« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)



Partagez
 

 Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage

Angela Pink



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Angela Pink


╰☆╮ Avatar : Karen Gillan ➹

Ѽ Conte(s) : Lilo & Stitch ¸.•
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Angel ϟ

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne 177110mairie

☞ Surnom : seb ❧
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 361
✓ Disponibilité : En charmante compagnie avec un psychopathe !

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 6 Oct 2014 - 21:26

Le Chant du Cygne
Un ami avec de l'herbe, c'est le mieux !


Un ami avec de l'herbe, c'est le mieux. Surtout quand vous vivez une apocalypse et que la seule chose qui vous passe par la tête à ce moment là, c'est de gueuler sur cette petite vieille qui tente de voler une grappe de raisin dans un magasin de fruits et légumes.

"Bon sang, mais t'es complètement tarte ??? A quoi ça va te servir une grappe de raisin pour survivre à une Apocalypse ? T'as jamais lu la Bible ? Tu ne sais pas ce que ça signifie ? On va tous CREVER ! Et toi la première, vue que t'es incapable de faire plus que dix à l'heure."

Un ami avec de la vodka, c'est le mieux. Parce qu'il n'y a pas que les vieux qui vous saoulent grave quand la fin du monde est proche. Il y aussi ces flics, ces agents, forces de l'ordre, qui tentent de vous faire comprendre que si vous rentrez chez vous, si vous fermez votre porte à clef, vous n'aurez aucun soucis à vous faire, car vous serez en sécurité. Ca m'avait défoulé de lui cogner dessus avec le balai que j'avais acheté au centre commercial quelques minutes auparavant.

"Et après ça, tu vas encore me dire qu'on est pas en sécurité dans la rue? Tu viens, tu m'agresses, je me défend ! Regarde toi, t'es par terre comme une vieille chaussette toute pourrie. C'est toi qui devrait rentrer chez toi, t'enfermer à double tour, t'asseoir sur ton canapé tout raplapla et te passer les rediffusions de Drucker jusqu'à ce qu'on CREVE tous !"

Un ami qui est là pour mourir à vos côtés, c'est le mieux. Vous avez beau avoir votre herbe, votre vodka, vous finissez toujours par vous retrouver assis sur un divan, le regard dans le vide, votre ami à côté de vous. Vous tournez la tête vers lui, il tourne la tête vers vous et là vous savez, oui vous le sentez au fond de votre être : votre fin est proche et vous allez CREVER ! Mais y'a pas de quoi en faire tout un plat.

Puis, sans trop savoir pourquoi, ni comment, vous entendez des bruits au dehors. Ce n'est pas le ciel qui vous tombe sur la tête et détruit toute la ville au passage, non, c'est simplement des gens heureux, soulagés, des gens apaisés que tout ce qui était prédit ne soit pas arrivé. Car oui, on a survécu une fois encore à une apocalypse. Et là, vous ne savez pas pourquoi, mais vous vous rendez compte que vous n'avez pas touché à l'herbe, ni à la vodka. Vous regardez votre ami, il vous regarde et vous prenez conscience qu'en réalité, vous n'avez pas échappé à l'apocalypse... Vous n'avez pas été sauvé... On vient de vous condamner, car la vie reprend son cours normal.

"Salut!" avais-je dit à Stitch avant de quitter l'appartement. On avait survécu, plus besoin de se retrouver, de se tenir la main et d'attendre que la fin vienne illuminer notre journée. On pouvait reprendre le cours de notre vie normalement.

Les jours avaient passés, j'avais continué à faire ce que je savais faire de mieux : vivre bêtement. La vie ne nous apportait rien de plus, rien de moins. Il suffisait de faire comme les autres, de tenter de se sentir vivant et une fois que vous aviez l'impression de vivre, il ne vous restait plus qu'à faire comme si c'était la meilleure chose qui pouvait exister. Mais ça n'était pas le cas... Rien ici vous procurait ce plaisir que certains pouvaient éprouver.

"HE ! Tu ne peux pas faire gaffe ? Espèce de carpette ! C'est ta faute tout ça, ta faute !" avais-je dit en frappant plusieurs coup de mon balai sur la personne qui se trouvait là.




made by pandora.




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



৩ Gros Bonbon ROSE ? Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne 2724229657



http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44022-chronologie-de-angela http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44023-la-bible-des-rps-de-angela-pink-la-peluche-rose

Invité



Invité


Anonymous



Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne _


Actuellement dans :

________________________________________ Lun 6 Oct 2014 - 22:36

Les surprises. C'est que ce qui pimente notre quotidien. Elles peuvent être bonnes ou mauvaises. Ici, je ne sais comment décrire tout ceci. D'abord cette tension dans l'air qui avait duré toute une nuit. Apparemment, l'Apocalypse devait poindre, ce qui avait provoqué une énorme panique. Et bien sûr, étant donné que j'ai tenu à rester dans mon monde pour ne pas affronter la réalité, je n'ai rien vu. Juste ressenti l'énergie malsaine se dégageant partout dans la ville. Rien à faire. Même les gens venant me voir pour me parler finissait par partir plus vite que prévu me laissant seul avec ma musique. J'avais trouvé ceci profondément injuste de leur. Oui, je reproche beaucoup de choses à des hallucinations. Mais là, je trouve que ce qu'il y a en face de moi dépasse l'entendement. Des affiches d'Elsa partout. Partout. Littéralement. Limite les anciennes affiches électorales en sont totalement recouverte, me rappelant que je ne suis pas allé voter. Encore quelque chose que je n'aime pas faire mais ce n'est pas grave. Je regarde d'un air circonspect la rue s'étendant devant moi où le visage de la Reine que j'avais trahis s'étalait partout.

