« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)



Partagez
 

 Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage

Jeremiel Othrys



« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Jeremiel Othrys


╰☆╮ Avatar : ➹ Norman Reedus

Ѽ Conte(s) : ➹ Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ Uriel

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 Astrielbadge_zps0h7bgqeh

☞ Surnom : ➹ seb
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 502
✓ Disponibilité : En apesanteur. *-*

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Jeu 30 Oct 2014 - 20:46

    Je m'étais mis à courir pour fuir ces créatures et trouver une solution miracle, mais tout le monde ne semblait pas être du même avis que moi. Voyant que j'étais le seul à prendre la fuite, je m'étais stoppé et j'étais allé me réfugier derrière une statue, le temps de charger mon arbalète. Ils avaient choisis l'attaque. C'était des cinglés.

    "Ce n'est pas Arès c'est un hologramme et il ne vous répondra pas." avais-je hurlé à la jeune femme qui semblait enclin à parler à son père. Comme si ça allait nous sauver. Ca y est, mon arbalète était chargée. J'avais quitté ma cachette, pointant l'arbalète contre la créature, mais une pierre venait d'être lancée. J'eu juste le temps de me protéger. C'était vraiment pas passé loin. J'avais jeté un oeil à nouveau. Tout le monde semblait être encore en vie et les créatures aussi. L'une d'entre elle était déjà en train de ramasser un nouveau caillou quand j'entendis la stupidité que venait de prononcer la rousse.

    "Prier? C'est ça votre solution? Prier?"

    J'étais en train de me diriger vers cette Merida pour la forcer à se mettre à l'abri, mais voilà que la blonde s'y mettait aussi.

    "C'est une blague...?"

    J'avais fait un demi tour sur moi même en me passant une main sur mon front. Elles étaient cinglées. Entre celle qui voulait sacrifier l'enfant et les bonnes soeurs, on avait aucune chance d'en sortir vivant.

    "Ok ok, si vous voulez prier allez y, ridiculisez vous juste avant de mourir, c'est parfait!"

    Je m'étais éloigné des deux femmes qui allaient de toute façon y passer. Ca ne servait à rien de rester là pour admirer le spectacle. J'avais déjà vue des gens mourir en priant, ça n'avait rien d'extraordinaire. Et puis il était inutile de faire venir d'autres dieux ici. Si un seul d'entre nous aurait pu faire quelque chose, il l'aurait fait. J'avais jeté un regard vers la femme qui contrôlait la glace. Puis, j'avais secoué la tête, avant de me diriger vers elle. Elle avait bien droit à quelques réponses le temps que ces statues se chargaient de pierres, n'est ce pas? Bien qu'étrangement, elles semblaient captiver par les deux jeunes femmes qui priaient. C'était de plus en plus pathétique.

    "Vous avez toujours des doutes sur l'existence des dieux?"

    Elle aurait pu lancer de la glace pour tenter de geler ces créatures ou au moins créer un bouclier qui aurait pu nous protéger, mais ça n'aurait pas eu d'effet définitif. Ce qu'il nous fallait, c'était quelque chose de plus grand, de plus fort.

    "Vous la contrôlez depuis toujours, c'est ça?"

    Elle devait l'avoir en elle depuis qu'elle était venue au monde, ça se sentait. Ce n'était ni un pouvoir transmis par ses parents, ni quelque chose qu'elle avait acquis avec le temps.

    "Si ça peut vous rassurer, vous n'êtes pas la seule dans l'ignorance." avais-je dit en jetant un regard vers la femme du nom d'Emma qui se tenait au loin.

    "Le pouvoir magique n'est pas très éloigné du pouvoir divin. On les confond souvent. Mais dans votre cas, il n'y a aucun doute possible. Vous êtes une dée..."

    Je n'avais pas vue le coup venir. Le rocher était sortir de nulle part et je me trouvais dans sa trajectoire. Mon corps avait été emporté et il s'était fait écraser contre un arbre au loin. Il ne devait plus rester grand chose de récupérable. Les jambes étaient sans doute brisées, les bras aussi et je ne parlais même pas de la tête. J'avais fini totalement écrabouillé et maintenant je me tenais à bout de souffle juste à côté du jeune homme. Je venais d'apparaître juste à ses côtés, recroquevillé sur moi même, tentant de reprendre mon souffle.

    "Plus que 3... Va falloir que je fasse un peu plus gaffe..."

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


« FEED ME ! »

« Le Dinosaure ça se mange ?! »


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t43911-chronologie-de-jeremi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t43910-la-bible-des-rp-s-de-jeremiel-othrys-le-vieux-fossile

Elsa White



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Elsa White


╰☆╮ Avatar : Georgina Haig

Ѽ Conte(s) : La Reine des Neiges
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le glaçon ambulant

☞ Surnom : Even
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 182
✓ Disponibilité : Venez frapper à la porte glacée de son igloo givré! :cassse:

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 31 Oct 2014 - 14:55



❝Le chant du cygne❞
Don't be affraid Anna...
La glace commençait à se craqueler, stoppant le processus magique. Je n'arrivais pas à me contrôler, j'avais eu peur que toute la porte se retrouve recouverte de givre épais, nous empêchant d'ouvrir la porte. Du moins, essayer de l'ouvrir. L'atmosphère devint tout à coup lourde, comme si l'air se mettait à bourdonner. Je sentis mon cœur battre plus fort, ma tête tourner, comme cela m'arrivait depuis quelques temps. Je me sentais tellement mal, j'avais tellement peur... Il allait se passer quelque chose, j'en étais certaine. Tout cela à cause de moi. J'avais touché la porte, j'avais déclenché quelque chose...

J'entendais à peine ce que me disait ce garçon... Loann, je crois. Il était toujours prêt de moi, et sa voix était rassurante. Mais mon cœur résonnait fort dans ma tête, de nouveau le monde me semblait séparer par un brouillard épais. Je n'entendais presque rien, sa voix était comme un simple murmure, mais je pouvais lui faire confiance. Il me connaissait, et il n'avait pas l'air d'avoir peur. Je tournais la tête vers Anna, pour voir si elle allait bien. La jeune femme rousse qui avait osé lui parler avec mépris semblait lui dire quelque chose, mais d'où j'étais, je ne pouvais pas entendre quoi.

