« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-30%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC Gamer Incurvé – VIEWSONIC VX3218 – 32″ FHD
189 € 269 €
Voir le deal

Partagez
 

 Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
+22
Aloysius Black
Hermès
Lena Davis
Amelia Peters
Charlotte Mermerieux
Hadès Bowman
Deborah Gust
Apolline M. Méléon
Pitch K. Black
Anna D'Arendelle
Honey Lemon
Meredith P. Newton
Anastasia Romanov
Desmond Blake
Regina Mills
Stella L. Bennett
Queen Elsa
Michel-Ange Turtles
Pacifica Northwest
Amalthea Vif Argent
Jessie James
Alexis E. Child
26 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage


Stella L. Bennett
« Un grand pouvoir et un grand coeur engendre une grande Popularité »

Stella L. Bennett

| Avatar : carlson young

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 098351b1d7e939affec56ad52396cfdf1ab42c79
Le plus difficile lorsqu'on est la fée de la lune et du soleil, c'est de continuer à briller quand notre plus grand soleil s'est éteint.
Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Tumblr_nt68z27sB41ue2664o3_250

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Stella10

| Conte : Winxclub
| Dans le monde des contes, je suis : : stella, fée de la lune et du soleil.

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Stella11

| Cadavres : 558



Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 _



________________________________________ Jeu 11 Nov - 18:46 « Un grand pouvoir et un grand coeur engendre une grande Popularité »

halloweentown ft skyler and cie

I’m not doing this because I want to beat someone, because I hate someone, or because I want to blame someone. I do what I do because it’s right! And above all, it’s kind! It’s just that… Just kind.

Magique. Oui ma vie était clairement magique, et encore plus depuis que je me souvenais de qui j’étais vraiment. Une princesse, une princesse héritière et surtout une fée. Fée de la lune et du soleil. En cette soirée, j’avais décidée de me rendre à la soirée d’Halloween mais faire comme la dernière fois que j’avais participé à Halloween avec les Winx, j’allais y aller sous ma tenue féérique. Après tout, pour eux, ce n’était qu’un costume même si pour moi, ça voulait dire être capable d’utiliser mes pouvoirs. Être encore plus puissante sous cette forme. Laissant la personne avec qui je discutais, je me dirige vers le bar avant de prendre quelque chose à boire et me dirige vers le fond de la salle, j’espérais que Layla arriverait bientôt, je voulais la voir et surtout passer du temps avec elle, encore plus depuis la dernière fois.

Mon regard vint se porter sur une jeune femme habillée en fée, elle se prenait vraiment pour une fée ? Elle ressemblait plus à une lampe de chevet qu’à une fée et je sais de quoi je parle. Buvant un peu, je décide de me rendre auprès d’elle. Me mordant la lèvre inférieure, je finis par prendre la parole quand j’arrive à sa hauteur alors qu’elle se trouve avec un homme brun qui me fout légèrement la flippe, je dois bien l’avouer. Je la regarde de haut en bas avant de finalement prendre la parole.

« Salut… » énonçais-je alors avant de reprendre la parole « t’es censée être quoi ? » demandais-je alors en haussant les sourcils.

Stella, calme toi. Sois calme, sois gentille et ne soit pas une princesse. Ne redeviens pas la princesse que tu étais.

« T’es censée être déguisée en fée ? » demandais-je à cette dernière « on dirait plus une lampe électrique. » avouais-je alors à cette dernière « désolée, c’est plus fort que moi. » énonçais-je sans me démonter.

crack in time

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
⠀☽ BROKEN FAIRY ⠀
sur mon monde s'est déployé un voile d'obscurité quand le plus lumineux de tous mes soleils a cessé de rayonner. tu me manques papa.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91385-what-a-shining-sun-st http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91389-stella-bennett-retrouver-ses-pouvoirs-c-est-presque-aussi-bon-que-le-shopping http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91390-les-rp-de-la-fee-de-la-lune-et-du-soleil#1316740 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91427-stella_bennett#1317054


Alesia Amarok
« Quand on parle du loup, on en voit la queue. »

Alesia Amarok

| Avatar : Annabelle Wallis

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Tumblr_nxwe6lqaHH1uqc09fo1_500

code couleur: #6374c7

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Moodbo10

| Conte : Folklore/légende Inuit
| Dans le monde des contes, je suis : : Amarok/Aniu

| Cadavres : 92



Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 _



________________________________________ Ven 12 Nov - 13:55 « Quand on parle du loup, on en voit la queue. »


Bienvenue à Halloween Town
Prêts pour le Freak show ?


Vous êtes toute excusée, votre altesse Elle ne pu esquisser un sourire, s'était si joliment dit. Elle prenait les compliments comme ils venaient, que ce soit pour sa robe ou elle même s'était un compliment bon à prendre. Pour le coup elle appréciait grandement cette robe, elle voulait qu'elle soit réellement comme elle devait l'être à cette époque. Alesia appréciait beaucoup Meredith, bien que parfois quand elle devait restaurer des peintures s'étaient un peu moins drôle surtout quand elle faisait ses escapades. Alesia ne lui interdisait pas de faire une promenade dans les peintures en revanche il ne fallait juste pas abimer la peinture. Puis le sujet dévia sur la jeunesse de Meredith. Ca doit être ça, oui. L'Oréal devrait s'en inspirer pour sa prochaine crème de jouvence Oh je pense que oui, à moins que le secret de Meredith soit le tableau similaire à Dorian Grey. Dans ce cas il nous faut tous un tableau identique. Bien que la nouvelle conservatrice du musée n'en ai pas besoin, son physique n'a pas changé au fil des années et elle ne pense pas que son apparence changera d'ici vingt ans. Ensuite, Alesia lui avait parler de sa passion pour l'art. Elle n'était pas parti dans un monologue heureusement, juste le nécessaire pour dire qu'elle l'appréciait.

