Le Destin des
PUISSANCES

de seb

Magic League 2
de Dyson Walters

Bientôt...
...à découvrir!


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Le Destin des Puissances ☆ Evénement #94
Une mission de Cassandre Sandman - Ouverture : 27 avril 2018
« A Olympe, venez commez vous êtes... ! »

Partagez | .
 

 Événement #70 : La Folie est de Mise [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage

Zelena


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Rebecca Mader

Ѽ Conte(s) : Le Magicien d'Oz
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : The Wicked Witch

☞ Surnom : Greenie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 125
✯ Les étoiles : 330




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 20 Déc 2016 - 21:01


Bon je vais le redire, il fallait vraiment que je sorte de ce trou ! J'en avais marre de ces créatures qui voulaient nous bouffer. Comment s'en sortir avec cette équipe de guignoles ? Il y avait Angélique qui tenait à peu prêt la route mais les autres pas du tout. Entre la médium qui a le don de se mettre en danger, la guerrière qui avait eu la brillante idée de séduire le Maître, la pyromane qui était pas en forme et l'autre microbe. D'ailleurs, cela faisait un baille qu'on l'avait pas vu celle là.
Alors que j'étais dans le couloir avec 38, Angélique et les autres nous retrouva. Pas mal, elles étaient vivantes, sûrement grâce à Angélique, car c'est certainement pas grâce aux autres. D'ailleurs en parlant des autres, Feng se permit une petite remarque.

Je souris, mais ce n'était pas du tout amical.

"Déçue hein très chère ? Apprenez que j'ai de la ressource. Si j'étais vous je ferais attention à ce que je dis."


" Je n'ai pas peur des personnes comme vous. Vous auriez dû mourir abandonné pour votre trahison. "

"Oh pitiez, quand allez vous apprendre que la fin justifie les moyens ? Je suis sûre que vous auriez fait pareil ! Et cette trahison n'est pas ce que j'ai de pire dans ma vie, croyez moi..."

" Je me doute très bien. Nous ne sommes pas de la même catégorie, ne me confondez pas avec vous. "

"Ca c'est certain, les gens comme vous finissent tués par des gens comme moi.."


" C'est ce que vous croyiez. Nous verrons bien un jour. "

"Oh mais ca sera vite vu."

J'avais vraiment hâte de retourner à Storybrooke pour pouvoir lui régler son compte, d'avoir son coeur dans ma main.
72 indiqua qu'il fallait qu'on prenne un conduit monta pour quitter l'endroit où on était. Après de très longues minutes qui semblaient interminables, nous arrivons enfin. Là il y avait le Microbe. Le fait qu'elle soit en vie m'étonnait, je n'aurai rien parié sur elle. Puis  Feng voulu rechercher son sabre. Encore une mauvaise idée ! Il fallait rester ensemble. Je me tourna vers 72.


"On va où ensuite ?"

"Je n'en sais pas plus que vous pour le moment, il faudrait que nous retrouvions Laure pour agir, mais je n'ai aucune idée d'où elle peut être."

Je regarde 38.


"une idée ?"

Pas croisé depuis belle lurette !"

Je soupirais. Ca m'aide pas ça! Il va falloir y aller à l'aveugle et jusque là ca nous a pas trop aidé. Je commençais à m'avancer dans le couloir lorsque 72 intervient.
"Je vais aller boucher la trappe pour accéder au sous sol... Ca me semble plus sûre."

Elle commençait à partir. Non mais oh, elles ont pas compris ??

"Hey non ! On arrête de se séparer, depuis le début on est dispersées c'est à cause de ça qu'on s'en sort pas. Si vous devez aller boucher cette trape, alors je vais avec vous"

"Pas de soucis, vous pouvez m'accompagnez on cherchera Laure ensuite"

Je la suivais. Cette fille m'intriguait.

"Dites, ça fait combien de temps que vous êtes là ?"

72 demande à Aeden de s'en occuper et un meuble va se fracasser contre la trappe.

"Depuis... De nombreuses années, Je suis arrivée en étant très jeune..."


"Je vois...vous vous souvenez de votre vie...celled'avant ?"


"Oh oui... trop bien. J'aurais préféré l'oublier"


"Pourquoi ça? Sérieusement ça peut pas être pire que ça."

"Pire peut être pas, Mais c'était different.. Et aussi horrible pour moi.."

"Ben ma pauvre, moi qui pensais avoir un mauvais karma"

"Karma ? Qu'est ce que le karma ?"

Elle se tourna vers Matt
"Ou Est Laure ? Tu n'as pas trouvé le père du maitre ?"
"Non IL Est au troisieme étage et je n'ai pas pu y accéder..."


"attendez...le père du maitre ? Pourquoi vous le recherchez ?"

"JE pense qu'il est le seul à pouvoir raisonner le maitre et a nous laisser sortir d'ici.."

"Hum...intéressant. Il doit bien avoir un moyen d'aller au 3ème étage. Ah et le Karma, voyez ça comme, le destin qui a décidé de votre vie à votre place"



Barre de vie : 70%
Barre de folie :55%
Barre d'alimentation : 60 %

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
 
   
   
I'm Wicked
Wicked lives are lonely
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t64251-terminee-zelena-mills http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t67172-liens-de-la-plus-wicked-des-wicked http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t64287-livre-magique-de-zelena

Angélique Quinn


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Angelina Jolie

Ѽ Conte(s) : La Belle au Bois Dormant
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Maléfique

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 25
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 21 Déc 2016 - 12:40

Finalement, toute l'équipe, sauf Laure, c'était retrouvé. Il y avait un nouveau venu également, mais ce n'était qu'un détail aux yeux d'Angélique. Ils avaient bloqué la trappe et avaient continué leur chemin jusqu'au second étage. Le père du Maître habitait au troisième étage, mais aucun accès direct ne leur permettait de monter plus haut. Angélique proposa alors de grimper par les fenêtres, comme elles l'avaient fait quand elle cherchait la première fois Kiana.

"Mon état influe sur celui d'Aeden... Je ne suis plutôt mal et il risque de ne pas avoir assez de force pour vous porter le temps de monter... Il pourra surement le faire une fois, mais vous ne pourrez pas redescendre et encore moins faire passer le maître... Je suis désolée..."

Angélique soupira. Franchement, c'était chiant tout ça. Cette situation l'avait trop emmerdé. Elle voulait rentrer chez elle et vite. Il n'était plus question pour la botaniste d'être patiente. Elle n'hésiterait plus à utiliser ses pouvoirs et tant pis si ça faisait plus de mal que de bien. Elle avait été bien gentille, mais c'était fini.