J'allais me diriger vers elles pour savoir ce qui arrivait à ma sœur quand une silhouette immense apparue, celle d'un homme. L'être avait l'air d'être une statue, pourtant certaines personnes ici présentes semblaient le connaître.

- "Vous êtes à Paphos, un lieu protégé. Quittez cet endroit sur le champs, ou vous serez détruits"

Si cet... cette chose était bel et bien le père de la jeune fille à la lance, il n'avait pas l'air de reconnaître son enfant. Son rôle était de nous empêcher de passer, sous peine de mourir. Les indications étaient simples. Nous n'avions qu'à partir, et rien de grave n'arriverait. Personne ne mourrait de nouveau à cause de moi.

- Quittons les lieux, comme il nous le demande. Faisons demi-tour....

Personne ne semblait vouloir m'écouter. Nous avions été téléportés, il suffisait de recommencer, non ? La voix continuait à parler. Toujours les même voix, en boucle. Je tendis une main vers Loann, qui m'avait demandé une arme. Je me concentrais légèrement et une épée apparue à sa main, translucide et bleuâtre.

- J'espère que ça vous suffira.

Ma magie ne m'avait pas jouer de mauvais tour depuis que l'homme à l'arbalète était arrivé. À part l'accident de la porte, j'arrivais à créer des objets sans les voir devenir immenses ou... autre chose. Je n’eus pourtant pas plus l'occasion de m'en réjouir. La voix se stoppa net, et une nouvelle silhouette gigantesque apparue, plongeant une partie du temple dans l'ombre. Cette créature avait... de nombreux bras. Trop nombreux pour que je puisse les compter. Nous n'avions pas quitté cet endroit, nous allions en subir les conséquences.

Des pierres se mirent à pleuvoir vers nous, pas de simples cailloux mais aussi grosses que les pierres que l'on utilise pour des catapultes. Instinctivement, je levais les mains vers la créatures et fermais les yeux, pour faire apparaître un nouveau bouclier de glace. J'attendis de sentir le souffle glacé de la magie rafraîchir l'atmosphère, mais il ne se passa... rien. Je rouvris les paupières et vit mes mains non illuminées par la glace. Ça m'était déjà arrivée, mais pourquoi fallait il que ce soit quand j'en avais vraiment besoin ? Je me laissais entraîner par Anna, en jetant des coups d’œil en arrière, à la créature.

Certains tentaient d'attaquer la créature, mais la rousse insolente et la femme blonde qui semblait elle aussi habitée par la magie se mirent à... prier. Je stoppai net en les voyant. Cet Arès... si j'avais bien compris, il était le dieu de la guerre. Je ne connaissais pas ce nom, pour moi il n'existait même pas. Je voyais bien le monstre aux nombreux bras, mais je ne pouvais croire que prier un dieu nous sauverait. Je m'approchais plutôt du petit garçon qui demandait lui aussi une arme et fronçais les sourcils en essayant de faire jaillir pour de bon de la glace. C'était terriblement frustrant de ne pas pouvoir utiliser la magie quand j'en vais besoin pour sauver des gens... pourtant, cette fois, le jet glacé créa de nouveau. Une épée, encore. La même que Loann. Malheureusement, elle était toute aussi grande.

- Je suis désolée, je n'arrive pas à me contrôler correctement...

Je n'arrivais pas à aider. Si nous étions attaqués par un être géant aux bras multiples, c'était ma faute. Comme toujours. Partout où j'allais, j'attirais les ennuis, je blessais les gens. Pas directement, mais tout était de ma faute, encore une fois.

L'homme à l'arbalète s'était approcher de moi. J'avais l'impression qu'il répondait à ma question de tout à l'heure, quand je lui avais demandé pour les pouvoirs divins. Il ne répondait pas directement, je n'avais pas de réponse précise, toujours pas. Pourtant j'étais suspendue à ses lèvres, attendant, voulant connaître la fin de ses phrases. Mais l'attaque du géant l'empêcha encore de terminer sa phrase. Il allait dire quelque chose d'important, j'en étais certaine. Je n'avais même pas eu le temps d'être horrifiée quand le rocher lui tomba dessus, il était réapparu, dans un bien mauvais état.

Je m'approchais de lui en courant, ma traîne accrochant des morceaux de cailloux explosés au sol. L'homme était... amoché. Tout son corps était encore comme écrasés sous ce rocher. Mais je voulais savoir. Il n'était pas mort... en vie... il savait.

- Je vous en prie ! Dîtes moi ce que sont ces pouvoirs, ce que je suis ! Vous savez quelque chose ! C'est comme si on voulait vous empêcher de parler ! Qui êtes vous ? Qui êtes vous vraiment ?

Il devait me le dire. De la neige commençait à tomber du ciel, réagissant à mes émotions. Comme si nous avions besoin de ça... je ne pourrais pas l'arrêter, ça je le savais bien. Je me dirigeais en courant de nouveau vers la porte toujours close et partiellement recouverte de glace craquelée pour la frapper sans relâche et avec force ?

- Arrêtez ça ! Laissez nous entrer !

À chaque coup que je donnais, de la glace recouvrait la porte. Plus que la porte même, mais aussi les hauts murs recouvert de végétations. Je retirais ma main quand la douleur devint trop forte, et m'adossais contre la porte, en me laissant glisser. La neige tombait encore, même les marches de pierres gelaient. Un monstre voulait nous tuer, menaçait ces gens, ma sœur... et je n'arrivais pas à aider. J'avais l'impression d'être au fond du gouffre.