J'arpente les rues, voyant quelque peu les dégâts causés par ces fameux cavaliers. Si quelqu'un recherche Elsa, je devrais le retrouver facilement. En pleine rue, je me lance à sa recherche alors que le froid semble régner de plus en plus. Elsa. Cela faisait longtemps que je ne l'avait pas vue. Et la personne qui est à sa recherche pourrait sûrement m'aider à réparer mes erreurs. D'ailleurs, en parlant d'elle, la voilà. Une jeune fille au coin de l'église. Ne me demandez pas comment je me suis retrouvé ici, c'est Leÿ qui m'avait montré le chemin. Enfin, l'autre Leÿlin. Je m'approche d'elle. Elle ne semble pas m'avoir remarqué. Il faut dire que je suis plutôt du genre discret. D'un geste maladroit elle agrafa l'une des affiches sur un panneau sur le dernier centimètre carré de libre. Elle se recula un instant et manqua de glisser si je n'avais pas créé un coussin pour la retenir en l'air le temps d'arriver.


-Vous allez bien?

Je lui tendit la main afin de la relever. Vraiment, mes pouvoirs peuvent servir pour le coup. Je la regarde et l'étudie un instant. Cheveux blond vénitien, yeux bleus, petite taille. Ses trait me rappelle étrangement quelqu'un... Mais je n'arrive pas à me souvenir tant des points restent encore bloqués dans ma mémoire. Bref, je vais forcément me souvenir étant donné que Max s'est donné un plaisir de me rappeler sans cesse ma vie d'avant. Je peux être sûr dans tous les cas qu'une fois le souvenir revenu, il restera ancré. Donc je ne pourrais pas oublier l'identité de cette femme.

-Vous êtes une proche d'Elsa, osé-je, voulant en savoir plus sur elle. Oh! Je m'appelle... Loann. Loann de Feniccia.

Peut-être connaissait-elle les Quatre Eléments. Après tout, nous avions sauvé le monde de la dévastation il y a maintenant des années de cela. J'espère juste que mes pouvoirs ne vont pas l'effrayer outre mesure. D'ailleurs, je ferais mieux de ne pas montrer mes pouvoirs comme ça à tout va. Certains risque de prendre peur pour rien. D'un air absent, je me mit à contempler l'église où des gargouilles dansent en harmonie. Je sais, ce n'est pas réel. Mais j'ai arrêté depuis longtemps d'essayer de distinguer le vrai du faux tout le temps.

Henry D. Mills



« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Henry D. Mills


╰☆╮ Avatar : Jared S. Gilmore

Ѽ Conte(s) : Aucun
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Personne

☞ Surnom : Bloody Mary
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 615
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Lun 6 Oct 2014 - 23:05

L'Apocalypse avait eu lieu en ville quelques jours plus tôt. Henry n'était tout de même pas si idiot. Il avait très bien comprit pour David l'avait laissé chez Regina en plein milieu de soirée, alors que le ciel s'assombrissait dangereusement... Parce que seule Regina avait assez de magie pour le protéger lui.

Mais maintenant que l'apocalypse était passé et que tout le monde avait plus ou moins survécut en ville, le gamin avait quelque chose d'autre à faire. Il devait aller voir si les rumeurs de la gossip étaient vraies et si sa grand-mère était bien en couple avec un parfait inconnu... Et qu'elle vivait aussi dans les bois. Vous l'avez compris, le petit garçon venait bien évidemment de mettre en place la fameuse mission Blanche-Neige...

Et alors qu'il marchait en forêt, totalement perdu, il entendit des voix. Il se dirigea donc vers les voix pour voir une femme rousse taper une autre femme (Hippo ou Anna au choix Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne 1375884928) ainsi qu'un autre homme qui discutait avec la jeune rousse... Il s'approcha donc d'eux et alla questionner les adultes qui discutait de tout et de rien, près d'une église bizarre, leur demandant alors :

-Dites, vous savez s'il y'a une cabane dans la forêt ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
she just ran away
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. ©️ by anaëlle.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13826-henry-mills-fi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13837-les-liens-d-henry http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13838-les-histoires-du-vrai-croyant

Hippolyte Sherman



« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Hippolyte Sherman


╰☆╮ Avatar : Shelley Hennig

Ѽ Conte(s) : Inventé
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : la fille d'Arès.