Puis vain l'avis politique. Forcément, en tant qu'amie proche, je me devais de le soutenir, qui plus est quand une autre amie proche fait partie de son équipe Elle hocha la tête doucement, elle était don proche du nouveau mère, c'était plutôt pas mal de se créer des liens dans la haute si on puis dire. Alesia était tout de même ambitieuse aussi. Bien qu'elle n'ai pas besoin d'argent, elle en avait suffisamment pour des siècles et des siècles. Oh ! Vous êtes une amie proche du futur maire ? Oui pour l'autre amie proche elle s'était tourner vers Meredith. Alesia s'intéressait à en apprendre d'avantage au sujet de Debbie. Vous avez raison, c'est extrêmement rare de rencontrer des gens véritablement intéressants Effectivement, rencontrer des personnes intéressante devenait parfois compliqué, les jeunes de maintenant n'avait pas le même savoir vivre et se moquait ouvertement de ce qu'il faisait. Et elle avait l'impression que certains étaient de plus en plus abruti. Pas à cause des écran mais plutôt ce que les écrans pouvaient montrer. En ce moment, s'était appli qui se nommait Tik Tok. Elle avait par ailleurs vu des choses vraiment très bizarre. Je vous le fait pas dire, surtout en voyant les jeunes de nos jours Elle avait par ailleurs vu des ados venir au musée juste pour se moquer des œuvres. Ou en passant leur temps sur le smartphone. Allez comprendre... Enfin bref. Moi je suis une petite voix de la conscience du genre qu'on peut pas ignorer. Je coache les gens pour améliorer leur vie, enfin, quand c'est possible. J'ai été cheffe de cabinet de l'ancien maire Michel-Ange Turtles. Croyez-moi, il avait bien besoin de moi Elle hocha la tête une petite voix de la conscience ? S'était fascinant. Une petite voix de la conscience ? Vous voulez dire que vous étiez à l'intérieur d'un humain ? Mhh ca devait être surement la qu'elle l'avait vu sur les anciens mandat. Oh.. j'ose imaginer, cela n'a pas du être bien évident, vous avez tout mon mérite. Je vous crois parfaitement. S'était donc grâce à elle si Michel-Ange avait réussi lors de son mandat. Je trouve que les hommes n'écoute pas assez la voix de la raison, qu'est la femme. Depuis la fin de mandat j'ai repris mes interventions plus personnelles et je suis aussi la conseillère de communication du grand couturier Gabriel Agreste. Je pense que vous connaissez... Et vous ? Oh oui, le styliste, oui je le connais enfin pas personnellement bien sur mais j'ai eu vent de ses prouesses. Il est de renomme en tout cas vous avez une bonne place. En ce qui me concerne, j'ai suivi des études dans la restauration, d'œuvre d'art et j'expertise la valeur d'une œuvre, je traite avec beaucoup de personne dont l'une que vous connaissez surement ? Comme vous connaissez du monde. Ebenezer, je me charge d'expertiser ce qu'il me ramène de ses expéditions de chasse au trésor. Sinon vous savez que je suis aussi la nouvelle conservatrice du musée. Et je suis en charge d'une réserve naturelle pour loups. Rien de bien glorieux Juste assez pour avoir un bon chèque à la fin du mois. Votre vie est bien plus palpitante Faire des louanges s'étaient aussi son terrain de jeu.

code by bat'phanie
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90615-jetez-moi-aux-loups-e http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90651-bible-de-rp-s-alesia#1304803


Deborah Gust
« Sarcasm: punching people with words. »

Deborah Gust

| Avatar : Catherine Tate

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Fh0w

- Youhou Deborah, regarde ce que je sais faire !
- C'est bon, je démissionne, j'en ai marre des débiles.

| Conte : Inside Out
| Dans le monde des contes, je suis : : Disgust

| Cadavres : 4203



Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 _



________________________________________ Ven 12 Nov - 19:58 « Sarcasm: punching people with words. »

Alésia ne manquait pas de références culturelles - en témoignait sa référence au portrait de Dorian Grey qui aurait effectivement été bien pratique - et ne pouvait, en cela, que grimper dans mon estime, pourtant dur à obtenir. J'opinai obligeamment comme pour valider sa fine suggestion quant aux secrets de Meredith. Elle avait toutefois tort de croire que seuls les jeunes étaient à mettre en cause dans la décadence du monde. Y avait pas qu'eux et cette ville en témoignait plutôt bien ! Suffisait de regarder Hadès pour s'en apercevoir. Toutefois, je n'étais pas venue au bal d'Halloween pour en repartir avec une migraine et j'estimai que la soirée n'avait pas vocation à débattre de sujets aussi inintéressants que les gens les plus crétins de la ville, c'est pourquoi je laissai couler la conversation sans rebondir sur cette perche pourtant ostensiblement tendue. Alésia ne pouvait, après tout, pas être parfaite, contrairement à moi.
Elle était toutefois perspicace et avait compris, contrairement à des tas de personnes avant elle, que quand je me vantais d'être "la petite voix de la conscience" des gens, on pouvait aussi le prendre au sens littéral même si, dans les faits, ça n'avait été le cas qu'avec Riley qui semblait éloignée de moi dans le temps par plusieurs siècles tant il m'était arrivée de choses. J'adorais me vanter d'être plus savante que tout le monde, de mieux connaitre les humains que n'importe qui mais, paradoxalement, quand quelqu'un comprenait qui j'étais réellement, je jouais inévitablement la carte du mystère. Il y avait une différence significative entre se faire mousser et trop en révéler sur soi, si bien que je ne franchissais le pas qu'avec une poignée de personnes triées sur le volet dont Alésia ne faisait pour le moment pas partie.
- On peut dire ça, d'une certaine façon, me contentai-je de répondre avec un sourire mystérieux et un clin d'œil.
Elle était trop intelligente pour ne pas comprendre que je ne lui en dirai pas plus.
- Je trouve que vous avez raison sur le reste, repris-je comme si de rien n'était. La femme est l'avenir de l'homme, je l'ai toujours dit et je n'aurai de cesse de le répéter, affirmai-je, prête à ajouter que lorsqu'Erwin aurait cessé de s'amuser avec le pouvoir local, j'étais disposée à m'en occuper moi aussi.
C'aurait fait mauvais genre de déjà convoitée la place qu'il ne gagnerait que dans quelques heures.
Tout naturellement, je m'étais donc plutôt intéressée à la vie et l'œuvre (presque au sens littéral puisqu'Alésia était la nouvelle conservatrice du musée) de ma nouvelle connaissance, peu persuadée d'y trouver un quelconque réel intérêt.
Mais c'était sans compter sur la capacité qu'Alésia avait à toujours me surprendre positivement, cette fois en m'apprenant qu'elle connaissait plutôt personnellement ce bon vieux MacAvare parce qu'elle expertisait les trésors qu'il ramenait de ses chasses quand il ne se fracturait pas la hanche avant de trouver le coffre fort. Ca par exemple, ça n'allait pas tomber dans l'oreille d'une sourde ! Et il en allait de même pour son dernier compliment : "Votre vie est bien plus palpitante". Ca, ma chérie, c'est une évidence, songeai-je avec ravissement.
- Je connais effectivement Ebenezer. Un prénom pareil, ça ne s'oublie pas, commentai-je, ironique. Figurez vous que j'ai eu... l'occasion, me décidai-je à poursuivre, parce que le mot "chance" n'était pas réellement synonyme de toute l'aventure que nous avions vécue, de l'accompagner dans l'une de ses chasses en Ecosse il y a quelques temps. Un vrai passionné, je suppose que vous le voyez souvent et j'espère qu'il vous paie correctement, le partage des ressources, c'est pas vraiment ce que j'appellerais son fort, ajoutai-je dans un sourire mesquin. Tout ça pour dire que vous ne devez certainement pas vous ennuyez entre le canard et vos loups mais je m'en voudrais de vous priver de la conversation artistique que vous pourriez avoir avec Meredith si je n'étais pas là. Je vais danser, annonçai-je en me relevant gracieusement. Je vous dis à plus tard, mesdames. Profitez bien de la soirée c'est la mairie qui paye, conclus-je avec un clin d'œil.
L'instant d'après j'avais disparu parmi les danseurs, certaine d'avoir fait forte impression auprès d'Alésia qui ne manquerait pas de mentionner notre rencontre à ce bon vieux MacMoney dès qu'elle en aurait l'occasion.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm sorry I offended you with common sense