© Pando

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
the cold never bothered me anyway
Are you really going to let fear control your life ? ▬ Believing in even the possibility of a happy ending is a powerful thing.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8708-sortez-les-manteaux-les-echarpes-les-gants-frozen-is-coming

Invité



Invité


Anonymous



Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 _


Actuellement dans :

________________________________________ Ven 31 Oct 2014 - 16:11

Un monstre était apparut et personne ne semblait être prêt à tenter quoi que ce soit pour se protéger ou le neutraliser. Elsa m'a toutefois créé une épée magnifique qui me sera très utile pour combattre. La créature aux multiples bras envoya des projectiles à l'adresse des jeunes femmes. Puis ce fut mon tour de recevoir une attaque, tout en courant, j'utilise mon pouvoir pour trancher un rocher qui explosa ensuite en mille morceaux. Sous le choc, je fut projeté à terre, le dos trainant par terre sur presque une dizaine de mètres. La douleur m'assaillit tandis que j'étouffait un râle tant j'avais mal. Me relevant péniblement, je m'aperçut à quel point cette créature allait être compliquée à abattre. Je suis tellement concentré sur la façon de battre l'Hecatonshire que je n'eu pas le temps d'être exaspérée par la rousse et Emma Swan qui continuait de prier. Lançant encore des projectiles, je pris de l'élan en un souffle d'air pour me placer devant les projectiles. Il faut que je protège tous le monde! Mais un flash m'aveugla. Encore un? Mais quand est-ce que tout ceci finira? L'instant d'après j'étais sur le sol, sans savoir comment je suis atterrit ici. L'homme mystérieux est à mes côtés, écrasé de partout. Des visions d'horreur me revinrent en tête, surtout les combats avec... Avec qui? Non. J'ai oublié un nom. Cela me reviendra sûrement. Elsa tenta d'avoir des informations de la part de l'home mais ce fut en vain. S'approchant d'elle, je la prit par les épaules pour la regarder droit dans les yeux.

-Calme-toi. On doit battre ce monstre pour l'instant et on en est capable à nous deux.

Malheureusement, Elsa se dirigea de suite vers la porte tandis que de la glace recouvrait désormais la porte et ses alentours. Le monstre continuait son avancée tant et si bien qu'il fallait absolument que j'intervienne. Concentrant ma puissance cosmique, je pris une inspiration avant de m'avancer, laissant le vent se lever peu à peu.

-Elsa... Je te l'ai dit. Pour vous protéger, je vais me donner à fond!

En un geste, je put enclencher une véritable tornade pour repousser violemment le monstre qui semblait chanceler. Pendant quelques minutes, je maintint ma force pour essayer de repousser au maximum la créature qui veut résister à tout prix afin de protéger cet endroit. Mes paumes me font de plus en plus mal et mon visage se tord de douleur. Au loin, je vis Leÿ et Mina me regarder, le regard inquiet me suppliant d'arrêter de faire ça. Mais je ne peux pas. Je dois rester fort pour protéger tous le monde. Mais mes forces me quittent peu à peu. Il faut que je récupère. Mais la suite fut plutôt inattendue. Elsa. Il y en avait deux. Une près de moi et l'autre dos à la porte.

D'un coup, ma tornade disparut telle qu'elle était apparue. Et le monstre chancelait légèrement. Me tournant vers l'homme, je le prit avec moi et appela Elsa.


-Elsa! Cours! Tu dois rester en vie! Alors vient!

Connor Williams*



« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Connor Williams*


╰☆╮ Avatar : Gerard Butler

Ѽ Conte(s) : Intrigue divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Arés/Mars

☞ Surnom : Arès
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1019

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Dim 2 Nov 2014 - 0:22

C'était une belle journée. Je travaillais à rétablir les défenses de l'Olympe avec certains de mes frères. J'étais récemment devenu le roi de l'Olympe et des dieux et j'avais eu aussi l'opportunité de revoir ma fille. En moins d'une saison toute ma vie venait d'être bousculée. J'avais encore pleins de choses à faire. Quelques fois, je comprenais ce que ressentait et faisait Zeus, mais j'avais juré de ne pas refaire ses erreurs. C'est avec l'Histoire, l'expérience que l'on comprend ce qu'il ne faut pas faire, qu'on ne répète pas les mêmes erreurs. Cette régle s'applique aussi chez les dieux et ce serait mentir d'affirmer que je ne pas ressentais une énorme pression en ce moment. J'étais né dieu, j'avais toujours eu le même pouvoir avec ses limites mais maintenant tout était différent. Je n'étais plus un pantin, j'étais celui qui décide. Tout cela me pesait. Tant de choses étaient arrivées, tant de choses que j'essayais d'oublier. Tant de colère, de haine et de tristesse que je gardais enfoui. J'avais peur d'exploser, j'avais peur encore de laisser ma rage me conduire. J'avais mûri mais de nouveau encore, je devais vaincre cette colère qui me rongeait.

Puis, alors que je travaillais sur les défenses et autre chose sur Olympe, je sentis un appel. Je sentis quelque chose, puis je me vis parler sous forme d'hologramme. Etrange, je n'avais pas encore l'habitude de toute cette connection avec l'Olympe et les autres lieux divins. Mais intérieurement je savais. Des indésirables se trouvaient à Paphos. Mais cela devrait être impossible. Mais qu'est qu'il se passe ?!
Ce qui était sûr, c'est qu'il ne s'agissait pas du retour des cavaliers, je l'aurais sentis, nous l'aurions sentis.

Mais malgrés tout je devais y aller. C'était mon devoir. Je me transporta alors jusqu'à la cité, devant ce bon vieux temple. Que de nostalgie, j'avais jadis déjà profité de ce magnifique héritage de nos péres Titans. J'avais connu la paix dans cet endroit si isolé. J'avais oublié l'existence misérable que je vivais, je m'étais reposé. Cet endroit était mon oasis de paix, il l'avait été en tout cas.

Puis j'ouvris les yeux dans cet endroit qui étais si chère à mon coeur. Mes mots ne purent pas exprimés ma surprise quand je vis un petit groupe provenant de Storybrook réunis devant le temple ... dont la porte était gelé. Ma surprise ne fut que plus grande quand je remarqua deux chose : premièrement Hippolyte était là, deuxième deux jeunes femmes priaient pour que je les protège. Je pris quelques secondes à me reprendre. Ce groupe qui était ici pour une quelconque raison devait faire face à deux Hécatonchires, ces saletés de créatures humanoïdes en pierres et dôtés de cent bras. Decidément, nos pères savaiaient protéger leurs temples.

