fois et elle m'avait donné une formule pour la rappeler au cas où. Elle avait dit que ça marcherait et effectivement ça a marché quand on l'a dit avec Regina. Elle a conscience de venir d'un épisode de série télé. Mais elle n'est que là le temps de nous aider, après on utilisera un autre sort pour la renvoyer.
Amelia marque une pause assez longue, elle réfléchit.
Maintenant que j'y pense, tu sais ce qui est bizarre ? Ce matin j'ai essayé la formule en pensant à Love Actually pour voir si Hugh Grant allait venir mais il n’est pas venu. Oh mais j'y suis ! C’est pour ça qu'elle n'était pas dans ma table de chevet mais par terre devant la télé ! Ohh.... Zach... tu crois que ça veut dire que c'est moi qui suis responsable de tout ça ?

Ah d’accord, on y était !
Mais enfin Amelia, on ne joue pas aux apprenties sorcières comme cela ! Il y a sûrement des règles, des conséquences ! Il vit qu’elle blanchissait, il se calma sur la morale. Elle avait l’air de se sentir mal. Il tendit le bras pour lui tapoter légèrement l’épaule. Voilà, voilà, ça va aller. Un bon point : on sait comment s’en débarrasser. Il n’y a plus qu’à s’y mettre. Même si Zach était plutôt sceptique sur la méthode, mais il se passa de commentaires.
Amelia sembla aller mieux, et esquissa même un sourire. T'as raison, on va s'en sortir. Tu veux bien nous aider ? Un cerveau en plus ça ne peut pas faire de mal.
Zach n’avait pas spécialement l’âme d’un héros, mais elle le regardait avec un grand sourire. Et il était intrigué de voir comment la suite allait se dérouler.Il accepta d onc et suivit Amelia chez elle.

Ils entrèrent dans le salon, il y avait pas mal de monde. Zach salua tout le monde à la volée, reconnu notamment April, et aperçut ensuite Prue. Ahah...il alla se poster à côté d’elle, en attendant la suite des instructions, mais aussi parce qu'il n'était pas à l'aise face à tout se monde.
Il tint à peine une minute, avant de se pencher vers elle. Bonjour, je suis un très grand fan. Il se redressa, puis se pencha de nouveau. Vraiment, travail très admirable. Comment vont les démons ? Toujours la misère avec les sœurs Halliwell ? Il appuya sa phrase d’un coup de coude amusé à Prue. Celle-ci le regarda d’un air un peu ennuyé. Il se redressa, et se renfrogna. Ok, peut-être pas le moment.

Amelia se posta au milieu du salon, et fit son annonce.
Bon. Les amis, j'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. Elle prit une grande inspiration avant de continuer. Il se trouve que c'est un peu beaucoup de ma faute si on est dans ce pétrin MAIS Zach va nous aider. Et Prue. Et... Cole, fin je suppose. Vous allez nous aider, hein ?

Cole opina du chef. Zach et Prue de même.

(c) crackle bones



Regina Mills-Locksley


« Dis-moi oui Malory,
dit moi oui oui ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Lana Parrilla / Malina Wessman

Ѽ Conte(s) : Blanche Neige et les Sept Nains ✦ Rumplestiltskin
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La Méchante Reine ✵ La petite fille du Meunier

✓ Métier : Mère Maquerelle de La Maison Rose


☞ Surnom : Smarties
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6695
✯ Les étoiles : 2857




Actuellement dans : « Dis-moi oui Malory, dit moi oui oui ! »


________________________________________ Lun 22 Jan 2018 - 22:40



C'est pas du cinéma!
Oh faut s'calmer, depuis quand les bonnes soeurs, ça sort des télés ?
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆

Tout ça commençait sérieusement à partir en vrille totale. Il fallait absolument faire quelque chose, seulement… quoi ? J’avais trouvé dans le caveau, enfin plutôt dans les livres de ma mère, uniquement la solution. Il fallait les tuer comme dans leurs films d’origines pour les détruire. Bon, ça, encore c’était pas trop compliqué mais OU TROUVER CE QU’IL NOUS FAUT ????? Je pousse un profond soupir avant de regarder Prue puis Cole et à nouveau Prue. Amelia venait d’avouer que c’était de sa faute, un léger sourire naquit sur mes lèvres.