- Mais est-ce qu'on a besoin de le faire redescendre ? Vous ne croyez pas que le Maître a un accès là-haut ? On pourrait sans doute trouver son père et le faire passer par cet accès. Demanda-t-elle

"Il a très certainement un passage... Mais si nous ne le trouvons pas ici où j'ai l'habitude de vivre, j'ai peur que vous soyez coincée en haut... Et le troisième étage est rempli de passage. Le maître les connaît tous, cela peut être dangereux Pour vous de vous y retrouver seule."

De toute façon, où qu'on aille dans cette maison de merde, on était en danger, qu'on soit seule ou non... Angélique avait été à deux doigts de le lui mettre dans la tête. Après tout, tout était de sa faute à elle... La fée déchue n'avait rien demandé à personne, elle avait été transportée là à cause de 72... Ceci dit, la botaniste pouvait comprendre... L'envie de partir, d'être libre... Elle s'était battue pour cela avant que Stephen ne la trahisse...

- Et si nous essayons de trouver l'entrée du passage ici ? Demanda-t-elle.

"Nous pouvons, Mais nous n'arrivons pas à le trouver.. Le moyen le plus simple qui existerait je pense serait de créer notre propre passage... Mais c'est aussi dangereux..."

- Eh bah reculez alors. Dit-elle en roulant des épaules. Je commence à en avoir ma claque de rester ici, désolée 38, mais votre future demeure sera un peu abîmée. Ajouta-t-elle à l'intention de la créature avec qui elle avait un pacte.

"Ne vous en faites pas, je compte bien rentrer avec vous." Lui répondit-il en rigolant légèrement.

"Attendez ! Attendez !! Pas ici !" Fit 72, paniquée avant de désigner la porte puis le plafond. "Il faut avant tout condamner la porte et trouver un plafond plus friable, ce sera plus simple pour vous... Et peut être que vous restiez la seule dans la pièce le temps de... Créer le passage."

- Vraiment, vous repartez avec nous ? Dit-elle, surprise. Très bien. Condamnons la porte... Ajouta-t-elle à l'intention 72 en hochant la tête

"Bien sur, ça fait partie de notre contrat." Répliqua-t-il en lui faisant un clin d’œil.

"Il faut trouver un autre endroit où le plafond est plus friable et déjà endommagé... Et avec de quoi bloquer la porte. La salle au fond du couloir devrait être parfaite, le plafond n'est pas solide et je ne pense pas qu'il y ait des objets dans la pièce d'au dessus. En prime, nous avons plusieurs casiers et meuble pour bloquer la porte."

- Ah oui, le contrat... Puis elle regarda 72. Guidez-nous alors !

72 les guida donc dans le couloirs prudemment pour rejoindre une salle un peu reculée. C'était apparemment une ancienne salle du personnel, il y avait des bancs, des casiers, des meubles de rangement et une table. C'était assez petit et ils n'avaient pas assez de place pour avancer tranquillement, mais c'était parfait, d'autant que le plafond avait déjà commencé à s'affaisser.

"Je propose que nous mettions tout les meubles de chaque côté de la porte, que nous te laissions... Faire ce que tu voulais pour faire écrouler le plafond, et que nous rentrions tous ensuite pour bloquer rapidement la porte et monter... Ça te va ?"

- Parfait ! Répondit-elle avec un petit sourire satisfait.

Les autres sortirent de la pièce et Angélique bloqua la porte, faisant de la place pour que le plafond s'écroule comme elle le souhaitait. Cela lui prit un peu de temps, aussi se hâta-t-elle. Sa boule de feu fut très puissante... Peut-être un peu trop parce que le plafond s'écroula de suite. La fée créa par la suite une ronce, mais comme dans le sous-sol, la plante était incontrôlable. Aussi la fit-elle disparaître rapidement avant de retirer les meubles devant la porte pour que les autres reviennent dans la pièce. Ils vinrent tous et ils bloquèrent de nouveau la porte.

- Après vous. Dit-elle avec une pointe de sarcasme.

Le plafond s'était écroulé contre un côté du mur et les débris faisaient un gros tas qu'ils pouvaient escalader, ce que le groupe fit sans attendre. Ils s'étaient tous égratignés au passage, mais cela n'avait pas d'importance. Ils étaient au troisième étage et cette folle aventure était sur le point de s'arrêter. Du moins Angélique l'espérait, sans quoi elle ne répondait plus de rien.

Barre de vie : 70%
Barre de folie : 50%
Barre d'alimentation : 80%

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Aujourd'hui, j'ai vu un esclave devenir plus puissant que l'Empereur de Rome...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61959-eh-bien-eh-bien-termi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61999-les-liens-d-angelique http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61997-les-histoires-de-malefique

Nudge Haven


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alycia Debnam-Carey :chat:

Ѽ Conte(s) : Beyond : Two Souls et Carrie
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Jodie et Carrie

☞ Surnom : Nunu, 72, Neud !
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 473
✯ Les étoiles : 1466




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Mer 21 Déc 2016 - 19:40








La Folie est de Mise

« N'ayez pas peur et entrez... Dans un univers singulier. »


Je ne savais pas vraiment si le.. don ? D'Angélique était utile ou suicidaire. Je ne m'étais toujours pas fait une raison là dessus. Malgré tout, il nous était pratique cette fois là, et avec les précautions que je venais de prendre, il ne devait pas nous blesser. Nous étions déjà tous bien assez atteint comme cela, je ne préférait pas risque d'en rajouter. Dans tout les cas, le passage était ouvert vu le bruit qui venait de détonner. Précipitamment, j'entrais dans la pièce suivis des autres, me retournant directement en intimant à Aeden de m'aider à pousser les meubles pour bloquer la porte d'entrée. Les autres m'aidèrent aussi et en quelques secondes, nous avions réussi à condamner la porte. La question était surtout pour combien de temps. Sûrement assez pour pouvoir monter à l'étage. Matt, à côté de moi, semblait prudent, il vérifiait tout ce qu'il se passait et semblait plutôt effrayé.

- Ne t'inquiète pas Matt... C'est un peu surprenant au début, mais disons qu'on s'y fait. On est sur la bonne voix, tu as eu une super idée.