Tout le monde m'observait suite à mon arrivée bruyante qui fit trembler le sol. Je devais leur faire remarquer ma présence. Puis au bout de ces quelques secondes de silence, sans que je n'eus le temps de dire un mot, je vis une des créatures de pierre qui tenta d'attaquer ma précieuse et unique fille. Dans un silence complet, je lança alors mon épée divine dans le dos du monstre. Il tomba en poussiére tandis que l'épée retourna dans ma main droite. Une fois ceci fait, je jeta a un regard sévère à ma progéniture, un regard pleins de questions et de colère. Puis mes yeux firent le tour de la place, observant tout ces indésirables. Les regardant encore, je fis apparaître mon nouvea sceptre dans mon autre main et martela le sol avec tout en criant au deuxième gardien :

STOP

Le sol vibra à nouveau et la création des Titans se stoppa, ce sceptre était mon nouveau symbole d'autorité, il devait et venait de m'obéir. Une fois cela fait, je regarda de nouveau cette curieuse assemblée en criant à nouveau :

QUE FAITE VOUS ICI MORTELS ? DE QUEL DROIT VENEZ VOUS BAFOUER CE LIEU ?

Ils avaient intérêt à avoir une bonne explication.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           
My names means destruction, deaths ...  I can't be stopped !
“”

Hippolyte Sherman



« Laissez tomber l’aïoli,
prenez l'Yzmaïoli »


Hippolyte Sherman


╰☆╮ Avatar : Shelley Hennig

Ѽ Conte(s) : Inventé
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : la fille d'Arès.

☞ Surnom : Julie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1007
✓ Disponibilité : Décédée.

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 _


Actuellement dans : « Laissez tomber l’aïoli, prenez l'Yzmaïoli »


________________________________________ Dim 2 Nov 2014 - 20:22




Evénement : Le Chant du Cygne.

Angela && Loann && Henry && Elsa && Emma && Hippolyte


Sérieusement ? L’inconnu venait de lui hurler que ce n’était pas le vrai Arès devant elle. La prenait-il pour une idiote. Hippolyte lui lança un regard plutôt noir. « Non, sans blague ? J’avais pas remarqué ! » Bref, la jeune femme n’avait pas trop le temps de rester immobile. La créature aux multiples bras était en train d’attaquer, en envoyant ses pierres. D’ailleurs, les filles qui priaient étaient folles. D’ailleurs, peut-être qu’Hippolyte se devait de leur dire que ça ne servait rien. Mais l’inconnu la devança. Il avait totalement raison. Arès n’était vraiment pas la personne qui se soucie d’un groupe de mortel. Il ne fut pas présent pour elle au cours de ces longues années alors qu’elle était quand même sa fille unique. Et même s’il l’était un peu plus maintenant, il n’y avait aucune raison pour qu’ils viennent les aider là. La demi-déesse ne s’intéressa pas à la suite des événements. Elle était trop occupée à chercher un moyen de rejoindre la porte pour tester son idée, qui était bien meilleure que celle de la prière. Sauf que l’inconnu venait de se prendre un rocher, l’écrasant contre un arbre. Hippolyte ne put s’empêcher d’être bouche bée, voire même très choquée. La main devant sa bouche, ses yeux devinrent encore plus gros et rond lorsqu’elle vu l’écrasé de retour. Comment cela était-il possible ? Qui était-il ? Un dieu ? Un immortel ? Hippolyte fronça les sourcils. C’était trop bizarre. Mais qu’importe. Hippolyte n’avait pas le temps de se concentrer sur ça, elle devait trouver le courage de foncer vers la porte…ce que la reine des neiges avait apparemment trouvé. Mais ça n’arrangeait rien…Elle était en train de glacer le temple entier ! En plus de ça, de la neige tombait. C’était le pompon. Après la neige, le vent. Carrément une tornade. Franchement, ils avaient d’autres choses à s’occuper que de faire la pluie et le beau temps ! Quoi que ! L’action de Loann semblait déstabiliser la créature. Chouette. C’était une ouverture pour aller essayer son idée. Hippolyte fonça alors vers la porte, essayant de contrer le monstre aux multiples bras. Malheureusement ce dernier retrouva rapidement l’équilibre. Une de ses mains se dirigea sur elle. Et Hip ne put l’esquiver. Le monstre serra sa paume de main autour d’Hippolyte, commençant à la soulever. La jeune femme ne put s’empêcher de crier, de peur, de douleur. Elle gigotait dans tous les sens, essayant de sortir de l’étreinte du monstre. Mais il fallait dire qu’il avait une sacrée poigne. C’était la fin pour elle si personne ne faisait rien. Les prières des filles semblaient avoir été entendues. En effet, sans comprendre pourquoi, ni comment, le monstre disparut en laissant un tas de cendre. Hippolyte tomba lourdement sur le sol. Heureusement, elle ne fut pas très haute par rapport au sol. La jeune femme s’était rattrapée sur les bras. Toujours au sol, elle chercha du regard celui qui venait de mettre fin à son calvaire. C’est là qu’elle vu Arès, son père, une épée à la main. Son regard était rempli de colère et d’interrogation. La jeune femme fit une petite moue, signifiant qu’elle était désolée. Sauf qu’un Dieu en colère, c’était vraiment impressionnant ! Hippolyte se releva, tapotant ses affaires pour enlever la terre qu’il y avait dessus. « Calme-toi ! » Son ton était dur. Mais ne sachant pas trop comment s’y prendre avec lui, et avec l’appréhension qu’il s’en prenne à elle, elle modifia légèrement son ton. « S’il te plait…Calme toi … ? » Ok. C’était nul. Elle n’osait même pas l’approcher. « On ne sait pas, nous-même, pourquoi nous sommes là ! » C’était vrai quoi. Tout était à cause d’une seule personne ici, celui qui les avait guidés depuis le début. Hippolyte pointa son doigt vers l’inconnu qui venait de ressusciter. « C’est à cause de lui que nous sommes là ! » Il ne s’était toujours pas présenté. Personne ne savait qui il était, ni ce qu’il était. Par contre, il semblait en savoir beaucoup plus sur la situation que tout le monde ici !


love.disaster

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Come back from heaven ?