Diane Moon
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Diane Moon

| Avatar : Claire Holt + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Dmia

“I love you to the moon and back”


| Conte : Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)

| Cadavres : 9088



Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 _



________________________________________ Sam 13 Nov - 23:39


Bienvenue à Halloween Town
It's terror time again

Je fronçais légèrement les sourcils à la mention d’Hadès et de sa capacité à se vexer. Je n’avais pas souvenance qu’il soit à ce point susceptible, généralement je me demandais si ce genre de choses ne lui passaient pas complètement au dessus de la tête. Mais….Peut-être était-ce différent avec Hermès, après tout je n’étais pas dans la confidence concernant leurs relations. Quoi qu’il en soit, que ce dernier essaye de se mêler un peu plus aux autres était une bonne idée. Les choses iraient sans doute mieux pour lui s’il arrivait à nouer des liens et crées des amitiés. Notre Storybrooke, n’était pas celui de l’autre monde, où d’après ce que m’avait dit Apollon il n’y avait jamais vraiment eu de contact entre les deux mondes comme il pouvait y en avoir ici. Et puisque nous parlions de mon frère, je cru bon de clarifier certaines choses :

- Il n’a prévenu personne qu’il partait. C’est moi qui suis allé voir Hera pour lui en parler, et qui ai de ce fait répandu la nouvelle. Il voulait voir s’il pouvait tenter d’arranger les choses avec Cassandre, et c’eut été hypocrite de ma part de ne pas le laisser partir essayer de recoller les morceaux avec son ex. Même si je n’apprécie pas Cassandre, si Apo l’aime qu’y puis-je.

Et puis, n’était-ce pas ce que j’avais moi-même fait ? Mon frère était simplement plus honnête sur ses sentiments que je ne l’avais été à l’époque en affirmant à tout le monde que j’étais passé à autre chose. Cela n’avait jamais réellement été le cas, mais j’étais simplement trop fière pour m’en rendre compte et j’avais préféré me voiler la face plutôt que de faire le point sur ce que je ressentais. Quant au fait que je soit la seule à qui il donne des nouvelles, je supposais que quelque part c’était normale, il avait volontairement choisi de partir, cela impliquait quelque part un détachement complet de ce qui se passait ici et de ses relations avec les autres. Dans mon cas, c’était différent j’étais sa jumelle. S’il nous arrivait de nous séparer, ce n’était jamais très longtemps et jamais sans se donner des nouvelles régulièrement.

- Il reviendra quand il se sentira prêt, pour l’instant la seule chose que l’on puisse faire pour lui c’est lui donner du temps et de l’espace.


Tout comme pour Dionysos d’ailleurs, tout n’allait pas toujours bien dans cette famille et je comprenais cette envie parfois de s’éloigner, prendre du temps pour ça afin de revenir en meilleur forme. Ce n’était pas un luxe que je pouvais me permettre de mon côté, les moments de calme n’étaient là que pour mieux nous préparer à la tempête qui viendrait immanquablement.

- Et pour répondre à ta question, je dirais que par moment je me sens seule. Mais la plupart du temps je vais bien, il m’arrive de donner des cours de tir à l’arc chez moi, cela m’occupe comme ton entreprise t’occupe. Et puis, ce n’est pas parce qu’Apollon est absent que je me retrouve sans personne. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles je suis venue, mon compagnon est là. Je comptais passer un moment avec lui, et tant qu’a faire essayer pourquoi pas de nouer de nouvelles relations. Un peu comme toi en somme. Je suis contente que tu te décide à sortir un peu de ta coquille. Sincèrement.

Parce que au final, c’était toujours mieux d’avancer que de stagner, j’en savais quelque chose. Et j’espérais sincèrement qu’Hermès réussisse dans ce qu’il entreprenait.

- D’ailleurs, je ne te l’ai pas dit mais ton costume est très réussi. Je dirais même qu’il y a plus de ressemblance de ton côté au naturel que du mien. Il m’a fallut une bonne séance de maquillage, et autant en terme de coiffure pour arriver à ce résultat. Je le ferais une fois mais pas deux
. Admis-je avec humour.