Il tourna la tête vers moi, acquiesçant et me remerciant à demi mot. Quelque chose avait l'air de clocher depuis qu'il était revenu de ces prisons. Je n'osais pas imaginer ce qu'il avait pu voir là bas et ce qu'ils avaient pu lui faire subir. Il devait être terrifié à l'idée de retomber entre leur main. Mais j'étais presque entièrement sûre de mon coup. Elles allaient réussir à nous sortir de là. Il suffisait juste que 'l’on retrouve le père du maître.

J'adressais un sourire incertain à Angélique après sa formule de politesse. C'était assez... Spécial. Mais peut être que tout le monde se comportait comme cela dans leur ville. Sûrement. A quatre pattes, je grimpais tant bien que mal sur le tas de débris qui jonchait le mur et formait une pente assez rude pour monter jusqu'au troisième étage. Plusieurs fois, des bouts de métaux coupant ou encore bouillant rencontrèrent mes mains ou mes jambes, m'arrachant un gémissement de douleur. Une fois en haut, j'attendais le reste du groupe, tendant la main à chaque personne qui arrivait.

- Maintenant... Il va s'agir d'être très discret et de ne surtout pas faire de bruit... Il va falloir chercher partout.

- Nous pourrions peut être tout simplement l'appeler ?

- J'affectionne beaucoup vos idées, 38, mais cette fois, je pense que malgré votre qualité de.. Repousseur de créature, il ne faudrait pas se faire repérer... Et encore moins par le maître.

J'adressais un sourire assez gêné à 38 qui tentait sûrement de bien faire. Mais pour le moment, il m'était très difficile de réfléchir et malgré quelques idées qui me trottaient dans la tête, la plus efficace et la plus sûre restait celle de rester en groupe et de chercher une salle après l'autre. Silencieusement, tout le groupe sortit de la pièce pour déboucher sur un long couloir. D'ici, nous pouvions déjà constater que la fin du couloir était condamné, ce qui nous permettait d'éliminer une partie du grand bâtiment dans nos recherches. La partie dans laquelle nous nous trouvions était beaucoup mieux entretenue. De réels meubles, des murs qui semblaient solides, des portes en bon état... Un luxe comparé au reste du bâtiment.

Des bruits de pas résonnèrent derrière nous, sûrement à l'étage d'en dessous. Des voix, sans pouvoir comprendre ce qu'il se disait néanmoins, s’élevèrent ensuite. Mon cœur s'emblalla alors que je me retournais, fermant silencieusement mais rapidement la porte derrière nous. Sait-on jamais que les créatures montent. A l'attention des autres, je levais les yeux en chuchotant.

- Aidez moi à déplacer ce meuble, il faut bloquer la porte, les créatures pourraient monter.

Puisant dans les dernières forces qu'il me restait, je poussais ce qui ressemblait à une commode ou tout du moins à un meuble à tiroir en bois massif contre la porte. Cela devrait les retenir un petit moment... Mais nous ne pouvions pas nous permettre de chercher à l'aveuglette, c'était trop risqué sachant qu'ils savaient que nous étions au troisième étage. Le maître n'était pas bête, il savait que nous cherchions quelque chose ou quelqu'un. Et il ne mettrait pas longtemps à comprendre ce que nous voulions.

- Vite ! Une idée d'où il pourrait être ?!

- Sûrement la pièce la plus sûre de cet endroit ? Il a l'air de tenir à son père... Ce qui n'est pas une mauvaise chose, c'est même un très bonne chose ! Il me semble d'un coup plus respectable. Dommage que je n'ai pas eu le luxe d'être son père, j'aurais pu me prélasser pour mes derniers jours dans un endroit plus...

- Très bonne idée 38 ! La pièce la plus sûre... Quel est la pièce qu'il protégerait le plus...

- JE SAIS ! La cuisine !

Mes yeux se tournèrent sur la nouvelle petite brunette du groupe. Je ne la connaissais pas du tout et ses priorités semblaient être... Spéciale. La cuisine, vraiment ? Était-ce ça la pièce la plus importante pour eux ? Ce n'était pas franchement la première idée qui me serait venu. Notre asile doit être bien différent de leur ville. Mes yeux se tournèrent ensuite vers Matt. Il en savait toujours plus que moi. Il devrait savoir où était la pièce la plus importante. Il se mit à réfléchir aussi.

- Peut être sa chambre ?

- Bonne idée !

- Si je ne m'abuse, l'endroit dans lequel il doit passer le plus de temps et qu'il doit le plus protéger serait surement celui dans lequel il passe le plus de temps... Comme.. Son bureau, non ?

Matt semblait vexé et fusilla 38 du regard... Cette fierté, elle n'était bonne à rien, c'était bien un des défauts du jeune homme. Mais 38 avait totalement raison. La pièce dans laquelle il passait le plus de temps et dans laquelle il devait avoir le plus de chose importante devait être son bureau. Je fis signe aux autres de me suivre. Je connaissais ces couloirs, j'étais déjà venue quelques fois. Et malgré le fait qu'il me bande les yeux pour que je ne connaisse pas l'accès du troisième étage, je m'étais retrouvé plus d'une fois à aller dans son bureau. Je savais donc parfaitement où il était.

De plus, on ne pouvait pas le rater, la porte était plus luxueuse et imposante que les autres. Il avait choisi l'endroit le plus beau pour s'installer. Entrainant les autres à ma suite, des coups commençaient à faire trembler la porte derrière laquelle nous avions fait s’effondrer le plafond. Une fois arrivée devant la porte, je saisi la poignée pour l'ouvrir, malheureusement, cette dernière resta bloquée, sûrement verrouillée.

- Génial... Angélique ? Vous pourriez faire... Votre tour de magie ? On va s'éloigner !

Courant à l'opposer du couloir, et gardant une distance très raisonnable entre Angélique et le groupe, je la laissais propulser une... Minuscule.. ? Boule de feu sur la porte ? La serrure néanmoins, fondit, nous laissant l'opportunité d'enfoncer très facilement la porte maintenant que le métal était presque liquide.

A l'intérieur, le vieil homme attendait sagement, assis sur son fauteuil roulant comme à son habitude. Il semblait relier à plusieurs poche, sans compter le respirateur qui l'aidait sûrement à ne pas suffoquer. A notre arrivée, il entrouvrit légèrement les yeux, puis les referma, sûrement faute de force. Il souffrait, il n'était pas dans sa meilleure forme. Il avait besoin de soin. Mon cœur se serra dans ma poitrine en voyant l'était du pauvre homme. Lui n'avait jamais rien demandé. Lentement, tout le groupe se rapprocha de lui. Sentant notre présence, il ouvrit de nouveau les yeux pour nous dévisager Matt et moi.