☞ Surnom : Julie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1007
✓ Disponibilité : Décédée.

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Mar 7 Oct 2014 - 0:44




Evénement : Le Chant du Cygne.

Angela && Loann && Henry && Elsa && Emma && Hippolyte


Ces dernières semaines n’avaient pas été très joyeuses pour Hippolyte. Elle était restée la jambe dans le plâtre, ce qui l’avait condamné à rester chez elle. Mais Hip n’était pas le genre de fille à se laisser dicter sa vie par quelqu’un. Aussi, durant sa covalence, elle était quand même sortie de chez elle, prenant ses béquilles. Si son médecin chirurgien avait vu ça, il l’aurait tué ! Et c’était le grand jour, là ! Elle allait enfin pouvoir dire adieu à ses béquilles et son plâtre pour retrouver ses deux jambes. En temps normal, cela aurait duré plutôt 2 mois...Mais Hippolyte était une demi-déesse, ce qui faisait qu’elle supportait mieux que les autres, et qu’elle guérissait plus vite. C’est pourquoi, le médecin lui enleva son plâtre. Et lorsque cela fut fait, Hippolyte dû se retenir pour ne pas tomber dans les pommes. 2 semaines sans laver sa jambe, ça créait forcément des odeurs. Le médecin lui, semblait supporter l’odeur, comme s’il avait l’habitude de voir/sentir ça. Enfin bref, la jeune femme était de nouveau sur pied, avec une jambe molle et crade, mais sur pied. Le chirurgien lui conseilla de continuer à marcher en s’aidant des béquilles. Mais Hippolyte n’en fit qu’à sa tête, lui laissant les béquilles après s’être lavée pour atténuer l’odeur de la jambe. Elle partit de l’hôpital en boitant légèrement. Oui, il fallait qu’elle retrouve l’habitude de marcher sur ses deux jambes, surtout que la douleur était toujours présente…tout comme ses nombreuses petites cicatrices. Mais elle ne préférait pas y repenser, cette nuit-là fut particulièrement atroce, alors elle préférait en oublier les détails. Quoi qu’il en soit, Hippolyte devait se refaire, retrouver les habitudes de la marche. C’est pourquoi, lorsqu’elle quitta son cher chirurgien, elle se mit en route, laissant ses jambes la guider. Hip ne préoccupait plus de savoir si elle marchait convenablement, que de savoir la direction qu’elle prenait. Ainsi, lorsque la jeune femme releva la tête elle fut carrément déboussolée. Où était-elle ? Certes, cela ne faisait pas très longtemps qu’elle était en ville, mais elle ne connaissait pas du tout ce coin. Non loin, il y avait une petite chapelle en pierre, située à proximité de la forêt. Franchement c’était bizarre…La jeune femme se retourna afin de voir ce qu’il y avait derrière elle, peut-être un panneau indiquant Storybrooke ? Mais non. Lorsqu’elle se retourna, elle entra en contact avec une rouquine. Hippolyte ne s’était pas énervé, elle allait même plaider coupable et s’excuser, chose rare chez elle. Sauf que la réaction de l’inconnue fit bouillonner la demi-déesse. En plus, elle osait la frapper avec un balai ! La jeune femme se protégea avec ses bras, en poussant des petits cri. Impossible qu’Hippolyte reste calme face à cette agression. « Calme-toi, espèce de cinglée ! » Elle avait dit ça, tout en essayant de reprendre le balai, pour reprendre l’avantage sur la folle dingue. Lorsqu’elle récupéra le balai, Hippolyte donna un gros coup de balai dans le ventre de la rouquine. « Me cherche pas, sinon, tu vas me trouver ! » Puis elle cassa le balai en deux, jetant les bouts à terre. Oui, elle était énervée. L’arrivée du jeune homme exaspéra Hippolyte. Il était en train de parler à la rouquine comme si rien ne s’était passé avant. « Tu crois que c’est le moment de discuter et faire connaissance ? » Hippolyte lança un regard assez noir à celui qui venait d’arriver. « Surtout que cette fille est une folle. » L’étudiante se retourna vers l’inconnue qui l’avait frappé et qu’elle avait frappée en retour. « Va te faire interner ! » Franchement, après ce qu’Hippolyte avait vécu, elle était un peu tendue, sous les nerfs, et donc ce n’était pas le moment de s’y frotter. L’arrivée et la question du petit garçon semblait l’avoir légèrement apaisée, puisqu’elle avait décidé de lui répondre d’une manière assez neutre, sans aucune colère ni méchanceté. C’était un fort contraste avec son comportement d’il y a quelques instants. « Aucune idée. Je ne sais même pas où on est exactement… » Peut-être que quelqu’un le savait ? Enfin bon, de toute façon, elle n’avait rien à faire ici. Rester avec une tarée qui frappe sans raison, non merci. Malheureusement, il fallait retrouver son chemin. Et il faut dire qu’Hippolyte ne savait vraiment pas où ses jambes l’avaient amené.


love.disaster

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Come back from heaven ?