C’était beaucoup plus le genre d’Aphrodite de se pomponner pendant des heures que le mien. Je chassais néanmoins cette pensée rapidement, ne souhaitant pas penser à elle ce soir. Ni même aucun jour de l’année d’ailleurs. Je supposais que nos relations demeureraient changés à jamais, et teintés d’animosités comme elles l’étaient entre Poséidon et moi. Les raisons étaient différentes, mais je ne me voyais pas l’accueillir à bras ouverts alors qu’elle frayait avec Phobos.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
She was like the moon
☾ ☾ ☾ She liked the moon because, like herself i shined it's brightest when no one was around to see.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90026-she-was-like-the-moon-liens-d-artemis#1294193 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74833-artemis-can-t-fight-the-moonlight http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light


Regina Mills
« Evil isn't born, it's made. »

Regina Mills

| Avatar : lana parrilla

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Tumblr_p8y4v8tZsQ1se7dhho5_r1_400
Mirror mirror on the wall, who the baddest of them all ?Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Tumblr_p8y4v8tZsQ1se7dhho1_400

| Conte : blanche neige et les sept nains
| Dans le monde des contes, je suis : : la méchante reine

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Divine10

| Cadavres : 6259



Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 _



________________________________________ Ven 19 Nov - 13:43 « Evil isn't born, it's made. »

Bienvenue à Halloween Town
multijoueurs
Regina Mills31 octobre 2021Soirée à la mairieDéguisée en Mère Gothelmultijoueurs
Erwin Dorian. Il était une certitude, je ne le portais pas dans mon coeur mais il était le père de mon petit-fils, il était l’homme que ma fille aimait et malgré tout l’obscurité que je pouvais convenir de tout cela, je m’y étais accoutumée et je ne souhaitais plus lui arracher le coeur, c’était un bon point. Puis passer du temps avec ma grande soeur qui avait assisté à l’accouchement tout comme moi m’avait permis de me rendre compte que ma fille était assez grande pour décider de sa vie et que je me devais d’être une maman présente pour elle et une bonne grand-mère pour Isaac.

A la soirée, je m’étais donc dirigée vers Erwin qui discuté avec Jessie James que je ne portais pas dans mon coeur tout comme elle apparemment (y’en a qui arrive à me supporter ? C’est ce que je commence sérieusement à me demander). Néanmoins, je me montrais polie et les saluer tous deux avant de tourner mon attention sur Erwin, lui parlant rapidement des élections.

« Unique…exact…c’est le…oui c’est le mot. Enfin je pense. » énonçais-je à celui qui se voyait déjà Maire.

Au fond, je ne sais pas trop si je le voyais comme Maire ou non. Après tout, moi-même l’ancienne méchante reine, je l’avais été et deux fois. Puis l’adjointe. De toute manière, aujourd’hui j’avais le Roni’s et ça me convenait plutôt bien. J’espérais juste que s’il devenait Maire, la vie à Storybrooke ne serait pas trop maudite (haha quelle drôlitude d’utiliser ce terme u.u). Je tourne le regard vers Miss James qui semble déjà vouloir partir.

« Bien sûr, vous pouvez rester si le coeur vous en dit. Je ne voulais en aucun cas vous chasser Miss James. » énonçais-je alors.

Mais la voilà déjà qui filait. Diable que je me sens coupable soudainement. Je tourne néanmoins le regard vers le candidat à la Mairie avant de reprendre la parole.

« Il va de soit que la situation est assez…particulière…entre vous et moi j’entends. » énonçais-je alors « vous vous êtes remis de toutes ces tensions » demandais-je alors en parlant bien sûr de l'accouchement avant de reprendre « au fait, ma soeur vous passe le bonjour. » énonçais-je avec un léger sourire, plus sarcastique qu’autre chose.
Emme's Codes

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
    That's the thing about love
    It can come in the most unexpected places. + aeairiel.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91237-l-amour-n-obeit-a-auc http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91251-black-is-my-color-liens-de-regina#1315427 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89404-manoir-mills-quartier-nord http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85397-le-roni-s-bar http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80991-_rmills_


Icare J. Skellington
« Joyeux Noëlloween ! »

Icare J. Skellington

|  Crédits : Moi (Dydy)
|  Avatar : James McAvoy

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Boogeypumpkin

The Boogeyman and The Pumpkin King

|  Boutique : Santa's Factory - La plus grande boutique de jouets de Storybrooke !

|  Conte : L'Étrange Noël de Monsieur Jack
|  Dans le monde des contes, je suis : Monsieur Jack, Roi des Citrouilles

|  Autres Personnalités : Dyson R. Parr - Léon Adonis

|  Statut Social : Fiancé à Siloé Finkelstein ♥

| Cadavres : 235



Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 _



________________________________________ Ven 19 Nov - 17:00 « Joyeux Noëlloween ! »

Note de préface : Revenu sur le forum après le début de cet évent, je n'ai pas eu l'occasion de lire les 5 premières pages. Mais ce serait un crime (comme le chante Jack ci dessous) que Monsieur Jack ne participe pas à Halloween cette année ! Alors je vous propose quelque chose du côté de sa boutique si vous êtes intéressés.

Bienvenue à Halloween Town !
Au centre ville, la grande boutique renommée de jouets, dont l'enseigne brillait toute l'année d'un rouge lumineux, avait, ce soir là, une pancarte orange qui recouvrait le mot "santa's de son nom, pour le remplacer par Pumpkin's Factory.

Comme tous les ans, tous les habitants de l'ancienne ville d'Halloween se réunissaient dans la boutique. Et Jack, fidèle à lui même, le coeur plein de chanson, ne pouvait pas oublier de les entraîner dans une nouvelle mélodie pour célébrer Halloween auprès des habitants de Storybrooke. La boutique était donc spécialement ouverte toute la nuit, et à l'intérieur, l'agitation entraînante attirait son public vers l'introduction d'Icare annuelle.

La mélodie commença à se déverser par les hauts parleurs alors que Icare glissait sur la rampe de l'escalier qui reliait le premier étage au rez de chaussé.

Sorcières, vampires et zombies,
Citrouilles, fantômes et chauve-souris,
Ce soir, comme des silhouettes, tard dans la nuit,
Ils seront tous de sortie !

Il sauta à pieds joints une fois arrivés en bas, et prit la main de Siloé qu'il fit tourner à ses côtés.

Farce ou friandise
Des blagues, des bêtises !
Déguisements et gourmandises
Peur et Terreur ... et une bise !

Siloé et Icare s'embrassèrent dans un sourire, alors que tous les habitants d'Halloween sortirent de leurs cachettes pour chanter en coeur la fin du refrain.