- Oh comme tu as grandis mon enfant... Tu viens me dire bonjour ? C'est très aimable de ta part... Il semblerait que...

Sa voix se perdit dans une toux rauque et peu rassurante. Le teint blafard et les yeux légèrement rouge, je ne l'avais jamais vu en si piteux état.


Xi-Feng Wei


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jamie Chung

Ѽ Conte(s) : Mulan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La guerrière, Mulan

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 335
✯ Les étoiles : 764




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Mer 21 Déc 2016 - 23:18








La Folie est de Mise

« N'ayez pas peur et entrez... Dans un univers singulier. »


J'avais enfin récupéré mon sabre ! Je crois que c'était sans doute la meilleure nouvelle depuis mon arrivée ici ! Par la même occasion nous avions réussi à trouver le père du maître des lieux... bien sûr nous ne pouvions pas crier victoire trop vite.

- Il va nous être difficile de le déplacer et d'établir un dialogue dans cet état...

-  Pas besoin de le déplacer, ils sauront très bien nous trouver.

Le vieil homme se releva alors lentement et se mit à me fixer.

- Qui êtes-vous ?
- Je suis Xi-Feng... l'ancienne futur femme de votre fils sans doute... enfin je ne pense pas que ce soit véritablement votre question ?
- Femme de mon fils ? Oh alors il a enfin trouvé l’amour ? Approchez vous, j’aimerai vous voir. Vous devez être si gentille et si jolie...
- Même le père va t'accepter maintenant... tu es dans le pétrin !

J'avais de nouveau envie de lui crier de ce la fermer mais je ne pense pas que la situation était très adapté pour ce genre de remarque. Je devais être calme et l'ignorer.

- Tu ne pourras pas m'ignorer indéfiniment.

- Ex femme... c'est compliqué. A vrai dire, nous sommes des personnes extérieurs et nous avons malencontreusement atterri ici...
- Oh… Alors il est de nouveau seul… Vous savez, c’est un brave garçon mais il se cache, je l’ai bien élevé.

J'entendis des portes claquer. Les créatures était en train d'arriver. Le temps nous était désormais compté.

- Je n'en doute pas Monsieur. Mais je suis déjà prise ailleurs. Enfin sauf votre respect, nous aurions justement besoin de votre aide face à votre fils.
- Que de monde... Cela fait bien longtemps que je n’ai pas eu autant de visite… De l’aide ? Pourquoi donc ? 

Les créatures se rapprochaient de plus en plus vite. Je devais désormais tenter le tout pour le tout.

- Et bien comme je vous ai expliqué, nous ne sommes pas de votre monde. Nous voulons rentrer chez nous. Mais votre fils tient à garder des personnes prisonnières quitte à leur faire vivre un enfer. Cela fait sans doute des jours - enfin nous en avons perdu la perception du temps - mais vous devez arrêter votre fils dans cette folie. Il va finir par se blesser lui aussi. Il pourrait même mourir seul...


J'eus à peine le temps de finir qu'une créature se jeta sur moi. Franchement pourquoi étaient-elles si impatientes ?! Heureusement j'avais récupéré mon sabre ! J'avais eu de la chance que Figue ne l'abandonne pas ! Je devais avouer qu'elle n'avait pas vraiment eu tort. Tandis que je dégainais mon sabre, une seconde arriva et me sauta à son tour dessus. Je réussis tout de même à le sortir de son fourreau et je tranchai les créatures où je pouvais. Les ayant gravement blessés, celle-ci s'éloignèrent de moi. Je tenais désormais fixement mon sabre de mes deux mains, prête à attaquer. Malgré ça, j'avais été de nouveau légèrement blessé par les créatures mais bon je n'étais plus à ça près après les brûlures d'Angélique. Le maître des lieux entra ensuite dans la salle dans une colère noire.

- QUE FAITES VOUS ICI ?!

- Nous essayons de vous faire voir la raison !
- Quel raison ?! En vous en prenant à mon père ?!
- Nous ne comptions rien faire à votre père. Nous ne sommes pas des monstres comme vous... Excepté Zelena, peu importe la situation c'est un monstre.

Je plaçais de nouveau cette dernière réplique contre Zelena. Je savais que cela devais lui faire plaisir.

- Tu veux lui faire entendre raison ? Tu es folle ma fille. Même toi tu n'as déjà plus de raison en étant ici quelques jours alors lui qui est là depuis des années ? Tu dois avoir vu le fond du trou pour penser ainsi. Tu es plus folle que je ne le croyais.

- Eh bien si vous ne comptez rien lui faire, alors sortez de cette salle, cessez de l’importuner et réglons ça sans le mettre dans cette affaire.
- Vous savez autant que moi, qu'il nous est impossible de dialoguer avec vous. Vous risqueriez d'avoir toutes les cartes en main. Ici nous pouvons discuter avec plus d'égalité.
- Et qu’est-ce qui m’empêche, ici, d’ordonner à mes créatures de vous tuer ?


Je me reculais lentement vers le père du Maître, toujours en position de défense.

- Je suis comme vous, je pourrais vite changer d'avis... et votre père n'apprécierais sans doute pas de voir le monstre en vous.

Je vis d'ailleurs le vieil homme s'avancer lentement en plissant des yeux.

- Mais que se passe-t-il donc ?

- Excusez-moi de se manque de respect Monsieur.
- Venez en au fait.
- Nous voulons être libre, nous voulons retourner chez nous. Et nous ne sommes pas les seuls à vouloir quitter les lieux. Laissez ces personnes libres et tranquilles !
- Mais qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Eugène, est-ce que tu les retiens vraiment prisonnier ?
- Ce ne sont pas vos affaires, père.
- Oh eh bien je crois que si ! Laisse les donc partir. 

Le Maître, enfin Eugène, s'approcha encore de moi, menaçant.

- Eloignez vous de mon père où je vous fais tous tuer sur le champ !

Je me reculai de nouveau plus vers son père, le sabre levé.

- Vous devriez l'écouter. Vous ne pouvez nous tuer comme ça. Même si j'ai pu être un héros. J'ai déjà coupé des têtes, ne me poussez pas à le faire.
- Vous pensez vraiment m’intimider ?
- Je ne souhaite pas vous intimider mais plutôt... négocier ? C'est vous qui me forcez à utiliser la force.
- Héhé. Bien joué guerrière. Tu devrais te mettre carrément derrière son père et tenir la lame sur son cou. Ou encore mieux ! Laisser le sang couler !