La vie humaine est semblable à un chemin dont l'issue est fatale. On nous en avertit dès le premier pas, mais la loi de la nature nous dicte d'avancer toujours.© belzébuth
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11035-hippo-killing-doesn-t http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15550-hippo-cest-trop-banal-detre-sentimentale http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t12214-les-aventures-d-une-demi-deesse

Anna D'Arendelle



« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Anna D'Arendelle


Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne 378254admin

╰☆╮ Avatar : Soso Turner :love:

Ѽ Conte(s) : La Reine des Neiges
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anna

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne 480751anna

☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 798
✓ Disponibilité : Archi complète, prenez un tiquet et faites la queue :boulet:

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Mar 7 Oct 2014 - 20:17

The Swan Song


Cela faisait, 10 mois pratiquement que la malédiction, était levée, et je n'avais toujours retrouvé personne. C'était quand même étrange, Storybrooke, n'était pas si grande que ça. Et pourtant, tout le monde semblait avoir du mal, à retrouver les siens. Je n'avais jamais rien compris, au pourquoi du comment ça pouvait être possible.
Aujourd'hui, je voulais me concentrer sur une personne en particulier : Elsa. Et j'avais eu une idée lumineuse. À force, de voir, des gens faire des affiches pour retrouver leurs animaux, je m'étais dit, qu'en faire une pour retrouver les humains, serait une bonne idée. Alors, j'avais fait mes propres affichettes, que j'avais imprimées dans un magasin spécialisé. Et j'étais partis, les accrocher. Sauf que maintenant, je ne savais pas du tout où j'étais, j'avais réussi à me perdre dans Storybrooke. Kristoff, se serait probablement moqué de moi, s'il avait été là. Mais je n'y étais pour rien, ce n'était pas ma faute, si je n'avais pas le sens de l'orientation. Elsa, m'avait dit un jour alors que nous étions petites, que je serais capable de me perdre dans le palais d'Arendelle. C'était faux, je savais toujours, exactement où j'allais....Bon, d'accord, il m'était peut-être, arrivé, de chercher mon chemin une fois, ou deux, mais j'étais petite, c'était pas pareil, il y a prescription maintenant. Sans compter, que vu, toutes les choses bizarre qui s'étaient passés dernièrement en ville, mon défaut d'orientation, n'était vraiment rien en comparaison. C'est vrai, apparemment, il y a quelques semaines, il y aurait eu semble-t-il un risque d'Apocalypse. Je n'étais pas chez moi, cette nuit là, j'étais partie voir Maya, du coup, je n'avais pas du tout été au courant de cette soit disant Apocalypse, et c'était pas juste, j'étais toujours la dernière au courant pour ce genre de choses. D'ailleurs, c'est Granny qui en parlait, la dernière fois que je suis venu prendre un chocolat chaud chez elle. Si, elle n'en avait pas parlé, je suis sure et certaine qu'on ne m'aurait rien dit encore une fois. Ça recommençait, c'était comme avec les pouvoirs d'Elsa. On ne me disait jamais rien à moi.
J'étais prêt de l'église apparememnt, on avait une église à Storybrooke ? Je l'ignorais. Mais bon, si on avait un couvent, c'était surement normal que l'on ait une église. Mais, il me semble pourtant, qu'il n'y a jamais eu de messes. Ou alors, je n'étais encore pas au courant, parce que ceux qui étaient mes parents, pendant 28 ans, n'étaient pas croyants.
Quoi qu'il en soit, j'avais quelque chose à continuer, aussi, accrochais-je maladroitement, une des affiches pour Elsa sur un panneau, me mettant pour cela sur la pointe des pieds. Il était beaucoup trop haut et je n'y pouvais rien si je n'étais pas très grande. C'était ma sœur, qui était la plus grande, autant en âge qu'en taille. Et puis d'abord, pourquoi les gens étaient-ils obligés, de les mettre si haut ?
Laissant mon débat interne sur la hauteur des panneaux d'affichage, je me reculais pour pouvoir observer ce que je venais d'accrocher. Je l'avais mis sur le dernier centimètre carré de libre. J'espérais donc, qu'il serait assez visible. J'aurais pu l'accrocher sur une autre affiche, mais cela n'aurait pas été très gentil pour la personne qui l'avait mise là avant moi, seulement au moment de le faire, je perdis l'équilibre et faillis tomber, heureusement, quelque chose sembla me retenir, juste avant qu'un jeune homme m'aide à me relever. Il me demanda si je connaissais, Elsa, avant de se présenter sous le nom de Loann de Fennicia :

- Oui je suis sa...commençais-je machinalement avant de m'interrompre

En réalité, l'information sur le fait qu'il connaissait Elsa, venait tout juste de m'apparaitre, aussi une fois à nouveau debout, eu-je du mal à contenir ma joie :

- Vous connaissez ma sœur ? Vous l'avez revu ? Est-ce qu'elle est ici ? Est-ce qu'elle va bien ? Comment est-elle arrivé ? Où était-elle ? Vous savez ce qu'elle a fait après mon départ ?