Halloween, Halloween, Haaaa-lloween !
Halloween, Halloween, Haaaa-lloween !
Halloween, Halloween, Haaaa-lloween !
Ne pas la fêter serait un crime !

Aux côtés de l'escalier, deux femmes, grande et petite, avaient retrouvé leurs costumes d'antan, comme Icare dans la tenue qu'il portait à Halloween, chantonnaient près d'un chaudron en plastique illuminé par une guirlande.

Nous les petites sorcières
Nous n’aimons pas la lumière
Mal habillées et mal coiffées
Nous aimons rire et chanter !
Et dans notre chaudron,
Pas de sucettes, ni de bonbons
Bave de crapaud et araignées,
C’est en sorcière, qu’il faut se déguiser !

Elles agitèrent les peluches d'une grenouille et d'une araignées, cousues par Sally, qu'elles avaient sorti du chaudron, lorsqu'elles en chantèrent le vers.

Sur l'escalier s'agitaient tout un groupe de personnes recouvertes d'un drap blanc, se mettant alors à danser.

Nous les fantômes,
Nous sortons des ombres,
Revenants et morts vivants,
Nous sommes très marrants,
La trouille des citrouilles,
habillés, vous crierez
C’est en fantômes, qu'il faut se déguiser!

Les têtes se tournèrent ensuite prêts des caisses, où les quatre vampires prirent la suite de la chanson dans leur accent atypique.

Nous les vampires
Nous sommes les pires,
Nous ne sortons que le soir,
Lorsqu'il fait vraiment très noir
On se transforme en chauve-souris,
Pour te faire peur dans ton lit
et pousser des cris de folie
pas intérêt d'être mal polis
C’est en vampires, qu’il faut se déguiser !

Tous les protagonistes d'Halloween se réunirent alors au centre de la boutique pour chanter en coeur, Jack et Sally aux devants. Jack continuait à danser, dans ses grands mouvements amples et élégants, jouants de sa tête qui se détachait de son corps dans une vapeur orange, amusant les enfants qui les regardaient.

Sorcières, vampires et zombies,
Citrouilles, fantômes et chauve-souris,
Ce soir, comme des silhouettes, tard dans la nuit,
Ils seront tous de sortie !

Farce ou friandise
Des blagues, des bêtises !
Déguisements et gourmandises
Peur et Terreur ... et une bise !
Halloween, Halloween, Haaaa-lloween !
Ne pas la fêter serait un crime !

Halloween, Halloween, Haaaa-lloween !
Halloween, Halloween, Haaaa-lloween !
Halloween, Halloween, Haaaa-lloween !
Ne pas la fêter serait un crime !

La dernière note s'accompagna d'un bruit d'orage et d'une lumière bleutée qui en imitait le flash, avant que la musique ne tombe, et que la foule se mit à applaudir.

Icare, sourire aux lèvres, laissa alors ses amis d'Halloween se rapprocher des clients qui achevaient leurs achats, grâce à l'offre d'Halloween sur le magasin. L'ancien maire d'Halloween, dans son expression la plus joyeuse, venait vers lui en tapant des mains tout excités.

Oh Jack ! Cet Halloween est encore plus réussi que le précédent ! Le félicita t il.

Icare ricana doucement. Enfin, Maire, vous dîtes ça chaque année !

Et c'est la vérité chaque année !

Icare ouvrit les bras, accueillant, alors que de nouveaux clients entraient dans sa boutique. Bienvenue, jeunes monstres !

code par drake.
icare & la ville d'Halloween

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Tumblr-ne1pznto-Al1qjzijvo1-500 Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Giphy-1

scary sweet romance

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90781-fini-que-vois-je-des- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91320-icare-ou-jack-skellington-tu-m-as-connu-sous-quel-nom#1316133 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91320-icare-ou-jack-skellington-tu-m-as-connu-sous-quel-nom#1316133 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90797-finklestein-skellington-s-house-quartier-nord#1307453 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f110-santa-s-factory


Anastasia Romanov
« Men are such babies »