Et faire avoir une crise cardiaque au vieil homme ?! Non, je ne comptais pas faire ça... enfin j'espérais ne pas avoir à le faire.


Barre de vie : 70%
Barre de folie : 35%
Barre d'alimentation : 90%

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Police de
Storybrooke
La cavalerie arrive
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44234-une-guerriere-ancestr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t57853-je-ne-veux-plus-jamais-voir-un-homme-nu-de-ma-vie

Zelena


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Rebecca Mader

Ѽ Conte(s) : Le Magicien d'Oz
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : The Wicked Witch

☞ Surnom : Greenie
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 125
✯ Les étoiles : 330




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 22 Déc 2016 - 22:01

 


Finalement on a réussit à monter jusqu'au troisième étage. Après un temps de recherche, nous avons trouvé le père du Maître. L'homme n'avait pas l'air d'être en super forme ni de première jeunesse. On dirait qu'il pouvait nous claquer entre les doigts d'un moment à l'autre. Feng expliqua à l'homme que son cher fils était un psychopathe mais l'homme semblait le découvrir. Wooa, comment on pouvait ignorer ça ? Encore une famille étrange, moi qui pensais que la mienne était la plus bizarre j'avais tort.
La pause fût terminée lorsque le fiston arriva avec ses copines les créatures, il n'était pas ravie qu'on se serve de son père de la sorte. Il pensait qu'on allait lui faire du mal pour l'atteindre lui mais Feng le rassura car elles n'étaient pas comme ça, enfin moi si. Je souris à cette pique.

"Oh merci du compliment."

C'est sûr que je n'aurais pas hésité une seconde d'utiliser le vioque pour sortir de là. Mais c'est mal apparemment, pfff! C'est pour ça que les Héros ne pourront jamais gagner, ils écoutent trop leur conscience. C'était leur faiblesse.
Feng tenta de négocier notre sortie, la voyant trop père de son cher père, le Maître céda.


"Très bien. Je vous laisse partir à une condition. Seul le groupe arrivé repart. Les autres restent. Matt, 72, 38, personne ne part."


"Hum...attendez, on peut vraiment repartir ? Comme ça ? Ca paraît trop facile..."


"Sans eux, oui. Si vous préférez que j'emploi la manière forte, c'est possible."

"Si ça ne tenait qu'a moi,  ça serait avec plaisir mais...Qu'est-ce que ça vous apporte de les garder ? D'ailleurs qu'est-ce que vous faites ici ? Des expériences ?"

"Des tas de choses, des expériences, des recherches... Des choses dont vous n'imaginez même pas l'existence. Et je refuse que les personnes ayant vécu ici reparte. C'est comme ça, c'est la règle."


"Je vois...vous savez j'ai fais des expériences également chez moi à Oz et j'ai appris pas mal de choses intéressantes, surtout sur la magie. Voilà ce que je vous propose : les autres ne voudrons pas partir sans leurs nouveaux copains...et moi je meurs d'envie de retourner dans mon monde. Je vous dis ce que je sais, tout ce que j'ai appris et vous libérez tout le monde. Deal ?"

Il semblait intéressé.

"Qui me dit que vous ne mentirez pas ?"

"Ah très cher, rien, absolument rien. Mais croyez moi quand je dis que je VEUX retourner chez moi. Le choix vous appartient." lui dis-je avec un regard malicieux.

"Très bien dites moi tout."


"Voilà qui est sage. Tout ce que vous avez lu sur la magie, les sorciers, les génies, trôles, fées et autres créatures magiques eh bien tout est vrai...absolument tout. Nous venons tous de ce monde où la Magie est partout. La Magie est puissante, avec elle vous pouvez tout faire...enfin presque. Il y a des règles qu'on ne peut pas briser mais de vous à moi je travaille à en briser une."

"J'ai pu m'en douter... Continuez..."

Je lui expliquais au Maître le reste de tout ce que je savais sur la Magie et vu la quantité de savoir qu'elle avait, ça a pris un peu de temps. Le Maître demanda comment acquérir la Magie, je lui répondis que c'était très difficile mais possible et lui expliquais comment.


"Voilà, satisfait ?"


"Plutôt. Très bien, donc vous souhaitez partir... j'ai des souvenirs d'un ancien passage de quelqu'un qui semblait être... un magicien. Un objet mais IL a besoin d'être charge en magie, ce n'est pas un problème JE suppose ?"


"Non sauf que cet endroit semble interférer avec la magie. Avec Angélique on a utilisé nos pouvoirs et ça a mal finit...Mais je peux essayer à nouveau. Quel est cet objet ?"


"J'ai vu les dégâts que vous avez fait. Notamment dans le plafond. Je suppose que vous pourrez aisément utiliser vos pouvoir. Vous aurez plusieurs essais, vous finirez bien par la toucher. IL s'agit d'une... petite boîte à musique. Avec une mélodie... spéciale et très peu appréciable."

"Ouais...désolée pour le plafond. Une boîte à musique, cela ne doit pas être difficile de la prendre Une musique spéciale ? C'est à dire ?"

"Oh vous verrez par vous même, Elle Est Dans mon bureau. Juste ici..."

Il partit chercher dans un placard la fameuse boîte à musique, elle était ronde avec une ballerine dessus. Pas vilaine en soit. Le Maître l'ouvrit et là, une musique horrible en sortit. Je me mis les mains sur les oreilles.

"La voilà. Descendons maintenant." Il invitait à le suivre.

"Aiiiie c'est horrible ! Je pensais que les boîte à musique jouaient de belles musiques ! "

Malgré mon mal d'oreilles, je le suis.

"Pas toutes apparemment."

On redescend, nous par notre propre passage, lui par un passage secret.


"Rendez Vous devant la porte d'entrée."

"On y sera."

On était enfin devant la porte d'entrée. La sortie était proche ! Le Maître ouvrit un autre passage qui mena vers l'extérieur. Il y a combien de passages secrets dans ce trou ?? Enfin, on était dehors! Enfin l'air extérieur, que c'était bon. Le Maître nous mena faire le contour de la bâtisse et on trouva Laure, sur le sol, blessée et dans une mare de sang.

"Que lui est-elle arrivée ?"