Je venais de dire tout ça, d'une traite sans prendre le temps de respirer. Mais, peut-être pourrait-il me dire où elle était, et qu'ainsi, je pourrais la retrouver. Je m'apprêtais, d'ailleurs, à reposer toute une flopée de question quand, je me fis couper dans mon élan, je n'avais pas remarqué, qu'une autre fille nous avait rejoints, en fait je venais seulement de m'en rendre compte, maintenant qu'elle se faisait frapper par une rousse. Elle, n'en resta d'ailleurs pas là, et se mit elle aussi à la frapper. Je n'aimais pas voir les gens faire preuve de violence :

- Arrêtez de vous battre ! M'écriais-je avant de rajouter un peu gênée S'il vous plait ?

elles me lancèrent toutes les deux un regard noir, qui me fit regretter de m'être emmêlé. Aussi, me tournais-je à nouveau vers Loann, prête à reposer la flopée de question qui me brulait les lèvres mais quelqu'un d'autres en posa une, me coupant à nouveau dans mon élan. Aussi me retournais-je pour voir qu'il s'agissait du fils de la méchante reine. Henry, je crois. Il demanda si l'on était au courant de l'existence d'une cabane dans les bois :

- Mon ami Maya a un genre de cabane dis-je, mais je ne suis pas sure, que ça soit celle que tu cherche

D'un côté, je ne voyais pas vraiment, ce que Maya aurait pu faire pour qu'il cherche à trouver là où elle habitait  :

- Je cherche ma sœur dis-je pour engager la conversation, mais je me suis perdu et je me suis retrouvée ici, et vous ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Il n'est point d'avenir sans nous
Oui pour moi rien ne change, C’est toujours ta main dans la mienne. Les jours se ressemblent, On s’aimera quoiqu’il advienne. Comme un mur de pierres, résiste à l’hiver Tu m’aides à rester debout. Pour moi rien ne change, il n'est point d'avenir sans nous.


Emma Swan



« Love it Light ! »


Emma Swan


╰☆╮ Avatar : Jennifer Morrison

Ѽ Conte(s) : Once upon a time
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : la fille de Blanche et Charmant

☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1530
✓ Disponibilité : Faite la queue ,comme tout le monde u.u

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne _


Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Mer 8 Oct 2014 - 21:42

Le chant du Cygne
The Swan Song.


Armée de mon pistolet de service et de mon badge je quittait la maison ,laissant Elliot et les autres pour allez travailler,la vie avait reprit son court depuis la pseudo apocalypse qu'il y avait eu au centre commercial,j'avais aussi retrouver mon corps d'adulte après ce petit incident magique que ma mère avait déclencher ,décidément la magie était pas notre fort mais depuis quelque temps je m’était entraîner toute seule ,je savait faire quelque trucs mais il allait me falloir du temps avant que je fasse des plus grosse choses.

Je prenais la route du poste de police quand je remarquais qu'Henry était dehors et qu'il se dirigeais vers l'église de la ville,je fronçais les sourcils me demandant pourquoi il allait par la et donc je prenait la même direction que lui ,tentant de le rattraper le plus rapidement possible.Je remarquais que des gens était en train de retaper leur maison,j'avais détruit beaucoup de carreaux le jour où j'avais disjoncter comme le disait si bien Elliot,j'avais éviter de m'excuser auprès de certaine personne car beaucoup n'aurais pas compris se qui c'était passer ,j'avais simplement aider pour le nettoyage des bouts de verre.

Une fois arrivée près de l'église et de la forêt ,je remarquais qu'un petit groupe de gens était déjà la,je fronçais les sourcils me demandant se qu'il faisait la ,une rouquine était en train de taper une petite brune et Henry était en train de parler avec celle ci quand elle avait finit de détruire le balais de la rouquine.Je m'avançais vers eux ,jetant un coup d’œil rapide a l'autre rousse qui était près du panneaux d'affichage qui papotais avec un autre jeune homme brun.

"Hey ..."

J'avais dit cela a voix haute pour attirer l'attention a tous quand mon attention fut attirée par du bruit venant de la forêt,je m'avançais un peut,les branches était en train de bouger puis quelque seconde plus tard un type habiller de noir sortie de la ,il était en train de fumer,il était en feu,j'ouvris de grand yeux."Vous approchez pas."J'avais dit cela a l'adresse des autres.Je m'avançais un peut plus du type en feu qui continuais de s'avancer vers nous,puis il tomba a genoux,ses lunettes tombèrent au sol et je pu enfin voir ses yeux,ses yeux était en feu,je grimaçais devant cette image ,je m’apprêtait a parler quand l'homme prit la parole.

"Paix et bonheur...gloire et triomphe."