La vie humaine est semblable à un chemin dont l'issue est fatale. On nous en avertit dès le premier pas, mais la loi de la nature nous dicte d'avancer toujours.© belzébuth
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t11035-hippo-killing-doesn-t http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t15550-hippo-cest-trop-banal-detre-sentimentale http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t12214-les-aventures-d-une-demi-deesse

Henry D. Mills



« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Henry D. Mills


╰☆╮ Avatar : Jared S. Gilmore

Ѽ Conte(s) : Aucun
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Personne

☞ Surnom : Bloody Mary
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 615
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Lun 3 Nov 2014 - 10:23

Evidemment, c'était encore une fois Emma qui avait eu toute la gloire du succès en priant pour Ares... Le gamin leva donc les yeux au ciel, avant de remercier Elsa de lui avoir fait une épée. Parce que même si elle était longue et lourde et bien il pourrait au moins se défendre maintenant !

-Merci Elsa. C'est juste trop génial !

Il allait donc attaquer le monstre aux cents bras lorsque de la neige se mit à tomber. Elsa était effrayée, encore une fois. Et puis soudainement, il y eut du vent. Henry se tourna donc vers Loann qui créait une tempête. Mais c'était vraiment injuste parce que tout le monde utilisait la magie et lui n'avait aucun pouvoir. Henry retint donc un rire lorsque le monstre se fit exploser par une force bien supérieure à celle de Loann. Et c'est donc après que le monsieur bizarre se soit fait écrasé par un rocher, sous le regard éberlué du gosse, qu'Arès fit son apparition, grâce à la prière d'Emma et de Mérida...

Le Dieu leur demanda donc avec colère ce qu'ils faisaient dans les environs et le gamin haussa les épaules, alors qu'Hippolyte montrait du doigt le coupable. Pour prouver les dires de la jeune femme, l'enfant finit donc par dire :

-Je ne faisais que suivre Emma à Storybrooke. Et puis POUF ! On est arrivé là par magie à cause du monsieur écrabouillé.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
she just ran away
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. ©️ by anaëlle.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13826-henry-mills-fi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13837-les-liens-d-henry http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13838-les-histoires-du-vrai-croyant

Jeremiel Othrys



« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Jeremiel Othrys


╰☆╮ Avatar : ➹ Norman Reedus

Ѽ Conte(s) : ➹ Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ✲ Uriel

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 Astrielbadge_zps0h7bgqeh

☞ Surnom : ➹ seb
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 502
✓ Disponibilité : En apesanteur. *-*

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Lun 3 Nov 2014 - 11:31

    Voilà que la Reine des Neiges commençait à perdre patience. Super, à frapper comme ça et à s'énerver de la sorte, elle allait juste réussir à nous causer encore plus de problèmes. Et quand on parlait du loup, voilà qu'il pointait le bout de son épée... Epée qui avait transpercée l'une des statues de pierres et qui l'avait réduite en cendres. Une arme divine, évidemment, ça ne pouvait être que ça. Quand à sa seconde arme, un sceptre, il donna un coup contre le sol, stoppant la seconde créature. Parfait, mes soupçons étaient fondés, Zeus n'était plus le maître des lieux.

    A la question qu'il avait posé, je lui aurai bien répondu que ce n'était pas ses affaires, mais au lieu de ça, je m'étais contenté de chercher une échappatoire. Il y avait surement un endroit d'où on pouvait partir et rejoindre le bon temple, mais non. Tout semblait être toujours pareil autour de nous. D'un côté, pourquoi le décor aurait changé? J'étais sur le point de m'approcher de la jeune femme rousse pour lui emprunter son arc, car une idée m'était venue, quand j'entendis la fille du monsieur grognon parler de moi. Et merde...

    "C'est pas totalement vrai... et puis c'est pas une raison pour s'énerver."

    C'est vrai quoi. Je n'avais pas demandé à être ici. Enfin pas totalement. Je m'étais reculé, j'avais fait quelques pas en arrière, puis sur le côté... je commençais à tourner en rond. Puis, je m'étais stoppé.

    "On est tous dans le même drap." avais-je dit en regardant le jeune homme, puis la jeune femme et la demi déesse...

    "C'est pas en accusant les autres qu'on arrivera à entrer dans ce temple."

    Je sentais qu'à l'annonce de mon intention d'entrer dans le temple sacré, le grognon allait encore pousser une gueulante.

    "Faut que tu te détendes. J'ai pas demandé à être ici. Je suis venu pour eux, pour qu'on ait un avenir."

    Ca allait peut être le calmer de savoir que je n'était pas ici pour jouer les grands méchants. Mais juste au cas où, je m'étais approché de Emma. C'était pas parce qu'elle était la shérif et qu'elle représentait l'autorité qu'elle pourrait le calmer, mais au cas où les choses tournaient mal, ça serait ma seule chance de pouvoir partir...

    "Je sais qu'elle arrive, je la sens. Mais ça ne devait pas se passer ici, pas comme ça."

    J'avais regardé à nouveau chaque personne présente... On ne pouvait vraiment pas compter sur leur soutiens. La seule chose qui leur importait, c'était de me pointer du doigt. Quelle bande de trouillards dès qu'un dieu pointe le bout de son nez.

    "Et merde..."

    C'était pas le fait que je n'avais pas de soutiens qui m'inquiétait, mais plus l'incohérence du lieu où on se trouvait. Paphos. Ce temple n'avait aucun intérêt, il était inoccupé depuis des millions d'années, la porte avait été condamnée et il n'y avait rien dedans à part des salles vides.

    "On a été attaqué en venant ici, mais plus depuis qu'on est arrivé..."

    Je m'étais saisis une nouvelle fois de mon arbalète. Contre des créatures à cent bras on ne pouvait pas grand chose, mais face à un homme en noir, c'était toujours utile. Il devait en rester un ou deux qui avaient dû passer avec nous, mais qu'on arrivait pas encore à voir. Ils avaient sans doute trouvé une meilleure cachette que la nôtre.

    "On est pas seuls... Ils sont là avec nous. On devait juste ouvrir la voie." avais-je dit en regardant tout autour de moi. Pourquoi on ne les voyait pas?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


« FEED ME ! »

« Le Dinosaure ça se mange ?! »


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t43911-chronologie-de-jeremi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t43910-la-bible-des-rp-s-de-jeremiel-othrys-le-vieux-fossile

Hope Bowman



«Muerte, la mort!
Né l'oubliez yamais!
Pitis voyous!»