Le Maître leva les épaules et semblait s'en moquer. Matt leva les yeux, je fis de même et je vis un cintre suspendu avec un morceau de drap, le reste des draps était à côté de Laure.

" Elle a donc vraiment essayé de se hisser au troisième étage avec la seule force d'un cintre... Elle a du tomber."

Outch, ça a dû vraiment faire mal.

"Une brillante idée...encore...Il faut l'aider même si elle l'a cherché."

Si elle restait dans cet état là, on risquait de revenir à Sotrybrooke avec un cadavre. Je m'approchais d'elle et posa mes mains sur elle et me concentrais. Il fallait espérer que mes pouvoirs ne soient pas trop capricieux cette fois.



Barre de vie : 70%
Barre de folie :50%
Barre d'alimentation : 60 %

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
 
   
   
I'm Wicked
Wicked lives are lonely
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t64251-terminee-zelena-mills http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t67172-liens-de-la-plus-wicked-des-wicked http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t64287-livre-magique-de-zelena

Invité


Invité


avatar





Actuellement dans :

________________________________________ Jeu 22 Déc 2016 - 22:44








La Folie est de Mise

« Je veux plus m'retrouver aussi proche de l'Enfer »


J’ouvre les yeux. Tout tourne autour de moi. Respirer est douloureux, cligner des yeux est douloureux, ouvrir la bouche est douloureux. Le sol s’est rapproché si vite de moi que j’ai cru que j’allais mourir mais apparemment… Je pose mon regard sur Zelena et murmure un léger « merci » et tente de me relever mais trop douloureuse, je me contente de ne pas bouger.

« Je veux rentrer… » dis-je simplement.

Je me rendais compte maintenant à quel point j’avais été idiote, pourquoi avais-je grimpé sur ces foutus draps, j’aurais dû trouver un autre passage, il y avait un autre chemin mais non, je m’étais résigné à prouver que par moment, je peux être plus bête que bête, c’est insensé. Ed’ m’aurait tué si il savait ce que je venais de faire. Lorsque mon regard se posa sur Matt, je me sentis fautive mais ne dis rien, il devait déjà savoir ce que je pensais, enfin je l’espérais en tout cas…

Délirante…Je semble être délirante. J’entends leurs voix… Je sens des mains me soulever légèrement, dans les vappes, je ne réagis pas, me laissant faire, d’autres bandent mes plaies. J’ai l’impression de perdre beaucoup de sang. Intérieurement, je panique.

« Il faut vite la soigner…dans un hôpital ? »

D’autres voix parviennent à mes oreilles mais je n’arrive pas à comprendre ce qu’elles disent. Néanmoins, je me sens monter un peu puis avancer, la personne qui me porte avance lentement et essaye de pas trop me faire bouger apparemment. Au bout d'un moment, quelqu’un me pose par terre dans un champs. Je regarde autour de moi, j’ai un peu moins mal que tout à l’heure mais rien ne change ma très mauvaise posture.. Les garrots me permettent de ne plus perdre de sang.

Mon regard se remplie de panique lorsque je perçois une boîte à musique ressemblant énormément à celle des Perron posée au centre de notre cercle. Les filles se reculent et des jais de magie frappent la boîte à musique de plein fouet. Surprise, je me recule sur les fesses.

« Mais c’est quoi ce fouillis ?
- Ce n'est rien, d'après le Maître il s'agit d'un objet magique qui pourra ouvrir un portail s'il se recharge avec cette dernière... IL faut juste que la magie puisse le toucher. Ensuite vous pourrez rentrer chez Vous... et je pourrais découvrir votre ville. »

Elle a un petit sourire un peu rêveur sur les lèvres. Je lève le regard et croise celui de 72.

« Elle ressemble beaucoup à une boîte à musique que j'ai eu en ma possession par le passé on va dire.
- C'est peut être Elle... dieu seul sait le chemin qu'elle a fait avant d'être ici..
- J’espère pas tu sais… »

Un grand éclat blanc jaillit pendant que tu parles à 72, le portail s'ouvre enfin ! Quelqu'un me porte jusqu'au portail et me pose dedans, il nous faut du temps pour nous teleporter ! Tout le monde me suis et on rentre dans le portail, sauf le maitre et les créatures. Au bout de quelques secondes, je sens Matt bouger dans mon dos ! IL se jette sur 72 qui va sors du portail elle aussi. Elle est plaquée par terre et on ne peut rien faire vu qu'on a été téléportés ! Mais j'entends la voix du maitre:

« Tu suis merveilleusement bien le chemin de ton père, Je qui fière de toi Mon fils. »

Barre de vie: Pas beaucoup de % Je suis vivante, c'est déjà pas mal
Barre de folie: 45%
Barre de faim: 50%

Figue A. Row


« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


avatar


╰☆╮ Avatar : Crystal Reed :love:

Ѽ Conte(s) : Le descendant de Cyrano de Bergerac, vous savez, celui qui a le nez qui pousse dès qu'il dit un mesonge. :uh:
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le plus beau, l'unique, le meilleur... Figaro, bien sur. :uh:

☞ Surnom : Fifi (brin d'acier :boulet:)
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1369
✯ Les étoiles : 2093




Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Ven 23 Déc 2016 - 14:35








La Folie est de Mise

« N'ayez pas peur et entrez... Dans un univers singulier. »


Dites, cette boite à musique, vous pensez que j’ai une chance de la chipper avant qu’on parte ou avant qu’on se fasse téléporter ? Non parce qu’elle me plait bien et comme ça, ça fera un cadeau de noël en moins à trouver et à acheter ? Parce que les cadeaux de noël, c’est quand même fichtrement chiant. J’adore en recevoir, mais alors en faire, j’ai jamais aucune idée. Et là, elle me paraît pas mal. Je me ruinerais pas, et j’inventerai une jolie petite histoire qui expliquerait le fait qu’elle soit en si mauvais état. C’est le plan parfait non ? Par contre… Si Zelena et Angélique pouvait arrêter un peu de tenter de s’acharner sur ce pauvre objet, ce serait bien !