Mes yeux s’agrandirent de nouveau de surprise en entendant cette phrase,mes poings se serrant,comment était-ce possible ?."Qui êtes vous ?." Mais il tomba en cendre par terre,je déglutis avec peine ,quelque chose n'allait pas,je ressentait que quelque chose allait se passer,quelque chose de dangereux,je jetait un coup d’œil au autres puis mes yeux se posèrent sur Henry,il ne devait pas rester la,il devait partir et les autres aussi avant que sa ne tourne mal.





(c) sweet.lips

Angela Pink



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Angela Pink


╰☆╮ Avatar : Karen Gillan ➹

Ѽ Conte(s) : Lilo & Stitch ¸.•
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Angel ϟ

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne 177110mairie

☞ Surnom : seb ❧
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 361
✓ Disponibilité : En charmante compagnie avec un psychopathe !

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 9 Oct 2014 - 8:56

Le Chant du Cygne
Un ami avec de l'herbe, c'est le mieux !


"Aiiie!" avais-je laissé échapper en me prenant le coup de balai dans le ventre et en me reculant un peu, pour éviter qu'elle recommence. Elle avait détruit mon balai en deux et l'avait jeté par terre. C'était une folle, une méchante fille, qui ne comprenait pas l'importance d'un balai aux yeux des honnêtes gens. Au moins la rouquine était sympa elle. Toutes les rouquines l'était. J'aurai bien voulu aller vers elle pour lui tendre la main et qu'on se tape dedans, mais j'avais un mal fou à me redresser.

"Bon sang, c'est que tu tapes fort."

Au bout d'un certain temps, j'avais réussi à me redresser, mais j'étais sûr d'avoir un bleu. J'avais relevé un peu mon tshirt pour voir en dessous. Oh oui c'était un bleu. J'avais du bleu sur moi. Et merde... Pourquoi du bleu? C'était tellement moche le bleu, tellement Stitch. Je voulais du rose. Ca m'allait beaucoup mieux au teint. En voyant la shérif arriver, je m'étais direct avancé vers elle.

"Vous, vous là! On m'a agressé, l'autre folle elle m'a tapée dessus avec un balai et elle a brisée mon balai. Elle m'a fait aussi un rose... un bleu. Regardez, regardez si je mens."

J'avais une nouvelle fois relevé mon tshirt devant Emma, mais elle était trop intéressée par le mec qui venait de quitter les bois et qui dégageait de la fumée tout autour de lui. J'avais tourné la tête pour le regarder et après avoir prononcé quelques paroles, il était tombé en cendres.

"Comme quoi mon balai aurait été utile..." avais-je dit en lançant un regard noir à la femme qui m'avait cognée. Qu'elle agressivité elle avait en elle, c'était pas croyable des gens pareils. J'avais porté à nouveau mon attention sur Emma.

"Dites, on fait quoi pour mon problème? Parce que le mec là de toute façon, il est mort, et la fille que la rouquine cherche doit être morte aussi, alors autant aller au plus important. Je veux que vous arrêtiez la femme qui m'a agressée."

J'avais croisé les bras, déterminée.




made by pandora.




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥



৩ Gros Bonbon ROSE ? Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne 2724229657



http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44022-chronologie-de-angela http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44023-la-bible-des-rps-de-angela-pink-la-peluche-rose

Invité



Invité


Anonymous



Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne _


Actuellement dans :

________________________________________ Jeu 9 Oct 2014 - 12:35

La jeune fille semblait revivre à la simple mention d'Elsa. Qui est-elle? Sa meilleure amie avant qu'elle ne s'exile loin d'Arendelle? A moins qu'il y ait un autre genre de lien. Ce n'est pas le moment de réfléchir à ça pour l'instant, je dois lui répondre. Je suis sûr qu'elle peut m'aider à retrouver Elsa. Leÿlin apparut derrière la jeune femme et se mit à montrer les alentours. Des personnes sont là. Je ne les avaient pas remarquées. Une rousse armée d'un balais, une femme apparemment énervée et un enfant. Etrange. Ma schizophrénie sans doute. C'est bien ma veine. Je jette un oeil pour juger de la situation mais mon interlocutrice me pousse à me concentrer de nouveau sur elle. Elle me parait tellement... triste. Je n'arrive pas à comprendre aisément cette tristesse. Mais ses questions sur Elsa me laisse penser qu'elle était vraiment proche d'elle. Et cette tristesse se répercuta sur moi. J'avais échoué pour l'aider. Je l'avais trahie. Il n'y a rien à ajouter là dessus. Mais pourquoi mon coeur me hurle mon chagrin? Je baisse la tête un instant, répondant en partie aux questions:

-J'ai tenté de l'aider. Mais j'ai échoué.