Anastasia Romanov

| Avatar : Ashley Clements

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Eddashley

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 210704080453538741

| Conte : Anastasia
| Dans le monde des contes, je suis : : Anastasia Romanov

| Cadavres : 7017



Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 _



________________________________________ Sam 20 Nov - 0:29 « Men are such babies »

La collecte de bonbons avaient poussé Anastasia et sa fille, Abigaëlle, jusqu'au centre-ville qu'elles comptaient traverser pour profiter des décorations mises en place sur les vitrines de certaines boutiques pour l'occasion, avant de continuer à chercher des bonbons avec Matthew (le meilleur ami d'Abby) et sa maman Anna (une très bonne copine d'Anastasia) qu'elles ne devraient pas tarder à rejoindre. D'année en année, la rouquine avait retenu quelles boutiques étaient au rendez-vous pour Halloween et savait, de fait, dans quel coin passer. Naturellement Amelia Peters, la propriétaire de la pâtisserie La Pelle à tartes, n'avait pas fait les choses à moitié, en décorant sa devanture de citrouilles, d'adorables fantômes et de petites sorcières pas trop effrayantes qui sublimaient les pâtisseries de saison prévue pour donner des frissons gustatifs aux clients. Abigaëlle s'en était trouvée émerveillée et avait passé de longues minutes à tout observer, aussi bien les gâteaux que les décorations, pour les commenter en pointant du doigt les éléments qui lui plaisaient le plus. Mais Madame Peters n'était pas la seule qui célébrait Halloween en grande pompe et les deux rouquines s'étaient arrêtées à divers nombreux endroits pour admirer les décorations ou les costumes (et parfois les deux), autant d'arrêts pendant lesquels la fillette, qui ne perdait jamais le nord, avait commencé à puiser dans son stock de bonbons. Il faudrait bien se brosser les dents avant d'aller dormir sinon la Fée des Dents, qu'elles avaient toutes les deux rencontré, ne serait pas contente ! Pour le moment, toutefois, Anya ne disait rien, préférant laisser sa fille profiter de la soirée.
Abigaëlle avait reçu de nombreux compliments sur son costume d'Anna d'Arendelle. On l'avait notamment, une fois ou deux, comparée à une princesse, ce à quoi elle s'était empressée de répondre qu'elle était une vraie princesse, pas seulement ce soir-là mais toute l'année, parce que sa maman en était une. C'était quelque chose qu'Abigaëlle annonçait toujours avec une certaine fierté qui amusait énormément sa mère - autant que ça pouvait parfois la mettre mal à l'aise, surtout quand on lui demandait si elle faisait partie du Cercle royal, une association qui prônait l'oisiveté des princesses aux dépends des roturiers et qui allait à l'encontre de tous les principes de la jeune femme.
Ce soir, heureusement, c'était la fête des sorcières, des vampires et de tous leurs amis et Anastasia n'avait pas eu droit à la mention de cette association. En revanche, elle eut le droit, après avoir longuement admiré la vitrine de La Pelle à tartes, d'être entrainée, avec une force surprenante pour une enfant de six ans, vers la boutique d'à côté, la Pumpkin's Factory où une petite troupe organisait un spectacle.
Anya et sa fille n'étaient d'ailleurs pas les seules à s'être arrêtées pour profiter de l'animation composée de vampires, de fantômes et d'un charmant petit couple que la rouquine avait l'impression d'avoir déjà vu, dans d'autres costumes (mais étant déguisée, sur ordre de sa fille, en Princesse Fiona, elle pouvait toujours parler) travailler dans cette même boutique et que, ce soir, elle trouvait particulièrement chou. Poétiques, même. Et bons commerçants car ce spectacle attirait inévitablement les yeux des plus attentifs vers l'offre d'Halloween du magasin. Pas mal la pub, songea la jeune femme à la fin de la chanson avant d'applaudir avec enthousiasme comme les autres badauds.
- On peut aller voir s'ils ont des bonbons, maman ? s'écria la fillette, emballée par la joie que dégageait la chanson d'Halloween.
Anya se mordit la lèvre inférieure, hésitante. Distribuaient-ils aussi des bonbons ou se contentaient-ils de vendre des jouets ? Notant l'hésitation de sa mère, Abby reprit de plus belle en battant des mains :
- S'il te plait ! Elle est trop jolie la boutique !
Là dessus Anastasia ne pouvait pas lui donner tort...
- D'accord, on va aller voir ça de plus près, accepta Anastasia en laissant sa fille l'entrainer vers l'entrée et le jeune homme qui, les bras littéralement ouverts, accueillait les clients.
- Des bonbons ou un sort ! lui demanda Abigaëlle avec une certaine excitation.
Bien qu'encore très jeune, Abby n'était absolument pas timide et parlait avec une aisance déconcertante aux adultes, qu'elle les connaisse ou pas. Parfois sa maman songeait que cette aisance pouvait être un danger, heureusement, elle avait bien briefé sa fille sur ce qu'il ne fallait jamais faire sous aucun prétexte pour éviter les vrais monstres qui n'étaient pas aussi sympathiques que ceux qui sortaient une fois par an, le 31 octobre.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Fanclub Officiel de Héra
Un jour je m'arrêterai dans le délire... mais pas aujourd'hui.

           
©️BESIDETHECROCODILE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t5617-terminee-once-upon-a-r


Erwin Dorian
« If the crown should fit, then how can I refuse? »

Erwin Dorian

| Avatar : Rufus Sewell

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Vba9
- Pour ma victoire? C'est adorable, trésor... Même si en toute modestie, je dois admettre, qu'au-delà de cela, je suis un prestigieux modèle pour mes concitoyens"
(Alexis pense-t-elle qu'il est parti trop loin? Sûrement! On approuve)

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Sn0a
Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Da6n
Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 W2ja

| Conte : Coeur de Princesse/Le Prince et le Pauvre
| Dans le monde des contes, je suis : : Preminger

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Hmch

| Cadavres : 1278



Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 _



________________________________________ Sam 20 Nov - 23:23 « If the crown should fit, then how can I refuse? »


“Voici l'Aube de la Nuit.”
Erwin & Regina & la FOULE


Voici l'Aube de la Nuit



Jessie James avait tout de même pris congés. Ne restait plus que Regina... Erwin avait levé un sourcil circonspect à l’entente de la phrase déclamée par l'ancienne maire.
« Situation particulière ? » répéta-t-il en plissant les yeux, comme pour tenter de saisir le sens de ses propos « Nous avons, à mon souvenir, toujours eu une entente cordiale des plus amicales, quand cela aurait-il changé, ma chère ? Après une année d’entraide dans la mairie d’Hadès, je pourrais presque me sentir peinéééé. »

Il la narguait un peu mais le ton n’était pas pour autant illogique. Depuis que Regina savait la nature de la relation qu’il entretenait avec sa fille adoptive, l’ancienne reine semblait pareille à une girouette ballotant dans le sens du vent. Parfois, elle ne voyait en lui que l’allié qu’il avait toujours représenté faussement à ses yeux, parfois elle se renfermait, presque sur le qui-vive, méfiante, parfois même une nuance d’hostilité inutile émanait de sa personne. C’était ridicule. Mais Regina était ainsi. Explosive et profondément colérique. Parfois, la situation atténuait sa colère, parfois un rien pouvait la raviver. Il supposa qu’aujourd’hui, un petit rien avait pu la rendre irritable.

« Je n’ai souvenir d’aucune tension… Juste...d’une situation pour le moins délicate qui demandait de la maîtrise et des nerfs d’acier. Rien de particulièrement insurmontable en ce qui ME concerne.» répliqua-t-il en reniflant avec hauteur.

Elle faisait référence à Isaac. Plus précisément à ce qu’il avait fait. Le souvenir le rendait un peu nauséeux et il préférait de loin, le détourner rapidement de sa mémoire. Pour autant… Il ne regrettait pas de l’avoir tiré avant que ce petit être ne cause une mort. Il avait opiné à la suite et ajouta :

« Passez lui, le bonjour également. Quoique les apparences puissent en dire, j’ai réellement été ravi de la rencontrer. Elle a été l’unique aide de cette journée et situation désastreuse. »

Il prenait évidement le contre-pieds total de ce que Regina attendait visiblement ; mais la Méchante Reine n’avait jamais été une spécialiste de la nature humaine alors la sienne...encore moins.