Encore heureux, elles visent aussi bien qu’un pingouin borgne, mais quand même, elles vont finir par le toucher si elles continuent ! Non mais j’vous jure. Pourquoi j’ai pas le droit à des pouvoirs moi ? Je saurais tellement mieux m’en servir. Pfeuh, c’est presque vexant. Mais bon, il faut une égalité, si j’avais des pouvoirs, tout le monde serait jaloux et puis je deviendrais la mairesse de Storybrook. Mais tiens ! C’est une super idée ça ! Même si j’ai pas de pouvoir, j’peux être maire, non ? C’est décidé, aux prochaines élections, je me présente en tant que maire. Je vous promets des dizaines et des dizaines de sucreries gratuites tout les jours, plus d’école obligatoire et une nouvelle loi. Du genre « Donner de l’argent et du chocolat à Figue tu devras. Et ceci tout les jours. » Ouais, ça en jette !

- Bon, on pourrait s’activer ? J’ai une propagande ou je sais pas trop quoi à préparer en rentrant ! Merci !

Ah bah c’est pas trop tôt ! ENFIN ! L’un des jets de magies s’écrase contre la boite à musique, la faisant vibrer anormalement, déclencher sa musique immonde puis.. Projeter un vif éclat blanc, qui se déploya tout en nous aveuglant.

- Ca y est ? On est tous mort avec vos bêtises ?

Ah.. Bon, apparemment non. Heureusement pour moi, mais dommage pour eux. Ca aurait pas été une grande perte ! Enfin sauf une ou deux qui sont gentilles avec moi. Les autres, allez au diable. Ou en enfer comme vous préférez. Parce que dans un diable, ça doit être sacrément petit et puis, c’est surement pas propres les entrailles de ces bêtes là. Enfin bon.

- Direction Storybroooook ! Il est où le panneau de contrôle ? J’peux piloter ? Dites j’peux piloter ? J’vous jure, j’ai au moins 400 heures de pilotage à mon actif ! Sur des jeux.. Mais 400 heures quand même !

Bon, apparemment, pas de panneau de contrôle. Pfeuh c’est nul. Archi nulle même. Je suis déçue.. La déception en moi grandit pour recouvrir toute mon âme et… Oh ! UNE SOURIS LA BAS ! JE VEUX ATTRAPER LA SOU… Mais non elle est à moi ! Alors que je me faisait retenir par le col, Matt se jeta sur 72 pour la projeter hors de notre vaisseau spaciale. Je n’eu pas le temps de dire ouf… Enfin si, j’ai dis même mieux que ouf, mais je n’ai pas eu le temps d’agir que le paysage commençait à disparaître.

- C’ETAIT MA SOURIS BANDE DE VOLEURS !

Les bras croisé, je ruminais dans mon coin en boudant. Je suis sûre que c’était une super souris en plus. Remarque… C’était sale là bas quand même. Bah tant mieux ! J’espérais qu’ils choppent une maladie en l’attrapant. Bande de voleur mal élevé. Lorsque je rouvris les yeux, nous étions sur la place centrale de Storybrook… En pleine nuit.

- Zut ! Je vais me faire gronder par Louise moi ! Quelqu’un aurait un alibi potable ?

Genre pas je me suis coincée un chocapic dans le nez. Peut être un truc du genre… Bah… Pense, pense pense.. J’me suis fais attaquée par une horde de fan en furie qui voulait tous une photo avec moi et des autographes ! Du coup, je suis rentrée tard… Crédible ça ou pas ? Ouais, carrément crédible. Louise elle sait que je suis adulée. C’est même une de mes fans. Si, si si ! Posant les yeux sur Laure qui gisait encore par terre, dans un sale état, je regardais les autres en faisant mine de me gratter le menton.

- Faudrait p’t’être la mettre quelque part ? Genre dans un hôpital ? Ou cacher le corps, pour éviter d’avoir des preuves contre nous, non ?

Mais qu’est-ce qu’on allait bien pouvoir faire d’elle. J’suis sûre qu’il y a un sac poubelle pas loin, non ? Bon.. Allez soyons gentils, je trouverais une bâche, ce sera largement suffisant. Je dessinerais même des petites fleures dessus si jamais ça lui fait plaisir. Mais bon, elle serait vite retrouvé. Et on pouvait laisser des empruntes sur des bâches ! Faudrait surement l’emmener à l’hôpital alors.. Mais c’est loiiiin ! Et elle est surement lourde !

- Bon, je suis pas une fille très imaginative, j’vous laisse trouver un moyen pour la trainer jusqu’à l’hôpital ? C’est le plus sage non ?

Oui, je sais, je suis une fille aussi très sage et réfléchie. Je sais. Arrêtez j’vais rougir ! Oh.. Non, finalement, vous pouvez continuer. Et puis bon… Après qu’on l’est emmené dans un endroit sûre, je pourrais rejoindre Louise et reprendre mon hibernation.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Au combat des héroïnes, il n'en restera... Qu'une seule !
Et c'est moi, si t'avais pas compris, parce que je suis carrément meilleure que toi sur tous les points. Et je suis plus aimée de tout le monde. Et je suis un vrai chat, et paf, dans ta face ! × by lizzou.

Angélique Quinn


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Angelina Jolie

Ѽ Conte(s) : La Belle au Bois Dormant
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Maléfique

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 25
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 23 Déc 2016 - 15:19

Au final, elles avaient réussi... Après être monté au troisième étage grâce à l'effondrement du plafond, le groupe avait découvert le père du Maître des lieux. Qui s'appelait en fait Eugène. On pouvait tout à fait comprendre qu'il se fasse appeler Maître dans ces conditions... Après un temps de négociation serré, Zelena dévoila des secrets de magie à Eugène en échange de leur retour avec 72, Matt et 38 en plus. Parfait en somme, pile poil ce qu'ils souhaitaient tous. Sauf que dévoiler des secrets magiques pour ça, ça ne plaisait pas vraiment à Angélique...

Quoi qu'il en soit, suite à l'accord, Eugène leur montra une boite à musique qui faisait une mélodie infernale et leur expliqua qu'avec un peu de magie, ils parviendraient à l'activer. Une fois dehors, ils récupérèrent Laure qui gisait dans une mare de sang et la fée déchue, accompagnée de Zelena, se mirent à l'oeuvre. Mais elles étaient toutes deux fatiguées, blessées et la magie était très instable ici... Cela leur prit donc du temps. Mais elles finirent par réussir à toucher la boîte à musique avec leurs magies et celle-ci s'activa, dévoilant son chant horrible avant qu'il n'y ait un éclair blanc.