Mon passé surgit d'un coup tant et si bien que je suis de nouveau sur le point de craquer. Du calme! Opale t'as apprit plein de chose pour ne plus te prendre la tête alors calme-toi. Leÿlin me réapparut pour m'aider à me calmer. Je souffle un instant et constate qu'une femme est arrivée. Je dois avoir un don pour les réunir au même instant, au même endroit. Le shériff de la ville Emma Swan. Ou alors c'est une force aussi impersonnelle que le destin allez savoir. Mais ce que je vis ensuite me coupa totalement de ma réflexion. Un homme s'approcha d'Emma Swan et proféra une phrase incompréhensible. Alors que tout semblait déjà assez étrange, celui-ci partit en fumée, ne laissant rien d'autre que des vêtements tachés par les cendres de son corps. D'un bond, je me précipite vers ce qui reste du corps pour l'examiner. Rien. Il n'y a aucun éléments pouvant expliquer cette combustion soudaine. Rein dans les cendres. Aucun bijou, ni quoi que ce soit d'autres. Qui était cet homme et pourquoi a-t-il brûlé? Mes instincts d'aventurier ressurgirent. Comme au bon vieux temps en somme. Je ne saurais dire à quel point ceci e fait un bien énorme. Il ne manquerait plus que mon arme et tout serait parfait. Pourtant, un sentiment d'insécurité totale me gagne ce qui n'est pas sans signification. Et ce sentiment transparait sur mon visage, j'en suis sûr. Leÿlin me rattrapa, me faisant signe.

-Il y en a qui te regarde, me fit-elle remarquer.

A cette annonce, je me lève et voit effectivement certains me regarder bizarrement. Il est vrai que je ne me suis pas présenté, et il valait mieux commencer par là. Je cherche mes mots pendant un instant avant de dire:

-Loann de Feniccia. Ancien aventurier.

Et schizophrène. Mais mieux valait ne pas le préciser, je serais sinon le premier suspect pour le meurtre de ce pauvre homme. Je reviens aux côtés de la jeune rousse pour attendre la suite des opérations. Emma Swan semblait troublée ce qui est, avouons-le, très mauvais signe.

Hippolyte Sherman



« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Hippolyte Sherman


╰☆╮ Avatar : Shelley Hennig

Ѽ Conte(s) : Inventé
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : la fille d'Arès.

☞ Surnom : Julie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1007
✓ Disponibilité : Décédée.

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Jeu 9 Oct 2014 - 18:33




Evénement : Le Chant du Cygne.

Angela && Loann && Henry && Elsa && Emma && Hippolyte


C’est qu’il y avait du monde finalement ! Le garçon qui avait cru que c’était le moment de se présenter était accompagné d’une autre rouquine. Les rousses s’étaient donné rendez-vous ? Apparemment non puisqu’elles ne semblaient pas se connaître. Cela avait peu d’importance. Non, ce qui intéressait plus Hippolyte c’était de clouer le bec de l’autre folle. Et ça avait l’air d’avoir fonctionner. Parfois Hip’ oubliait qu’elle avait une puissance surhumaine et qu’elle pouvait faire réellement mal. D’ailleurs, la rouquine semblait avoir vraiment mal, tel qu’elle s’était pliée en deux. Cependant, elle n’obtiendrait pas d’excuse, même en faisant des grimaces. Après tout, c’était elle qui avait commencé non ? La demi-déesse se contenta de la regarder se plaindre en roulant des yeux avant de se concentrer sur l’autre rouquine qui leur avait demandé gentiment d’arrêter de se battre. « Nuance, je ne me bâtais pas. Je me défendais ! » Oui, c’était totalement différent ! Hippolyte n’avait pas cherché la petite bagarre. Dans l’histoire c’était elle la vraie victime et il fallait bien que l’autre folle le comprenne. Car d’après elle c’était Hippolyte la méchante et elle, la victime. Le monde à l’envers ! Hippolyte voulu répondre à l’interrogation de la demoiselle qui était arrivée avec le garçon. Mais elle n’eut pas le temps qu’une autre arrivée se fit, celle d’Emma Swan. Super ! Franchement ce n’était pas bon de rester ici avec elle. Elle était totalement instable. Oui, Hippolyte n’avait pas oublié son débarquement lors de l’Apocalypse, les ondes qu’elle dégageait. Sa présence n’était tout simplement pas une bonne chose ici. Enfin, surtout pour Hippolyte. Elle n’avait certainement pas envie de vivre une deuxième fois l’épisode de l’Apocalypse. Et comme si l’arrivée d’Emma Swan ne suffisait pas ainsi que les plaintes de l’autre folle, un homme littéralement en feu venait de débarquer. Sauf que lui, il ne resta pas très longtemps. Juste le temps de dire quelques paroles qui n’avaient aucun sens avant de disparaître en laissant un tas de cendre. « Il ne peut pas y avoir un jour sans un phénomène magique, divin ou paranormal ? » Ce fut plus fort qu’elle, sa pensée avait dépassé son esprit pour qu’elle puisse être entendue. Mais au final, elle aurait préféré garder ça pour elle. Tant pis c’était trop tard. Hip’ soupira puis croisa les bras, regardant le seul garçon du groupe examiner ce qu’il restait de l’homme. Inutile. La remarque de l’autre folle l’était tout autant. D’ailleurs, elle, elle l’exaspérait au plus haut point. Limite, si ça continuait comme ça, quelqu’un allait devoir retenir Hippolyte pour pas qu’elle lui mette son poing dans la figure. « Utile pour quoi ? Ça sert à rien de balayer l’herbe, idiote. » Elle répondit à son regard noir en un petit sourire narquois. Mais son sourire disparut rapidement lorsque la rouquine demanda à ce qu’on l’arrête. Hippolyte fit les yeux ronds, décroisa ses bras. Elle était prête à bondir sur elle. Mais cela n’arrangerait rien à la situation, d’autant plus que le shérif était arrivé. « Il me semble que c’est toi qui m’a agressé en première, je n’ai fait que me défendre. » On pouvait très facilement remarquer qu’Hippolyte avait du mal à garder son calme. Elle avait tellement du mal qu’elle ne put s’empêcher de menacer la folle au balai. « Et puis, tu sais, ton balai peut toujours être utile, même comme ça. Tu pourrais devenir une brochette humaine ! » Hippolyte s’était baissé pour ramasser un des deux morceaux du balai, le plus long. Elle se releva en lui montrant. La prochaine fois qu’elle l’emmerderait, c’est ce qui risquait de se passer. Une folle empaillée ! Mais il était préférable de changer de sujet, pour éviter de s’emporter encore plus. Alors tout naturellement, Hippolyte se tourna vers Emma, sans prendre en compte la présentation de Loann, sachant que ce n’était tout sauf le moment et l’endroit pour faire connaissance. « Tu es sûr de ne pas savoir qui ou qu’est-ce que c’était ? » Elle avait désigné le tas de cendre en le pointant avec son bout de bois. « Après tout, en ce moment, tu déclenche pas mal de catastrophe autour de toi, les carreaux cassés, les ondes de choc. Qui sait, peut-être que d’avoir mis le feu sur quelqu’un est ton œuvre ? Consciente ou non. » Oui, elle ne digérait pas trop l’épisode Apocalypse, et cela devait se sentir dans le ton qu’elle employait avec elle. Ce n’était pas méchant mais assez sec, ferme.