« J’espère que vous avez toutes les deux votés en votre âme et conscience ! » il pouffa de rire et ajouta ensuite plus sérieusement « Regina, je suis néanmoins ravi de vous voir ici. Avec l’accouchement de votre fille, vous semblez très occupée ! La vie mondaine a noté votre absence. Georgia s’inquiétait presque de ne pas vous voir au dernier événement ! Si vous rencontrez un souci, n’hésitez pas à m’en informer… Après tout, nous sommes amis, n’est-ce pas ? Et qui plus est...Il est toujours utile de se faire d’un Maire un allié. »


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Une averse de soleil tomba sur ce désert blanc, éclatant et glacé.

ICI GIT L'ERREUR :
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80427-how-can-i-refuse-erwi


Honey Lemon
« Science is magic that works. »

Honey Lemon

| Avatar : Emily Bett Rickards

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 Eroshoney

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 T45i

| Conte : Big Hero 6
| Dans le monde des contes, je suis : : Honey Lemon

| Cadavres : 6211



Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 _



________________________________________ Sam 20 Nov - 23:25 « Science is magic that works. »

La soirée d'Halloween avait attiré énormément de monde, donnant l'impression que toute la ville était venue s'amuser en attendant minuit et le début du prochain maire qui serait probablement Erwin Dorian. La jolie blonde le lui souhaitait, en tout cas, persuadée que son mandait ne serait comme aucun autre. Toutefois, il restait encore quelques heures avant l'annonce des résultats et, pour le moment, rares étaient ceux qui parlaient de politique, tout le monde préférant s'amuser au son de la musique ou encore profiter du généreux buffet de la mairie sortante.
Honey ne faisait pas exception. Elle s'était attablée avec son amie, Georgia Dorian, la femme du peut-être futur maire, et conversait joyeusement avec son amie, de tout et de rien, de la soirée, des costumes et assez peu de politique, le moment n'étant pas encore venu. La jeune femme n'avait plus qu'une vague notion du temps depuis son arrivée à la soirée et n'avait pas revu Stefan ou Damian depuis un moment. Elle supposait que le premier profitait de la soirée mondaine pour se faire bien voir du plus grand nombreux, quant au second elle espérait sincèrement qu'il passait une bonne soirée même si, à première vue, il y avait peu d'enfants de son âge (physique, du moins) au bal de la mairie. Sans doute que les plus jeunes préféraient faire du porte à porte pour demander des bonbons...
Honey pensait justement à Damian quand celui-ci, comme s'il avait pu lire dans ses pensées (un effet que son père faisait aussi parfois à la jeune femme qui allait finir par se demander si ça ne faisait pas, en fin de compte, partie des pouvoirs des vampires), se présenta timidement à la table de la jeune femme, lui montrant un prospectus qui lui apprit qu'Alexis, une copine rencontrée dans un livre de contes ou quelque chose comme ça, organisait dans sa librairie, le soir-même, une veillée de contes.
- Tu veux bien y aller avec moi belle-maman ? demanda le petit garçon quand il parut évident que Honey avait fini de parcourir la feuille du regard.
- Bien sûr mon poussin, lui répondit-elle en souriant, sentant son cœur se serrer, comme à chaque fois, d'amour quand il l'appelait belle-maman. Mais va falloir que tu m'aides à marcher jusque là-bas.
Damian était un bon garçon, poli et serviable qui acceptait toujours bien volontiers d'aider Honey. Quant à cette dernière, elle s'excusa auprès de Georgia pour quitter le bal sans tarder en direction de la librairie où elle resterait quelques temps, comptant bien être de retour à la fête avant minuit pour ne pas louper les résultats de l'élection municipale. Et danser avec Stefan avant de rentrer chez eux.
Une fois hors de la salle des fêtes, Honey frissonna, son costume d'ange n'étant pas la tenue la plus appropriée pour une nuit de fin octobre. Mais un manteau aurait gâché l'effet, de même que sa canne, alors la jeune femme avait décidé de faire sans. Par chance, la librairie n'était pas trop loin et Damian n'eut pas à la soutenir bien longtemps avant que tous deux ne pénètrent dans l'atmosphère tamisée mais chaleureuse de la boutique décorée de guirlandes de citrouilles.
Le magasin était divisé en plusieurs groupes de lecture, un pour chaque âge au centre duquel se trouvait un conteur, lui sur une chaise, ses auditeurs sur des poufs de couleurs différentes. L'endroit était animée, la veillée d'Alexis avait visiblement attiré son petit public, elle aussi, ce dont Honey se satisfit.
- Tu préfères qu'on écoute quel groupe ? demanda Honey en tournant la tête vers Damian. Plutôt celui des adultes, non ?
Vu l'âge et l'identité réels de Damian, il y avait peu de chance que les contes pour adolescents l'émeuve particulièrement. Mais Honey préférait le laisser choisir puisque c'était lui qui avait souhaité venir. Elle était bon public et s'accommoderait de n'importe quelle histoire pour peu que le conteur soit à la hauteur. Elle s'accommoderait aussi de pouvoir reposer ses jambes qui avaient fourni un effort certain mais ça, la jeune femme le garda pour elle.
Tandis que ses yeux verts balayaient la salle, ils se posèrent sur Alexis, la propriétaire de la librairie, qui passait entre les étagères pour s'assurer que tout allait bien, un bébé assoupi dans les bras. Cette vision étira les lèvres roses de Honey en un large sourire.
- Je te rejoins tout de suite, Damian, je vais aller dire bonjour... bonsoir, plutôt, se corrigea-t-elle, à une copine.
Le petit garçon acquiesça et alla discrètement prendre place dans le groupe des adultes pendant que Honey, se tenant aux étagères se fraya un chemin jusqu'à Alexis au fond de la boutique. Une fois à sa hauteur, elle se retint de laisser s'échapper le "aaaaaaaaaaaaaw il est trop mignon" qui ne demandait qu'à sortir de sa gorge tant le bébé d'Alexis était adorable, craignant à la fois de le faire pleurer et de déranger la séance d'histoires.
- Salut Alexis, chuchota-t-elle. Tu as l'air en pleine forme. Et lui, il est vraiment adorable. Comment il s'appelle ?