Hope Bowman


Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 378254admin

╰☆╮ Avatar : Karen Gillan

Ѽ Conte(s) : Rebelle
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Merida

✓ Métier : Chewbacca à Disneyworld, en Floride
Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 T8z7

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2042
✓ Disponibilité : Yepaaa !

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 _


Actuellement dans : «Muerte, la mort!Né l'oubliez yamais!Pitis voyous!»


________________________________________ Lun 3 Nov 2014 - 14:10



“ At the edge of a golden world... or not. ”


Le beau gosse aux cheveux gras se moquait de ma prière, mais Emma commença à m'imiter, aussi je lui tirai la langue. Eh ouais mon gars, j'ai la sauveuse de mon coté. De toutes façons, le sort s'acharna sur lui puisque un rocher lui roula dessus. Plus que trois... Plus que trois quoi ? Trois vies ? Il était comme les chats, il en avait neuf, et il en avait déjà gaspillé six ? Je réfléchis rapidement à ses paroles avant de hausser les épaules. Il fallait que je continue de prier.

J'entendis alors un bruit violent suivi d'un souffle de pierres. Je me protégeai le visage de mes mains tandis que des cailloux pleuvaient sur moi. J'entrouvris les yeux et aperçus le dieu Arès, flamboyant de majesté avec son épée et son sceptre... et sa grosse voix. Il me fit trembler des pieds à la tête, puis un frémissement d'excitation parcourut mon échine. Là, on avait droit à du divin, du vrai. Juju pouvait aller se rhabiller. Son frangin imposait nettement plus le respect.

"Emma..." fis-je en la tirant par la manche sans détacher le regard du nouveau venu. "On a réussi... on l'a fait venir !"

Je me tournai ensuite vers le beau gosse aux trois "vies" et le désignai d'un doigt moqueur tout en laissant échapper un "Aha !" trainant piqué aux Simpsons. Hippolyte se joignit à mon geste en disant à son père divin que tout était de la faute du beau mec. Et le mouflet en rajouta une couche. Eh bien, mauvais jour pour le gars aux cheveux gras. Il allait passer un sale quart d'heure. Il ne se défendit pas très bien, mais il évoqua la venue de quelqu'un, d'une fille apparemment. Je fronçai les sourcils.

"Qui doit venir ? Tu trouves pas qu'on est déjà suffisamment nombreux ?"

Je me méfiais plus que jamais de lui, surtout depuis qu'il avait tenté de me faucher mon arc. Pourquoi avait-il voulu faire ça ? Il avait déjà une arbalète. Vraiment space, ce type. Il se la joua furtif en effectuant un arc de cercle avec son arme levée. Je levai les yeux au ciel face à ce cinéma.

"Eh relax, mec ! A mon avis, plus personne ne va vouloir nous attaquer. On a un dieu avec nous. Un dieu, genre... méga divin."

Je haussai un sourcil aguicheur en direction de Arès avant de palper son biceps. J'esquissai une moue appréciable. J'étais très tactile comme fille. J'étais super détendue. Il y avait juste la glace d'Elsa qui virait au rouge sur la porte, mais ce n'était pas grave. Ca allait passer, comme le reste. Par mesure de précaution, je me décalai légèrement, de sorte à me retrouver devant Arès pour qu'il fasse bouclier au cas où.

Je jetai un coup d'oeil à la porte qui virait carrément au cramoisi. La glace semblait vibrer... C'est alors que je me rendis compte qu'il s'agissait du sol. Un tremblement l'agitait.

Un jet de flammes passa près de mon oreille. J'étouffai un cri et levai mon arc, mais je ne vis rien du tout. Pas d'agresseur. Pourtant... quelque chose était là. Oppressant. D'autres flammes foncèrent droit sur nous. Je me baissai mais ne parvins pas à esquiver la dernière... Je fermai les yeux...

Un volute bleu apparut et l'avala tout cru.

Les yeux écarquillés, je dévisageai le Feu Follet qui venait d'apparaitre devant moi et qui gazouilla.

"Hein ?" fis-je, abasourdie.

Subitement, cinq créatures bleutées apparurent à quelques mètres de nous, leur halo révélant la silhouette menaçante d'un homme en noir. Sans réfléchir, je bandai mon arc et tirai. La flèche siffla et perfora l'oeil droit de l'homme, traversant ses lunettes. Il s'écroula sur le sol et les Feux Follets s'évaporèrent.

"Okay, ça c'est cool."
fis-je, ragaillardie. "Continuez, montrez-les moi tous !"

Je pris une autre flèche et attendis, mais les Feux Follets ne revinrent pas. Seul l'un d'entre eux était resté et soupirait au niveau de mon oreille.

"Tu peux dire à tes potes de nous aider ? Pourquoi tu restes là à me souffler dans l'oreille ?"

D'autres jets de flammes nous assaillirent. Je décidai de lancer des flèches en tous sens, dans l'espoir que l'une d'entre elles atteignent leurs cibles. Et soudain, je me tournai vers Arès :

"Ca serait pas le bon moment pour nous inviter dans votre super temple sacré ? On peut chanter vos louanges si ça peut vous faire plaisir ! J'ai des tas d'offrandes dans ce sac !"
fis-je en désignant mon dos. "Des Curly, des allumettes, de la ficelle, du dentifrice..."

Je jetai un coup d'oeil à la porte chauffée à blanc par la glace (O_o), me baissai pour éviter une autre flamme et insistai :

"Laissez-nous entrer ! On peut pas crever ici, pas comme ça ! Votre frère ne vous le pardonnera jamais si je meurs !"

Voilà, c'était dit. Je faisais appel au coté humain de Arès, si tant est qu'il en ait un... Après tout, sa fille était présente, aussi. Il ne pouvait pas la regarder se transformer en barbecue.