love.disaster

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Come back from heaven ?

La vie humaine est semblable à un chemin dont l'issue est fatale. On nous en avertit dès le premier pas, mais la loi de la nature nous dicte d'avancer toujours.© belzébuth
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11035-hippo-killing-doesn-t http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15550-hippo-cest-trop-banal-detre-sentimentale http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t12214-les-aventures-d-une-demi-deesse

Henry D. Mills



« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Henry D. Mills


╰☆╮ Avatar : Jared S. Gilmore

Ѽ Conte(s) : Aucun
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Personne

☞ Surnom : Bloody Mary
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 615
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Jeu 9 Oct 2014 - 22:07

Henry était décu de voir que les adultes présents semblaient totalement l'ignorer. Il n'y avait que la rousse, Anna, qui lui avait répondu que son amie Maya avait une cabane dans les bois. Mais d'après le livre d'Henry, qu'il avait d'ailleurs avec lui dans son sac à dos, Maya était Pocanhontas... Or, Pocanhontas n'était pas du genre à faire du mal aux autres... Donc ce n'était pas cette cabane que le petit garçon cherchait. Et il allait rebrousser chemin, avant de voir Emma faire son arrivée. Heureux de voir enfin quelqu'un de sa famille, le gamin se dirigea donc vers la blonde, tout en lui demanda alors

-Qu'Est-ce-que tu fais là Emma. ? T'es pas censée être avec Grand-Mère ?

Ben oui, parce que depuis que Mary Margaret n'avait plus toute sa tête, Henry savait bien qu'Emma la surveillait un temps soit peu de loin. Lui, bien sûr, il faisait la même chose à l'école, mais il n'était pas vraiment très discret... Il se tourna donc en même temps qu'Emma pour voir un homme cramer littéralement sous leurs yeux, avant de reculer effrayer, en demandant à sa mère :

-C'est toi qui a fait ca ?

Mais le regard de la blonde en disait long. Elle ne comprenait pas du tout ce genre de chose. Le gamin la prit donc par la main, avant qu'Hippolyte ne se mette à lui faire retomber la faute dessus. Aussitôt, le gamin la jaugea du regard. Elle, il ne l'avait pas vu dans son livre. Il lui demanda alors, sur un ton froid :

-T'es qui toi ?

Il lâcha donc la main de sa mère biologique pour se mettre devant elle, et dira à l'intention de la jeune femme brune :

-T'as pas intérêt à faire du mal à ma mère. Elle a rien fait. C'était même pas sa faute. Alors va voir ailleurs si on y est !

Sur ces paroles, il retourna auprès d'Emma pour la câliner et lui avouer alors, confiant :

-Moi, j'ai confiance en toi. Je sais que c'es pas toi qui a fait ca.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
she just ran away
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. ©️ by anaëlle.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13826-henry-mills-fi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13837-les-liens-d-henry http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13838-les-histoires-du-vrai-croyant

Contenu sponsorisé








Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 9
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les mondes spéciaux :: ➹ Olympe d'Amour