Manifestement Honey avait tiré Alexis de ses pensées car cette dernière sursaute, surprise mais ravie qu'on lui parle.
- Hey ! Je ne savais pas que tu viendrais, comment tu vas ? Je suis contente de te voir ! Ton costume est magnifique !
Honey sourit de plus belle pendant que la jeune maman posait ses yeux plein d'amour sur son bébé pour finalement le tourner davantage vers Honey qui n'avait d'yeux que pour lui, adorable dans son costume de caméléon (Pascal de Raiponce en fait mais Honey n'a pas reconnu).
- Il s'appelle Isaac, précisa Alexis en enlevant la capuche de son déguisement. Je viens juste de finir de le nourrir, il est un peu groggy je crois.
En effet le bébé était à moitié endormi.
- Tu veux peut-être une chaise ? On peut parler assises si tu veux ! Ca me permettra aussi de mieux caler le patapouf, offrit la jeune femme à point nommé qui continuait de sourire en regardant son bébé.
- T'es vraiment trop adorable, Isaac souffla Honey, presque pour elle-même, sans quitter le bébé des yeux. Merci pour mon costume, c'est gentil. Oui, ça va aussi mais je veux bien qu'on aille s'asseoir, je commence à avoir mal aux jambes, admit-elle en relevant les yeux vers Alexis. Si j'avais su que j'allais venir j'aurais pris ma canne même si ça jurerait avec mon costume - le tien aussi est top, d'ailleurs, précisa l'ange. Princesse Raiponce, non ? En fait c'est mon beau-fils qui m'a demandé de l'accompagner. Il est là-bas, au groupe des adultes, indiqua Honey en pointant vers Damian. C'est un chouette gamin. Isaac, répéta la scientifique. J'aime bien ce prénom, ça me rappelle Isaac Newton mais je suis sans doute la seule qui aurait choisi ce prénom pour cette raison.
Alexis hocha la tête vigoureusement comme pour signifier que la demande de Honey était une évidence et lui fit signe de la suivre. Un peu plus loin dans la boutique, près des comptoirs, les deux femmes prirent place sur deux chaises et la conversation reprit.
- Merci, oui c'est Raiponce, et Isaac est en Pascal, son fidèle compagnon, précisa Alexis, quelque chose que Honey n'aurait pas deviné mais sur laquelle elle se promit de se renseigner pour combler ce manque dans sa culture. Regina est en Mère Gothel histoire de faire la blague jusqu'au bout mais je crois qu'elle est à la fête de la mairie, pour fêter son dernier soir en tant qu'adjoint. Oh j'ignorai que tu avais un beau fils, c'est super si vous passez du temps ensemble comme ça, j'espère que les histoires vont lui plaire.
- Moi aussi, sourit Honey en regardant une nouvelle fois dans sa direction, ce qu'Alexis fit également avec un sourire aux lèvres.
Puis la jeune maman récupéra un grand chiffon qui était dans un sac sur le comptoir et le posa entre elle et son fils en marmonnant :
- Je sens qu'il va me ruiner le costume sinon... Contente que le prénom te plaise, je t'avoue que je l'ai pris pour ça aussi. Je n'ai pas ton intelligence et tes études mais Isaac Newton est très important dans ma famille, c'est une des raisons qui m'ont poussée à choisir ce prénom, expliqua Alexis en suscitant la curiosité de Honey, évidemment. Je suis contente que tu le rencontre, la dernière fois qu'on s'est vues, j'étais encore enceinte et pas dans les meilleures conditions, rappela la jolie brune. Toi non plus d'ailleurs, quelle histoire...
Honey opina lentement. Le souvenir de cette nuit continuait de la glacer quand elle y repensait.
- Du coup... ça fait combien de temps que tu es avec son père si je suis pas trop indiscrète ?
- Depuis le lendemain du mariage des ténèbres, avoua Honey sans savoir si c'était une bonne ou une mauvaise chose mais peu dérangée qu'Alexis veuille savoir. Je crois que ça a débloqué quelque chose entre nous deux parce qu'on se connait depuis plus d'un an. C'est le directeur de l'université de Storybrooke où j'enseigne aussi. C'est... mon patron. Et il est plus âgé que moi. Me juge pas trop, s'il te plait, je sais que c'est pas très conventionnel. Et le papa d'Isaac, je le connais ?
La jolie blonde ne pensait pas que sa question appelait une réponse aussi peu conventionnelle que celle qu'elle-même venait de fournir, pensant simplement retourner une politesse et faire preuve d'intérêt pour le bonheur de son amie.
Contre toute attente, le regard d'Alexis s'illumina suite à cette histoire.
- Oh c'est vrai ? Et ben dis donc, cette histoire n'aura pas eu que du mauvais c'est super ! s'écria-t-elle. Je suis très contente pour toi et loin de moi de te juger. L'amour ne se commande pas, je crois. Tu décides pas de qui tu tombes amoureux ! Et puis de nos jours, c'est largement plus libre alors tant que votre couple empiète pas sur votre travail et votre travail sur votre couple, pourquoi se le refuser ?
Honey opina, soulagée. Si seulement tout le monde était aussi compréhensif qu'Alexis ! Elle ne se souvenait que trop bien de la réaction de rejet de Wallace quand il avait appris la nouvelle et la regrettait.
- Je ne crois pas non... On est pas vraiment ensemble, Isaac est mon fils avant tout, il...
Alexis avait un peu perdu de son sourire ce qui intriguait Honey. Elle l'écoutait avec les yeux ronds d'une personne très concentrée et concernée, incapable de l'aider à choisir les mots avec lesquels elle avait l'air d'hésiter.
- Je te rassure, c'était pas l'espèce de taré qui m'accompagnait pendant le mariage des ténèbres comme tu l'appelles, reprit Alexis en faisant glousser Honey.
- Je suis sûre que tu es une super maman, de toute façon ! Isaac a énormément de chance de t'avoir et je sais que tu es bien entourée. Mais je suis contente que le père ne soit pas celui qui t'accompagnait au mariage. Il a l'air... disons... Pas ton genre, conclut la jeune femme pour éviter d'être impolie en disant "sinistre" ou "flippant".

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Rewrite the stars
Love looks not with the eyes but we the mind and is therefore winged cupid and painted blind.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t76583-honey-honey-oh


Contenu sponsorisé




Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 5 _



________________________________________

 Page 5 sur 5
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs]





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville :: ➹ La Mairie