« Pour une fois que c’est pas de ma faute… »

Et ça semble avoir vexée Amelia en plus…

« Bon... Ok c'est de bonne guerre. Il n'empêche que j'ai amené de l'aide ! »

Le léger sourire sur mon visage ne disparait pas, elle me fais rire.

« Et nous allons t'aider, Amelia. Très bien, si je me rappelle de tout, vous, Regina, vous êtes une sorcière, c'est ça ?
- Oui c’est exact. énonçais-je d’un signe positif de la tête.
- Vous êtes puissante ? Sans vouloir être indiscrète, vous pensez que si j'associe mes pouvoirs aux vôtres on pourrait aboutir à quelque chose de puissant ?
- C’est ce qu’il paraît oui. »

Je lui souris avant d’ajouter.

« On peut toujours essayer, on y perd rien ! 
- D'accord, alors on va essayer de renvoyer Commode de l'autre côté de l’écran. »

Prue s’empare de la télécommande et zappe sur la chaîne qui diffuse Gladiator. Commode colle rapidement son nez sur l’écran. Je lève les yeux au ciel devant cette action mais ne dis rien. Il devait sans doute sentir ses chevilles gonflées en se sentant plus grands que les petits hommes dans la télévision. Prue s’empare d’un bloc note et d’un stylo qui traînaient sur la table basse avant de griffonner une formule sur la feuille blanche. Elle me tend la formule en m’expliquant le plan afin de renvoyer Commode dans la télévision.

J’approuve d’un signe de tête et lis rapidement la formule avant de la lire à haute voix avec Prue.

« C’est pas ma meilleure formule mais ça devrait le faire
- Oui ça devrait le faire, toute manière, on a pas de meilleure solution à l’heure actuelle.
- Esprit protecteur des télévisions, pour éviter toute effusion de sang, intervenez sur cet écran, et faites disparaître ce manant ! »

Je pousse Commode dans la télé mais remarque trop tard qu’il embarque Amelia avec lui. Oops.. Commode reprend sa vie et Amelia tourne en rond avant de taper contre « l’écran » pour essayer de sortir. Et les gars, on est à Storybrooke hein mais le coup du piège dans la télé, on me l’avait jamais fait…

« Hum….on est à Storybrooke, ça pouvait pas être parfait.
- On va trouver une solution, on en trouve toujours une en 40 minutes sauf dans les doubles épisodes. Y a pas de raison. 
- Et si on utilisait le banale coup de la télécommande ? »

Je m’empare de la télécommande et zappe avant qu’Amelia ne se retrouve dans une pub durex, horrifiée. Je me retiens de rire quelques secondes et finis finalement par littéralement exploser de rire à en avoir les larmes aux yeux avant de me reprendre.

« Désolée Amy… Prue…si on tentait la téléportation ? Je peux essayer de ramener Amelia ici. »

Prue aquiesce d’un signe de tête.

« Amelia, prépare toi, ça secoue quand on est pas habitué… » dis-je avant d’ajouter dans un murmure « enfin si ça marche. »

je bouge la main et un nuage de fumée violet entoure Amelia avant qu’elle ne butte contre la « vitre » et ne retombe sur les fesses. Merde.

« Fais chier. »

« Oui, ça secoue ! » dit-elle en se massant les fesses avant de reprendre la parole « Quelqu’un peut me zapper sur une autre chaîne ? »

Je m’empare de la télécommande et zappe sur la chaîne suivante et tombe sur Jumanji. Amelia semble un peu plus assurée.

« Vous savez quoi ? Vous devriez vous occuper des autres, moi je vous attends ici. 
- On va te sortir de là Amelia. »

Amelia lève son pouce en signe de victoire et se dirige vers les protagonistes du film, Alan, Sarah, Judy et Peter pour se présenter. Chacun son truc hein…
code by bat'phanie

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Long live... badass Regina ?
« Chez les Mills, la badassitude, c'est de famille » by Wiise
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t51403-regina-on-ne-nait-pas-mauvais-on-le-deviens#487677

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 2 sur 4
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

C'est pas du cinéma ! [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les loisirs :: ➹ Le cinéma