Je maudissais les Feux Follets. Leur coté joueur et capricieux ne m'avait jamais autant agacé qu'en cet instant.
(c) Bloody Storm


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Who cares what the idiots say? Who cares what the idiots do? Who cares about the pain in your heart? Who cares about you? I do. 'Cause you're worth much more a fact you can be sure
- No need to hide The love you've got inside.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t13165-fate-and-desti http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t4959-do-you-want-to-chase-the-wind-and-touch-the-sky-with-me http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t1312-merida-s-big-adventure http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80951-nounours_rebelle

Emma Swan



« Love it Light ! »


Emma Swan


╰☆╮ Avatar : Jennifer Morrison

Ѽ Conte(s) : Once upon a time
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : la fille de Blanche et Charmant

☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1530
✓ Disponibilité : Faite la queue ,comme tout le monde u.u

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 _


Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Lun 3 Nov 2014 - 15:32

Le chant du Cygne
Don't stand so close to me cowboy.
Rafiki pouvait se moquer autant qu'il voulait ,nous au moins on essayait toutes les solutions possible, aussi improbable soit-elle quitte à se ridiculiser ,mais au moins on aurait tout tenter avant de mourir. Je remarquais que notre homme mystérieux venait de se prendre un énorme rocher, je grimaçais ,ça n'avait pas dû faire du bien sa aurait même pu le tuer mais apparemment il était toujours en état ,car il venait d'apparaître à côté du jeune homme dont je connaissais toujours pas le nom, il allait falloir que leur demande à un moment ,mais on avait pas le temps de souffler apparemment.

Une des statues explosa,j'eus un léger mouvement de recul puis le sol se mit à trembler et une voix résonna derrière moi, je pivotais pour découvrir que Mr Hologramme était à présent bel et bien la ,en chair et en os, Arès était avec nous ,ce qui voulais dire que notre prière à moi et à Hope avait fonctionné, je pouvais d'ailleurs sentir celle-ci me tirer la manche."Je vois sa ..."Au lieu de me vanter je me contentais de fixer le nouvel arrivant, il avait une présence plus imposante que Judah, beaucoup plus impressionnant et il se la pétait moins aussi ,enfin pour le moment en tous les cas.

Avant même que je ne puisse ouvrir la bouche, la fille au caractère de cochon prenait déjà la parole pour s'adresser à son père, rien que dans son ton on pouvait sentir qu'elle n'était pas sûr de savoir comment si prendre avec son père,en même temps si j'avais pour père le dieu de la guerre ,je serais surement dans le même cas. Henry en profitas pour en rajouter une couche, Hope elle tâtait les muscles du Dieu, je secouais la tête, elle ne manquait vraiment pas de culot.

Je remarquais du coin de l'oeil que l'homme mystère c'était placé à côté de moi, je tournais la tête pour le fixer du regard en arquant un sourcil,il faisait quoi la ? Il semblait mal à l'aise d'être en présence d'Arès,mais au lieu de s'éloigner il s'était juste contenter de se placer à côté de moi, ce qui indiquait qu'il voulait quelque chose de moi si jamais la rencontre avec Arès tournais au vinaigre.

"Une invitée surprise de plus ? Il va finir par y avoir foule par ici."

Je marmonnais cela avant que le sol ne se mette à trembler de nouveau,mais cette fois si sa ne venait pas du Dieu de la guerre, il n'avait pas bouger, je tournais la tête et remarquais que la porte était à présent rouge, comme si elle était en surchauffe, qui était responsable ? Aucune idée. Et maintenant on risquait de se prendre des flammes.

"Attention !."

Je m'exclamais à l'adresse des autres avant de me décaler un peu, tout en tirant Mr Mystère par le col de la chemise pour éviter qu'il se fasse cramer à son tour même s'il savait se défendre c'était par pur réflexe que de tenter de protéger tout le monde, je remarquais une silhouette,surement un de ces types en noir, je sortais mon arme et lui tirait dessus, il tomba au sol comme une vulgaire chaussette, je regardais autour de moi,cherchant du regard les autres hommes en noir, des flammes traversais l'endroit de partout,mais je ne voyais rien d'autre que notre groupe et Arès, il n'y avait personne d'autre, ils étaient invisibles,je lâchais un juron agacer avant de continuer de balayer le terrain du regard,le premier que je verrais s'en prendrais une.


(c) sweet.lips

Anna D'Arendelle



« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Anna D'Arendelle


Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 378254admin

╰☆╮ Avatar : Soso Turner :love:

Ѽ Conte(s) : La Reine des Neiges
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Anna

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 480751anna

☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 798
✓ Disponibilité : Archi complète, prenez un tiquet et faites la queue :boulet:

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Mar 4 Nov 2014 - 16:02

The Swan Song
Is it a dream ? All the ones I have loved calling out my name. The sun warms my face All the days of my life, I see them passing me by
Rassure toi, ton cas je m'en moque

C'était, ce que j'avais eu envie de dire à la rouquine, mais je m'en était abstenu, je n'allais pas rentrer dans son jeu. Je, n'aimais, pas celle que j'étais, avec elle, elle me faisait, explorer, une partie de ma personnalité, qui ne me plaisait pas le moins, du monde. Je, n'étais, pas aussi basse, méchante, et mesquine, ce n'était pas moi. Mais, je devais admettre, que cette rousse, avait un don, pour me faire m'énerver, et ressortir ce qu'il y avait je le jugeais de pire en moi. Bon, ce n'était, pas franchement, le moment, de penser à ça.
Et maintenant, on en était, là, à essayer tant bien que mal, de combattre, une créature mythologique, contre, laquelle, nous n'avions manifestement, aucune chance. La brune, proposa, le sang d'Henry, mais tout comme, la rousse, et Emma, je n'étais, pas franchement, tentée par l'idée :

- On, ne va pas se servir du sang, d'Henry, à chaque fois qu'on est dans une impasse, c'est pas la solution à tous nos problèmes