Sur le chemin du retour, Angélique constata que Matt avait soudain projeté 72 au dehors du portail magique et que Figue ouvrait encore sa bouche à tort et à travers. Puis se fut fini et ils arrivèrent sur la grande place de Storybrooke, de nuit. Ils avaient perdu combien de temps au juste dans cet asile démoniaque ? La fée n'aurait su le dire... Rapidement, Figue s'en alla, les laissant gérer Laure. La brune soupira puis avança vers l'inconsciente au sol. D'un claquement de doigt, Laure fut transportée à l'hôpital. Puis la botaniste se tourna vers Xi-Feng et la soigna.

- C'était pas le but de vous brûler autant, donc je répare ça. Dit-elle juste en guise de justification.

Angélique en aurait bien fait de même avec 72, mais elle ne savait pas où était celle-ci... Au lieu de quoi, elle regarda le groupe, songeuse.

- Le pacte a été respecté 38. Vous devriez vous trouver un nom et un endroit pour la nuit. J'ai des serres un peu plus loin, sur la grande rue. Ne venez m'y voir qu'en cas de nécessité. Dit-elle avec sérieux.

Et sans plus de salutation, Angélique disparut dans un nuage vert émeraude.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Aujourd'hui, j'ai vu un esclave devenir plus puissant que l'Empereur de Rome...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61959-eh-bien-eh-bien-termi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61999-les-liens-d-angelique http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t61997-les-histoires-de-malefique

Kiana Firewood


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Janel Parrish

Ѽ Conte(s) : WITCH
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Taranee Cook

☞ Surnom : Bloody Mary
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 646
✯ Les étoiles : 463




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Ven 23 Déc 2016 - 15:31








La Folie est de Mise

« N'ayez pas peur et entrez... Dans un univers singulier. »

Après moult péripéties, tout avait finit par rentrer dans l'ordre. Tout ça grâce à une petite boite à musique et du pouvoir d'Angélique, Zelena et de Kiana. Toutes les trois finirent donc par réussir à ouvrir un portail pour Storybrooke.

Ne voulant pas rester plus longtemps dans ce monde de fous, Kiana fut l'une des premières à traverser ce portail. Tout le groupe arriva donc sur la Grande Place de Storybrooke, en pleine nuit. Et Figue s'éclipsa rapidement. Kiana arqua alors un sourcil, voulant s'approcher de Laure pour l'emmener avec elle à l'hôpital puisqu'elle comptait bien si rendre mais Angélique fut plus rapide qu'elle.

Kiana soupira donc en voyant sa mentor partir rapidement elle aussi. Elle se contenta donc d'un signe de tête à l'intention des personnes encore présentes puis elle se rendit à l'hôpital, histoire de faire soigner ses blessures. Parce que l'aventure avait été plus qu'éprouvante, non ?


Barre de vie : 30%
Barre de folie : 40%
Barre d'alimentation : 85%
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t2061-kiana-firewood http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t2083-les-liens-de-la-fille-du-feu#22529 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t2084-les-rp-de-kiana#22530

Xi-Feng Wei


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jamie Chung

Ѽ Conte(s) : Mulan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La guerrière, Mulan

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 335
✯ Les étoiles : 764




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Lun 26 Déc 2016 - 10:49








La Folie est de Mise

« N'ayez pas peur et entrez... Dans un univers singulier. »


Cette fois-ci c'était vraiment fini ! J'avais réussi à "négocier" avec le maître des lieux notre sortie d'ici. Bon cela s'avérait un peu plus compliqué pour faire sortir 72 et les autres. Au plus grand étonnement de tous, ce fut Zelena qui réussit à négocier leur sortie. Je n'en revenait pas. Elle n'était peut-être pas si désespérée que ça. Tandis que nous nous dirigions vers la sortie. Nous tombâmes sur Laure, très mal en point... décidément...elle aurait sans doute fini par mourir rapidement ici. Certaines d'entre nous nous l'aidâmes à la relever afin de tout de même l'emmener avec nous. Elle avait beau être la plus âgée, elle avait tout de même l'air d'être la moins intelligente...

Zelena et Angélique avait réussi à activer la boîte de musique. Nous étions désormais sur le chemin du retour à Storybrooke. Tout le monde était à bord... au moins on était tous sauf... sain je n'en suis pas très sûr. Pourtant, une chose incompréhensible se produisit. Matt attira 72 hors du "vaisseau" les faisant sortir je ne sais où. Mais pourquoi avait-il fait ça ?! 72 n'était pas celle qui nous avait appelé afin de pouvoir venir dans notre monde ? Pourquoi la priver ainsi ?! Je ne comprenais décidément pas. J'espérais juste qu'ils aient atterri dans un "bon" endroit.

Nous étions désormais arrivé à Storybrooke, avec presque toute l'équipe. 38 était bien arrivé avec nous. Désormais il devrait lui aussi commencer sa vie ici. Dans un univers qu'il ne connaissait pas du tout. Il allait devoir s'adapter. En tout cas, ce fut le début des séparation. Figue fut la première à partir nous laissant Laure sur le dos. Angélique s'en occupa rapidement en l'envoyant je ne sais où, peut-être dans un hôpital. D'ailleurs elle se retourna vers moi afin de me soigner.

- Merci.

A vrai dire, durant cette aventure, j'avais développé beaucoup d'estime pour cette femme. Elle avait su gérer beaucoup de situation même si dans la plupart des moments où elle utilisé la magie je me faisait brûlé ou projeté. Mais elle avait réparé ça alors pourquoi continuer à lui en vouloir ? Angélique invita même 38 à venir la trouver en cas d'extrême besoin. Et si elle était gentille finalement ? Peut-être n'était elle pas le monstre qu'elle voulait laisser transparaître ? Qui sait...

En tout cas les suivantes à partir furent Angélique et Kiana. Nous n'étions désormais plus que trois. Zelena, 38 et moi. Comme les autres j'avais aussi envie de rentrer chez moi après cette épreuve mais d'abord, je devrais sans doute faire un tour en ville afin de troquer cette robe de mariée brûlée et déchirée de partout contre un vêtement plus... discret.

- Et bien encore merci à vous et bonne chance.

Je partis sur ses mots. Oui je venais de remercier Zelena mais bon cette phrase était bien adressé à deux personnes. Je n'avais pas vraiment besoin de me justifier.

Barre de vie : 70%
Barre de folie : 35%
Barre d'alimentation : 90%

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Police de
Storybrooke
La cavalerie arrive
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t44234-une-guerriere-ancestr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t57853-je-ne-veux-plus-jamais-voir-un-homme-nu-de-ma-vie

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 8 sur 9
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Événement #70 : La Folie est de Mise [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Les Etats Unis