La rouquine, avait, raison, le monstre, était en pierre, et hormis, un marteau géant, on ne pourrait, rien faire. Un, peu plus, et je me serais mise, à prier, pour que Thor apparaisse, subitement devant nous. Je crois, que j'avais, un peu trop, regardé, la télé, ces 28 dernières années. Ca, ne me réussisais, pas tellement. Et puis, Elsa, se serait, certainement, demandé, ce que je fabriquais. Je devais, admettre, que je ne voyais, pas franchement, de solution, à notre problème.
Le monstre, lui, continuait, à nous envoyer, des pierres, et, nous, on ne pouvait, pas franchement, réagir. Emma, parla, de geler, le monstre, et mon regard se posa sur Elsa, je, n'étais pas certaine, que son pouvoir, puisse, quelque chose contre ce monstre. Certes, il, était puissant. Mais, cette créature, semblait, l'être encore plus.
Puis, sans, avoir eu le temps de réagir, je vis, Emma et la rouquine, se mettre à prier, pour qu'Arès, ne vienne nous sauver. D'ailleurs, l'homme étrange, ne sembla pas trouver, cette solution, bonne, puisqu'il se passa, une main sur le visage exaspéré. Je me mordis, la langue, pour ne pas, lui, dire, que elles, au moins, elles cherchaient une solution, contrairement à lui. Mais, comme, il s'approchait, de nous, pour parler, à Elsa, je préférais, me taire. Il, lui parla de la nature, de son pouvoir, et du fait qu'apparemment, elle n'était, pas la seule, dans l'ignorance. Il, regarda, d'ailleurs, Emma, à ce moment là :

- Elsa, si ce qu'il dit, est vrai, ça expliquerais, beaucoup de choses. Notamment, le fait, que tu es, la seule, dans la famille, qui ai ces pouvoirs. Tout, comme le fait, que tu n'es pas un monstre. Regarde, tu as peur de blesser les gens, de leur faire du mal. Est-ce que tu crois qu'un monstre aurait ce genre de problème ?

Je, n'étais, pas certaine, de la pertinence, de mes paroles sur sa personne, parce qu'elle, était assez obstinée, quand, elle le voulait, mais, j'espérais, aussi, infime, soit, cet espoir, que cela, ferait, remuer, quelque chose en elle:

- Emma, est comme toi apparemment. Elle, aussi, a des pouvoirs, et, elle, aussi, a du mal à les contrôler. Tout, comme, elle, ne sait pas d'où ils viennent, puisque personne, dans sa famille, n'en a. Enfin, dans sa famille biologique du moins rajoutais-je

J'avais, un peu, oublié, que Regina, était, la belle mère, de sa mère. Ce, qui fesait, donc, une personne, avec des pouvoirs. Mais, elles n'avaient pas de gènes en communs, ce qui fesait, donc, que, ça ne pouvait pas venir de là.

Mais, l'homme, n'eut pas le temps, de terminer, sa phrase, puisqu'il se faisait complètement écraser, par un rochet, je voyais, Elsa, partir, dans sa direction, et la laissais, faire, elle, avait besoin, de réponses, à ses questions. Et, cet homme, semblait, le seul, qui puisse, les lui fournir. Mais, à nouveau, je la vis, repartir vers la porte, elle la tapait, lui ordonnant, de s'ouvrir. Je savais, ce qu'elle ressentait, à ce moment là :

- Elsa, dis-je en arrivant, à côté d'elle, ce n'est pas ta faute, tu n'y es pour rien, si la porte ne veut pas s'ouvrir. Tu, n'es pas responsable

Je, ne savais, pas trop, comment, organiser mes pensées, mais tout, ce que je savais, c'était que, je, n'aimais, pas voir, ma sœur comme ça.

Une tornade, apparut, repoussant le monstre, mais pas suffisamment, puisqu'il attrapa, la brune, je voulut essayer, d'aller l'aider, mais, avant d'avoir eu le temps, de faire un mouvement, il fut réduit en cendres. Je déglutis, péniblement, ça, c'était, dût à une force, bien plus supérieur, à celle de Loann. J'avais, un peu peur, de savoir, de qui il s'agissait, et en effet, le dieu de la guerre, se tenait, droit, devant, nous, et il, n'avait pas l'air très content. Il, nous demanda, ce que nous faisions ici, Henry, et la brune, lui dirent, qu'ils l'ignoraient. Mais, peut-être, histoire de confirmer, leur version, je m'avançais, prudemment, vers lui, rassemblant mon courage, pour que ma voix, ne tremble pas trop :

- Ecoutez...Monsieur, Arès, ils ont raison, on, ne sait pas, vraiment, comment on a attérit ici, tout ce qu'on sait, c'est qu'à peine arrivé, on s'est fait attaqué, par ces monstres de pierre

L'homme, inconnu, évoqua la venue de quelqu'un, une femme apparemment, la rouquine, posa la question avant moi. Qui devait venir ? C'était, très certainement, une de leur histoire, de famille, mais je ne voyais, pas très bien, en quoi, nous étions concernés. Je me retournais, en étouffant un rire, en voyant la rousse s'amuser à palper les biceps d'Arès. Ce, n'était pas pour me moquer, je trouvais, même plutôt ça amusant, étrangement. Mais, comme, nous n'étions, pas franchement, en très bon terme, je préférais, ne pas tenter le diable. En, revanche, je pus, nettement, voir, la porte, qui virait au cramoisi, d'accord, ça, c'était bizarre, mais, je n'eu pas franchement, le temps, de me poser, des questions, déjà, Emma, criait de faire attention, des hommes, en noir encore, le seul petit problème, était, qu'une boule de feu, était, envoyé, dans notre direction, mon premier réflexe, fut de pousser, ceux qui étaient à côté de moi, Elsa, y comprit, pour qu'ils tombent, à terre, je fit de même, la boule de feu, nous ratant de justesse. Je commençais, à en avoir, marre, de me faire attaquer, de tout les côtés, aussi, me tournais-je vers Arès :

- Elle a raison dis-je, laissez nous entrer !

Je lançais, ma création de glace, un peu au hasard, espérant, qu'elle touche, le type, j'allais peut-être me mettre à la prière moi aussi. Il y avait qui comme déesse dans le panthéon grecque déjà ?
code by Silver Lungs

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Il n'est point d'avenir sans nous
Oui pour moi rien ne change, C’est toujours ta main dans la mienne. Les jours se ressemblent, On s’aimera quoiqu’il advienne. Comme un mur de pierres, résiste à l’hiver Tu m’aides à rester debout. Pour moi rien ne change, il n'est point d'avenir sans nous.


Contenu sponsorisé








Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne - Page 6 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 6 sur 9
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Evénément Divin #3 {10} : Le Chant du Cygne





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les mondes spéciaux :: ➹ Olympe d'Amour